17 Oct

Ces personnalités de la droite et du centre qu’Emmanuel Macron attire à lui

Emmanuel Macron à Besançon le 27 septembre 2016 (©f3fc)

Emmanuel Macron à Besançon le 27 septembre 2016 (©f3fc)

Lors de sa visite à Besançon il y a quelques jours, Emmanuel Macron a rencontré plusieurs de ses soutiens en Franche-Comté, lors d’un déjeuner privé à l’école de cuisine de Thierry Marx. Autour de la table, le maire PS de la capitale comtoise, Jean-Louis Fousseret, mais aussi plusieurs personnalités de la société civile et des figures de la droite et du centre. Parmi ces dernières, on trouve même un candidat aux élections régionales sur la liste de François Sauvadet (UDI) et Alain Joyandet (LR). Explications. Continuer la lecture

20 Juin

Conseil régional, Dijon mène face à Besançon : 17 à 12 !

François Rebsamen (©f3bfc)

François Rebsamen (©f3bfc)

19_ITW_JL FOUSSERET SUR FUSION R-Mix Le match Dijon-Besançon joue les prolongations. C’est un score de rugby et pas de foot : 17 directions régionales à Dijon, 12 à Besançon. Ou comme le dit Marie-Guite Dufay, 55 % à Dijon et 45 % à Besançon, « un bon équilibre entre les deux villes, compte tenu de la population entre la Bourgogne et la Franche-Comté ».

Oui, c’est toujours de la place de Besançon par rapport à Dijon dont il est question. Nième épisode de la guéguerre ? Pas tout à fait. Derrière ce nouvel épisode, s’il se cachait beaucoup de politique ? Un vote très important a lieu vendredi…

Continuer la lecture

30 Mai

Choix de Besançon : victoire de l’un et de l’autre…

François Rebsamen et Marie-Guite Dufay

François Rebsamen et Marie-Guite Dufay

Jean-Louis Fousseret, le maire PS de Besançon, a le triomphe modeste. Oui, il a gagné le bras de fer qui l’opposait à François Rebsamen, son homologue dijonnais, mais il ne souhaite pas « en rajouter ». Et il se réjouit dans  » l’intérêt des Bourguignons et des Francs-Comtois ». Quant à Sophie Montel, elle annonce que les 24 conseillers régionaux FN voteront pour le choix de Besançon. (Voir le reportage en fin d’article et l’interview de Jean-Louis Fousseret). Le vote en assemblée plénière aura lieu le 24 juin. Besançon devrait être le siège du conseil régional Bourgogne – Franche-Comté. L’ex-capitale régionale de Franche-Comté a gagné, mais pas qu’elle…

Continuer la lecture

Siège du conseil régional à Besançon: un « choix de bon sens » pour le maire Jean-Louis Fousseret

Jean-Louis Fousseret est le maire et le président PS de l'agglomération de Besançon (©f3fc)

Jean-Louis Fousseret est le maire et le président PS de l’agglomération de Besançon (©f3fc)

Le maire PS de Besançon Jean-Louis Fousseret salue dans un communiqué « la décision de Marie-Guite Dufay de vouloir confirmer Dijon comme chef-lieu de la Région, d’installer le siège du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté à Besançon et d’organiser les services régionaux en cohérence avec ceux de l’Etat ». Contre l’avis d’une partie de sa majorité, la présidente PS du conseil régional proposera en séance plénière le 24 juin une répartition équilibrée des institutions et des services entre Dijon et Besançon plutôt qu’une centralisation à Dijon. Continuer la lecture

18 Mar

Festival du livre à Besançon: Marie-Guite Dufay a déjà un nom en tête

Marie-Guite Dufay (©f3fc)

Marie-Guite Dufay (©f3fc)

Elle a donné « un accord de principe » à Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, qui relance un festival du livre dans la capitale comtoise après l’abandon des Mots Doubs par le Département. Mais pour bénéficier de subventions régionales, la manifestation devra être d’envergure régionale. Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, a déjà son idée sur son nom: « Le Choix des Mots », ce serait un bon titre de salon », estime-t-elle. Continuer la lecture

11 Mar

François Rebsamen, le maire de Dijon, dénonce les « gougnafiers » de Besançon

François Rebsamen (©f3bfc)

François Rebsamen (©f3bfc)

Voilà une sortie qui risque bien de diviser encore un peu plus Dijon et Besançon, alors même que les deux villes n’en finissent pas de se disputer depuis la fusion des régions. D’après nos confrères du Bien Public, François Rebsamen, ancien ministre et maire de Dijon, a dénoncé « les comportements de gougnafiers » à Besançon, où beaucoup s’émeuvent de la perte de plusieurs structures (dont le tribunal de commerce spécialisé) vers Dijon, désignée capitale de la grande région Bourgogne Franche-Comté au détriment de la capitale comtoise. Continuer la lecture

10 Mar

Match Dijon – Besançon : l’heure de la mobilisation a sonné ?

 

Besançon

Besançon

Inquiétude, ressentiment, voire colère… Le départ du Tribunal de Commerce Spécialisé vers Dijon, c’est la goutte d’eau qui met le feu aux poudres ! Ou l’étincelle qui fait déborder le vase ! Trop, c’est trop !

Les initiatives se multiplient pour contrebalancer la mainmise de Dijon sur de nombreux organismes… Du Parti Communiste au député LR de Montbéliard en passant par de simples citoyens, c’est « Sus au pouvoir des Dijonnais » !

Continuer la lecture

15 Déc

7 chiffres et 3 graphiques pour tout comprendre des régionales en Bourgogne Franche-Comté

résultats BFCDimanche soir, la socialiste Marie-Guite Dufay a remporté les élections régionales en Bourgogne Franche-Comté avec 34,7% des suffrages. La liste PS, 3e du premier tour, devance au second tour les listes LR-UDI de François Sauvadet (32,9%) et la liste FN de Sophie Montel (32,4%). Voici sept chiffres et trois graphiques pour comprendre ce retournement de situation et le maintien de la Bourgogne Franche-Comté à gauche. Continuer la lecture

13 Oct

Condamnations unanimes après l’attaque de la permanence de François Sauvadet

La vitrine a été brisée (©f3fc)

La vitrine a été brisée (©f3fc)

Lundi matin, un individu s’en est pris à la permanence de campagne de François Sauvadet à Besançon. Il a brisé la porte vitrée et la vitrine du local inauguré samedi par la tête de liste UDI-LR pour les régionales. Le maire PS de la capitale comtoise, Jean-Louis Fousseret, mais aussi les deux principales adversaires de François Sauvadet pour les régionales, Marie-Guite Dufay (PS) et Sophie Montel (FN) ont condamné cet acte de vandalisme. Continuer la lecture