07 avr

L’UDI François Sauvadet se lance à son tour dans la bataille des régionales

Arnaud Danjean (UMP) et François Sauvadet (UDI) appellent à l'union de leurs partis politiques (DR)

Arnaud Danjean (UMP) et François Sauvadet (UDI) appellent à l’union de leurs partis politiques pour les régionales (DR)

Réélu il y a quelques jours président du conseil départemental de Côte d’Or, François Sauvadet n’a pas tardé à officialiser son ambition régionale. Dans une tribune initiée avec le concours de l’eurodéputé UMP Arnaud Danjean, l’ancien ministre appelle à l’ « union de la droite et du centre » pour les élections régionales en Bourgogne Franche-Comté. L’union n’est « plus une option, mais une obligation », assènent-ils sur un site internet opportunément baptisé www.rassemblementbfc.fr. Le message s’adresse en particulier au sénateur UMP Alain Joyandet, déjà parti en campagne depuis décembre 2014. Continuer la lecture

02 avr

Doubs : larmes de joie, de tristesse et une femme présidente

Doubs : accolade entre Claude Jeannerot et Christine Bouquin

Doubs : accolade entre Claude Jeannerot et Christine Bouquin

Cohue des grands jours ce matin au conseil départemental du Doubs : c’est l’élection du président. On sait que ce sera une présidente, Christine Bouquin… Pas de suspens mais tellement de choses à remarquer, noter et vous raconter… Et c’est la première femme à être élue présidente dans le Doubs et même en Franche-Comté !

Continuer la lecture

Conseil départemental du Doubs: revivez la passation de pouvoir entre Claude Jeannerot et Christine Bouquin

Christine Bouquin (divers droite) est la nouvelle présidente du Département (©f3fc)

Christine Bouquin (divers droite) est la nouvelle présidente du Département (©f3fc)

Une femme est désormais à la tête du Département du Doubs. La divers droite Christine Bouquin succède au socialiste Claude Jeannerot. Les nouveaux conseillers départementaux, élus dimanche, se sont réunis pour leur première session ce jeudi. Une session marquée par quelques moments de belle émotion, de l’évocation du souvenir de Claude Girard par la nouvelle présidente à l’hommage de l’ancien président, sur le départ à la « vie politique », « une des plus nobles activités humaines ». Continuer la lecture

Voici les 4 présidents des nouveaux conseils départementaux de Franche-Comté

Les 4 présidents élus ce jeudi (©f3fc)

Les assemblées départementales, renouvelées dimanche, ont élu leur président ce jeudi. Sans surprise, les favoris ont gagné. Le socialiste Yves Krattinger reste à la tête de la Haute-Saône, seul département de Franche-Comté à rester à gauche. Le Jura, avec Clément Pernot, et le Territoire de Belfort, avec Florian Bouquet, ont désormais un président UMP. Quant au Doubs, il fait partie des rares départements présidés par une femme. Christine Bouquin, la maire de Charquemont, prend la tête du Département. Continuer la lecture

31 mar

28% des voix, 0 élu départemental: le Front national victime d’un scandale démocratique ?

(réalisation ©f3fc)

(réalisation ©f3fc)

Le Front national n’aura aucun représentant dans les quatre assemblées départementales de la région. Et pourtant… dans les urnes, le FN a cartonné. Au 1er tour, le parti de Marine Le Pen a qualifié ses candidats dans 49 cantons sur les 62 en Franche-Comté. 9 binômes étaient même en tête. Si le FN n’a aucun élu en Franche-Comté, ce n’est pas parce que ses électeurs du premier tour l’ont boudé au second. Au contraire, le FN a gagné plus de 5000 voix dans les cantons où il était présent aux deux tours. Mais les autres partis ont davantage progressé que lui. Continuer la lecture

29 mar

Découvrez tous les résultats des élections départementales

Qui sera le grand vainqueur des élections départementales ? En Franche-Comté, les quatre assemblées sortantes sont présidées par un socialiste. Lesquelles vont basculer à droite? Combien d’élus départementaux du Front national? Découvrez les résultats canton par canton, dans le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort, ainsi que pour tous les autres départements de France, grâce à notre programme interactif:

Départementales: et si le Doubs n’avait pas de majorité ?

Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Doubs (©f3fc)

Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Doubs (©f3fc)

Le Doubs, à gauche depuis 2004, sera-t-il repris par la droite, dont les candidats ont réalisé le meilleur score au premier tour ? Le Parti socialiste de Claude Jeannerot, le président sortant, bénéficiera-t-il des reports de voix des électeurs du PCF et d’Europe Ecologie-Les Verts, nombreux dimanche dernier ? Le conseil général, où des élus Front national entreront probablement, aura-t-il tout simplement une majorité ? Beaucoup de questions restent en suspens avant le second tour dimanche. Continuer la lecture

Dans le Territoire de Belfort, ça penche à droite, mais…

Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Territoire de Belfort (©f3fc)

Les résultats du premier tour des élections départementales dans le Territoire de Belfort (©f3fc)

L’alliance UMP-UDI-MoDem pourrait venir à bout du dernier bastion de gauche dans le département du Territoire de Belfort. Mais malgré une belle avance au premier tour, la droite manque de réserves de voix par rapport à la gauche. Qualifié dans 7 cantons sur 9, le Front national est en passe d’avoir pour la première fois des élus. Le point. Continuer la lecture

La droite s’apprête à remettre la main sur le conseil général du Jura

Résultats du 1er tour des élections départementales dans le Jura  (©f3fc)

Résultats du 1er tour des élections départementales dans le Jura (©f3fc)

Conquis en 2011 par le socialiste Christophe Perny, le conseil général du Jura devrait être repris par la droite dimanche, au soir du second tour des élections départementales. Largement en tête du premier tour (36,2% des suffrages), les candidats de l’union UMP-UDI dominent dans 13 des 17 cantons. Dans celui de Champagnole, Sylvie Vermeillet (divers droite) et Clément Pernot (UMP), présenté comme le futur président, sont déjà élus. Devancés par le Front national au niveau départemental, le PS et ses alliés ne pourraient remporter que quatre cantons. Continuer la lecture

RSS