Jacques Grosperrin: « Nous sommes meurtris »

Jacques Grosperrin (UMP), entouré d'Odile Faivre-Petitjean (MoDem) et Philippe Gonon (UDI) (©f3fc)

Jacques Grosperrin (UMP), entouré d’Odile Faivre-Petitjean (MoDem) et Philippe Gonon (UDI) (©f3fc)

Candidat à la mairie de Besançon, Jacques Grosperrin a saisi l’avocat parisien de l’UMP en charge des questions électorales. L’ancien député souhaite que la justice puisse « faire la lumière » sur l’affaire du blog satirique bisonpeint.net, qui tournait en dérision plusieurs personnalités de la droite locale et a été créé au nom de l’épouse d’un collaborateur au cabinet du maire PS sortant Jean-Louis Fousseret. « Ce n’est pas une blague de potache, dénonce Jacques Grosperrin. On s’interroge sur un système qui pourrait être organisé au plus haut niveau ». « Nous voulons une charte éthique, signée par tous les candidats, et un débat d’idées, pas un débat de caniveau », ajoute Philippe Gonon (UDI), tandis qu’Odile Faivre-Petitjean (MoDem) précise que c’est le « côté immoral » de l’affaire qui la choque.

Continuer la lecture

09 Jan

Un blog parodiant la droite bisontine rappelle à Jacques Grosperrin « les plus sordides moments de notre Histoire »

Jacques Grosperrin (©f3fc)

Jacques Grosperrin (©f3fc)

Créée au nom de l’épouse d’un collaborateur du maire PS sortant Jean-Louis Fousseret, le blog bisonpeint.net a été fermé hier soir. Depuis fin octobre, ce blog tournait en dérision des personnalités de la droite bisontine, notamment Jacques Grosperrin, le candidat UMP aux municipales. Ce dernier dénonce « un jeu pervers », « une lettre anonyme électronique qui rappelle les plus sordides moments de notre Histoire. » Pour l’ancien député, la mise en place et l’administration de ce blog « suppose un financement, une expertise technique, et une préparation. Cela pose d’innombrables questions. »

Continuer la lecture

14 Déc

Jacques Grosperrin promet de baisser le prix des amendes

Jacques Grosperrin (©f3fc)

Jacques Grosperrin (©f3fc)

C’est une des premières promesses chiffrées de la campagne municipale à Besançon. Alors que l’Assemblée nationale vient d’adopter un texte qui permettra aux maires de fixer eux-mêmes le montant des amendes de stationnement, la candidat UMP Jacques Grosperrin promet qu’en cas de victoire, il ramènera à 11 euros le prix des PV. Aujourd’hui, les amendes de stationnement coûtent 17 euros, sur l’ensemble du territoire. Le gouvernement de François Fillon, soutenu à l’époque par une majorité à laquelle appartenait Jacques Grosperrin, avait décidé d’augmenter les amendes de 11 à 17 euros en août 2011.

Continuer la lecture

04 Déc

L’ancien ministre Yves Jego en campagne à Besançon ce jeudi

Yves Jego, ancien secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer et délégué général de l'UDI

Yves Jego, ancien secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer et délégué général de l’UDI

Le député de Seine-et-Marne Yves Jego revient dans sa ville natale demain jeudi. C’est en effet à Besançon que l’ancien secrétaire d’Etat à l’Outre-mer est né il y a 52 ans. L’actuel délégué général de l’UDI viendra soutenir la liste d’union de la droite aux municipales, « seule capable de mettre fin au triste règne du PS », prédisait-il dimanche sur le réseau twitter. Yves Jégo sera donc aux côtés du candidat de son parti, Philippe Gonon, mais aussi de l’UMP Jacques Grosperrin et du MoDem Odile Faivre-Petitjean.

Continuer la lecture

02 Déc

Municipales: à Besançon, les grandes manœuvres en images

L'union UMP-UDI-MoDem à droite, le premier tractage à gauche, ce samedi était chargé pour les candidats à la mairie de Besançon (©f3fc)

L’union UMP-UDI-MoDem à droite, le premier tractage à gauche, ce samedi était chargé pour les candidats à la mairie de Besançon (©f3fc)

L’UMP Jacques Grosperrin fait à son tour l’union avec l’UDI et le MoDem, mais sans Jean-François Humbert. Le maire PS sortant Jean-Louis Fousseret lance son journal de campagne et son compte twitter, mais laisse quelques socialistes sur le bord de la route. A droite comme à gauche, la campagne est bien lancée et chacun a avancé ses premiers pions. En attendant le grand débat sur le fond, et les propositions.

Continuer la lecture

15 Nov

« L’union, certains en parlent, nous on la fait »

De gauche à droite: Abdel Guezali, Nicolas Bodin, Christophe Lime, Jean-Louis Fousseret, Anne Vignot et Cyril Devesa

De gauche à droite: les socialistes Abdel Guezali et Nicolas Bodin, le communiste Christophe Lime, le maire PS sortant Jean-Louis Fousseret, les écologistes Anne Vignot et Cyril Devesa (©f3fc)

A Besançon, l’UMP Jacques Grosperrin est parti en campagne le premier, mais c’est bien le socialiste Jean-Louis Fousseret qui réalise l’union de son camp d’abord. Le maire sortant a lancé sa campagne jeudi matin avec ses alliés d’Europe Ecologie-Les Verts et du Parti communiste. Le « choix intelligent de l’union », pour le conseiller municipal sortant EELV Cyril Devesa. Le choix, aussi, de la cohérence, puisque socialistes, communistes et écologistes partagent le même bilan municipal. La gauche est unie. La droite est prévenue: si elle veut garder une chance de faire basculer la ville, elle devra jouer collectif elle aussi.

Continuer la lecture

14 Nov

Jean-Louis Fousseret a le sens du teasing !

Jean-Louis Fousseret avec les élus municipaux PS Abdel Ghezali et Nicolas Bodin, et la conseillère régionale EELV Anne Vignot

Jean-Louis Fousseret pose avec les élus municipaux PS Abdel Ghezali et Nicolas Bodin, et Anne Vignot (EELV)

Conférence de presse ce matin dans un café du centre ville. Ils sont venus, ils sont tous là : le PS, le PCF, EELV. Au menu : l’alliance entre ces trois-là…

Un amour de mariage de raison… comme pour toute cérémonie, il y a la forme, le fond, les non-dits et le reste !

Continuer la lecture

22 Sep

"Discrédité", le Pavé dans la mare ferme à Besançon

La première phrase du communiqué de l’équipe du Pavé dans la mare envoyé vendredi à la presse est sans équivoque: « La baisse des subventions publiques et la campagne de discrédit qu’a subi le centre d’art cette dernière année ont provoqué la fermeture définitive du Pavé Dans La Mare. » La polémique avait été lancée à l’automne dernier notamment par le conseiller municipal d’opposition Philippe Gonon (UDI, ex-MoDem), qui affirme aujourd’hui ne rien regretter. Le socialiste Jean-Sébastien Leuba est pour sa part « attristé ».

Continuer la lecture

20 Sep

"Pas d'alliance avec le Front national" pour Jacques Grosperrin

Alors que les récents propos de François Fillon ont créé la polémique et que le Front national vient d’annoncer son intention de présenter une liste aux municipales à Besançon, le candidat UMP Jacques Grosperrin a clairement pris position sur les réseaux sociaux: l’ancien député laisse à l’ancien Premier ministre « la responsabilité de ses propos ». « Je ne ferai pas d’alliance avec le FN », assure-t-il.

Continuer la lecture