25 Fév

Municipales à Besançon : Joseph Pinard, PS, soutient Eric Alauzet, LREM, au risque de l’exclusion

Joseph Pinard, ancien député PS et Eric Alauzet, député LREM

« Ce n’est pas à l’étiquette qu’on juge une bouteille, foi de Pinard ! » affirme l’ancien député socialiste. Plusieurs ex-PS ou encore PS sont venus montrer officiellement leur soutien au candidat de La République En Marche de Besançon, Eric Alauzet. Avec Joseph Pinard comme figure de proue…

Continuer la lecture

16 Fév

Municipales à Besançon: comment Anne Vignot (EELV) compte-t-elle financer son programme ?

Anne Vignot, candidate EELV à la tête d’une liste d’union de la gauche, à Besançon, le 14 février 2020 (©f3fc)

Gratuité partielle des transports en commun, expérimentation d’un revenu minimum pour les jeunes, triplement du budget d’investissement pour les écoles… Attaquée par ses concurrents sur le coût des mesures qu’elle propose, l’écologiste Anne Vignot, à la tête d’une liste d’union de la gauche (EELV, PS, PCF, Gs, collectif « A gauche citoyens »), répond à nos questions et présente le financement de ses promesses phares. Continuer la lecture

11 Fév

Municipales à Besançon, Eric Alauzet : « Je suis beaucoup plus écolo que LREM ! »

Eric Alauzet et les membres de sa liste

Ce matin, mardi 11 février, Eric Alauzet a présenté ses propositions écologistes. Forcément, sur ce thème, il était attendu au tournant. « Je ne ferai aucune annonce fracassante, pas de quoi faire du buzz sur les réseaux sociaux » selon ses propos. Oui, mais, quand même, il y a des choses à dire…

Continuer la lecture

08 Fév

Municipales à Besançon: qui sont les 57 candidats de la liste de l’écologiste Anne Vignot?

L’écologiste Anne Vignot entouré d’Anthony Poulin (EELV), Christophe Lime (PCF et Nicolas Bodin (PS) le 6 février 2020 à Besançon (©f3fc)

A la tête d’une liste d’union de la gauche, Anne Vignot (EELV) a présenté ce samedi ses 56 colistiers pour l’élection municipale à Besançon. Derrière l’actuelle adjointe à l’environnement, on trouve en bonne place le socialiste Nicolas Bodin (adjoint à l’urbanisme) et le communiste Christophe Lime (adjoint à l’eau), ainsi que la conseillère régionale Elise Aebischer, membre de Génération(s), le parti de Benoît Hamon. Continuer la lecture

31 Jan

Municipales à Besançon: vague de soutiens pour le député LREM Eric Alauzet, chahuté par les manifestants contre la réforme des retraites

Le député Eric Alauzet sur le plateau de France 3 Franche-Comté le 18 juin 2017 (©f3fc)

Cette fois, il n’a pas eu besoin de faire un communiqué. Député et candidat LREM à Besançon, Eric Alauzet a reçu le soutien de plusieurs de ses concurrents après avoir été franchement interpellé ce jeudi soir par des manifestants contre la réforme des retraites. Plusieurs syndicats s’étaient donné rendez-vous devant la permanence de campagne du parlementaire de la majorité pour y déposer des chaussures et dénoncer « les députés godillots ». L’échange a été vif, et s’est poursuivi dans la rue.  Continuer la lecture

30 Jan

Municipales à Besançon: Eric Alauzet pointe Anne Vignot et la « tyrannie » des autocollants

Le local de campagne d’Eric Alauzet a été recouvert d’autocollants lors de la manifestation contre la réforme des retraites le 29 janvier 2020 (©DR/f3Fc)

Il dénonce « la tyrannie d’une minorité de radicaux ». Eric Alauzet est furax, et le fait savoir. Dans un communiqué, le candidat et député LREM s’insurge contre les « agressions verbales et physiques, l’intimidation et la violence ». Une colère provoquée par… une trentaine d’autocollants sur la vitrine de sa permanence ! L’occasion pour Eric Alauzet de pointer du doigt Anne Vignot, sa concurrente EELV et favorite des sondages. Cette dernière ne « cautionne, évidemment, aucune dégradation » mais elle y voit surtout une « stratégie politique » du candidat LREM. Continuer la lecture

29 Jan

Ludovic Fagaut (LR), le 3e homme des municipales à Besançon, mise sur l’économie pour déjouer les pronostics

Ludovic Fagaut le 28 janvier 2020 à Besançon (©f3fc)

La droite peut-elle enfin conquérir Besançon ? Lui y croit dur comme fer. Investi par Les Républicains, Ludovic Fagaut, 41 ans, mise sur le volontarisme pour rendre la capitale comtoise plus attractive pour les entreprises et leurs salariés. Entouré de trois colistiers chefs d’entreprise, le principal de collège a présenté son projet économique ce mardi. Avec un credo: être un maire VRP de son territoire et vendre « Besançon par choix ». Continuer la lecture

16 Jan

Municipales: un sondage place l’écologiste Anne Vignot largement en tête à Besançon

Anne Vignot le 17 mars 2019 sur le plateau de Dimanche en politique (©f3fc)

A deux mois du scrutin, Europe Ecologie-Les Verts est en bonne voie pour décrocher la mairie de Besançon. C’est le principal enseignement d’un sondage Ipsos-Stéria pour l’Est Républicain et France Bleu. L’écologiste Anne Vignot, à la tête d’un rassemblement EELV-PS-PCF-Génération(s), est 34% d’intentions de vote au premier tour. Elle devance largement le député de la majorité Eric Alauzet (23%). Ludovic Fagaut (Les Républicains), à 15%, et Jacques Ricciardetti (Rassemblement national), à 10%, sont en position de se maintenir au second tour. Continuer la lecture

04 Déc

Armer ou pas la police municipale ? La question divise les candidats à la mairie de Besançon

53% des policiers municipaux français sont équipés d’une arme létale (©f3fc)

Ces derniers jours, Besançon a été le théâtre de plusieurs actes de violences urbaines. Du coup, la sécurité revient en force au cœur du débat électoral. Les candidats à la mairie se positionnent sur la question symbolique de l’armement de la police municipale, une question sur laquelle certains ont d’ailleurs changé de position… Continuer la lecture

14 Nov

Municipales à Besançon: Eric Alauzet veut confier l’avenir de l’écoquartier des Vaîtes à des citoyens tirés au sort

Eric Alauzet le 14 novembre 2018 aux Vaîtes à Besançon (©f3fc)

C’est le projet d’urbanisme polémique à Besançon… Eric Alauzet avait donné rendez-vous aux médias ce jeudi sur le chantier suspendu du futur écoquartier des Vaîtes. Empêtré dans un bourbier politico-juridique, le projet est suspendu. Le candidat LREM estime que sur ce dossier les politiques sont « discrédités », et que ni une décision de justice, ni des avis d’experts ne permettront de sortir de l’impasse. Eric Alauzet prône donc « une convention citoyenne ». Quelques dizaines de citoyens tirés au sort pour dégager un consensus. Continuer la lecture