11 Juil

Programmation estivale

Comme chaque année, nous vous proposons de revoir les reportages de la saison écoulée à travers une série d’émissions spécialement composée pour la période estivale.

Viure al País… de l’été !
en estive ou les pieds dans l’eau, des plaines jusqu’à la montagne,
et même pour ceux qui n’ont pas de vacances,
Viure al País est encore à l’antenne pendant la période estivale, avec le meilleur des reportages de la saison passée!
Comme chaque année, nous vous proposons du « réchauffé, mais avec des plateaux tout frais et des idées de sorties pour aller respirer l’air occitan estival…

de mancar pas, ces Viure al País occitans de l’estiu, les 15 et 22 juillet, le 26 Aout et le 2 septembre.
bel été à tous !

Viure al País… de l’estiu !
En estiva o los pès dins l’aiga, de per las planas o la montanha,
e quitament per los que n’an pas d’aquelas vacanças,
Viure al País demòra al finestron per la pausa estivala, ambe lo melhor dels reportages de la sason.
Coma cada estiu, vos prepausam de « rescaufat », mas ambe de platèus e d’idèias de sortidas tota nuòvas per anar flairejar l’aire occitan de l’estiu…
de mancar pas aqueles Viure al Pais occitans de l’estiu, lo 15 e 22 de julhet, lo 26 d’agost e lo 2 de setembre.

Polot estiu a totes !

– Dimanche 8 juillet : émission en catalan
– Dimanche 15 juillet : émission en occitan
– Dimanche 22 juillet : émission en occitan
– Dimanche 19 août : émission en catalan
– Dimanche 26 août : émission en occitan
– Dimanche 2 septembre : émission en occitan
– Dimanche 9 septembre : émission en catalan

Retrouvez également l’agenda en occitan « De mancar pas »

Toute l’équipe vous souhaite de très bonnes vacances et vous donne rendez-vous dimanche 16 septembre pour le premier numéro de la saison 2012-2013 en occitan.

21 Juin

Vira-Lenga : Chiara Notarangelo

Le fauteuil rouge est allé se poser à Pézénas (Hérault), ville célèbre, pour les séjours de Molière où de nombreux bâtiments témoignent de cette époque. C’est à travers la ville et dans la cour de l’hôtel Alponce que Chira Notarangelo, élève au collège Léon Cordes, nous enchante avec ses blagues d’aujourd’hui, les chansons apprises dans son atelier théâtre et les histoires dont elle se souvient. L’avenir s’annonce riche de mémoire collective; la langue d’oc a de beaux jours devant elle, portée par une jeunesse à l’image enthousiaste.


Vira Lenga – Chiara Notarrangelo par france3midipyrenees

 

19 Juin

EUROPEADA 2012

Après la Viva world cup (l’équivalent de la Coupe du Monde) l’équipe occitane de football participe actuellement à l’Europeada (championnat d’Europe). La compétition se déroule en Allemagne (ex-Allemagne de l’Est) avec 5 groupes de 4 équipes. L’occitanie se retrouve dans le groupe E et compte déjà 2 victoires. Une première dimanche dernier contre les Gallois 5 à 2 avant de remporter leur second match lundi contre les Cimbres (Germanophones du nord de l’Italie). Une victoire sans appel et prometteuse : 5-0 (Pierre Bru 12′ 38’sp 74′ , Boris Massaré, Michael Rodriguez).

Ce mardi, ils disputeront leur troisième rencontre contre une autre équipe invaincue : les danois d’Allemagne. L’enjeu : la première place du groupe synonyme de qualification pour les 1/4 de finale. Et pourquoi pas faire mieux qu’en 2008 où elle avait été éliminée en 1/4 de finales.

Petit rappel : l’équipe d’Occitanie vient de terminer 5ème de la Viva World Cup 2012 qui s’est déroulée au Kurdistan. (Photos AOF)

politica

Partit Occitan

Le Partit Occitan présentait 14 candidats aux législatives. Pas un seul n’a franchi le cap du premier tour. Mais les résultats sont plutôt honorables pour Gustave Alirol en Haute-Loire, David Grosclaude dans les Pyrénées-Atlantiques, Lidwine Kempf dans l’Aude ou Jacques Pince en Ariège. Une progession en terme de voix de l’ordre de 30% par rapport aux législatives de 2007, mais un recul si l’on se réfère aux dernières cantonales.

Régions et Peuples Solidaires

Le Partit Occitan fait partie de la fédération Régions et Peuples Solidaires qui comptait elle 4 candidats au second tour. Et pour la première fois, un député autonomiste de R&PS fera son entrée à l’Assemblée Nationale. Il s’agit de Paul Molac de l’Union Démocratique Bretonne élu dans le Morbihan.

 

 

Un deputat europenc novèl

Autre conséquence de ces législatives, l’élection de Kader Arif a entraîné sa démission du Parlement Européen. Il conduisait la liste PS aux élections européennes de 2009. Eric Andrieu était le premier non-élu sur cette liste. Il devient donc officiellement député européen.Voilà un défenseur et locuteur occitan qui accède à de hautes fonctions. Il va démissionner de son mandat de maire de Villerouge-Termenès (Aude) mais pas de celui de conseiller régional.

De mancar pas

Dalele – Dalele ACQ
Dimenge 16 de Decembre – Serinhan (34)
A la Cigalière.

Montanhas e Ribera – Concèrt de Nadal
Dimenge 16 de Decembre – Lasseubetat (64)
A 15h a la glèisa.

Troubadours art ensemble – La voz del Mediterràneo
Divendres 21 de Decembre – Barcelona (Catalonha)
Al grand teatre del licèu a 21h.

Cante bearn – Concèrt de Nadal
Dimenge 23 de Decembre – Sant Peire D’Ortés (64)
A la glèisa.

Montanhas e Ribera – Concèrt de Nadal
Dimenge 23 de Decembre – Sarrance (64)
A 15h a la glèisa.

Réveill’oc  2012
31 de decembre
Luc de Biarn (64)

Lous Caps Nègues – Concèrt
Dissabte 12 de Genièr – Brannens (33)
A la sala de las fèstas.

Dalele – Dalele ACQ

Dimenge 16 de Decembre – Serinhan (34)

A la Cigalière.

Montanhas e Ribera – Concèrt de Nadal

Dimenge 16 de Decembre – Lasseubetat (64)

A 15h a la glèisa.

Troubadours art ensemble – La voz del Mediterràneo

Divendres 21 de Decembre – Barcelona (Catalonha)

Al grand teatre del licèu a 21h.

Cante bearn – Concèrt de Nadal

Dimenge 23 de Decembre – Sant Peire D’Ortés (64)

A la glèisa.

Montanhas e Ribera – Concèrt de Nadal

Dimenge 23 de Decembre – Sarrance (64)

A 15h a la glèisa.

Réveill’oc  2012

31 de decembre

Luc de Biarn (64)

Lous Caps Nègues – Concèrt

Dissabte 12 de Genièr – Brannens (33)

A la sala de las fèstas.

Edito de Clément Alet – émission thématique « un été en òc ! »

Un estiu en òc

Pel darrièr Viure al País de la sason, vos convidam un còp de mai, a prener d’aire.
Aquò’s pel país de Joan Bodon que pausèrem lo nòstre platèu per una emission capvirada sus l’estiu e las vacanças qu’arriban, amb’un troçet d’occitan al dintre. De vacanças al vèrd, a la bòria, una passejada per las Pirinèias, e un Centre de Léser pels drollets tot aquò en oc ! Aqui lo menut d’aquèl Viure al País especial que vos serà portat per Lilian Olivier. Lo director de l’ostal Joan Bodon de Crespinh nos dubrís las pòrtas, e vos farà dintrar dins lo monde l’escrivan occitan. Una idèia de mai per un estiu… occitan !

Un été en òc !

