31 Mar

Besançon : François Patriat, qui a démissionné du PS, vient soutenir Emmanuel Macron

Besançon : François Patriat en réunion publiqueFrançois Patriat était à Besançon en fin d’après-midi et à Belfort ce soir. Le sénateur de Côte d’Or et ancien président de la région Bourgogne est venu y animer des réunions publiques en soutien à Emmanuel Macron pour l’élection présidentielle. Il a quitté le Parti socialiste avec fracas il y a deux jours. Il dit tout le mal qu’il en pense. Il n’est pas tendre avec ses anciens « camarades ».

Continuer la lecture

18 Mar

Que faut-il retenir des 614 parrainages d’élus de Franche-Comté pour la présidentielle ?

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d'élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

Le conseil constitutionnel a validé 14296 parrainages d’élus locaux pour la présidentielle (AFP / Jacques DEMARTHON)

614 élus (maires, présidents d’intercommunalités, conseillers départementaux, conseillers régionaux, parlementaires) de Franche-Comté ont accordé leur parrainage à l’un des candidats à l’élection présidentielle. Le conseil constitutionnel a définitivement validé ce samedi 11 candidatures: Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Les élus de Franche-Comté avaient apporté leur signature à pas moins de 23 candidats. Le détail. Continuer la lecture

16 Mar

L’hémorragie continue au PS: Denis Sommer et David Barbier marchent pour Emmanuel Macron

Denis Sommer (©f3fc)

Denis Sommer (©f3fc)

Après Yves Krattinger, président du conseil départemental de Haute-Saône et ancien sénateur, deux autres élus socialistes de Franche-Comté annoncent ce jeudi leur ralliement à Emmanuel Macron. Il s’agit de Denis Sommer, conseiller régional et maire de Grand-Charmont, et de David Barbier, conseiller départemental du Doubs. Les deux élus du Pays de Montbéliard estiment dans un communiqué qu’il n’y aurait « rien de pire que les progressistes se retrouvent face à un choix Le Pen/Fillon. C’est un risque que nous ne prendrons pas, parce que nous sommes socialistes et entendons le rester ». Continuer la lecture

11 Mar

Vote des primo-votants : Marine Le Pen en tête

 

Vote des jeunesA chaque élection, les sondeurs s’interrogent sur le vote des jeunes. Pour qui votent-ils ? Pour quelles raisons ?

Un sondage réalisé par l’institut Ipsos répond, en partie, à cette question : ils placent en tête de leurs intentions de vote Marine Le Pen. Puis, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon. François Fillon est loin derrière.

Dans Dimanche en Politique, on parle des jeunes, de leur engagement, de leur rôle dans cette campagne et de leurs attentes.

Continuer la lecture

Le sénateur UDI Jean-François Longeot parraine Alain Juppé pour la présidentielle

Jean-François Longeot (DR)

Jean-François Longeot (DR)

Il avait déjà pris ses distances il y a plusieurs jours, indiquant qu’il ne participerait pas à la campagne de François Fillon,« pour des raisons d’éthique personnelle » (lire ici). Le sénateur UDI du Doubs Jean-François Longeot va aujourd’hui plus loin en annonçant qu’il apporte son parrainage à Alain Juppé pour la présidentielle. Il soutenait le maire de Bordeaux lors de la primaire. Continuer la lecture

02 Mar

Le président PS du Département de Haute-Saône Yves Krattinger rallie Emmanuel Macron

Yves Krattinger (©f3fc)

Yves Krattinger (©f3fc)

Un de plus. Dans un communiqué, Yves Krattinger, président PS du conseil départemental de Haute-Saône, annonce qu’il votera pour Emmanuel Macron, « un homme respectueux de la démocratie, préoccupé de la réussite de la France, de ses collectivités, de ses entreprises et attentif à ceux de nos concitoyens qui sont en difficulté ou menacés ». Continuer la lecture

01 Mar

François Fillon bientôt mis en examen ? La droite divisée sur le maintien de sa candidature

François Fillon le mercredi 1er mars (©ftvinfo)

L’annonce de la future mise en examen de François Fillon par l’intéressé lui-même à la mi-journée fait à nouveau entrer la droite dans une zone de turbulences, à sept semaines seulement du premier tour de la présidentielle. Faut-il toujours soutenir le candidat désigné par la primaire ou l’abandonner en rase campagne? Beaucoup de nos élus se posent la question. En Franche-Comté, certains ont décidé de prendre leur distance avec l’ancien premier ministre. Continuer la lecture

27 Fév

Pour Damien Meslot, les défections de Christine Bouquin et Jean-François Longeot sont « des clapotis dans un verre d’eau »

Damien Meslot, député LR et maire de Belfort (©f3fc)

Damien Meslot, député LR et maire de Belfort (©f3fc)

L’un, parlementaire UDI, ne fera pas la campagne de François Fillon, « pour des raisons d’éthique personnelle ». L’autre, qui souhaitait le devenir (parlementaire), retire sa candidature LR sur la 3e circonscription du Doubs, car « ça ne correspond plus à [son] éthique politique ». Mais pour Damien Meslot, député LR et maire de Belfort, les défections du sénateur Jean-François Longeot et de la présidente du Département du Doubs Christine Bouquin ne sont que « des clapotis dans un verre d’eau ». Continuer la lecture

26 Fév

Une Franc-Comtoise et quatre Bourguignons dans l’équipe de campagne de Benoît Hamon

Barbara Romagnan est députée PS du Doubs (©f3fc)

Barbara Romagnan est députée PS du Doubs (©f3fc)

Ce n’est pas vraiment une surprise. La députée PS du Doubs Barbara Romagnan intègre l’équipe de campagne du candidat PS à la présidentielle Benoît Hamon. La parlementaire de Besançon, qui fut parmi les députés les plus frondeurs du quinquennat, aura en charge les questions de développement durable. Plusieurs élus de Bourgogne font également partie de l’organigramme.  Continuer la lecture