23 Août

Le « skyvall » nouveau téléphérique reliant la vallée du Louron à Peyragudes prend son envol

SkyVall
©Sophie Loncan

C’est ce samedi 24 août que le nouveau téléphérique reliant la vallée du Louron à la station de ski de Peyragudes va être mis en service. Il s’agit d’un nouveau moyen de transport pour les touristes et un atout supplémentaire pour élargir le tourisme d’été.

Les vacances en montagne ont de plus en plus la côte. Les épisodes de canicule y sont peut-être pour quelques choses. Afin que les vacanciers de la vallée du Louron (Hautes-Pyrénées) puissent rallier sans prendre la voiture la station de Peyragudes, un téléphérique nouvelle génération baptisé Skyvall a été construit. Sa mise en service est prévue le samedi 24 août.
L’idée étant de profiter de la dernière semaine de vacances avant la rentrée des classes.

Nous avions assisté aux derniers essais.

Moins de CO2 dans la vallée

La liaison de 3 kilomètres sur un dénivelé de 700 mètres mettra moins de 9 minutes. 27 cabines 10 places permettant de transporter 800 personnes/heure pourront prendre le départ depuis la gare de départ à Loudenvielle (900 m). Ils arriveront à une gare à l’arrivée située sur une plateforme construite au niveau des pistes. Telles en sont les principales caractéristiques.
Le téléphérique permettra d’éviter le va et vient des voitures sur la route du col conduisant à Peyresourde. Les émissions de CO2 devrait être réduite de 274 tonnes de CO2 soit 89 072 trajets voiture/an en moins.

Une utilisation été comme hiver

En été, randonneurs, vttistes ou encore usagers de la trottinette pourront sans effort gagner les départs de promenade où les pistes de la station de Peyragudes.
En hiver, les skieurs et snowboarders rallieront en quelques minutes la station et cela quelque soit la météo

Notre objectif est de poursuivre le développement économique de cette vallée, notamment en faisant en sorte que les emplois créés ne soient pas que des emplois saisonniers d’hiver, mais des emplois à l’année pour un développement durable, harmonieux et équilibré. L’arrivée du Skyvall est un élément fondateur de l’offre touristique et sportive

explique Michel Pélieu, Président du Syndicat Intercommunal de la Vallée du Louron

28 Fév

Pyrénées : le Fat Bike est devenu populaire dans les stations de ski

©France 3 Occitanie

Les vacances d’hiver passées à ne faire que du ski, c’est terminé. Les vacanciers souhaitent découvrir d’autres activités. Le fat Bike en est une. Ce vélo aux roues surdimensionnés permet de circuler sur la neige. Rencontres à Val Louron avec ces cyclistes d’un nouveau genre.

Il a des roues énormes. C’est de cela qu’il tire son nom. Ce vélo est tout terrain. En hiver il permet de rouler sur la neige grâce à une plus grande adhérence. A Val Louron, dans les Hautes-Pyrénées, des vacanciers ont testé cette nouvelle activité sur un parcours aménagé. Reportage de Maria Laforcade et Emmanuel Fillon :

Avec des périodes d’enneigement de plus en plus courtes, les stations de ski proposent des activités connexes à la seule glisse, cherchant à attirer du monde sur leur domaine. Ce sont d’autres sensations et d’autres découvertes à faire dans les paysages des domaines skiables des Pyrénées.

11 Jan

Pyrénées : Luchon-Superbagnères, Val Louron, Formiguères … les amateurs de glisse ont plus de choix

©Val Louron (65)

Avec l’arrivée de quelques centimètres de neige sur le massif et surtout le retour du froid, les stations de ski qui n’avaient pas encore ouvert vont enfin pouvoir proposer quelques pistes. Il s’agit d’ouverture trés partielle, rendue possible grâce à la neige de culture.

Les stations où l’on pourra un peu skier ce week-end

Neige et froid ont fait leur retour cette semaine. Cela permet a des domaines skiables restés jusque là fermés de lancer un peu tardivement leur saison. Ce sera le cas notamment à Luchon-Superbagnères avec l’ouverture de la piste du lac et de celle du Céciré dans le secteur le plus haut de la station. Les deux télésièges éponymes fonctionneront également dès samedi.
Les 180 enneigeurs de la station ont tourné à plein régime depuis le retour du froid pour offrir ce résultat.
Toujours en Haute-Garone, la station familiale du Mourtis proposera dès samedi la piste des Fontaines et l’espace ludique.