Pour ce dernier « Viure al País » de la saison, nous vous invitons une nouvelle fois à prendre l’air. C’est au pays de Joan Bodon que nous avons posé notre plateau pour une émission entièrement dédiée à l’été et aux vacances qui arrivent, à la sauce occitane bien entendu. Des vacances au vert, à la ferme, une randonnée dans les Pyrénées et un centre de vacances pour les enfants… tout ça en occitan : voici donc le menu de ce « Viure al País » spécial qui vous sera accompagné de Lilian Olivier. Le directeur de l’Ostal Joan Bodon de Crespin (12) nous a ouvert les portes pour vous faire entrer dans l’univers de l’écrivain occitan. Une idée de plus pour un été… tot en òc !

Emission spéciale : “un estiu en òc! ” un été occitan, dimanche 24 juin à 11h30

Voir l’émission

Emission thématique enregistrée
à l’Ostal Joan Bodon de Crespin (12)

“un estiu en òc! ”
un été occitan

présenté par Clément Alet

UN ESTIU EN OC : « De vacanças a la bòria »
De Sirine Tijani et Olivier Denoun

Envie de vacances dépaysantes ? Envie d’être coupés du monde? C’est ce que Jean-Paul Gasc propose dans sa ferme laitière de Costes-Auries, au Travet dans le Tarn. Il y a 15 ans, le tout jeune agriculteur retraité a décidé d’aménager 3 gîtes ainsi qu’une salle et deux musées dans les anciens bâtiments de sa ferme (les infrastructures les plus modernes sont aujourd’hui gérées par son fils). Jean-Paul, lui, s’occupe des vacanciers qui viennent passer quelques jours très particuliers, rythmés par la découverte de la vie à la ferme, des jeux pour enfants, des visites de son musée sur la vie dans les années 1900. Jean-Paul fait également partie de l’association des « Gretteurs du Tarn avec Plaisir » qui propose, gratuitement, la découverte originale et insolite de la région.

UN ESTIU EN OC : « Una vida dins la montanha »
De Sirine Tijani, Olivier Denoun et Jean-Pierre Duntze

Pour Bernard Dreuilhe, la montagne n’a plus aucun secret. Originaire du Tarn-et-Garonne, il a découvert les Pyrénées adolescent, lors de vacances au ski. Il y est revenu à de nombreuses reprises, au printemps, en été, pour ensuite ne plus jamais quitter ces montagnes. Installé à Enveitg, près de Portet-Puymorens (66), Bernard est désormais accompagnateur de montagne : il organise ainsi des classes de découverte avec des enfants mais également des randonnées et des séjours de un ou plusieurs jours en Ariège et en Cerdagne. Les balades se font en étoile ou de refuge en refuge, pendant toutes les saisons. Particularité de Bernard : il organise également des radonnées en occitan. C’est dans le Tarn-et-Garonne, avec ses grands-parents, que notre accompagnateur a appris à parler la lenga nòstra. Très attaché à sa langue, il considère que la nature est un endroit fantastique et idéal pour son utilisation. Spécialament pour Viure al pais, il nous emmène au coeur du Parc régional naturel des Pyrénées catalanes, à la découverte des cabanes de bergers

UN ESTIU EN OC : « De la calandreta al CLAE… »
D’Emilie Laulhé et Jean-Luc Pigneux

Dans quelques jours ce sont les vacances d’été, la fin de l’école et le casse tête pour les parents pour trouver un activité pour les enfants ou une place en centre aéré. La Calandreta Còsta Pavada à Toulouse propose des activités tout le mois de juillet avec une particularité, des sorties en camps pour le groupe d’enfant inscrit.

CONVIDAT : Lilian Oliver
Directeur de l’Ostal Joan Bodon de Crespin, Lilian Olivier est l’invité de cette émission spéciale et il nous accueille pour une visite spéciale de cette structure unique dédiée au grand auteur occitan Jean Boudou. C’est le deuxième été que Lilian Olivier va vivre et faire vivre aux touristes ou curieux qui passeront par l’Ostal.

