25 Sep

Sénatoriales : rien ne se passe (jamais) comme prévu, surtout dans le Jura !

Sylvie Vermeillet, UDI, et Marie-Christine Chauvin, LR

Sylvie Vermeillet, UDI, et Marie-Christine Chauvin, LR

 

Sylvie Vermeillet, UDI, ancienne présidente de l’association des maires du Jura, était donnée favorite : elle a été largement élue. On attendait Dominique Chalumeaux, seul investi LR dans ce département, et les grands électeurs ont choisi Marie-Christine Chauvin, que Les Républicains n’avaient pas investie. Les grands électeurs, surtout jurassiens, sont imprévisibles. Ce qui est prévisible : les règlement de comptes. Au sein de LR. Dès hier soir, Dominique Chalumeaux expliquait sa défaite en partie par un manque de soutien de sa formation politique. Règlement de comptes également au sein du département. Quatre vice-présidents de droite se sont affrontés lors de ces sénatoriales. Et le président, Clément Pernot, prévenu d’un échec annoncé, a préféré jeté l’éponge.

Analyse et interviews….

Continuer la lecture

24 Sep

Le Jura choisit deux femmes de droite pour siéger au Sénat

Marie-Christine Chauvin et Sylvie Vermeillet (©f3fc)

Marie-Christine Chauvin et Sylvie Vermeillet (©f3fc)

La couleur politique ne change pas, le Jura reste à droite. Mais le scrutin sénatorial de ce dimanche marque bien un changement d’ampleur: les deux sortants, Gérard Bailly et Gilbert Barbier, âgés de 77 ans et élus à la chambre haute depuis 2001, seront remplacés par deux femmes: Sylvie Vermeillet et Marie-Christine Chauvin, qui se présentaient respectivement sous les étiquettes UDI et divers divers droite, ont été élues après deux tours de scrutin par les 1001 grands électeurs du Jura (maires, parlementaires, élus départementaux et régionaux). Continuer la lecture

14 Août

Sénatoriales dans le Jura : attention, une élection peut en cacher une autre !

 

Le Palais du Luxembourg, siège du sénat

Le Palais du Luxembourg, siège du sénat

En Franche-Comté, le Jura est le seul département concerné par les élections sénatoriales qui se dérouleront le dimanche 24 septembre.

Les deux sénateurs LR sortants ne se représentent pas. Gilbert Barbier et Gérard Bailly avaient été élus en même temps, en 2001, et avaient été réélus en 2011.

Ces élections sénatoriales font beaucoup parler. Non seulement il est intéressant de soupeser les chances des uns et des autres mais une élection peut en cacher une autre. Derrière le sénat, c’est le département qui est, finalement, en jeu…

Continuer la lecture

20 Juil

Dans quelle commission siègent les douze députés de Franche-Comté ?

Réunion de la Commission du développement durable le 19 juillet, pour auditionner Elisabeth Borne, ministre chargée des transports. Jean-Marie Sermier (de dos au centre) siège au sein de cette commission  (©AssNat)

Réunion de la Commission du développement durable le 19 juillet, pour auditionner Elisabeth Borne, ministre chargée des transports. Jean-Marie Sermier (de dos au centre) siège au sein de cette commission (©AssNat)

C’est un des grands choix à faire en début de mandat. Les députés doivent déterminer la commission au sein de laquelle ils vont siéger. C’est au sein de ces commissions, en comité restreint, que sont préparés les textes votés en assemblée plénière. A la manière d’un lycéen confronté à ses choix d’orientation, les vœux des députés sont parfois exaucés, parfois non. Voici donc les commissions des douze députés de Franche-Comté. Continuer la lecture

18 Juil

Quels députés de Franche-Comté ont autorisé le gouvernement à réformer le code du travail par ordonnances ?

