04 Juin

Une star du foot fait une chanson pour sensibiliser l’Afrique au coronavirus

George Weah -King George comme on l’appelait- était le roi des pelouses balle au pied. Depuis, cet homme au parcours exceptionnel est devenu président de son petit pays le Libéria. Plus étonnant encore, il a pris le micro pour chanter. Pas pour faire carrière mais pour aider son pays et le continent africain en faisant passer des messages sur les dangers du coronavirus.

Le président Libérien George Weah et ses choristes Photo : Studio 14

« Dressons-nous pour combattre le coronavirus ». Voilà le message principal que fait passer la chanson qui -la présidence le certifie- a été écrite par George Weah lui même.

George Weah chanteur

A 54 ans, George Weah a troqué le ballon pour un micro. « Ce pourrait être ta maman, ce pourrait être ton papa, tes frères ou tes sœurs. Dressons-nous tous ensemble pour combattre ce sale virus ». Les paroles sont en anglais et sur un petit chorus de guitare accompagné par les choristes « The Rabbi’s », l’ancien ballon d’or 1995 pose sa voix grave et un peu hésitante. Le morceau est assez enjoué et le clip qui l’accompagne permet d’être très explicite sur le coronavirus.

Balle au pied Weah c’était bien, micro à la main, c’est plus incertain! Oui, la chanson n’est pas exceptionnelle, l’Auto-tune a été déconfiné, mais les voix des choristes sont plutôt intéressantes, mais l’intérêt est ailleurs. Elle prouve que George Weah n’était pas un footballeur comme un autre, pas un président comme les autres aussi. D’autant plus qu’il avait déjà utilisé sa notoriété lorsque l’Afrique a été touchée par le virus Ebola qui a fait bien plus de ravages que le coronavirus (seulement 27 décès au Libéria). La chanson de 2014 ressemble d’ailleurs beaucoup à celle qu’il vient d’enregistrer.

Weah Ebola Project (2014)

La bonne parole sanitaire

La majorité des gens au Liberia n’a pas accès à internet ni à Facebook, mais tout le monde écoute la radio. La chanson passera sur différentes stations du pays pour diffuser convenablement le message

Voilà pourquoi George Weah a enregistré ce titre. Dans un pays relativement pauvre, les Libériens écoutent beaucoup la radio et le message peut donc passer. Selon la présidence, le titre est devenu populaire au Liberia et ailleurs sur le continent. Le président Libérien à autorisé l’ONU a s’en servir et la campagne menée par l’UNESCO #DontGoViral qui vise à informer sur le Covid-19 a récupéré cette chanson. La renommé internationale d’une star plus du foot que de la musique au service d’une bonne cause. King George prouve là qu’il peut aussi être un prévenant President Weah.

Bonus Track : les exploits footballistiques du King George

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *