11 Oct

Un pass pour skier dans les quatre stations de ski des vallées d’Aure et du Louron

Ski à Saint-Lary © Saint-Lary

Ski à Saint-Lary
© Saint-Lary

Cet hiver et pour la première fois, les 4 stations de ski des vallées d’Aure et du Louron (Saint-Lary Soulan, Peyragudes, Piau-Engaly et Val Louron) proposent un pass de 8 jours consécutifs qui proposera aux skieurs de profiter des 4 domaines. 

Jusqu’à présent, les quatre stations vantaient leurs avantages respectifs dans un esprit concurrentiel. Changement d’état d’esprit et offre nouvelle pour le skieur dés cet hiver avec ce service inédit proposé par l’Office du tourisme communautaire. Le pass « Pyrénées 2 Vallées », c’est une autre façon de consommer le ski. Les vacanciers pourront ainsi découvrir, sans s’inquiéter des forfaits, des 247km de pistes de ce secteur des Pyrénées. Ainsi, les 4 domaines peuvent se positionner en concurrent potentiel de « Granvalira » en Andorre (210km) ou celles des stations du groupe Aramon en Aragon (200km).

Autre avantage, le pass donne un  accès illimité à Ludéo (situé à Loudenvielle), à la piscine municipale de Saint-Lary-Soulan, au parking d’Orédon et au télésiège des Myrtilles à Val Louron ;

Modalités pratiques

La carte sera vendue 20 euros dans les offices de tourisme (Saint-Lary Soulan, Loudenvielle, Arreau, Vielle-Aure, Maison de Peyragudes, Sarrancolin, Piau-Engaly ou Bordères-Louron) et sur les sites internet des stations. Le client aura le choix entre un envoi postal ou un retrait de celle-ci sur place. Seules les journées skiées seront payées par prélèvement bancaire en fin de mois et bénéficieront de réductions de l’ordre de 10% (pendant les vacances scolaires) et de 15% (hors vacances scolaires) par rapport au prix de vente en caisse sur chacune des stations.

► Pour en savoir plus sur le pass Deux vallées

 

22 Août

L’altiport rénové de Peyragudes ravit les pilotes de montagne

© France 3 Occitanie

© France 3 Occitanie

L’altiport de Peyragudes est unique dans les Pyrénées. D’importants travaux ont permis de rénover la piste. Les pilotes pyrénéens de montagne peuvent à nouveau exercer leur passion. D’autres pilotes suivent un stage pour obtenir l’agrément nécessaire pour atterrir et décoller sur les pistes de montagne.

600 000 euros ont été nécessaires pour refaire le tarmac de la piste d’atterrissage et la rallonger. La structure a été complétée par un hangar qui peut permet de protéger les avions par temps de pluie. L’altiport de Peyragudes peut désormais accueillir des vols privés notamment pendant la saison de ski. Quelques privilégiés arriveront directement en avion aux pieds des pistes.

Une situation unique dans le massif des Pyrénées. En France il n’existe que 5 aéroports d’altitude.

Rencontres à 1580 mètres d’altitude

 

16 Mar

Pierre Vaultier, champion de snowboard à Peyragudes pour coacher les graines de champion

Les jeunes snowboarder rencontrent leur idole Pierre Vaultier ©France 3 Occitanie

Les jeunes snowboarder rencontrent leur idole Pierre Vaultier
©France 3 Occitanie

La station de Peyragudes a accueilli l’élite des jeunes snow-boarder, venus de toute la France pour l’épreuve pyrénéenne du Kids National Tour. Mercredi, les graines de champion ont pu rencontrer leur idole, Pierre Vaultier, le snow boader le plus médaillé de toute l’histoire en border cross.

Mercredi 15 mars, Pierre Vaultier était à Peyragudes Le snowboardeur le plus médaillé de l’histoire du snowboard : champion olympique de Snowboardcross aux JO de Sotchi en 2014, 20 podiums en Coupe du Monde dont 15 victoires et 4 fois Champion de France, sera accueilli à Peyragudes. De retour de la Coupe du Monde en Sierra Nevada, le champion de Serre Chevalier est venu coacher les snowboarders de la sélection pyrénéenne jeunes.

Reportage de Maria Lafourcade et Emmanuel Fillon :

15 Déc

Les stations de ski ouvrent ce week-end malgré le manque de neige

 Webcam arrivée télésiège des Bouleaux à Saint-Lary

Webcam arrivée télésiège des Bouleaux à Saint-Lary

Les grands domaines de ski des Pyrénées qui n’avaient pas encore lancé leur saison ne peuvent pas faire l’impasse des vacances de Noël. Elles ont donc pour la majorité d’entre elles décidé d’ouvrir les parties hautes de leurs domaines ce samedi. On fait  le point.