13 Juin

Cambiaments a Calandreta

Bonne nouvelle pour les élève du collège Calandreta Leon Cordas : à l’étroit dans leur locaux de Grabels, dans la proche périphérie montpelliéraine, ils devraient déménager dans un collège plus spacieux d’ici la rentrée 2013. Pour Patrick Albert, chef d’établissement, ce déménagement est indispensable au développement du collège : « Nous changeons de lieu parce que là où nous sommes, les locaux sont bien pour accueillir quatre-vingt enfants, mais il est clair que pour se développer, il nous faut un plus grand espace. Aujourd’hui, nous sommes quatre-vingt, l’an prochain, nous passons à une centaine. Le but, au final, est d’arriver à doubler l’effectif. »
Le nouveau collège, qui devrait s’installer pas loin de l’actuel, dans l’agglomération de Montpellier, pourra donc accueillir plus d’élèves mais aussi un internat, indispensable pour que le seul collège calandreta de Languedoc-Rousillon (le deuxième en tout avec celui de Pau) puisse recevoir tous les élèves de la région voire même d’ailleurs.

Enfin un lycée calandreta
Autre changement majeur : ces nouveaux locaux plus spacieux devraient également accueillir le premier lycée calandreta. Le dossier est désormais entre les mains de la Région Languedoc-Roussillon, mais Jean-Louis Blénet, le président de la confédération des Calandretas, est confiant : « Le projet du lycée est avancé. Normalement la Région a donné son accord. » Le président reconnaît d’ailleurs que la Confédération a quelque peu négligé la question du secondaire : « Calandreta va évoluer sur ce point. Nous allons même changer de nom parce que nous sommes la Confédération des écoles, mais dans « écoles », il n’y a pas le collège ni le lycée. »
Si tout va bien, à la rentrée 2013, une classe de seconde pourrait donc voir le jour.

08 Juin

Viva World Cup

La còla d’Occitània à la Viva World Cup

Depuis lundi, l’équipe de foot d’Occitanie participe à la 5ème Viva World Cup (Coupe du monde des nations sans état) qui se déroule au Kurdistan en territoire irakien. Emmenée par Didier Amiel, la sélection occitane a du faire un long voyage et s’adapter à une température qui avoisine les 45°C ! Pas de quoi entamer la détermination de cette équipe en net progrès depuis sa constitution.

Mardi, le premier adversaire : le Sahara Occidental (réfugiés saharaouis à Tindouf, sur le territoire algérien, près de la frontière mauritanienne). Une belle victoire 6 buts à 2 devant près de 200 spectateurs. Mercredi, un plat de réistance les attend : le Kurdistan, « pays » hôte et finaliste des 2 dernières éditions. Sous une chaleur accablante, portée par la ferveur de milliers de supporters, l’équipe kurde l’a finalement emporté 1-0. Un écart minime aux grandes conséquences puisque l’équipe occitane n’accèdera pas aux 1/2 finales.

Mais il reste encore 2 matches de classement à disputer dont un contre la Tamil  Eelam (Sri Lanka). Jeudi, les hommes de Didier Amiel n’ont pas fait de détails : 7-0. Ce qui leur donne droit à disputer leur dernier match pour la 5 ème place. Un résultat plus qu’honorable pour une compétition où l’amitié entre les peuples prime souvent sur les enjeux sportifs. A noter la présence sur les 9 équipes participantes de la Provence qui termine première de son groupe. Elle disputera donc les 1/2 et aura l’occasion de venger l’Occitanie contre…le Kurdistan!

Dans la foulée, la còla Occitana participera à l’Europeada qui se déroulera du 16 au 24 juin en Allemagne. Avec un objectif en ligne de mire : organiser la prochaine Europeada en 2016 en France, où se déroulera plus tard l’Euro 2016.