Dans les Hautes-Pyrénées, Val Louron propose 5 pistes vertes, une offre qui s’adresse aux débutants, étant donné le niveau de difficulté. Le télésiège des Sapins et le tapis des Trounquet sont ouverts. Ils donnent accès aux pistes Laquette, Sapins 1 et 2 et Trounquet 1 et 2. La piste de luge est également ouverte.

Voir le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon :

Dans l’Ariège, Guzet est à la peine avec une seule piste Baby ouverte sur le secteur Prat Mataou. Aux Monts d’Olmes, la situation n’est pas plus réjouissante avec 1 piste bleu et 2 pistes baby. Le domaine nordique de Beille a tracé une dizaine de km et damné la piste de raquettes sur 6km. Non loin de là, on peut glisser à Ascou depuis mardi.
Les Pyrénées-Orientales ont été mieux servies par les chutes de neige. Formiguères ouvre l’ensemble de son domaine dès samedi, le Cambre d’aze deux de ses pistes et remontées de la Sapinière et de la Fount.

Les stations les mieux servies

Quelques domaines arrivent à tirer leur épingle de cette disette. Il s’agit de Cauterets dont l’exposition est plus favorable à l’enneigement, 11 pistes sur les 23 sont skiables (3 vertes, 6 bleu et 2 rouges), Peyragudes 23 pistes sur 49 ( 3 vertes, 15 bleues et 5 rouges) et Ax-3-Domaines qui propose 20 (6 vertes, 10 bleues, 2 rouge et le snowpark).
Les Angles, c’est 18 pistes possibles à descendre sur les 45 (12 vertes, 4 bleues , 1 rouge et 1 noire). Font-Romeu Pyrénées 2000 à peine un peu plus avec 25 pistes sur 41.
Le domaine du Grand Tourmalet ne permet de dévaler que 16 de ses 61 pistes (6 vertes et 10 bleues).

L’ensemble de la chaîne est concernée par un fort déficit en neige. Seule la neige de culture rend possible le ski dans le massif. Et le niveau techniques des pistes ouvertes est plus adapté aux débutants ou aux jeunes skieurs. Ce week-end, il faudra sortir gants et bonnets car le thermomètre, même s’il tend à remonter restera encore bien bas.

09 Jan

Les stations de ski des Pyrénées tout sourire avec ce beau début de saison

Peyragudes (65) ©France 3 Occitanie

Peyragudes (65)
©France 3 Occitanie

C’est l’heure des premiers comptes de la saison pour les stations de ski des Pyrénées. Les vacances de Noël viennent tout juste de s’achever et les nouvelles sont bonnes. Neige, conditions météorologiques très acceptables, il n’en fallait pas plus pour que les skieurs se retrouvent en force sur les pistes.

A Peyragudes, la fréquentation a augmenté de 80% en comparaison de l’année passée.  Les stations N’PY enregistrent 282 114 journées ski sur ces 2 semaines de vacances, soit une progression de 58% par rapport à la saison passée.
Le domaine familial de Val Louron a bien profité de l’aubaine météo. Elle a pu ouvrir 17 de ses pistes pour les vacances de Noël.

Le 30 décembre, plus de 42 000 journées skieurs ont été vendues sur l’ensemble des 7 domaines du groupe N’PY (les Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint Martin).

Après deux semaines complètes d’activité, les gestionnaires des stations affichent un sourire confiant d’autant plus qu’il y a un  an, la situation était catastrophique pour le ski pyrénéen en raison du manque de neige.

Régis Cothias et Emmanuel Fillon se sont rendus à Peyragudes et à Val Louron :

13 Déc

Ski dans les Pyrénées : Val Louron, Guzet ouvrent leurs pistes dès ce week-end

©Guzet

©Guzet

Bonne nouvelle pour ceux qui privilégient le ski dans les stations dites « familiales ». Ce week-end (16 et 17 décembre), Val Louron dans les Hautes-Pyrénées et Guzet dans l’Ariège ouvrent leurs pistes. Un week-end un peu en avance avant l’ouverture définitive des deux domaines pour le 22 et 23 décembre.

