25 Mai

Memòria d’Òc N°3 : musica 90

Mémoria d’oc : musica 90

La musique occitane dans les années 90.

Nous vous avons souvent parlé des années 70 et de la «nòva cançon occitana». Aujourd’hui, notre série Memòria d’Òc  revient sur le début des années 90 et le deuxième «reviscol» musical occitan. Une deuxième renaissance musicale qui a été impulsée par des groupes comme le Massilia Sound System, les Fabulous Trobadors, les Nux Vomica,  la compagnie Lubat de Gascogne et bien d’autres. Alors que la «nòva cançon» s’inscrivait dans le mouvement folk au niveau international, ce coup-ci les occitans sont au rendez-vous de l’explosion du hip-hop, du ragga, du rub-a-dub… des musique de tchatches et d’instruments électroniques. Nous vous proposons de redécouvrir ce moment d’histoire musicale à travers les archives de lINA.

Memòria d’Òc n°3 : musica 90, par Marius Blénet  :

L’INA vous propose aussi :  « 50 ans de borbolh occitan »  https://fresques.ina.fr/borbolh-occitan.fr

@Vicenta

 

 

17 Mai

Padena, omenatge

Omenatge a Padena : artista e militant

image archive INA

Padena es partit

Robert Marty est parti mercredi 5 mai 2021 mercredi 5 mai à l’âge de 77 ans. Nous lui avons rendu hommage dans notre édition occitane du 15 mai.

Dans ce reportage nous sommes revenus sur sa vie de comédien, d’écrivain et de militant. Ensuite, depuis la Maison Jean Boudou dont il a longtemps été le président, nous vous avons proposé de découvrir ou de redécouvrir son parcours…


Omenatge a Padena, un artista complet, 
avec les témoignages de Josiane Daunis, son épouse, de Jérôme Vialaret, le président de l’Ostal Joan Bodon, mais aussi des deux artistes, Florant Mercadier et Eric Fraj.


Ces deux reportages sont de Sirine Tijani et Olivier Denoun.

 

@Vicenta

 

 

 

 

 

10 Mai

Memòria d’Òc N°2 : luttes occitanes

Memòria d’Òc réalisé en partenariat avec l’INA.Cette semaine, à travers les archives vidéo, nous vous ferons (re)découvrir les luttes occitanes des années 70. Une période particulière, puisque la revendication culturelle occitane se mêlait aux conflits sociaux de l’époque. Elle était bien plus présente qu’aujourd’hui et avec une large portée.


D’autres images d’archives occitanes sur : INA « 50 ans de borbolh occitan »
  https://fresques.ina.fr/borbolh-occitan.fr

 

@Vicenta

 

Eric Fraj, 50 ans de cançons

Dimanche prochain  Viure al País  reviendra avec Eric Fraj sur ses 50 ans de chansons.

@ France 3 Occitanie – Viure al País


Il y a 50 ans débutait la carrière musicale d’Eric Fraj. Pour célébrer cet anniversaire comme il se doit, le chanteur prépare un nouveau disque, « La Vida ». La sortie de ce CD en collaboration avec Tròba Vox et le CAMOM est prévue pour fin 2021.
Voici un extrait du sujet de notre édition occitane du samedi 10 avril dernier :
Souscription pour “La Vida” – Le CD des 50 ans de chansons d’Éric Fraj : ICI

Eric Fraj, 50 ans de cançons. Un très beau portrait de l’artiste à ne pas manquer dans Viure al País, dimanche 16 mai 2021 à 10h 45 sur France 3 Occitanie.

A découvrir également dimanche dans votre magazine un nouvel épisode de la série Memòria d’Òc, consacré à la musique occitane des années 90.

Pour voir d’autres extraits de notre magazine de dimanche, rendez-vous sur la page :  VAP

 

@Vicenta

 

 

11 Fév

Memòria d’Òc N°1 : l’occitan à la télévision

Memòria d’Òcune série de modules qui vous plongera dans des images d’archives, pour revenir sur un pan de l’histoire occitane ou pour éclairer une thématique d’actualité. Pour la première, nous vous racontons comment l’occitan s’est progressivement fait une – petite – place à la télévision :

Et pour plus d’archives en occitan, vous pouvez aller sur la fresque numérique de l’INA « 50 ans de borbolh occitan »  https://fresques.ina.fr/borbolh-occitan-fr

50 ans de Borbolh Occitan sur le site de l’INA

 

@Vicenta

 

 

04 Fév

Un nouveau rendez-vous ce dimanche dans Viure al País : Memòria d’Òc

Viure al País c’est dimanche 7 février 2021 à 10h 45 sur France 3 Occitanie.

Cette semaine Viure al País vous est présenté par Marius Blénet. Voici le sommaire de cette émission :

Vous l’avez vu,  nous vous proposons un nouveau rendez-vous : Memòria d’Òc, une série de modules qui vous plongera dans les archives de lINA pour revenir sur un pan de l’histoire occitane ou pour éclairer une thématique d’actualité. Pour la première, nous vous racontons comment l’occitan s’est progressivement fait une – petite – place à la télévision.

