10 Mar

Belfort: le sondage qui confirme… que tout reste incertain

illustrsondagebelfortLe quotidien L’Est Républicain et l’institut BVA ont publié hier un sondage sur les intentions de vote concernant les municipales à Belfort.

Principaux enseignements:

  • le maire PS sortant, Etienne Butzbach, est en danger;
  • le Front national pourrait ne pas se qualifier pour le 2e tour;
  • pour être certaine de gagner, la droite devra réaliser l’union.

Continuer la lecture

08 Mar

A Belfort, Jean-Pierre Chevènement dézingue tous les candidats… sauf le sien

Jean-Pierre Chevènement (©f3fc)

Jean-Pierre Chevènement (©f3fc)

L’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement n’en a pas fini avec Belfort. Maire de 1983 à 1997 puis de 2001 à 2007, le sénateur entend bien donner son avis sur ses potentiels successeurs. Et il ne manque pas de sortir l’artillerie lourde: Etienne Butzbach, le maire sortant élu sous l’étiquette chevènementiste en 2007 mais passé au PS depuis? son programme est « inconsistant » pour le Che. Christophe Grudler, le candidat du MoDem? le « Patrick Buisson » de Belfort. Damien Meslot, le député UMP? un « amour immodéré du pouvoir ». Marc Archambault, le candidat FN? « Voter pour le Front National c’est voter contre la France et c’est voter contre Belfort. » Non vraiment, le seul qui trouve grâce aux yeux de Jean-Pierre Chevènement, c’est Bastien Faudot, le candidat du MRC…. créé par Jean-Pierre Chevènement. Pas sûr que cela suffise pour faire revenir Belfort dans l’escarcelle chevènementiste…

Continuer la lecture

27 Nov

Bastien Faudot, candidat du MRC à Belfort: « Jamais la ville n’a été socialiste »

Bastien Faudot avait été candidat dans le Val-de-Marne lors des cantonales 2011. Il avait recueilli 43,5% des suffrages au 2e tour (DR)

Bastien Faudot avait été candidat dans le Val-de-Marne lors des cantonales 2011. Il avait été battu par le candidat UMP, recueillant 43,5% des suffrages au 2e tour (DR)

Il aura 35 ans en mars, quelques jours seulement avant le premier tour des élections municipales. Bastien Faudot a été choisi par les militants du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) pour mener la liste chevènementiste à Belfort. La tête de liste initiale, Christian Proust, a jeté l’éponge, craignant « l’échec de la gauche ». Bastien Faudot, qui travaille au SMTC présidé par… Christian Proust, entend « renouer avec le fil d’une histoire interrompue avec le départ d’Etienne Butzbach (élu sous l’étiquette MRC) au PS », certain que « les Belfortains savent ce qu’ils doivent » à Jean-Pierre Chevènement et Christian Proust. Interview.

Continuer la lecture