Tous les voyants sont au vert pour les domaines skiables. Des conditions idéales pour ouvrir et offrir au public de skieur le maximum de pistes.

Guzet promet l’ouverture de 100% du domaine skiable dès ce week-end.

Val Louron est également bien placé et annonce de nombreuses nouveautés à destination notamment des plus jeunes. Notamment avec l’installation de zones ludiques avec des whoops pour encore plus de fun sur les pistes et d’une zone freestyle sur le secteur des Rhododendrons avec des sauts, des tables.

11 Oct

Un pass pour skier dans les quatre stations de ski des vallées d’Aure et du Louron

Ski à Saint-Lary © Saint-Lary

Ski à Saint-Lary
© Saint-Lary

Cet hiver et pour la première fois, les 4 stations de ski des vallées d’Aure et du Louron (Saint-Lary Soulan, Peyragudes, Piau-Engaly et Val Louron) proposent un pass de 8 jours consécutifs qui proposera aux skieurs de profiter des 4 domaines. 

Jusqu’à présent, les quatre stations vantaient leurs avantages respectifs dans un esprit concurrentiel. Changement d’état d’esprit et offre nouvelle pour le skieur dés cet hiver avec ce service inédit proposé par l’Office du tourisme communautaire. Le pass « Pyrénées 2 Vallées », c’est une autre façon de consommer le ski. Les vacanciers pourront ainsi découvrir, sans s’inquiéter des forfaits, des 247km de pistes de ce secteur des Pyrénées. Ainsi, les 4 domaines peuvent se positionner en concurrent potentiel de « Granvalira » en Andorre (210km) ou celles des stations du groupe Aramon en Aragon (200km).

Autre avantage, le pass donne un  accès illimité à Ludéo (situé à Loudenvielle), à la piscine municipale de Saint-Lary-Soulan, au parking d’Orédon et au télésiège des Myrtilles à Val Louron ;

Modalités pratiques

La carte sera vendue 20 euros dans les offices de tourisme (Saint-Lary Soulan, Loudenvielle, Arreau, Vielle-Aure, Maison de Peyragudes, Sarrancolin, Piau-Engaly ou Bordères-Louron) et sur les sites internet des stations. Le client aura le choix entre un envoi postal ou un retrait de celle-ci sur place. Seules les journées skiées seront payées par prélèvement bancaire en fin de mois et bénéficieront de réductions de l’ordre de 10% (pendant les vacances scolaires) et de 15% (hors vacances scolaires) par rapport au prix de vente en caisse sur chacune des stations.

► Pour en savoir plus sur le pass Deux vallées

 

23 Fév

Anne Delignac, la directrice de la station de ski de Val Louron, ne manque pas d’idées

La directrice fait le tour du domaine. ©France 3 Occitanie

La directrice fait le tour du domaine.
©France 3 Occitanie

Anne Delignac est depuis 3 mois la nouvelle directrice de la petite station de ski familiale de Val Louron dans les Hautes-Pyrénées. Une fonction  plus masculine que féminine. Une dizaine de femmes seulement sont directrices de station de ski en France. Rencontre sur les pistes avec une femme qui ne manque pas d’idée.

Les femmes directrices de station de ski sont peu nombreuses en France. Elles sont une petite dizaine. Anne Delignac, vit sa première saison à Val Louron. Skis aux pieds, elle fait le tour du domaine. Grâce à son profil, ses années d’expérience dans plusieurs stations du massif pyrénéen, elle apporte une vision « marketing » et entend développer l »esprit de famille » de la station qui détient de nombreux atouts pour cela.

Des espaces dédiés à l’apprentissage des plus jeunes, des pistes plus techniques pour les adolescents à la recherche de sensations. Une offre qui se décline en 20 pistes tous niveaux.

Val Louron fête cette année son 40ème anniversaire.

Reportage de Marc Raturat et Emmanuel Fillon à Val Louron


Anne Delignac, la directrice de la station de ski de Val Louron, ne manque pas d’idées