29 Avr

Réactions au mariage Marine Le Pen-Nicolas Dupont-Aignan : la victoire possible ?

Nicolas Dupont-Aignan et Maxime Thiébaut, Debout La France Tardivon JC/MAXPPP

Nicolas Dupont-Aignan et Maxime Thiébaut, Debout La France
Tardivon JC/MAXPPP

Suite à l’accord de gouvernement entre Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, quelques réactions ont été recueillies par téléphone aujourd’hui. A priori, aucun adhérent ne quitterait Debout la France. (Aucun départ, non plus, du FN !) (Quoique…). Tous pensent que la victoire de la leader frontiste est maintenant possible…

Continuer la lecture

01 Déc

François Hollande renonce: les réactions en Franche-Comté

François Hollande (DR)

François Hollande (DR)

Le président de la République a annoncé ce soir qu’il ne serait pas candidat à sa succession. La décision de François Hollande, quelques jours après la désignation de François Fillon lors de la primaire de la droite et le jour où débute le dépôt des candidatures pour la primaire de la gauche, a été très commentée. Voici quelques-unes de ces réactions de nos élus. Continuer la lecture

27 Nov

A Besançon, l’adjointe de gauche qui a voté Juppé au 1er tour de la primaire de la droite n’y retourne pas

Catherine Thiebaut (ex-EELV) est adjointe au maire de Besançon en charge des bâtiments municipaux, du patrimoine immobilier, du parc Automobile et de la logistique (©f3fc)

Catherine Thiebaut (ex-EELV) est adjointe au maire de Besançon en charge des bâtiments municipaux, du patrimoine immobilier, du parc Automobile et de la logistique (©f3fc)

Sa démarche avait été vilipendée par nombre de ses camarades (lire ici). Adjointe (ex-EELV) au maire socialiste de Besançon, Catherine Thiébaut a voté à la primaire de la droite et du centre lors du premier tour dimanche dernier. Elle a glissé un bulletin Alain Juppé dans l’urne, « le moins pire » selon elle. Ce samedi, sur les réseaux sociaux, l’élue annonce qu’elle ne votera pas pour le 2e tour « pour départager les deux candidats d’une droite dure et libérale qui n’est pas ma famille politique ». Une volte-face étonnante. Continuer la lecture

20 Nov

A Besançon, une adjointe de gauche vote à la primaire de la droite et s’attire les foudres de ses camarades

Catherine Thiebaut (ex-EELV) est adjointe au maire de Besançon (©f3fc) en charge des bâtiments municipaux, du patrimoine immobilier, du parc Automobile et de la lgistique

Catherine Thiebaut (ex-EELV) est adjointe au maire de Besançon en charge des bâtiments municipaux, du patrimoine immobilier, du parc Automobile et de la logistique (©f3fc)

Adjointe au maire PS de Besançon, l’écologiste Catherine Thiébaut a voté à la primaire de la droite et du centre. L’élue (ex-EELV) ne l’a pas caché sur les réseaux sociaux, suscitant de vives critiques de la part de ses camarades de gauche. « Je n’ai pas viré à droite, mais j’ai voté pour le moins pire, nous explique-t-elle après avoir glissé un bulletin Juppé dans l’urne. Je suis toujours de gauche, toujours écologiste, mais j’ai peur qu’au 2e tour de la présidentielle nous n’ayons le choix qu’entre un Républicain et Marine Le Pen »Continuer la lecture

16 Juin

Debout la France : une promo pour Maxime Thiébaut

Nicolas Dupont-Aignan entouré de quelques-uns des candidats en Bourgogne Franche-Comté (©f3fc)

Nicolas Dupont-Aignan avec, à sa droite, Maxime Thiébaut (©f3fc)

Maxime Thiébaut, c’est le jeune candidat de Debout la France qui avait réalisé un bon score aux Régionales en Bourgogne – Franche-Comté en décembre dernier : + 5 %. Pour l’élection présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan, le président de DLF, compte sur lui… Le député-maire d’Yerres (Essonne) et candidat à l’élection présidentielle de 2017, a nommé Maxime Thiébaut comme directeur de la cellule « Veille, Stratégie et Riposte ».

Continuer la lecture

31 Mai

Hôtel de Région à Besançon et réflexes identitaires: quand la fusion ravive les divisions

Marie-Guite Dufay veut implanter le siège de la Région Bourgogne Franche-Comté à Besançon (©f3fc)

Marie-Guite Dufay veut implanter le siège de la Région Bourgogne Franche-Comté à Besançon (©f3fc)

En annonçant qu’elle privilégierait l’équilibre entre Dijon et Besançon plutôt que la centralisation des institutions dans la capitale bourguignonne, Marie-Guite Dufay, la présidente PS du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, a ravivé les tensions entre les élus des deux ex-régions. A droite comme à gauche, les réactions à l’implantation du siège de la Région à Besançon ne se font pas en fonction d’une ligne politique, mais en fonction de sa terre d’élection. Comme si la Bourgogne Franche-Comté n’existait toujours pas réellement dans l’esprit de nos élus, pourtant censés montrer l’exemple. Continuer la lecture

03 Déc

Un nouveau sondage place les listes PS, LR-UDI et FN au coude à coude

sondageIpsosT2Le scrutin est plus ouvert que jamais en Bourgogne Franche-Comté. C’est la leçon d’un nouveau sondage, réalisé par Ipsos-Steria pour le Cevipof et Le Monde (lire ici). Il place le Front national de Sophie Montel largement en tête du premier tour (32%), et la liste PS-divers gauche de Marie-Guite Dufay vainqueur au second tour (35%). Mais les écarts sont si faibles que tout reste jouable pour les deux candidates, mais aussi pour François Sauvadet, tête de liste pour LR-UDI. Continuer la lecture

01 Déc

Les indispensables accessoires de campagne des candidats aux régionales

Echarpes, foulards, badges, voiture ou ballons, tout est bon pour se démarquer (DR)

Echarpes, foulards, badges, voiture ou ballons, tout est bon pour se démarquer (DR)

En campagne électorale, tout est bon pour se démarquer et se faire remarquer. Pour cette campagne automne-hiver 2015, l’accessoire en vogue est l’écharpe: rose autour du cou de Marie-Guite Dufay et des candidats PS, bleu pour les partisans de François Sauvadet (LR-UDI), et orange, version foulard, pour le MoDem Christophe Grudler. Il y a aussi les véhicules, pardon, les « permanences de campagne mobiles », comme celle de Maxime Thiébaut (Debout la France), et les ballons de baudruche à l’effigie de la candidate FN Sophie Montel. Tour d’horizon en images. Continuer la lecture

30 Nov

Voir ou revoir les quatre débats thématiques entre les candidats aux régionales en Bourgogne Franche-Comté

LVELBFCreg2015Quels sont les projets des candidats aux élections régionales en matière de tourisme, de développement économique ou de politique de transports? Que proposent-ils pour la culture, les TER, l’aéroport ou l’agriculture? Depuis début novembre, France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté vous ont proposé pas moins de quatre débats réunissant au total 24 candidats au scrutin régional. L’ensemble de ces émissions est à voir ou revoir ici:  Continuer la lecture