19 Juin

Emission spéciale : “un estiu en òc! ” un été occitan, dimanche 24 juin à 11h30

Voir l’émission

Emission thématique enregistrée
à l’Ostal Joan Bodon de Crespin (12)

“un estiu en òc! ”
un été occitan

présenté par Clément Alet

UN ESTIU EN OC : « De vacanças a la bòria »
De Sirine Tijani et Olivier Denoun

Envie de vacances dépaysantes ? Envie d’être coupés du monde? C’est ce que Jean-Paul Gasc propose dans sa ferme laitière de Costes-Auries, au Travet dans le Tarn. Il y a 15 ans, le tout jeune agriculteur retraité a décidé d’aménager 3 gîtes ainsi qu’une salle et deux musées dans les anciens bâtiments de sa ferme (les infrastructures les plus modernes sont aujourd’hui gérées par son fils). Jean-Paul, lui, s’occupe des vacanciers qui viennent passer quelques jours très particuliers, rythmés par la découverte de la vie à la ferme, des jeux pour enfants, des visites de son musée sur la vie dans les années 1900. Jean-Paul fait également partie de l’association des « Gretteurs du Tarn avec Plaisir » qui propose, gratuitement, la découverte originale et insolite de la région.

UN ESTIU EN OC : « Una vida dins la montanha »
De Sirine Tijani, Olivier Denoun et Jean-Pierre Duntze

Pour Bernard Dreuilhe, la montagne n’a plus aucun secret. Originaire du Tarn-et-Garonne, il a découvert les Pyrénées adolescent, lors de vacances au ski. Il y est revenu à de nombreuses reprises, au printemps, en été, pour ensuite ne plus jamais quitter ces montagnes. Installé à Enveitg, près de Portet-Puymorens (66), Bernard est désormais accompagnateur de montagne : il organise ainsi des classes de découverte avec des enfants mais également des randonnées et des séjours de un ou plusieurs jours en Ariège et en Cerdagne. Les balades se font en étoile ou de refuge en refuge, pendant toutes les saisons. Particularité de Bernard : il organise également des radonnées en occitan. C’est dans le Tarn-et-Garonne, avec ses grands-parents, que notre accompagnateur a appris à parler la lenga nòstra. Très attaché à sa langue, il considère que la nature est un endroit fantastique et idéal pour son utilisation. Spécialament pour Viure al pais, il nous emmène au coeur du Parc régional naturel des Pyrénées catalanes, à la découverte des cabanes de bergers

UN ESTIU EN OC : « De la calandreta al CLAE… »
D’Emilie Laulhé et Jean-Luc Pigneux

Dans quelques jours ce sont les vacances d’été, la fin de l’école et le casse tête pour les parents pour trouver un activité pour les enfants ou une place en centre aéré. La Calandreta Còsta Pavada à Toulouse propose des activités tout le mois de juillet avec une particularité, des sorties en camps pour le groupe d’enfant inscrit.

CONVIDAT : Lilian Oliver
Directeur de l’Ostal Joan Bodon de Crespin, Lilian Olivier est l’invité de cette émission spéciale et il nous accueille pour une visite spéciale de cette structure unique dédiée au grand auteur occitan Jean Boudou. C’est le deuxième été que Lilian Olivier va vivre et faire vivre aux touristes ou curieux qui passeront par l’Ostal.

13 Juin

Cambiaments a Calandreta

Bonne nouvelle pour les élève du collège Calandreta Leon Cordas : à l’étroit dans leur locaux de Grabels, dans la proche périphérie montpelliéraine, ils devraient déménager dans un collège plus spacieux d’ici la rentrée 2013. Pour Patrick Albert, chef d’établissement, ce déménagement est indispensable au développement du collège : « Nous changeons de lieu parce que là où nous sommes, les locaux sont bien pour accueillir quatre-vingt enfants, mais il est clair que pour se développer, il nous faut un plus grand espace. Aujourd’hui, nous sommes quatre-vingt, l’an prochain, nous passons à une centaine. Le but, au final, est d’arriver à doubler l’effectif. »
Le nouveau collège, qui devrait s’installer pas loin de l’actuel, dans l’agglomération de Montpellier, pourra donc accueillir plus d’élèves mais aussi un internat, indispensable pour que le seul collège calandreta de Languedoc-Rousillon (le deuxième en tout avec celui de Pau) puisse recevoir tous les élèves de la région voire même d’ailleurs.

Enfin un lycée calandreta
Autre changement majeur : ces nouveaux locaux plus spacieux devraient également accueillir le premier lycée calandreta. Le dossier est désormais entre les mains de la Région Languedoc-Roussillon, mais Jean-Louis Blénet, le président de la confédération des Calandretas, est confiant : « Le projet du lycée est avancé. Normalement la Région a donné son accord. » Le président reconnaît d’ailleurs que la Confédération a quelque peu négligé la question du secondaire : « Calandreta va évoluer sur ce point. Nous allons même changer de nom parce que nous sommes la Confédération des écoles, mais dans « écoles », il n’y a pas le collège ni le lycée. »
Si tout va bien, à la rentrée 2013, une classe de seconde pourrait donc voir le jour.

08 Juin

Viva World Cup

La còla d’Occitània à la Viva World Cup

Depuis lundi, l’équipe de foot d’Occitanie participe à la 5ème Viva World Cup (Coupe du monde des nations sans état) qui se déroule au Kurdistan en territoire irakien. Emmenée par Didier Amiel, la sélection occitane a du faire un long voyage et s’adapter à une température qui avoisine les 45°C ! Pas de quoi entamer la détermination de cette équipe en net progrès depuis sa constitution.

Mardi, le premier adversaire : le Sahara Occidental (réfugiés saharaouis à Tindouf, sur le territoire algérien, près de la frontière mauritanienne). Une belle victoire 6 buts à 2 devant près de 200 spectateurs. Mercredi, un plat de réistance les attend : le Kurdistan, « pays » hôte et finaliste des 2 dernières éditions. Sous une chaleur accablante, portée par la ferveur de milliers de supporters, l’équipe kurde l’a finalement emporté 1-0. Un écart minime aux grandes conséquences puisque l’équipe occitane n’accèdera pas aux 1/2 finales.

Mais il reste encore 2 matches de classement à disputer dont un contre la Tamil  Eelam (Sri Lanka). Jeudi, les hommes de Didier Amiel n’ont pas fait de détails : 7-0. Ce qui leur donne droit à disputer leur dernier match pour la 5 ème place. Un résultat plus qu’honorable pour une compétition où l’amitié entre les peuples prime souvent sur les enjeux sportifs. A noter la présence sur les 9 équipes participantes de la Provence qui termine première de son groupe. Elle disputera donc les 1/2 et aura l’occasion de venger l’Occitanie contre…le Kurdistan!

Dans la foulée, la còla Occitana participera à l’Europeada qui se déroulera du 16 au 24 juin en Allemagne. Avec un objectif en ligne de mire : organiser la prochaine Europeada en 2016 en France, où se déroulera plus tard l’Euro 2016.

Plus de détails dans le jornalet samedi et sur les sites :

www.occitania-fotbol.com

http://prouvenco-football.org

 

10 Mai

De bartasses en cosina de Clément Alet

De bartasses en cosina

N’es un Viure al Pais especial que vos portam duèi sus un platèu… e qu’un platèu repais, amb’un menut de sason, per una emission especialament dedicada a la cosina occitana de la prima !
Se vos disi, alhet, falsa garba, responchons, bineta, pimparelas, mauvas, pissenlièches… probable que coneissètz e que n’aurètz dejà tastat… Totas aquelas plantas, flors e menudalhas las anam culhir, aprestar e manjar.
Al menut : cap en Lomanha, al mièg dels prats de blat vèrd d’aquèsta passa, en cerca de l’alhet, que buta ara e que se manja en moleta…
Coma n’es encara la sason, èra pas possible de far aquela emission sens nos arrestar sus una planta occitana mitica de la prima : lo responchon. Planta bartassièra, que congosta los tarneses, los roergasses e al delà…ne disi pas mai, estant que daissarèm la paraula a un mèstre coeta, un cosinier, especialista e amorós de totas aquelas plantas nòstras, que el sap cosinejar per ne meravilhar las papillas : Lo Geors Nosella. Pels bartasses de la bòrda bio del Loriot dins Gers, anèrem amassar de pavòt, de mostarda salvatja, de pimparèlas, de borage… e plan mai encara,
e n’es en cosina que vos prepausarem de seguir las receptas per aquel menut de sason :

Ton grezilhat, porròu caramelizat e lemon, huelhas de mostarda e hlors, padenada de pavòt e alhets.

Hitge de guit sus ua infusion de facelia, linhèt de siròp de pavòt et rhubarbe aux cinc còstas, margarideta et Borrage servis dambe crespeths de pimparèlas…


De haies en cuisine

C’est un Viure al País spécial que nous vous portons sur un plateau… repas, avec un menu de saison pour une émission spécialement dédiée à la cuisine occitane du printemps !
Si je vous dis : Aillet, Respounchous, oseille, pâquerette, mauve, pissenlit, peut-être en aurez-vous déjà gouté ? Toutes ces plantes et fleurs nous allons apprendre à les cueillir, les préparer et les manger.
Au menu de l’émission : direction la Lomagne où en plein milieu des champs de blé vert pousse en ce moment l’aillet, excellent en omelette. C’est encore la saison, alors il n’était pas possible de faire autrement que de nous arrêter un instant sur une plante occitane mythique du printemps : le responchon. Plante des haies, qui régale les tarnais et aveyronnais et au-delà… je n’en dit pas plus. Nous laisserons justement la parole à Georges Nosella, un maître cuisinier, un chef spécialiste et amoureux de ces plantes et fleurs qu’il sait sublimer pour nous en régaler les papilles.
C’est dans les haies de la ferme bio du Loriot dans le Gers que nous sommes allés ramasser du coquelicot, de la moutarde sauvage, des paquettes, de la bourrache et bien d’autres encore…
C’est en cuisine que nous vous proposons de suivre ces recettes pour un menu de saison :

