28 Fév

Municipales 2020 : le RN en panne de listes en Franche-Comté

Jacques Ricciardetti (à gauche), ici aux côtés du président du groupe FN à la Région Julien Odoul @f3FC

Le Front National, puis le Rassemblement National, ont toujours « réussi » les élections avec des scrutins de listes : les municipales et les régionales. Pour les autres élections, plus déterminées par la notoriété des candidats comme les municipales et les départementales, c’est beaucoup plus difficile. Cette année, le parti peine à trouver des candidats. Pourtant, la Franche-Comté a vu le FN ou RN en forte progression sur les derniers scrutins. Paradoxe ? Pas vraiment. Continuer la lecture

31 Jan

Municipales à Besançon: vague de soutiens pour le député LREM Eric Alauzet, chahuté par les manifestants contre la réforme des retraites

Le député Eric Alauzet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

Cette fois, il n’a pas eu besoin de faire un communiqué. Député et candidat LREM à Besançon, Eric Alauzet a reçu le soutien de plusieurs de ses concurrents après avoir été franchement interpellé ce jeudi soir par des manifestants contre la réforme des retraites. Plusieurs syndicats s’étaient donné rendez-vous devant la permanence de campagne du parlementaire de la majorité pour y déposer des chaussures et dénoncer « les députés godillots ». L’échange a été vif, et s’est poursuivi dans la rue.  Continuer la lecture

16 Jan

Municipales: un sondage place l’écologiste Anne Vignot largement en tête à Besançon

Anne Vignot le 17 mars 2019 sur le plateau de Dimanche en politique (©f3fc)

A deux mois du scrutin, Europe Ecologie-Les Verts est en bonne voie pour décrocher la mairie de Besançon. C’est le principal enseignement d’un sondage Ipsos-Stéria pour l’Est Républicain et France Bleu. L’écologiste Anne Vignot, à la tête d’un rassemblement EELV-PS-PCF-Génération(s), est 34% d’intentions de vote au premier tour. Elle devance largement le député de la majorité Eric Alauzet (23%). Ludovic Fagaut (Les Républicains), à 15%, et Jacques Ricciardetti (Rassemblement national), à 10%, sont en position de se maintenir au second tour. Continuer la lecture

04 Déc

Armer ou pas la police municipale ? La question divise les candidats à la mairie de Besançon

53% des policiers municipaux français sont équipés d’une arme létale (©f3fc)

Ces derniers jours, Besançon a été le théâtre de plusieurs actes de violences urbaines. Du coup, la sécurité revient en force au cœur du débat électoral. Les candidats à la mairie se positionnent sur la question symbolique de l’armement de la police municipale, une question sur laquelle certains ont d’ailleurs changé de position… Continuer la lecture

14 Nov

Jacques Ricciardetti sera le candidat du Rassemblement national aux municipales à Besançon

Jacques Ricciardetti le 2 juin 2019 sur le plateau de Dimanche en politique (©f3fc)

Le Rassemblement national l’officialisera dans les jours qui viennent. Jacques Ricciardetti, conseiller régional et actuel maire de la petite commune de Tressandans, sera la tête de liste du parti de Marine Le Pen pour les municipales de mars prochain à Besançon. Continuer la lecture

18 Sep

Vers une dizaine de listes pour les municipales 2020 à Besançon

Les prétendants à la succession de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon depuis 2001, seront nombreux en mars prochain. 6 candidats se sont déjà déclarés, et on en attend d’autres. Une chose est sûre, les Bisontins devraient avoir du choix les 15 et 22 mars 2020 dans les bureaux de vote. On fait le point à 6 mois du scrutin. Continuer la lecture

20 Sep

« Notre mouvement marche sur la tête »: une élue régionale démissionne du Front national

Nathalie Desseigne est conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté depuis 2015 (©f3fc)

« L’autoritarisme n’est pas l’autorité, madame la présidente ». Après Julien Acard et Lilian Noirot, une nouvelle conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté claque la porte du Front national. La Jurassienne Nathalie Desseigne s’en explique dans un courrier adressé à Marine Le Pen. Elle s’insurge contre la décision « incompréhensible et brutale » d’avoir écarté Sophie Montel de la présidence du groupe FN à l’assemblée régionale. « Sophie (Montel) a été jetée comme une malpropre », regrette-t-elle. Continuer la lecture

19 Sep

Au Front national, la purge continue en Bourgogne-Franche-Comté

Jacques Ricciardetti (à gauche), ici aux côtés du nouveau président du groupe FN à la Région Julien Odoul, prend la tête de la fédération Front national du Doubs (©f3fc)

Jacques Ricciardetti (à gauche), ici aux côtés du nouveau président du groupe FN à la Région Julien Odoul, prend la tête de la fédération Front national du Doubs (©f3fc)

Le grand remplacement est en marche. Après avoir écarté Sophie Montel de la présidence du groupe FN à la Région, la direction du Front national vient de remplacer deux secrétaires départementaux en Bourgogne-Franche-Comté. Il s’agit de Robert Sennerich, le mari de l’eurodéputée, et d’un de ses fidèles, Lilian Noirot. Les conseillers régionaux Jacques Ricciardetti et Damien Cantin, plus en phase avec la ligne Marine, prennent la tête des fédérations du Doubs et de Saône-et-Loire. Continuer la lecture

30 Nov

Voir ou revoir les quatre débats thématiques entre les candidats aux régionales en Bourgogne Franche-Comté

LVELBFCreg2015Quels sont les projets des candidats aux élections régionales en matière de tourisme, de développement économique ou de politique de transports? Que proposent-ils pour la culture, les TER, l’aéroport ou l’agriculture? Depuis début novembre, France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté vous ont proposé pas moins de quatre débats réunissant au total 24 candidats au scrutin régional. L’ensemble de ces émissions est à voir ou revoir ici:  Continuer la lecture

17 Mar

Départementales: voir ou revoir le débat entre les candidats du Doubs

Les cinq candidats ont débattu sur le plateau de La Voix est libre (©f3fc)

Les cinq candidats ont débattu sur le plateau de La Voix est libre (©f3fc)

Avant le scrutin des 22 et 29 mars prochains, France 3 Franche-Comté organise des débats entre les principaux candidats à la présidence des futurs conseils départementaux, ex-conseils généraux. Samedi dernier, les chefs de file du Parti socialiste, de l’UMP, du FN, d’Europe Ecologie-Les Verts et du Parti communiste ont débattu pendant une heure dix sur le plateau de La Voix est libre. Une émission à voir ou revoir en intégralité ici: Continuer la lecture