25 Mai

À Besançon, le communiste Christophe Lime soutient la socialiste Barbara Romagnan plutôt que la France insoumise

Christophe Lime lors du débat (©f3fc)

Christophe Lime lors du débat (©f3fc)

Le divorce entre le Parti communiste et la France insoumise est bel et bien consommé. A Besançon comme dans beaucoup de villes de France, les soutiens de Jean-Luc Mélenchon partent divisés aux législatives. Sur la 2e circonscription du Doubs, le communiste Christophe Lime, adjoint au maire de Besançon, aura face à lui une candidate France insoumise, Claire Arnoux. Du coup, sur notre plateau dimanche, il a annoncé qu’il soutenait la socialiste frondeuse Barbara Romagnan sur l’autre circonscription bisontine, plutôt que la représentante de FI, Habiba DelacourContinuer la lecture

24 Avr

Dimanche, 20h: et soudain, tout le monde ne pensa qu’à une chose, les législatives

vote illustration isoloir

N’allez pas croire que la qualification d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour de l’élection présidentielle envoie aux oubliettes les partis traditionnels. Malgré l’élimination précoce et historique de leur candidat, PS et LR misent sur les législatives pour revenir dans le jeu, et pourquoi pas, remporter une majorité à l’Assemblée. Avec des candidats souvent méconnus, En Marche comme le FN ne seront pas en position de force pour ce scrutin, où la prime au sortant reste importante. Continuer la lecture

17 Mar

Besançon: Emmanuel Girod manifeste devant la préfecture pour obtenir l’étiquette « Front de Gauche »

Emmanuel Girod revendique l'étiquette Front de Gauche (©f3fc)

Emmanuel Girod revendique l’étiquette Front de Gauche (©f3fc)

A la tête de la liste « A gauche toute, place au peuple », Emmanuel Girod a manifesté ce matin devant la préfecture du Doubs en compagnie d’une dizaines de militants. Le leader bisontin du Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon revendique l’étiquette Front de Gauche, malgré l’absence sur sa liste du Parti communiste, qui soutient le maire PS sortant Jean-Louis Fousseret. Une délégation a été reçue par le cabinet du préfet. « Espérons que nous n’ayons pas à revenir devant la Préfecture. On lâche rien ! », lance Emmanuel Girod sur les réseaux sociaux.

Continuer la lecture

Besançon: Jean-Louis Fousseret grand favori de notre sondage

Jean-Louis Fousseret (©f3fc)

Jean-Louis Fousseret (©f3fc)

En tête au premier… et au second tour. Le maire PS de Besançon Jean-Louis Fousseret est le grand gagnant du sondage Ipsos/Steria pour France 3 Franche-Comté et France Bleu Besançon. Au premier tour, la liste du maire sortant, soutenue par le PS, EELV et le PCF, obtient 36% des suffrages, cinq points devant la liste UMP-UDI-MoDem menée par l’ancien député Jacques Grosperrin. La liste du Front national de Philippe Mougin est en position de se qualifier pour le second tour avec 11% des intentions de vote. Le détail.

Continuer la lecture

Sondage exclusif à Besançon: les intentions de vote à 18h

Six des dix candidats à la mairie de Besançon sur le plateau de La Voix est libre (©f3fc)

Six des dix candidats à la mairie de Besançon sur le plateau de La Voix est libre (©f3fc)

France 3 Franche-Comté et France Bleu Besançon révèlent ce soir les résultats d’un sondage Ipsos Steria pour les municipales à Besançon. Comment les Bisontins jugent-ils le bilan du maire PS sortant Jean-Louis Fousseret? Les électeurs bisontins se déplaceront-ils dimanche pour le premier tour? Pour lequel des dix candidats voteront-ils? Qui franchira la barre des 10% indispensables pour être présent au second tour? Qui dépassera les 5% et sera en mesure de négocier pour une éventuelle fusion? Quel est le favori pour le deuxième tour?

Toutes les réponses à partir de 18h sur le site internet de France 3 Franche-Comté et dans le journal de 19h.

