19 Juin

Le PGHM de l’Ariège porte secours à un chien épuisé lors d’une randonnée dans les Pyrénées

©PGHM - Savignac-les Ormaux

©PGHM – Savignac-les Ormaux

Le Peloton de gendarmerie de haute montagne de Savignac-les-Ormeaux a porté secours à un chien qui n’arrivait plus à marcher lors d’une randonnée dans les Pyrénées ariégeoises. Ce sont ses maîtres qui ont appelé les gendarmes en constant que « Kenzo » ne pouvait plus les suivre.

Les gendarmes de haute montagne ont pour vocation de secourir les hommes en perdition. Ce dimanche après-midi, dans le Donezan, les hommes du peloton de Savignac-les-Ormeaux sont partis chercher « Kenzo » un chien American Staff de 30kg plus habitué aux canapés qu’à la randonnée en montagne. Ses maîtres étant dans l’incapacité de le porter, ils ont naturellement fait appel aux gendarmes qui n’ont pas hésité à intervenir et à le redescendre sur un brancard.

Le PGHM en profite pour rappeler sur sa page facebook un principe de précaution avec un brin d’humour que « Comme pour les humains, il ne faut pas surestimer les capacités physiques de son animal surtout si celui-ci est un toutou citadin ! »

08 Juin

VTT extrême en Ariège : grosses gamelles dans la descente de la dent d’Orlu

Capture vidéo

Capture vidéo

Trois sportifs de l’extrême se sont lancés dans la descente à VTT de la dent d’Orlu, empruntant une voie qui est habituellement réservée aux grimpeurs. Résultats : de l’adrénaline, de belles frayeurs et de nombreuses chutes plus spectaculaires que réellement dangereuses.

Il faut être casse-cou pour descendre une paroi inclinée à plus de 45 degrés perché sur un vélo. C’est pourtant ce qu’ont fait les trois riders Alexis Righetti, Dimitri Garnier et Raphael Chenesseau le 11 mai dernier en s’attaquant à la dent d’Orlu en Ariège.

Entre parois rocheuses et névés, il a fallu faire preuve de beaucoup de technique pour passer des passages à priori impossible sur un VTT. Cela donne un festival de chutes spectaculaires. Les trois riders s’en sont sortis avec quelques bleus mais de supers souvenirs.

 

 

24 Mai

Ariège : un apéro-concert à Gestiès avec le groupe Antacanto

Antacanto (musique actuelle sud américaine)

Antacanto (musique actuelle sud américaine)

Le groupe Antacanto, musique folk sud-américaine, se produit lors d’un apéro-concert samedi 17 juin à 19h30 à la chapelle St Nicolas de Gestiès. Un site unique perché à flanc de montagne où les sons et les rythmes de la voix d’Anne-Sophie et de la guitare de Gabriel y prendront toute leur ampleur.

Antacanto propose une musique folk métissé qui raconte des histoires qui voguent des Andes aux Caraïbes.

Attention, le site n’est pas immense. Il faut donc réserver sa place auprès de Magali 06 84 78 93 28.
Une participation de 5€ par personne est demandée.

Pour en savoir plus sur le groupe Antacanto et la page facebook.

23 Mai

Du 24 au 28 mai, l’Explos film festival fête ses 10 ans à Ax-les-Thermes

Capture d'écran tirée du film "D'un rêve à l'autre"

Capture d’écran tirée du film « D’un rêve à l’autre »

Dix ans d’existence et des dizaines de films de sport de montagne et d’aventure en France. Au fil des ans, l’Explos film festival a fait son nid sur le territoire pyrénéen. Pour son 10ème anniversaire, 4 soirées sont programmées du 24 au 28 mai. Des films d’aventures avec des images à couper le souffle et des rencontres passionnantes.

Avec notamment la projection des films :
Lignes de Julie Guignier et Clément Perotti. Mathieu Maynadier, Pierre Labbre, Mathieu Détrie et Julien Dusserre ont un nouveau projet : un « 7000 » dont le sommet est vierge, en technique alpine transposée en Himalaya : le style le plus dur et le plus pur. A travers cette expédition, « Lignes » essaie de répondre à la question « pourquoi grimpe-t-on sur les montagnes ? »

Entre ciel et cimes de Nicolas Hairon et Jérémie Chenal. Le film suit les expérimentations en parapente de Julien Irilli dans la région d’Annecy et du Mont Blanc, entre évolutions techniques, ascensions de sommet et descentes aériennes.