Luz Ardiden, Cauterets, Piau Engaly, Les Angles, Font-Romeu, La Pierre Saint-Martin, Gavarnie, Porté Puymorens, le Pic du Midi déjà lancées dans la saison 2016/2017 restent ouvertes.

Celles qui prévoyaient d’ouvrir les 16 et 17 décembre, pour les vacances de Noël, confirment dans des conditions limitées car l’enneigement reste insuffisant en pied de pistes pour l’ensemble des domaines.

Dans les Hautes-Pyrénées :

Le Grand Tourmalet propose de skier du côté de La Mongie seulement  avec 7 remontées mécaniques seront ouvertes sur la Mongie (Espace débutant – Secteur Pourteilh – Espade). Sur Barèges, à partir de ce samedi 17 décembre, le Télésiège Tournaboup sera en accès libre pour les piétons. L’inauguration des pistes de La Piquette et des Sapins, prévue ce samedi 17 décembre, est reportée au 14 janvier.

A Saint-Lary, seul les secteurs Espiaube et du Vallon seront ouverts au public.

Il sera possible de skier à Peyragudes sur les pistes situées entre 1 800 et 2 400 m sur les deux versants dans les secteurs de Serre Doumenge, des Aigles et de la Flamme. La station proposera également deux jardins d’enfants (tapis débutant aux Agudes et jardin d’enfant à Peyresourde) et une piste débutant.

En Ariège :

On pourra skier à Ax 3 Domaines dans l’Ariège sur le secteur du Saquet  deux pistes vertes (pistes Saquet et bas Ronde des Marmottes) ainsi que 4 remontées mécaniques (Télécabine Ax-Bonascre, Télécabine Saquet, Téléski Col, et Télésiège Ours-côté retour Bonascre).

Les Monts d’Olmes, Ascou Pailhères et Guzet reportent leur ouverture sans annoncer de dates. Pas de neige en vue dans les jours qui viennent.

Dans les Pyrénées-Atlantiques :

Gourette ouvre les deux parties hautes du domaine (secteurs du Cotch et de Pene Medaa) situées entre 1 900 et 2 450 m d’altitude. Une offre de ski d’altitude réservée aux skieurs intermédiaires et confirmés. Artouste repousse son ouverture une fois de plus.

Les skieurs sont attendus dès ce vendredi et pour les deux semaines des vacances scolaires. Ils pourront skier sur une neige souvent artificielle et compacte.

En Haute-Garonne :

Superbagnères n’ouvrira pas. Les pistes en herbe sont proposées aux VTTistes.

07 Déc

Ski : Ax 3 Domaines, Peyragudes, le Grand Tourmalet, Saint-Lary et Gourette reportent leur ouverture

Peyragudes le 7 décembre 2016 ©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

Peyragudes le 7 décembre 2016
©Régis Cothias / France 3 Midi-Pyrénées

Cinq domaines skiables majeurs des Pyrénées ont décidé de reporter une fois de plus l’ouverture au public de leurs pistes. La faute au manque de neige sur la partie basse des pistes. Peyragudes, Ax 3 Domaines, Le Grand Tourmalet, Saint-Lary et Gourette prévoient une ouverture pour le 17 décembre.

L’ensemble du massif pyrénéen est touché par la pénurie de neige à basse altitude. Les stations qui prévoyaient une ouverture le 10 décembre ont donc décidé de repousser d’une semaine leur ouverture au week-end du 17 décembre. Il s’agit de Peyragudes, du Grand Tourmalet, de Saint-Lary dans les Hautes Pyrénées, de Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques et d’Ax 3 Domaines dans l’Ariège.

L’anticyclone persistant sur la France et la douceur des températures ont entamé le manteau neigeux qui n’a pu être compensé par la fabrication de neige artificielle en raison d’un thermomètre trop élevé.

Au-dessus de 2000 m et dans les versants peu ensoleillés, le travail des équipes Damage nous a permis de préparer une sous-couche de qualité pour la suite mais le radoucissement de ces derniers jours a considérablement fait évoluer l’état de la neige. Aussi, les dameuses ne sortent plus sur le domaine au risque de dégrader le manteau neigeux. Communiqué du Grand Tourmalet.

Par ailleurs, il n’y a pas de chute de neige en perspective d’ici la fin de la semaine.

Les stations ont donc préféré préserver leur manteau neigeux pour les vacances de Noël et ouvrir dans de meilleures conditions.

Les espaces nordiques sont encore plus impactés par le manque de neige.
Ici le plateau de Beille photographié le 3 décembre 2016 :

Le plateau de Beille samedi 3 décembre. ©L. Winsback / France 3

Le plateau de Beille samedi 3 décembre.
©L. Winsback / France 3

Cauterets, Luz Ardiden, Piau Engaly, Les Angles, Pyrénées 2000, La Pierre Saint-Martin et Porté-Puymorens qui ont déjà donné le top départ de leur saison maintiennent l’ouverture des pistes.