Continuer la lecture

10 Mar

Les grandes et les petites phrases du débat des candidats à la mairie de Besançon

"Vous jouez au professeur?" Echange tendu entre Jean-Louis Fousseret et JAcques Grosperrin (©f3fc)

« Vous jouez au professeur? » Echange tendu entre Jean-Louis Fousseret et Jacques Grosperrin (©f3fc)

48 heures après, on a revu le débat. Samedi, les six principaux candidats à la mairie de Besançon étaient sur le plateau de La Voix est libre. Pendant une heure vingt, ils ont mis en avant leur projet pour la capitale régionale. Soyons honnêtes: chacun a plutôt réussi l’exercice. Mais tout le monde n’y avait pas le même objectif. Alors si vous avez raté le débat, voici une session de rattrapage avec quelques-uns de ces échanges qui, en peu de mots, disent parfois beaucoup…

Continuer la lecture

Revoir le débat entre les candidats à la mairie de Besançon

Les six principaux candidats sur le plateau de l'émission La Voix est libre (©f3fc)

Les six principaux candidats sur le plateau de l’émission La Voix est libre (©f3fc)

Ce samedi, six candidats aux municipales à Besançon étaient réunis sur le plateau de La Voix est libre. Pendant une heure et quart, Jean-Louis Fousseret (PS), Jacques Grosperrin (UMP), Philippe Mougin (FN), Jean-François Humbert (DVD), Emmanuel Girod (Parti de Gauche) et Frank Monneur (DVG) ont débattu de leurs projets pour la ville. A revoir ici.

Continuer la lecture

04 Mar

Jean-Luc Mélenchon viendra à Besançon soutenir la liste d’Emmanuel Girod

Extrait de l'affiche du meeting de Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Girod (DR)

Extrait de l’affiche du meeting de Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Girod (DR)

« A gauche toute, place au peuple ». Voilà le nom de la liste menée par Emmanuel Girod pour les municipales à Besançon. Cette candidature est soutenue par le Parti de Gauche, la Gauche anticapitaliste et les Alternatifs. Une gauche « sans concession », qui se présente comme « une alternative au social-libéralisme du PS et de ses alliés » (coucou le PCF, pourtant membre lui aussi du Front de Gauche, mais dont les représentants repartent avec le maire PS sortant Jean-Louis Fousseret). Un positionnement que viendra soutenir Jean-Luc Mélenchon lors d’un meeting au Kursaal le 12 mars prochain.

Continuer la lecture

21 Fév

Besançon : le Front de Gauche avec le logo mais sans les Alternatifs !

Emmanuel Girod, du Parti de Gauche

Emmanuel Girod, du Parti de Gauche

Emmanuel Girod n’a plus d’Alternatifs sur sa liste. Marie-Odile Crabbe-Diawara ne fait plus partie de la liste ce vendredi soir mais selon le responsable du Parti de Gauche : « La porte reste ouverte aux discussions. ». En attendant, sa liste devient mono-couleur mais il garde le logo « Front de Gauche » auquel… il n’a pas droit !

  Continuer la lecture

06 Fév

Le Front de Gauche apporte-t-il de l’eau gratuite au moulin de Jean-Louis Fousseret ?

Gabriel Amard, entouré de la tête de liste Emmenuel Girod et de la conseillère municipale sortante Marie-Odile Crabbe-Diawara (©f3fc)

Gabriel Amard, entouré de la tête de liste Emmanuel Girod et de la conseillère municipale sortante Marie-Odile Crabbe-Diawara (©f3fc)

Emmanuel Girod a lancé sa campagne hier à Besançon. Pour sa première réunion publique, la tête de la liste « A gauche toute, place au peuple » a choisi un thème qu’il entend « marteler » tout au long de la campagne: la gratuité des services publics. Sont visés en particulier: les transports… et l’eau. A la tribune, à côté du patron local du Parti de Gauche, Gabriel Amard, néo-Lédonien et président de la communauté d’agglomération des Lacs de l’Essonne. Cette collectivité a déjà mis en place des tarifs différenciés selon les usages de l’eau. Les entreprises et les commerçants paient plus cher pour assurer la gratuité des premiers mètres cubes d’eau destinés à l’usage domestique. Un projet qui figure également au programme… de Jean-Louis Fousseret, le maire PS sortant.

Continuer la lecture