27 Nov

Sondage régionales: le FN et le PS en progression après les attentats

INTENTION 1ER TOUR

La 2e vague du sondage Ipsos-Steria pour France 3 constate une forte progression du Front national (+4 points), désormais en tête des intentions de vote au niveau national avec 30%. Les listes d’union de la droite LR-UDI-MoDem suivent, dans un mouchoir, à 29% (-3% points). Les candidats PS profitent modérément du regain de popularité du chef de l’Etat suite aux attentats (+2 points à 22%). L’enquête a été réalisée par internet auprès d’un échantillon représentatif de 1007 personnes du 21 au 24 novembre. La précédente datait du début du mois de novembre. En voici les détails.  Continuer la lecture

23 Nov

Régionales: les professions de foi des candidats en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur

Le ministère de l'Intérieur a mis en ligne les professions de foi des candidats

Le ministère de l’Intérieur a mis en ligne les professions de foi des candidats

C’est une initiative louable. L’administration a décidé de mettre en ligne les documents de campagne des candidats aux élections régionales. Tout citoyen peut donc trouver sur internet la profession de foi de toutes les listes de Bourgogne Franche-Comté. Continuer la lecture

18 Nov

La campagne des régionales reprend, mais sans le PS

voteLes trois jours de deuil national à peine écoulés, les candidats aux élections régionales reprennent la campagne en Bourgogne Franche-Comté. Enfin presque tous. Le Parti socialiste a en effet choisi de laisser passer la semaine. La consigne est nationale. « Lundi 23 novembre, c’est le début de la campagne officielle, nous nous remettrons en marche avec un discours adapté », justifie Jean-Christophe Cambadélis, à nos confrères du Monde (lire ici). Continuer la lecture

14 Nov

Attentats de Paris : et si les élections régionales étaient reportées ?

urneenveloppes

L’ampleur du drame a conduit l’ensemble des candidats à suspendre leur campagne en Bourgogne Franche-Comté (lire ici). François Sauvadet, pour la droite (union LR-UDI) et Marie-Guite Dufay, pour le PS, ont d’ores et déjà annulé tous leurs déplacements jusqu’à mardi inclus, pour respecter le temps de deuil national. Mais ensuite, comment reprendre cette campagne? Comment, dans le contexte actuel, continuer à faire des meetings, à débattre des trains ou de la formation professionnelle? Tout cela peut paraître bien dérisoire, à tel point que certains évoquent déjà un report du scrutin, dont le 1er tour est toujours fixé pour l’instant au 6 décembre. Continuer la lecture

13 Nov

Chers candidats, où sont vos programmes ?

Sur internet, bien difficile de trouver le programme des 10 candidats aux régionales (©f3fc)

Sur internet, bien difficile de trouver le programme des 10 candidats aux régionales (©f3fc)

« Imaginons un citoyen lambda intéressé par ce scrutin »… Alors que les élections régionales ne passionnent pas les foules, nous nous sommes mis dans la peau d’un électeur qui chercherait à comparer sur internet les programmes des 10 candidats en lice pour la présidence de Bourgogne Franche-Comté. A la pêche aux propositions en ligne, on a failli rentrer bredouille. Certaines têtes de liste, et non des moindres, n’affichent toujours aucun programme. A vous désespérer l’électeur le plus motivé. Continuer la lecture

11 Nov

Un élu Les Républicains rend hommage au Général de Gaulle en citant… la devise de Vichy

omouridegaulleC’est ce qu’on appelle une bourde, quoi qu’en dise son auteur. Lundi, à l’occasion du 45e anniversaire de la mort du Général de Gaulle, de nombreux responsables politiques ont rendu hommage au premier Président de la Ve République. Sur le réseau social Facebook, Michel Omouri, conseiller municipal d’opposition à Besançon, y est allé de son petit commentaire: « Les convictions du général de Gaulle (…) seront toujours le ciment de la France ». Le problème, c’est que pour cet élu de Les Républicains, ces convictions sont « famille, travail, patrie », soit les trois piliers de la devise du régime de Vichy, que le Général de Gaulle a précisément combattu. Continuer la lecture

09 Nov

Pas moins de dix listes pour les régionales en Bourgogne Franche-Comté

Les dix candidats à la présidence du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté (©f3fc)

Les dix candidats à la présidence du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté (©f3fc)

D’après nos informations, ils sont dix à avoir déposé leur liste en préfecture de Dijon pour les élections régionales en Bourgogne Franche-Comté. Les candidats avaient jusqu’à midi ce lundi pour apporter les documents officiels des 116 candidats, 100 titulaires et 16 remplaçants, répartis sur les huit départements de la grande région. Voici la liste des 10 postulants à la présidence de Bourgogne Franche-Comté. Continuer la lecture

05 Nov

Le MoDem Christophe Grudler présente ses têtes de liste départementales

Christophe Grudler, conseiller départemental MoDem du Territoire de Belfort (©f3fc)

Christophe Grudler, conseiller départemental MoDem du Territoire de Belfort (©f3fc)

Il avait promis une « liste du centre », ce sera une liste… de centre-droit. Écarté contre son gré de l’alliance LR-UDI, le MoDem Christophe Grudler sera bien présent dans la course aux régionales en Bourgogne Franche-Comté. Pas avec des sortantes dissidentes du PS, comme il l’a un temps envisagé, mais avec des élus de l’UDI et même des Républicains. C’est en tout cas ce qu’annonce l’actuel conseiller départemental du Territoire de Belfort. Car une des candidates LR présentées par Christophe Grudler a aussitôt démenti l’information. Continuer la lecture

03 Nov

François Sauvadet présente les 116 candidats de l’union LR-UDI pour les régionales

François Sauvadet et ses colistiers (DR)

François Sauvadet et ses colistiers (DR)

La présentation a eu lieu à Gergueil, en Côte d’Or, considéré comme le centre géographique de la Bourgogne Franche-Comté. François Sauvadet y a réuni ce mardi les 115 candidats qui l’accompagneront pour le scrutin régional. Une liste LR-UDI-divers droite dont l’accouchement eut lieu, parfois, dans la douleur. Le président UDI de Côte d’Or a fait confiance à la plupart des sortants: 11 sur 14 en Bourgogne, 8 sur 12 en Franche-Comté. Continuer la lecture