L'Assemblée nationale le 6 juillet 2017 (©AssNat)

L’Assemblée nationale le 6 juillet 2017 (©AssNat)

L’Assemblée nationale a largement donné son feu vert au gouvernement pour légiférer par ordonnances sur la réforme controversée du code du travail. Jeudi dernier, 270 députés ont voté pour le « projet de loi d’habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social », 50 contre. Voici le vote des douze députés de Franche-Comté. Continuer la lecture

17 Juil

Qui est Jean-Baptiste Gagnoux, le nouveau maire de Dole ?

Jean-Bapstiste Gagnoux est le nouveau maire LR de Dole (©f3fc)

Jean-Bapstiste Gagnoux est le nouveau maire LR de Dole (©f3fc)

A 32 ans, Jean-Baptiste Gagnoux devient ce soir le nouveau maire de Dole. Ce professeur d’histoire-géographie prend la succession de Jean-Marie Sermier, réélu député le mois dernier, en raison de l’entrée en vigueur de la loi sur le non-cumul. Alors qui est le nouveau patron de la 4e ville de Franche-Comté? Son portrait en images. Continuer la lecture

04 Juil

Les 12 députés de Franche-Comté ont-ils voté la confiance au gouvernement d’Edouard Philippe?

Annie Genevard, députée LR du Doubs, écoutant le discours de politique général d'Edouard Philippe (DR)

Annie Genevard, députée LR du Doubs, écoutant le discours de politique général d’Edouard Philippe (DR)

L’Assemblée nationale a accordé sa confiance au gouvernement d’Edouard Philippe, par 370 voix pour, 129 abstentions et 67 voix contre (le détail ici). Le Premier ministre avait engagé la responsabilité de son gouvernement à l’issue de sa déclaration de politique générale. Découvrez ce qu’ont voté les 12 députés de Franche-Comté: Continuer la lecture

18 Juin

Qui sont les trois nouveaux députés du Jura ?

La droite sur la défensive. Alors qu’ils tenaient jusqu’à présent les trois sièges de députés du Jura, Les Républicains sont menacés par la poussée de la République en Marche. Dans la 1re circonscription (Lons-Saint-Amour), Danielle Brulebois (LREM) est en pole position pour succéder à Jacques Pélissard (LR), dont le dauphin désigné Cyrille Brero est devancé de près de 18 points à l’issue du premier tour. Les sortants LR Marie-Christine Dalloz (2e circonscription Champagnole Saint-Claude) et Jean-Marie Sermier (3e circonscription Dole-Arbois) ont viré en tête du premier tour, mais leurs concurrents LREM, Anne Prost-Grosjean et Paul-Henri Bard sont en capacité de renverser la tendance. Ils avaient respectivement 2 et 6,2 points de retard dimanche dernier.

15 Juin

Quels candidats aux législatives ont refusé le débat de l’entre-deux-tours ?

France 3 Franche-Coimté vous a proposé ce mercredi 4 duels entre finalistes aux législatives (©f3fc)

France 3 Franche-Coimté vous a proposé ce mercredi 4 duels entre finalistes aux législatives (©f3fc)

Ils avaient tous une bonne raison. Pas moins de 5 candidats sollicités par France 3 Franche-Comté pour débattre avec leur adversaire du second tour ont refusé notre invitation. Ils sont membres de partis différents. Continuer la lecture

12 Juin

Dans le Jura, un candidat de la France Insoumise préfère La République en Marche au député sortant Les Républicains

Entre Paul-Henri Bard (LREM-MoDem) et Jean-Marie Sermier (LR), Jean-Bernard Marcuzzi (LFI) a choisi (©f3fc)

Entre Paul-Henri Bard (LREM-MoDem) et Jean-Marie Sermier (LR), Jean-Bernard Marcuzzi (LFI) a choisi (©f3fc)

Il a réalisé le meilleur score des quatre départements de Franche-Comté pour La France Insoumise. Dans la 3e circonscription du Jura (Dole-Arbois-Salins), Jean-Bernard Marcuzzi a décroché la 4e place avec 15,4% des suffrages. Un score charnière pour ce candidat mélenchoniste, qui dès lundi a fait un choix clair pour le second tour. Dans un communiqué, ce cadre au ministère de l’Environnement « appelle à battre M. Sermier le 18 juin »Continuer la lecture