29 Nov

Où pourra-t-on skier ce week-end dans les Pyrénées ?

Webcam Piau Engaly le 29 novembre.

Webcam Piau Engaly le 29 novembre 2016

Avec une semaine de retard sur le calendrier prévisionnel, certaines stations des Pyrénées ouvrent leur saison. D’autres repoussent encore d’une semaine. On fait le point à quelques jours du week-end.

  • Cauterets, Piau Engaly et Luz Ardiden dès le 2 décembre,
  • Le Pic du MidiLa Pierre Saint-Martin, Pyrénées 2000, Les Angles le 3 décembre.
  • Peyragudes, Le Grand Tourmalet, Gourette, Saint-Lary, Ax 3 Domaines, Beille, Luchon-Superbagnères , Gourette ont annoncé le report de leur ouverture le 10 décembre.
  • Gavarnie se positonne pour le 17 décembre.

Si les stations sont dans les starting block, c’est du côté de l’enneigement que vient la difficulté. Le manteau neigeux est insuffisant au-dessous de 2000m. Et aucune chute de neige n’est annoncée pour les 3 jours à venir. Les températures en baisse ne permettent pas toutefois de faire fonctionner les enneigeurs à leur maximum.

Cauterets s’en sort bien puisqu’elle annonce une ouverture à 100% de ses pistes. Porte Puymorens et GrandValira, les premiers à avoir accueilli les skieurs dès le 26 novembre restent ouverts pour la poursuite de la saison.

24 Nov

[Feuilleton] Les gros investissements sur les domaines skiables des stations des Pyrénées

©France 3 Midi-Pyrénées

©France 3 Midi-Pyrénées

La mauvaise saison 2015-2016 en matière de fréquentation n’a pas découragé les gros investissements pour développer les domaines skiables dans les Pyrénées. Avec les changements climatiques et l’évolution des usages des touristes, les stations sont contraintes de s’adapter en permanence. Direction Peyragudes, Granvalira et Le Grand Tourmalet pour découvrir les nouveautés.

A quelques jours de l’ouverture annoncée de la saison de ski, il ne faut pas perdre de temps pour finaliser les derniers gros chantiers d’aménagement des pistes et des remontées mécaniques.

A Peyragudes (Hautes-Pyrénées) de nouveaux enneigeurs et des système performant pour mieux l’entretenir ont été mis en place.


Investissements dans les stations de ski : Peyragudes

A GrandValira (Andorre), c’est un nouveau secteur avec 3 pistes à destination de la famille qui ont été tracées.


Investissements dans les stations de ski des Pyrénées : Granvalira

Au Grand Tourmalet Barèges (Hautes-Pyrénées). C’est le secteur du Lienz souvent pénalisé par un déficit en neige qui a été doté de plusieurs canons à neige.


Investissements dans les stations de ki des Pyrénées : Grand Tourmalet / Barèges

Au Grand Tourmalet La Mongie (Hautes-Pyrénées). Le secteur des Sapins est équipé d’un nouveau télésiège 4 places. De quoi ravir les bons skieurs dans une partie du domaine plus raide.


Investissements dans les stations de ski des Pyrénées : la Mongie

15 Nov

Luchon-Superbagnères, Peyragudes, Le Mourtis, et Bourg d’Oueil font leur pub à Toulouse

Superbagnères ©MaxPPP

Superbagnères
©MaxPPP

Le temps de chausser les skis approche. Les stations de ski haut-garonnaises (Luchon-Superbagnères, Peyragudes, Le Mourtis, et Bourg d’Oueil) s’installent à Toulouse du 16 au 19 novembre au village d’hiver pour faire connaître leur domaine. Les activités de glisse seront à l’honneur ainsi que tous ses à côtés loisirs, sportifs ou non.

La Haute-Garonne compte 4 domaines skiables. Luchon-Superbagnères et Peyragudes sont connus des Toulousains pour leur situation, la taille de leur domaine skiable et leurs panoramas imprenables. Dans une autre catégorie, plus familiale, plus intime, le Mourtis et Bourg d’Oueil attirent un public à la recherche d’authenticité.

Au village d’hiver qui ouvre ce mercredi 16 novembre, square Charles de Gaulle à Toulouse, les curieux auront l’occasion de découvrir 4 stations aux ambiances uniques et très différentes, à un peu plus d’une heure de route de Toulouse. Un avantage incontestable et apprécié des habitants de la ville rose.

En attendant, le public est invité à profiter des nombreuses animations gratuites, à découvrir les nouvelles techniques de glisse et à goûter les spécialités culinaires locales et montagnardes.