Beriman de Ben Stookesberry, Reel House média (US), 2016, 26 mn avec Ben Stookesberry, Chris Korbulic. Un film incroyable de kayak extrême sur une rivière perdue au cœur de la Papouasie Nouvelle Guinée.

Alpine Line de Yann Borgnet et Guillaume Desmurs. L’aventure peut se vivre à deux pas de chez soi, un hymne à l’amitié et à l’humilité.
C’est ce qu’on voulu se prouver Yoann Joly et Yann Borgnet, 21 et 23 ans, en s’engageant dans l’Alpine Line, une grande traversée des Alpes non motorisée qui les ont menés du Monte Cinto Corse au Triglav Slovène, en passant par le Mont Blanc.

Petit tour dans le programme des projections avec le teaser du festival :

Explos film festival

22 Mai

Jeux de nuages depuis le pic de Pièle de Mil en Ariège

© Capture écran

© Capture écran

Superbe vidéo time-laspse tournée depuis le sommet du pic de Pièle de Mil dans les Pyrénées ariégeoises. La beauté sauvage et brute de ce coin du Couserans y prend toute sa dimension. Même les nuages y mettent du leur pour sublimer l’image.

Petit moment de pause et de rêverie à 2128m proposé par AL’CAZAR’VIDEO loin du bruit et de la pollution. On se reconnecte avec la nature du côté du Biros. En une minute trente, on s’imprègne de la montagne, de ses petits changements de paysages et de lumière qui lui donne vie.

Un time-lapse est une animation vidéo réalisée par une série de photographies prises à des moments différents pour présenter en un laps de temps court l’évolution de l’objet photographié sur une période longue. On peut l’employer par exemple pour montrer l’ouverture d’une fleur, le mouvement du soleil ou des étoiles dans le ciel, voire la construction d’une maison.

21 Avr

Ariège : le barrage de l’étang d’Araing scruté sous toutes ses coutures

Le barrage de l'étang d'Araing ©France 3 Midi-Pyrénées

Le barrage de l’étang d’Araing
©France 3 Midi-Pyrénées

Le barrage de l’étang d’Araing dans la l’Ariège est en cours de révision. Afin de réaliser cette expertise décennale, une dizaine d’ouvriers est sur place pour effectuer les tests d’étanchéité et les réparations nécessaires pour garantir la sûreté de l’ouvrage.

Le barrage d’Araing, construit en 1935 est un ouvrage de type poids. C’est sa masse qui s’oppose à la pression de l’eau. Il est donc d’allure imposante avec ses 232 mètres de long et ses 25 mètres de haut. Tous les 10 ans, comme les autres barrages des Pyrénées, il fait l’objet de toutes les attentions.
A 1900 mètres d’altitude, une dizaine de techniciens œuvrent pour vérifier l’étanchéité et la solidité de la construction et réalisent les réparations nécessaires à la garantie de sa sûreté. 

Notre équipe de Foix était sur place :


Ariège : révision complète pour le barrage de l’étang d’Araing

 

19 Avr

La route entre l’Ariège et l’Andorre en travaux fermée à la circulation plusieurs nuits

Carrefour de la Croisade ©Dirso09

Carrefour de la Croisade
©Dirso09

Des travaux de réparation sont nécessaires sur un pont de la route nationale 320. Ils se dérouleront du 20 avril au 7 juillet. Ponctuellement, des fermetures totales et nocturnes de la route sont prévues ainsi que la réduction de la vitesse aux abords du chantier. Un itinéraire de déviation par le tunnel du Puymorens sera établi.

Du 20 avril au 7 juillet 2017 la vitesse sera limitée, aux abords du chantier à 30 Km/h qui se situe sur la RN320.

La route sera totalement fermée entre la tête Ariégeoise du tunnel du Puymorens et le carrefour de la Croisade pour procéder aux travaux entre 1h et 4h du matin :

  • la nuit du 19 au 20 avril,
  • une nuit entre le 22 mai et le 2 juin, en fonction de l’avancement des travaux,
  • deux nuits entre le 1er et le 7 juillet.

Par ailleurs, un itinéraire de déviation sera mis en place par le tunnel du Puymorens à péage entre l’Ariège et les Pyrénées-Orientales.

Pour accéder en Andorre :

  • depuis l’Ariège, traverser le tunnel du Puymorens puis suivre la direction du Col du Puymorens,
  • depuis les Pyrénées-Orientales, accès par Col du Puymorens uniquement.