Thon à la plancha, muscari caramélisé au citron, feuilles de moutarde et fleurs, poêlée de coquelicots au aillets

Foie gras de canard sur une infusion de phacélie, un trait de sirop de coquelicot et rhubarbe au plantain, pâquerettes et bourrache servi avec deux beignets de pâquerettes


Viure al paìs- spéciale Cuisine Occitane – la BA par france3midipyrenees

Emission spéciale du 13 mai sur les spécialités culinaires occitanes

29 Mar

Vira-Lenga : Josy Cormier

En cette fin d’hiver, le fauteuil rouge est allé se promener du côté de Montsalès dans l’Aveyron. Village qui domine la vallée du Lot où demeure Josy Cormier. Ce fut virevoltant, Josy a dans sa besace, histoires, « vire-langues », sornettes et comptines qu’elle nous offre avec un véritable talent de conteuse.


Vira Lenga – Josy Cormier par france3midipyrenees

 

05 Mar

Les dessins animés occitans

Le dessin animé doublé en occitan est un art en plein développement. A Toulouse, Marie Voillat et Eric Plateau ont créé 3 films d’animation directement liés à la culture occitane.

Forts de leur formation aux Beaux Arts, ils ont en effet décidé de se lancer dans l’aventure des dessins animés. Il y a 10 ans, ils ont commencé avec un film animé sur le troubadour Pierre Vidal, puis sur Mireille de Mistral. Aujourd’hui ils continuent avec « Lo camin de l’Aur », conte de Jean Boudou, une œuvre graphique et poétique qui a demandé 2 ans de travail. Des dessins animés qu’ils réalisent en collaboration avec la Chambra d’Oc et la région Midi Pyrénées, et sur les conseils littéraires d’Alem Sure-Garcia.

Des doublages de plus en plus nombreux

Si les créations originales en occitan sont encore peu nombreuses, les doublages, en revanche, commencent à se multiplier. Après Tintin ou encore Titeuf, c’est au tour du célèbre dessin animé catalan « Las tres bessonas » d’être traduit, cette fois-ci par l’association Avoca de Rodez, sur une idée de parents de calandrons.

Association Avoca, place Foch, Rodez

http://www.ccor.eu   06 66 35 90 03

 

Un travail de doublage qui commence également à se professionnaliser. Ainsi, depuis 2010, l’association Conta’m s’est spécialisée dans le doublage occitan. Après le film « Patata e los amics de l’òrt » (Patate et le jardin potager), elle vient de terminer « Ma tèrra tant aimada » (Ma terre tant aimée), une mini-série de 26 épisodes sur l’environnement et l’éco-responsabilité. Depuis le 6 février, elle est diffusée chaque semaine sur le site  TV.Aquitaine.fr.

 

27 Fév

Vira-Lenga : Valérie Vergé

Valérie Vergé native de Limoux vit à Fanjeaux dans l’Aude depuis 1989. Après des études à la faculté de Lettres de Montpellier, elle est revenue au pays où elle a fondé une famille. L’été, elle travaille pour la commune au service communication et prend un réel plaisir à raconter l’histoire de son village, haut lieux de la plaine du Lauragais aux allures toscanes. Valérie Vergé travaille bénévolement à la bibliothèque municipale et contribue à faire découvrir sa langue à travers des histoires qu’elle prend plaisir à lire. Avec Valérie, on sent comment des histoires vraies peuvent devenir des légendes en se transmettant de bouche à oreille et se déformer au fur et à mesure de la transmission….


Vira Lenga – Valérie Vergé par france3midipyrenees

15 Fév

Vira-Lenga : Estève Hammel

Le fauteuil rouge a pris ses quartiers non loin de Montpellier, au zoo de Lunaret, créé en 1964, un des plus grands d’Europe. C’est là que nous invitons Estève Hammel à venir chanter quelques comptines destinées aux enfants et nous faire sourire avec ses histoires à dormir debout. Il y a beaucoup de modernité dans ses récits et le talent d’Etienne est de s’approprier cette mémoire collective pour la restituer avec esprit et facétie.


Vira Lenga – Estève Hammel par france3midipyrenees

 

Vira-Lenga : Gilbèrt Bosc

Malgré un ciel chargé de pluie, en ces temps d’automne, le fauteuil rouge est allé au devant de Gilbèrt Bosc à Gissac dans l’Aveyron. Agriculteur à la retraite, il ne l’est pas pour autant. C’est sur les hauteurs de Gissac qu’il accueille, avec son épouse, des hôtes dans sa ferme de Saint-Etienne. Originaire de Villefranche-de-Rouergue, il détient un florilège d’histoires directement inspirées de Mouly et d’autres et son talent de conteur est grand. Les histoires sont gentiment subversives à l’égard du pouvoir et du corps ecclésiastique, thème récurant dans ces régions empreintes de religion. Une belle mémoire portée par une langue tout aussi belle.


Vira Lenga – Gilbèrt Bosc par france3midipyrenees

 

 

RSS