28 Juin

Plan d’urgence pour l’emploi : 7.700 chômeurs de plus formés en Bourgogne-Franche-Comté

Il y avait 134 870 demandeurs d'emploi de catégorie A fin mai en Bourgogne Franche-Comté (©Pascal Guyot / AFP)

Il y avait 134 870 demandeurs d’emploi de catégorie A fin mai en Bourgogne Franche-Comté (©Pascal Guyot / AFP)

A l’occasion d’une rencontre entre les présidents de région et plusieurs ministres, Marie-Guite Dufay, la présidente PS de Bourgogne Franche-Comté, et Sylvie Laroche, vice-présidente en charge de l’apprentissage et de la formation professionnelle, ont fait le point sur la mise en oeuvre du plan d’urgence pour l’emploi, qui prévoit 500.000 formations supplémentaires pour les demandeurs d’emploi en 2016. En Bourgogne Franche-Comté, l’objectif est de 12.000 formations. On en est pour l’instant à 7.700, « sur la base d’un diagnostic partagé avec les partenaires sociaux », assure la Région dans un communiqué.

Selon l’Association des Régions de France présidé par l’Alsacien Philippe Richert (LR), la rencontre entre les représentants des collectivités régionales et la ministre du Travail Myriam El-Khomri a tiré un premier bilan « positif » de ce plan d’urgence annoncé par le chef de l’Etat le 18 janvier. « L’objectif est, sur l’année 2016, de réaliser 500 000 actions de formations supplémentaires au bénéfice des personnes en recherche d’emploi, permettant d’atteindre, voire de dépasser un volume total de 1 000 000 de formations, dont 300 000 pour les demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés et/ou de longue durée. A cette fin, l’Etat a dégagé un budget exceptionnel d’un milliard d’euros pour la mise en œuvre des actions de formation régionalisées », rappelle le ministère du Travail (lire ici).

Continuer la lecture

20 Juin

Conseil régional, Dijon mène face à Besançon : 17 à 12 !

François Rebsamen (©f3bfc)

François Rebsamen (©f3bfc)

19_ITW_JL FOUSSERET SUR FUSION R-Mix Le match Dijon-Besançon joue les prolongations. C’est un score de rugby et pas de foot : 17 directions régionales à Dijon, 12 à Besançon. Ou comme le dit Marie-Guite Dufay, 55 % à Dijon et 45 % à Besançon, « un bon équilibre entre les deux villes, compte tenu de la population entre la Bourgogne et la Franche-Comté ».

Oui, c’est toujours de la place de Besançon par rapport à Dijon dont il est question. Nième épisode de la guéguerre ? Pas tout à fait. Derrière ce nouvel épisode, s’il se cachait beaucoup de politique ? Un vote très important a lieu vendredi…

Continuer la lecture

16 Juin

Stéphane Kroemer (LR) : « Je suis toujours candidat aux législatives »

Stéphane Kroemer (LR) (©f3fc)

Stéphane Kroemer (LR) (©f3fc)

Pas content, Stéphane Kroemer ! Candidat à la candidature pour la 2ème circonscription de Haute-Saône, il vient de publier un communiqué assez furieux. La CNI, Commission Nationale des Investitures chez Les Républicains, a « donné » cette circo à Isabelle Géhin. Vous ne connaissez pas cette élue? C’est normal, elle n’a pas de mandat. Elle s’est présentée à deux scrutins, départementales et régionales, qu’elle a perdus mais elle est… une femme ! C’est la raison officielle. Les officieuses sont moins … glamour…

Continuer la lecture

Debout la France : une promo pour Maxime Thiébaut

Nicolas Dupont-Aignan entouré de quelques-uns des candidats en Bourgogne Franche-Comté (©f3fc)

Nicolas Dupont-Aignan avec, à sa droite, Maxime Thiébaut (©f3fc)

Maxime Thiébaut, c’est le jeune candidat de Debout la France qui avait réalisé un bon score aux Régionales en Bourgogne – Franche-Comté en décembre dernier : + 5 %. Pour l’élection présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan, le président de DLF, compte sur lui… Le député-maire d’Yerres (Essonne) et candidat à l’élection présidentielle de 2017, a nommé Maxime Thiébaut comme directeur de la cellule « Veille, Stratégie et Riposte ».

Continuer la lecture

15 Juin

18 juin : « Cette primaire, c’est la chienlit ! »

Le Général de Gaulle, photo officielle du Président de la République

Le Général de Gaulle, photo officielle du Président de la République

Le 18 juin 1940, le Général de Gaulle lançait, de Londres, son fameux appel à la résistance au nazisme. François Hollande se rendra lundi à Colombey-Les-Deux-Eglises, où est inhumé le Général. Aujourd’hui, ceux qui se réclament peu ou prou de lui sont préoccupés par un seul objectif : la primaire des droites et du centre pour la présidentielle de 2017. Déjà 12 candidats se sont déclarés. « Ces primaires, c’est la chienlit ! » dixit Monique Rousseau, ancienne députée RPR du Doubs et présidente de « l’association comtoise pour le souvenir du Général de Gaulle ».

Continuer la lecture

Conseil régional : vous avez la parole…

Clipboard02Marie-Guite Dufay, la présidente du conseil régional de Bourgogne – Franche-Comté lance un site de consultation, pardon de contribution, sur internet. Non pas que la région soit malade, quoique…, mais elle demande aux citoyens de donner leurs avis, leurs propositions ou leurs remèdes sur trois grands domaines de réflexion : emploi, développement durable et vivre ensemble.

Continuer la lecture

10 Juin

Conseil régional : Denis Sommer démissionne et choisit l’agglomération du Pays de Montbéliard

Denis Sommer

Denis Sommer

Denis Sommer a été victime du non-cumul exigé par Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional Bourgogne – Franche-Comté. Il était vice-président à PMA (Pays Montbéliard Agglomération) en charge de l’économie et occupait les mêmes fonctions à la région. Marie-Guite Dufay avait demandé le non-cumul. Certains vice-présidents comme Océane Charret-Godard, Vice-présidente à l’enseignement supérieur et à la recherche, avaient obtempéré. Denis Sommer a été contraint de le faire : il a choisi PMA plutôt que la région… Un choix qui s’explique.

Continuer la lecture

Marie-Guite Dufay : quel début de mandat !

 

Marie-Guite Dufay au conseil régional BFCMarie-Guite Dufay a été élue présidente du Conseil régional le 4 janvier dernier. Dès son élection, seulement au second tour, à cette semaine de juin, avec un couac retentissant sur les FRAC (les fonds régionaux d’art contemporain), ses six premiers mois ont été difficiles… et les polémiques fort nombreuses. Ce samedi à 11 heures, elle s’explique dans l’émission « La Voix est Libre » face à deux opposantes, Catherine Vandriesse, Les Républicains, et Sophie Montel, Front National.

Continuer la lecture

03 Juin

Visite d’Albert de Monaco : Christophe Grudler est très, très heureux de l’accueillir !

Christophe Grudler, conseiller général MoDem de Belfort

Christophe Grudler, conseiller général MoDem de Belfort

Si certains en appellent à l’esprit républicain pour boycotter la visite d’Albert Grimaldi lundi à Belfort (Voir en bas, la pétition lancée par Alain Letailleur et le MRC), d’autres s’en réjouissent déjà… C’est le cas de Christophe Grudler, conseiller départemental. Dans un communiqué, il replace cette venue dans son contexte et fait remarquer qu’Albert… n’est pas son cousin. Si j’ose dire.

Continuer la lecture

RSS