24 Fév

Les 128 candidats aux élections départementales dans le Jura

logo_Municipales_FTV_BLANC_CMJNA l’occasion des élections départementales, le Jura passe de 34 à 17 cantons. 64 binômes homme-femme sont en lice pour ces élections, qui désigneront le futur président du département. Le sortant, le socialiste Christophe Perny, est candidat à sa succession. La droite n’a pas désigné de leader, mais avec la secrétaire départementale de l’UMP Hélène Pélissard, la députée UMP Marie-Christine Dalloz, la présidente de l’association des maires DVD Sylvie Vermeillet ou encore le maire UMP de Champagnole Clément Pernot, elle ne manque pas de candidates et candidats potentiels à la présidence en cas de victoire. Le Front national présente pour sa part des candidats dans presque tous les cantons. Continuer la lecture

02 Fév

Duel FN-PS : Et l’UMP se garda bien d’intervenir…

Charles Demouge, candidat UMPL’élimination de Charles Demouge, hier soir, plonge l’UMP dans un cruel dilemme . Certains prônent le « Ni Ni », c’est-à-dire ni vote FN, ni vote PS comme le président du parti, Nicolas Sarkozy… D’autres, beaucoup moins nombreux,  appellent au Front Républicain contre le Front National. En Franche-Comté, beaucoup de parlementaires UMP attendent patiemment que le bureau politique leur donne une consigne…

  Continuer la lecture

30 Jan

Alain Joyandet « montre ses muscles » et affiche ses soutiens pour les régionales

Alain Joyandet entouré de ses directeurs de campagne Annie Genevard et Jacques Barthélémy et des sénateurs de Bourgogne Alain Houpert et Jean-Patrick Courtois (@f3fc)

Alain Joyandet entouré de ses directeurs de campagne Annie Genevard et Jacques Barthélémy et des sénateurs de Bourgogne Alain Houpert et Jean-Patrick Courtois (@f3fc)

La bataille à distance continue. Ce jeudi, pendant que l’UDI François Sauvadet présentait son équipe pour les élections départementales en Côte d’Or, l’UMP Alain Joyandet détaillait à Besançon son équipe de campagne pour les élections régionales. Les deux hommes se disputent la tête d’une (éventuelle) liste d’union de la droite pour le scrutin de décembre 2015 en Bourgogne Franche-Comté. Et les coups commencent à pleuvoir. Continuer la lecture

12 Déc

Régionales 2015 : Le sénateur UMP Alain Joyandet (déjà ?) candidat tête de liste pour la droite

Alain JoyandetLes élections régionales auront lieu en décembre 2015, dans un an. Le sénateur UMP, candidat malheureux lors des régionales de 2010, se positionne déjà comme tête de liste pour la grande région Bourgogne – Franche-Comté… « Annonce prématurée » jugent certains UMP. Le candidat UDI le Bourguignon François Sauvadet, député et président du conseil général de Côte d’Or, serait furieux.

Continuer la lecture

02 Déc

Reconnaissance de l’Etat de Palestine: qu’ont voté nos députés ?

AssembleeL’Assemblée nationale a adopté ce mardi une résolution invitant le gouvernement français « à reconnaître l’État de Palestine en vue d’obtenir un règlement définitif du conflit ». Le texte souligne « l’impératif d’une reprise rapide des négociations » entre Israël et l’Etat de Palestine. Quatre Francs-Comtois font partie des 339 députés qui ont voté la résolution: les socialistes Barbara Romagnan et Jean-Michel Villaumé, l’écologiste Eric Alauzet, ainsi que Marcel Bonnot. Continuer la lecture

26 Nov

François Baroin succède à Jacques Pélissard à la tête de l’Association des maires de France

Jacques Pélissard transmet le flambeau de l'AMF à François Baroin (©f2)

Jacques Pélissard transmet le flambeau de l’AMF à François Baroin (©f2)

Sans surprise, François Baroin, sénateur-maire (UMP) de Troyes, a été élu ce mercredi pour trois ans président de l’Association des maires de France (AMF), qu’il entend animer « main dans la main » avec le socialiste André Laignel dans le cadre d’une direction bicéphale. François Baroin succède ainsi à Jacques Pélissard. Le député-maire de Lons-le-Saunier (Jura) est resté 10 ans à la tête de l’influente association. Continuer la lecture

05 Nov

Jacques Pélissard et Michel Zumkeller prônent le retour du septennat, mais non renouvelable

Jacques Pélissard et Michel Zumkeller à l'Assemblée nationale (DR)

Jacques Pélissard et Michel Zumkeller à l’Assemblée nationale (DR)

Avec 35 de leurs collègues, le député UMP du Jura Jacques Pélissard et le député UDI du Territoire de Belfort Michel Zumkeller signent une proposition de loi constitutionnelle rétablissant un mandat présidentiel de sept ans, non renouvelable immédiatement. Dans l’exposé des motifs, les signataires regrettent que l’adoption du quinquennat ait provoqué « un affaiblissement considérable du Gouvernement et du Parlement, et de leurs prérogatives ». Avec « un mandat septennal non-immédiatement renouvelable », le chef de l’État serait « débarrassé des logiques politiciennes qui font obstacle aux réformes structurelles dont a besoin le pays ». Continuer la lecture

31 Oct

Jacques Pélissard veut faciliter le regroupement des communes

Jacques Pélissard défend sa proposition de loi devant la Commission des Lois le 22 octobre (DR)

Jacques Pélissard défend sa proposition de loi devant la Commission des Lois le 22 octobre (DR)

Le député-maire UMP de Lons-le-Saunier Jacques Pélissard a présenté ce matin une proposition de loi qui vise à « modifier et assouplir le régime des communes nouvelles, dans la perspective de le rendre plus intéressant ». Les députés ont adopté cette proposition de loi, qui va donc faciliter la fusion de communes. Jusqu’à présent, le dispositif des communes nouvelles s’est avérée peu efficace puisqu’on dénombre en France toujours près de 27.000 communes de moins de 1.000 habitants, dont 3.500 de moins de 100.

Continuer la lecture

28 Oct

Budget de la Sécurité sociale: qu’ont voté nos députés ?

L'Assemblée nationale cet après-midi (DR)

L’Assemblée nationale cet après-midi (DR)

On prend les mêmes, et on recommence… Quelques jours après l’adoption par l’Assemblée nationale du volet recettes du budget 2015, les députés devaient se prononcer ce mardi sur le budget de la Sécurité sociale. Le projet de loi a été adopté par 270 voix contre 245. Les députés de Franche-Comté ont voté la même chose que la semaine dernière: 2 pour, 8 contre, 1 abstention. Le détail. Continuer la lecture