Plus de détails dans le jornalet samedi et sur les sites :

www.occitania-fotbol.com

http://prouvenco-football.org

 

24 Mai

Viure al pais du 27 mai à 11h30 : une émission commune avec Vaquì et thématique sur les Troubadours, enregistrée à Saint-Gilles (Gard)

Voir l’émission

 

 

Liza de Vaquì et Benoît Roux de Viure al paìs

 

 

TROBADORS : Flor enversa
De Joan-Pèire Belmon Jean François Brammard
Flor Enversa « la fleur inverse » chante la lyrique courtoise des troubadours, et emmène son public 800 ans en arrière, dans l’Occitanie du Moyen Âge, dans ces cours du sud de la France habitées par la cortesia et la fin’amor.
Thierry Cornillon, Domitille Vigneron et Olivier Feraud, passionnés de la lyrique des troubadours, chanteurs, instrumentistes et chercheurs, font revivre avec un souci d’authenticité et de sincérité ces cansos et tençons, véritables joyaux de notre culture.
Ils utilisent des instruments reconstitués d’après sculptures, enluminures de manuscrits, recherches archéologiques, textes et traités, afin de faire revivre les sonorités du Moyen Âge.
Crée en 2006, Flor Enversa a joué à Paris, en Allemagne, en Italie, au Château de Caen, dans les festivals TROBAREA, Les Troubadours Chantent l’Art Roman, Les Estivales des Alpes-Maritimes, en Bourgogne à Strasbourg…
En 2010, ils ont produit « Senher Dalfin » un double CD présentant l’intégrale des chansons de Peirol, ainsi que deux chansons de Na Castelosa. Un an plus tôt, « Savis e fòls » contenant les sept chansons du troubadour Raimbaut de Vaqueiras dans leur intégralité.

TROBADORS : Trobairitz
De Miriam François et Anne Ployart
La Comtessa de Dia, Azalaïs de Porcairagues, Na Beiris de Romans, Na Castelosa, Clara D’Anduza, Gormanda de Montpelhièr, Na Lombarda, Maria de Ventadorn…en tout une vingtaine de Trobairiz qui ont exprimé leurs préoccupations sociales et personnelles des femmes de l’époque médiévale, entre 1170 à 1210.
C’est en compagnie de Philippe Carbonne que nous découvrons les femmes troubadour. Muriel Batbie nous parle de ces femmes dans un Moyen-Age éclairé et libertin. Cela ne durera pas longtemps, c’est plutôt l’obscurantisme qui prendra le pas pendant des siècles et des siècles. Les troubadours ont su traverser le temps… Muriel Batbie est la trobairitz d’aujourd’hui. Les dernières créations de Muriel sont contemporaines puisqu’elle met en musique les poèmes de Robert Laffont, Max Rouquette et Alan. Nous le retrouvons au Château de Puivert dans l’Aude où aurait séjourné Peire d’Alvernhe.

CONVIDATS (invités) : Miquela Stenta et Silvan Chabaud
Miquela Stenta vient de publier « Les valeurs de la société de Cortesia en pays d’Oc aux XIIe et XIIIe siècles » aux éditions du « Chamin Sent-Jaume ». Spécialiste du moyen-âge, écrivain, conférencière, ancienne enseignante à l’IUFM de Montpellier, elle propose plusieurs livres sur l’Art del Trobar e lei Trobaritz (les femmes troubadours). Un regard pertinent et éclairé sur le rôle de ces femmes poétesses. Silvan Chabaud alias Chab est un écrivain chanteur, un troubadour des temps modernes. Il chante d’abord ses créations au sein du groupe de Rap « Xénofil », puis plus tard, lorsqu’il s’installe à Montpellier pour des études de Lettres, avec le collectif reggae-hiphop « Mauresca fracàs dub ». Il présente en 2007 une thèse de doctorat sur le poète Louis Bellaud de la Bellaudière. Un recueil de poèmes Leis Illas infinidas (Les îles infinies) vient de sortir aux éditions Jorn.