 

 

 

09 Nov

N’Py mise sur de nouveaux services internet et la rénovation du parc locatif

©Grand Tourmalet tourisme

©Grand Tourmalet tourisme

Le top départ de la saison de ski approche et la météo a envoyé une signe positif avec les premiers centimètres de neige. Pour la saison 2016/2017, N’Py rénove ses services web et met en place une politique de réhabilitation des parcs locatifs dans les stations.

Huit des plus importantes stations des Pyrénées font partie du réseau N’Py. Un réseau dont l’objectif est de faire connaître les domaines skiables auprés du grand public en organisant des actions marketing et également en facilitant l’accès aux offres de services de Peyragudes, Piau-Engaly, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et la Pierre Saint-Martin.

Des sites et des offres web remis au goût du jour

Pour attirer, il faut plaire avec des interfaces web en perpétuelle évolution et des offres qui collent aux usages. C’est ce que fait N’PY en développant son offre d’achat des forfaits en ligne. Désormais, un espace forfait est dédié sur le site. Par ailleurs, le forfait débutant peut s’acheter aussi en ligne, des facilités de paiement sont possibles pour le forfait saison. L’application a également fait l’objet d’une refonte graphique et permet aussi de recharger à tout moment son forfait.

Les grands événements des stations ont aussi leur page. L’internaute peut ainsi en seul coup d’oeil accèder à l’agenda et les informations sur les animations de  la saison et cela quelle que soit la station de ski. Un « social wall » mettra en avant l’activité sur les réseaux sociaux.

Des sites internet regroupés. Afin de clarifier la visibilité des stations sur la toile, Peyrgaudes et de Piau-Engaly les sites stations et N’Py sont regroupés en une seule et même page. Les sites www.peyragudes.com et peyragudes.n-py.com ne font désormais qu’un.

Cauterets innove avec une appli Cauterets Rando 3D où l’on peut retrouver le plan des pistes et les parcours raquettes.

Un plan pour rénover les logements locatifs

L’hébergement locatif est viellissant et un coup de jeune est nécessaire pour attirer une clientèle de plus en plus exigeante. N’Py ski a fait une priorité de la rénovation des appartements. Pour cela il fallait accompagner les propriétaires qui ne vivent pas sur place. 30% des logements ne sont loués que 4 semaines par an, au plus fort de l’affluence.
N’Py ski a lié un partenariat avec Affiniski, spécialiste de la rénovation et de la commercialisation de l’hébergement touristique. Les propriétaires sont accompagnés pour trouver les meilleurs financements, les prestataires artisans et les mesures de défiscalisation qui sont un des critères d’incitation non négligeable.

De leur côté, les stations ont aussi investi. A Peyragudes, le bâtiment d’accueil des skieurs est tout neuf. Un planétarium au plus près des étoiles au Pic du Midi.

D’importants travaux ont été engagés côté neige : un nouveau tapis couvert à Cauterets, un remodelage complet du domaine skiable au Grand Tourmalet, une piste « James Bond » pour fêter le 20ème anniversaire du tournage sur l’altiport de Peyragudes, de nouvelles zones ludiques avec des petites bosses et des virages relevés à Luz-Ardiden, de nouvelles remontées mécaniques à La Pierre Saint-Martin, 4 nouvelles pistes à Gourette.

19 Oct

Peyragudes crée une piste « 007 » pour les 20 ans du tournage du film James Bond

Peyragudes ©MaxPPP

Peyragudes
©MaxPPP

En 1997, se tournait sur l’aérodrome de Peyragudes le film « Demain ne meurt jamais » du célèbre agent secret 007. 20 ans après, la station pyrénéenne ouvre une nouvelle piste bâptisée du nom de l’agent britannique qui  avait mis à l’honneur la station sur grand écran.

Cette nouvelle piste bleue de 2,8km de long débute au sommet du télésiège Serias à 1967m d’altitude et rejoint les résidences de la zone Balestas à 1600m. Elle permettra un accès retour skis aux pieds des skieurs, vers leurs appartements. Jusqu’à présent, ces derniers étaient obligés de prendre la navette gratuite depuis Peyresourde. C’est indéniablement un atout supplémentaire pour la station qui propose désormais une nouvelle offre « pied de pistes » sur ses deux versants : Peyresourde et Les Agudes.

Outre, la création d’une nouvelle piste qui en soi est un événement pour le domaine skiable, la station sera aussi sous les projecteurs l’été prochain, car elle accueillera le 13 juillet, l’arrivée de l’étape du Tour de France Pau-Peyragudes sur l’aérodrome, là où les scènes du film James Bond avec Pierce Brosnan (1997) ont été tournées.

Pendant les mois de janvier et février 1997, 250 personnes, 50 tonnes de matériel, des dizaines de véhicules militaires et des avions militaires comme un  L-39 Albatro avaient débarqué sur la piste de l’unique altiport des Pyrénées.