17 Juin

La République en Marche investit Pierre Simon à Pontarlier pour les municipales

Pierre Simon (DR)

C’était un secret de polichinelle, c’est maintenant officiel. Pierre Simon sera la tête de liste de La République en Marche en mars 2020 à Pontarlier. Élu de la majorité du maire actuel Patrick Genre (divers droite), cet ancien UDI est également vice-président du conseil départemental. Continuer la lecture

27 Mai

Européennes: A Besançon, de nouveaux rapports de force à un an des municipales

Les écologistes Anthony Poulin, Cécile Prudhomme, Anne Vignot et Cyril Devesa le 26 mai à Besançon (©f3fc)

Les municipales, c’est dans dix mois. Autant dire demain. A Besançon comme dans beaucoup de villes, les états-majors politiques attendaient avec impatience et fébrilité parfois le verdict des européennes. Les urnes ont parlé, et le message est passé. Dans la capitale comtoise, les candidats LREM et EELV se sentent pousser des ailes. A l’inverse, Les Républicains et la France insoumise sont en difficulté. Continuer la lecture

17 Avr

« Nous sommes le dernier rempart »: Jean-Philippe Allenbach, candidat régionaliste aux municipales de Besançon

Jean-Philippe Allenbahc le 17 avril 2019 à Besançon (©f3fc)

Il se veut le défenseur de Besançon face à « un Etat défaillant, une Europe absente et une Bourgogne arrogante et dominatrice ». Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, sera candidat aux élections municipales de Besançon en 2020. Sa liste aura pour nom Utinam (« Plaise à Dieu »), la devise de la capitale comtoise, et pour slogan « Let Besançon be great again ». Le latin, l’anglais… on a interrogé en français le candidat franco-suisse. Continuer la lecture

26 Fév

Eric Alauzet déjà en marche vers les municipales à Besançon: « une stratégie, pas juste de la com »

Eric Alauzet le 25 février 2019 à Besançon (©f3fc)

Il est le premier candidat d’envergure officiellement déclaré pour les élections municipales à Besançon. Le député La République en Marche Eric Alauzet mène campagne depuis le début du mois de décembre, avec la publication régulière de listes de soutiens. A plus d’un an des municipales de mars 2020, ne s’est-il pas mis en marche trop tôt ? Nous l’avons rencontré pour évoquer cette stratégie de campagne. Continuer la lecture

07 Jan

Jean-Louis Fousseret: « Je ne serai pas candidat à un 4e mandat de maire de Besançon, sauf si… »

Jean-Louis Fousseret le 7 janvier 2019 à Besançon (©f3fc)

La question semblait entendue: depuis longtemps, Jean-Louis Fousseret avait annoncé que son troisième mandat de maire de Besançon serait le dernier. Pourtant depuis quelques jours, l’élu en marche (ex-PS) n’exclut plus totalement de se représenter, en cas de « danger » ou de « catastrophe annoncée ». Continuer la lecture

28 Sep

Municipales à Besançon: à droite, l’hypothèse Annie Genevard…

Annie Genevard à l’Assemblée nationale le 30 mai 2018 (©Vincent Isore/IP3/MaxPPP)

C’est une élue bien occupée. Députée du Doubs, vice-présidente de l’Assemblée nationale, Annie Genevard est également secrétaire générale du parti Les Républicains. Un poids lourd désormais chez LR, et un nom qui revient avec insistance… en vue des municipales à Besançon. Continuer la lecture

14 Sep

Besançon: la France insoumise n’a « pas de temps à perdre à recoller les miettes d’un conseil municipal usé et à bout de souffle »

Jean-Luc Mélenchon en 2013 à Besançon (©f3fc)

Alors que les appels à l’union se multiplient à gauche en vue des municipales 2020 à Besançon (l’ancienne députée PS frondeuse Barbara Romagnan, la conseillère municipale écologiste Anne Vignot, le conseiller municipal ex-PS Yves-Michel Dahoui…), la France insoumise prend ses distances dans un communiqué envoyé ce vendredi: « S’il est toujours fatteur de se sentir désirables et désiré·es, ces danses du ventre d’un nouveau genre nous laissent perplexes. Car comment peut-on espérer rassembler qui que ce soit avec les mêmes qui viennent justement d’atomiser la gauche bisontine façon puzzle en dégainant leurs candidatures en ordre dispersé ? » Continuer la lecture

19 Fév

Municipales 2014: ce qui va changer

urne_5De nouvelles règles entrent en vigueur à l’occasion du scrutin des 23 et 30 mars. Elles devraient favoriser à la fois la parité (liste bloquée dès mille habitants), la démocratie (élection des conseillers communautaires) et la transparence (élection pour des candidats déclarés seulement). Ces changements affectent à la fois les électeurs et les candidats. Revue de détails.

Continuer la lecture

10 Sep

Pascal Bonnet: "A nous de donner envie d'une alternance"

C’est sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter qu’il a choisi, ce matin, d’annoncer sa candidature. Un an et demi avant les élections municipales, Pascal Bonnet prend de vitesse ceux qui auraient des prétentions à droite. Lui-même le reconnaît: ils pourraient être nombreux à vouloir relever le drapeau de l’UMP après la débâcle des législatives. Élu conseiller municipal en 1995, réélu deux fois par la suite, le médecin veut croire que la capitale comtoise, jamais dirigée par un maire de droite depuis 1953 et le gaulliste Henri Regnier, peut basculer en 2014. Interview.

Continuer la lecture