31 Mai

Hôtel de Région à Besançon et réflexes identitaires: quand la fusion ravive les divisions

Marie-Guite Dufay veut implanter le siège de la Région Bourgogne Franche-Comté à Besançon (©f3fc)

Marie-Guite Dufay veut implanter le siège de la Région Bourgogne Franche-Comté à Besançon (©f3fc)

En annonçant qu’elle privilégierait l’équilibre entre Dijon et Besançon plutôt que la centralisation des institutions dans la capitale bourguignonne, Marie-Guite Dufay, la présidente PS du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, a ravivé les tensions entre les élus des deux ex-régions. A droite comme à gauche, les réactions à l’implantation du siège de la Région à Besançon ne se font pas en fonction d’une ligne politique, mais en fonction de sa terre d’élection. Comme si la Bourgogne Franche-Comté n’existait toujours pas réellement dans l’esprit de nos élus, pourtant censés montrer l’exemple. Continuer la lecture

30 Mai

Siège du conseil régional à Besançon: un « choix de bon sens » pour le maire Jean-Louis Fousseret

Jean-Louis Fousseret est le maire et le président PS de l'agglomération de Besançon (©f3fc)

Jean-Louis Fousseret est le maire et le président PS de l’agglomération de Besançon (©f3fc)

Le maire PS de Besançon Jean-Louis Fousseret salue dans un communiqué « la décision de Marie-Guite Dufay de vouloir confirmer Dijon comme chef-lieu de la Région, d’installer le siège du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté à Besançon et d’organiser les services régionaux en cohérence avec ceux de l’Etat ». Contre l’avis d’une partie de sa majorité, la présidente PS du conseil régional proposera en séance plénière le 24 juin une répartition équilibrée des institutions et des services entre Dijon et Besançon plutôt qu’une centralisation à Dijon. Continuer la lecture

Siège de la Région à Besançon: que va voter le groupe de droite ?

Le conseil régional de Bourgogne Franche-Comté (©f3bfc)

Le conseil régional de Bourgogne Franche-Comté (©f3bfc)

Le 24 juin prochain, Marie-Guite Dufay va proposer à l’assemblée régionale de fixer officiellement le siège de la Région à Besançon. Si la présidente PS n’a sur ce dossier pas l’intégralité de sa majorité derrière elle (lire ici), elle va pouvoir compter sur le groupe FN (lire ici). Quant au groupe de droite (LR-UDI-DVD), il pourrait bien, comme le groupe PS, se diviser entre des élus francs-comtois pro-Besançon et des Bourguignons pro-Dijon. Continuer la lecture

Sophie Montel : « Les 24 conseillers régionaux FN voteront pour Besançon »

Sophie Montel (Front National)

Sophie Montel (Front National)

Marie-Guite Dufay, présidente socialiste, vient d’annoncer ce matin qu’elle choisissait Besançon comme siège du conseil régional (lire ici). Dans un souci d’équilibre entre Dijon et Besançon . Pour Sophie Montel, présidente du groupe FN, aucune hésitation : son groupe, soit 24 conseillers régionaux, votera pour Besançon. Une alliée de poids pour Marie-Guite Dufay.

Continuer la lecture

11 Mar

François Rebsamen, le maire de Dijon, dénonce les « gougnafiers » de Besançon

François Rebsamen (©f3bfc)

François Rebsamen (©f3bfc)

Voilà une sortie qui risque bien de diviser encore un peu plus Dijon et Besançon, alors même que les deux villes n’en finissent pas de se disputer depuis la fusion des régions. D’après nos confrères du Bien Public, François Rebsamen, ancien ministre et maire de Dijon, a dénoncé « les comportements de gougnafiers » à Besançon, où beaucoup s’émeuvent de la perte de plusieurs structures (dont le tribunal de commerce spécialisé) vers Dijon, désignée capitale de la grande région Bourgogne Franche-Comté au détriment de la capitale comtoise. Continuer la lecture

10 Mar

Match Dijon – Besançon : l’heure de la mobilisation a sonné ?

 

Besançon

Besançon

Inquiétude, ressentiment, voire colère… Le départ du Tribunal de Commerce Spécialisé vers Dijon, c’est la goutte d’eau qui met le feu aux poudres ! Ou l’étincelle qui fait déborder le vase ! Trop, c’est trop !

Les initiatives se multiplient pour contrebalancer la mainmise de Dijon sur de nombreux organismes… Du Parti Communiste au député LR de Montbéliard en passant par de simples citoyens, c’est « Sus au pouvoir des Dijonnais » !

Continuer la lecture

09 Mar

Dijon préféré à Besançon pour le tribunal de commerce spécialisé: le ministre de la Justice assume

Jean-Jacques Urvoas et Marcel Bonnot (DR)

Jean-Jacques Urvoas et Marcel Bonnot (DR)

Avocat de profession, le député LR du Doubs Marcel Bonnot a profité des questions au gouvernement ce mercredi pour interpeller le garde des sceaux Jean-Jacques Urvoas sur le choix d’implantation du tribunal de commerce spécialisé (TSP). Dijon, capitale de la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté, a été préféré à Besançon, au grand dam de nombreux Comtois. « Cette radiation de Besançon créé l’émoi », regrette le député d’opposition, qui pointe l’influence d’une « personnalité politique dijonnaise proche du chef de l’Etat », l’ancien ministre François Rebsamen pour ne pas le nommer. Continuer la lecture

27 Juil

Alain Millot, défunt maire de Dijon, s’était engagé en politique pour soutenir Jean-Louis Fousseret, pas encore maire de Besançon

Jean-Louis Fousseret et Alain Millot, côte à côte, en avril 2015

Jean-Louis Fousseret et Alain Millot, côte à côte, en avril 2015

Alain Millot, le maire socialiste de Dijon, est décédé ce matin des suites d’un cancer. Il avait pris la succession de François Rebsamen à la tête de la capitale bourguignonne en avril 2014, quand ce dernier a été nommé ministre du Travail. Alain Millot, 63 ans, s’est lancé dans la politique à Besançon, aux côtés d’un certain Jean-Louis Fousseret, à la fin des années 70. L’actuel maire de Besançon salue dans un communiqué « un ami, un camarade » avec qui il partageait « le sens de l’engagement, du pragmatisme et de l’intérêt général ». Continuer la lecture