Pour en savoir plus sur les conditions de circulation.

29 Mar

La folle descente à skis de la face nord de l’Endron (Ariège)

Capture vidéo

Capture vidéo

Descendre à skis, la face nord de l’Endron, en Ariège. C’est le dernier défi d’Alexis Righetti avant de ranger les skis et de retrouver son VTT.  Une nouvelle séquence de ski extrême impressionnante, une ligne droite dans une pente de 45 degrés en surplomb de la station de ski de Goulier

C’est un couloir classique d’Ariège, bien connu pour effectuer de l’alpinisme « d’initiation », mais bien plus technique à descendre à skis nous a indiqué le rider.

Il s’agit d’une ligne droite dans la face, d’une pente moyenne de 45° sur 500 m de long. La chute est interdite dans sa partie supérieure, assez exposée. L’orientation de la face plein nord (le couloir ne voit pas le soleil de la journée) permet d’y trouver de la neige de qualité, même plusieurs semaines après une chute.

Admirez l’effort :

27 Mar

Ski en Ariège : à Ascou c’est fini !

Ski à Ascou début mars 2017 ©EG / France 3 Occitanie

Ski à Ascou début mars 2017
©EG / France 3 Occitanie

Une semaine avant la date prévue, la station ariégeoise d’Ascou a fermé son domaine. La direction invoque le manque de neige en raison des températures élevées de la semaine passée qui ont fortement entamées le manteau, mais aussi faute de skieurs, même si la neige s’est invitée en quantité samedi, veille de la fermeture.

Ainsi va la saison de ski avec les caprices du ciel mais aussi la fréquentation des pistes dictée elle aussi par la météo. Après une semaine de fortes chaleurs, la neige a fortement fondue à Ascou.

Malgré plusieurs centimètres de neige fraîche tombés la veille de l’ouverture, les dirigeants de la station ont décidé de fermer les pistes en raison d’une fréquentation trop faible et de températures élevées prévues ces prochains jours. La station de Guzet a également clos sa saison.

Toutefois, le ski en Ariège, c’est encore possible à Ax 3 Domaines ou aux Mont d’Olmes.

03 Mar

Nouvelle offensive de l’hiver ce week-end dans les Pyrénées

Neige fraîche ©EG / France 3 Occitanie

Neige fraîche
©EG / France 3 Occitanie

Dès ce vendredi, les conditions météo se dégradent. Un fort coup de vent touche la chaîne des Pyrénées, il sera suivi dans la nuit de vendredi à samedi par une chute brutale du thermomètre. Les précipitations deviendront neige. Avec une limite pluie neige aux alentours de 1000m samedi matin. 40cm de fraîche au-dessus de 2000m sur le fond de chaîne. 

Les rafales vont s’intensifier au fil de la journée de vendredi jusqu’à 100-110 km/h sur les crêtes. 130Km/h enregistrés ce vendredi matin au Pic du Midi.

Le vent tourne à l’ouest en pleine nuit puis tombe. En milieu de journée, les précipitations arriveront tout d’abord sur le par le versant espagnol. C’est dans la nuit que les chutes de neige seront les plus importantes. Elles débuteront par l’ouest de la chaîne, puis se décaleront vers l’est, concernant alors tout le massif montagneux avant de se décaler vers la plaine, l’Aude, le Tarn et aussi l’Aveyron verront la neige sur leurs reliefs.

Dans les Pyrénées, la limite pluie-neige aux alentours de 2000m s’abaisse dans la nuit jusqu’à 800m samedi matin. Sur l’Aude et l’Ariège les flocons pourraient tomber jusqu’à 400/500m. Les précipitations neigeuses pourront se poursuivre sur le Pyrénées-Orientales et l’Ariège samedi matin. Selon le site Météo Pyrénées, une 40aine de centimètres s’ajouteront au-dessus de 2000m.

Samedi le temps reste très perturbé mais instable. Des averses neigeuses pourront se produire aux alentours de 1000m. Dimanche matin, les nuages seront encore nombreux et quelques flocons sont attendus vers 1500m. En seconde partie de journée le ciel s’éclaircit.

Avec cette arrivée massive de plusieurs centimètres de neige fraîche, le risque d’avalanche va augmenter. En raisons de ces conditions météo très agitées, les activités de randonnées, ski hors domaines skiables sont fortement déconseillées.