29 Avr

Voir ou revoir le débat Yves Krattinger/Damien Meslot

France 3 Franche-Comté a réuni deux membres des équipes de campagne des finalistes de l’élection présidentielle pour le débat de l’entre-deux-tours: Yves Krattinger pour François Hollande et Damien Meslot pour Nicolas Sarkozy. Du vote Front national aux propositions de leur candidat en matière d’emploi ou de pouvoir d’achat, le sénateur et président PS du conseil général de Haute-Saône et le député UMP du Territoire de Belfort ont passé en revue l’actualité de cette campagne pendant 45 minutes autour de Catherine Eme-Ziri.

Continuer la lecture

27 Avr

Ces candidats UMP menacés par la poussée du FN

Charles Demouge, Michel Raison, Damien Meslot et Michel Zumkeller (DR)

Dimanche, Marine Le Pen a fait un carton dans le Nord Franche-Comté. La présidente du Front national devance Nicolas Sarkozy dans trois circonscriptions et arrive même en tête du premier tour dans l’Est de la Haute-Saône. Forte de ces scores historiques, la patronne régionale du FN se tourne déjà vers les législatives et envisage plusieurs qualifications au second tour. Nous avons demandé aux candidats de l’UMP s’ils se sentaient menacés et la position qu’ils adopteraient en cas d’élimination au premier tour.

Continuer la lecture

24 Avr

Claude Guéant sur les terres de Meslot et Bonnot

Claude Guéant sera à Grandvillars le 3 mai (©f3idf)

Le ministre de l’Intérieur viendra faire campagne en Franche-Comté jeudi. Il animera un meeting à la salle des fêtes de Grandvillars, dans le Territoire de Belfort, à 20h. Pourquoi Grandvillars? « C’est le canton de ma circonscription qui a le plus voté FN », répond le député UMP Damien Meslot, porte-parole adjoint de Nicolas Sarkozy.

Continuer la lecture

Vincent Peillon et Pierre Moscovici à Audincourt vendredi

Vincent Peillon et Pierre Moscovici (©f3fc)

Ce sera assurément l’un des temps forts de la campagne de l’entre-deux-tours dans le camp socialiste en Franche-Comté. Vendredi soir, le directeur de campagne Pierre Moscovici animera un meeting avec Vincent Peillon, chargé des questions d’éducation dans l’équipe de François Hollande.

Continuer la lecture

23 Avr

Dimanche électoral : 10 ans et un jour plus tard…

Quand j’arrive au Kursaal, ce dimanche soir à 18 heures, je ne peux pas m’empêcher de penser à une autre soirée présidentielle : celle du 21 avril 2002.

Ce soir-là, il y a 10 ans, à un peu plus de 19 heures grâce à un coup de fil d’un ami « bien introduit à Paris » (j’aime bien cette expression qui se la joue élite parisienne…), j’avais appris la nouvelle : Le Pen devant Jospin. La première personne que j’avais croisée, c’était Eric Alauzet. Il m’avait trouvée « toute blanche » et m’avait conseillée, en tant que médecin, de m’asseoir…

Continuer la lecture

Sophie Montel: "Marine touche toutes les classes sociales"

Sophie Montel (©f3fc)

Chef de file du Front national en Franche-Comté, Sophie Montel est revenue pour nous sur l’excellent score de Marine Le Pen en Franche-Comté, où elle recueille 21,3% des suffrages. « On s’y attendait », assure la conseillère régionale, qui estime que le FN bénéficie désormais d’un « vote d’adhésion ». « Marine a élargi de manière spectaculaire l’assise électorale du Front national », se réjouit Sophie Montel, avec l’arrivée notamment de « petits fonctionnaires ». Interview.

Continuer la lecture

Présidentielle 2012: résultats, analyses, réactions…

Nous sommes largement revenus sur l’élection présidentielle dans notre journal de midi. Pour voir ou revoir les résultats dans la région, département par département, écouter les réactions des principaux responsables politiques (Claude Jeannerot, Jean-Louis Fousseret, Jacques Grosperrin, Françoise Branget, Sophie Montel, Emmanuel Girod, Eric Alauzet…), suivre Damien Meslot à Paris…

Nouvelle page spéciale dans notre journal de 19h.

Plus de 8 Francs-Comtois sur 10 ont voté

Avec un taux de participation de 82,81%, la Franche-Comté fait partie des régions qui ont le plus voté hier. Notre région se classe 8e des 22 régions métropolitaines. Le trio de tête est composé de la Bretagne (84,68%), de Midi-Pyrénées (84,4%) et du Limousin (84,39%). En queue de classement figurent le Nord Pas-de-Calais (78,6%), l’Ile-de-France (78,17%), et surtout la Corse (74,32% seulement). La Franche-Comté a légèrement moins voté qu’en 2007 (85,71% de participation), mais nettement plus qu’en 2002 (76,34%).

Continuer la lecture

22 Avr

La Franche-Comté reste fidèle à Nicolas Sarkozy

Comme en 2007, les Francs-Comtois ont placé Nicolas Sarkozy en tête de leurs suffrages. Le président sortant obtient 26,64% des votes dans la région. Il devance François Hollande (25,89%) et Marine Le Pen (21,29%). La candidate du Front national dépasse largement les scores de son père en 2007 (13,72%) et 2002 (19,98%).

Nicolas Sarkozy arrive en tête dans le Doubs  (28,49%) et dans le Jura (25,83%). François Hollande est premier en Haute-Saône (26,38%) et dans le Territoire de Belfort (26,01%).

Découvrez les résultats complets département par département.

Continuer la lecture

Participation à midi: le Jura est le meilleur élève

Avec un taux de participation de 35,94% à midi, le Jura est le seul département franc-comtois à avoir voté davantage qu’en 2007 (33,95%). La Haute-Saône a également beaucoup voté ce matin, puisqu’un électeur sur trois environ s’est déplacé dans les bureaux de vote (33,58% contre 36,9% en 2007).

Le Doubs et le Territoire de Belfort sont au niveau de la moyenne nationale à midi (28,29% de votants), avec une participation de 28,74 % dans le Doubs (c’est beaucoup moins qu’en 2007: 36,05%) et 28,28% dans le Territoire de Belfort (contre 30,69% lors de la dernière présidentielle).

Rappelons qu’en 2007, 85,71% des Francs-Comtois avaient voté, soit un peu plus que la moyenne nationale (83,77%).