Pour un extrait de Memòria d’Òc, ainsi que du Bom Badís consacré au dernier album de Djé Balèti et du sujet sur le Musée des vallées cévenoles … RDV : ICI

Pour en apprendre plus sur les archives en occitan de l’INA, vous pouvez aller sur la fresque numérique « 50 ans de borbolh occitan » :
https://fresques.ina.fr/borbolh-occitan-fr

 

@Vicenta

 

 

12 Nov

« Archius en òc » : l’occitan a la television

Voici une nouvelle rubrique dans l’édition occitane de France 3 Occitanie « Archius en òc ».
Elle reviendra régulièrement dans notre journalet du samedi. Elle portera sur une thématique, un événement ou un moment particulier, à base d’archives de l’Ina.
Pour la première, nous avons décidé de nous intéresser à l’occitan à la télévision. 
La mention la plus ancienne de l’occitan retrouvé dans les archives de l’Ina remonte à 1960.

Pour plus d’archives et de vidéos, rendez-vous sur le Borbolh occitan, la fresque de l’Ina qui revient sur 50 ans de bouillonnement artistique, linguistique, politique, festif autour de l’Occitanie.

 

@Vicenta

 

 

02 Oct

Il y a 90 ans : inondations dans le Tarn-et-Garonne

Une crue dramatique en Tarn-et-Garonne : les inondations de 1930.
Plus de deux cent morts, des villages rasés, des quartiers entièrement détruits dans les villes.

Dimanche 4 octobre 2020 à 10h 50 sur France 3 Occitanie, Viure al País est en reportage dans le Tarn-et-Garonne, entre Moissac et Montauban. En plus du grand fleuve Garonne, ce sont deux grosses rivières qui alimentent le département : le Tarn et l’Aveyron. Cette année commémore les 90 ans de la crue dramatique de 1930.

Viure al País vous parlera aussi de ce département à cheval entre Gascogne et Languedoc, où cohabitent les dialectes, avec deux invités : Jean-Claude Fourtanet, professeur retraité et Emmanuel Isopet, président de la section locale de l’Institut d’Etudes Occitanes.

C’est un territoire où l’on connaît très bien les évolutions de la langue d’oc. Antonin Perbosc y a mené un travail essentiel de collectage sur les traditions orales ou non. Aujourd’hui, ce collectage est poursuivi par l’opération Al Canton.

Yves et Inès étaient enfants en 1930, ils ont connu les inondations au village de Lizac. Voici leur témoignage recueilli il y a une dizaine d’années par Al Canton


A retrouver ce dimanche et à revoir ensuite dans
Viure al País dans le Tarn-et-Garonne

 

@Vicenta

 

 

 

19 Mai

Pepitas e archius de la nòva cançon occitana

Lo 17 de mai, la nòva cançon occitana èra a l’onor dins Viure al País. Sèm anats tornamai furgar dins los archius.

 

Es una emission qu’avèm agut fòrça, fòrça plaser de rodar. A la prima de 2019, sèm partits au rescontre d’unes daus actors del moviment culturau pus important que coneguèt la lenga d’òc al sègle XX. La nòva cançon occitana, que se ligava a l’activitat politica intensa de las annadas 70 (lucha dau Larzac, daus vinhairons, moviment Volèm viure al País…), aguèt un resson inegalat. De Carcassona a Besièrs o dins los archius municipaus de Tolosa consacrats a l’editor Ventadorn, aviam fach una polida passejada per entrevistar Mans de Breish, René Zerby o furgar dins tot lo catalòg de l’INA. E puòi aviam passat una jornada amb Claudi Marti, lo representent pus emblematic d’aquel moviment. Amb el, nos eriam regalats de pescar dins los vinils dau Cirdoc de pepitas que nos comentava. Aviam ja parlat de l’importància de la nòva cançon dins un article del blòg. Pasmens nos sèm apercebuts que nos demoravan quauquas videos, de documents pels afogats.

Vaquí per començar una performança de Mans de Breish a la ciutat de Carcassona lo 18 de junh 1979, dins l’emission Midi Première, presentada per Danielle Gilbert. La preséncia del mostachut audenc dins aquel programa de TF1 indica ben que se podiá pas passar a costat de la nòva cançon per un desplaçament en Occitania.

Pels amoroses de Nadau, trapatz aicí la formacion originala dau grop, en trio. Interpretan la cançon « Au cap de la còrda » en 1976.

Enfin, un tròç d’entrevista de l’escrivan Ives Roqueta, un daus iniciators de la nòva cançon occitana. I parla de l’engajament daus artistas que causisson de s’exprimir en lenga d’òc.

 

E pel plaser, tornamai lo reportatge tirat de Viure al País consacrat a la nòva cançon:

07 Mai

L’aigat de 1930: tragèdia dins lo bacin de Tarn

En 1930, un aigat exepcional tuguèt de centenats de personas e derrabèt de milierats d’ostals.

Moissac aprèp lo passatge de l’aiga en 1930

« L’aigat », son nom se pòrta au singular e sens complement. Tot lo mond sap de que s’agís. D’inondacions n’i aguèt e n’i aurà encara. Aquela dau Tarn, los 2 e 3 de març de 1930, foguèt unica. Es classificada uèi coma cinc-centenària, un eveniment qu’arriba pas qu’un còp en 500 ans. Lo bilanç dins lo sol departament de Tarn e Garona, lo mai tocat, foguèt de 204 mòrts e de milierats de sens-abrics. Evidentament l’aigat es encara present dins la memòria collectiva e son impact fisic se vei totjorn dins las vilas tocadas. Pels 90 ans de la tragedia, Viure al País tornèt suls luòcs tocats, e gràcias au collectatge d’Al Canton, vos prepausa un testimoniatge de mond que visquèron l’aigat.

Moissac 1930