La bande annonce :
Viure al paìs spéciale Troubadours par france3midipyrenees

 

 

L’édito de Benoît Roux :

Aprèp lo vin, lo rugbí, aqui los Trobadors…
Es ara una tradicion, un còp per an, los Occitans de França 3 se tòrnan trobar per trabahar amassa. Aqueste còp, Viure al País e Vaqui prenguèron lo camin de Sant Gèli dins Gard, brèç dels comtes de Tolosa, los Raimon. Un afar primièr de Crosada. Aquò’s lo 18 de junh de 1209 que Raimon VI s’umilièt davant lo portal de Sant-Gèli per semblar rejónher la crosada. Sant Gèli ont Pierre de Castelnau foguèt tuat un an pus lèu. Repausa dins l’abadiá d’aquela vila qu’èra tant crana coma Tolosa a l’epòca… !
La Crosada capvirèt Occitània e copèt las cambas als trobadors en cambient l’ambient poetic en pensaments politic e religiós.
Lo primièr trobador Guilhèm IX de Peitius nasquèt en 1071. Faguèt 11 cansos en occitan. Aprèp el, un vent de poesia e de libertat bufèt dins las cors d’Euròpa mercés an aquelses trobadors e tanben….un vintenat de trobairitz ! La mai coneguda es la comtessa de Dia. Mas i a tanben Clara d’Enduza, Maria de Ventadorn, Gormanda de Montpelhièr… Muriel Batbie ven de sotir un disc ambe de cantas de trobairitz. Parlarèm de la plaça d’aquelas femnas e de çò que portèron dins la societat de l’Edat Mejana. Miquela Stenta qu’a publicat mai d’un libre sus aquel sicut nos danarà son agach precis e faceciós !
Raimbaut d’Aurenja es lo pus ancian dels trobadors de Provença. Parlèt de « Flor enversa ». Es tanben lo nom causit per un grop que canta los trobadors. Son 3 d’univèrs plan diferents, que fargan tanben la maja part dels enstruments qu’ensajan de tornar trobar lo son de l’epòca. Silvan Chabaud -alias Chab- serà aqui tanben per nos parlar dels trobadors al jorn de duèi. Es que los poètas de duèi se noirisson d’aquelses davancièrs ?
Tot un programa agradiu. En esperant que prenguèssetz tant de plaser en l’agachant que la Liza o lo Benaset en lo faguent !

Après le vin, le rugby, voici les troubadours. C’est désormais une tradition, les Occitans de France 3 se retrouvent tous les ans pour travailler ensemble. Ce coup-ci, Viure al País et Vaqui ont pris le chemin de Saint-Gilles-du-Gard, berceau des Raymond, comtes de Toulouse. Une histoire avant tout de Croisade. Le 18 juin 1209, Raymond VI s’est humilié devant le portail de Saint-Gilles, semblant rejoindre la croisade…Saint Gilles où Pierre de Castelnau a été tué, un an plus tôt. Il repose dans l’abbatiale de cette ville qui était aussi grande que Toulouse à l’époque !
La Croisade a anéanti l’Occitanie et coupé les jambes aux troubadours en changeant cette atmosphère poétique en préoccupations politique et religieuse.
Le premier troubadour Guillaume IX d’Aquitaine est né en 1071. Il a fait 11 « chansons » en occitan. Après lui, un vent de poésie et de liberté a soufflé dans les cours européennes grâce à ces troubadours et une vingtaine de femmes troubadours. La plus connue était la Comtesse de Die. Il y eut aussi Claire d’Anduze, Marie de Ventadour, Gormanda de Montpellier…Muriel Batbie vient de sortir un album où figurent ces chants de femmes troubadours. Nous parlerons de la place de ces femmes et de ce qu’elles ont apporté à la société du Moyen-âge. Miquela Stenta qui a publié plusieurs livres sur ce sujet nous portera son regard avisé et facétieux !
Raimbaut d’Orange est le plus ancien des troubadours provençaux. Il parla de « Fleur inverse ». C’est le nom choisi par un groupe qui chante les troubadours. Ils sont 3, venants d’univers différents. Ils créent eux-mêmes des instruments qui tentent de retrouver le son de l’époque.
Sylvain Chabaud alias Chab de Mauresca sera là aussi pour parler de la modernité des troubadours. Les poètes d’aujourd’hui se nourrissent-ils de leurs prédécesseurs ?
Tout un programme intéressant. En espérant que vous prendrez autant de plaisir en le regardant que Liza et Benoît en le faisant !

RSS