29 Juil

Découverte : un artiste de Toulouse au talent multiple

Il n’y pas l’ombre d’un doute, ce jeune artiste a du talent. La vingtaine tout à peine, Lombre a tout pour réussir. Il a un style particulier très poétique entre « spoken word », rap, électro et quelques effluves de rock. Il a su s’entourer de personnes qui ont de l’exigence et qui ont  l’ont compris. En septembre, il sortira son deuxième EP « La lumière du noir ». Parmi les 6 titres, Lombre rend un hommage remarqué au maître du Noir : Pierre Soulage. Son flow est personnel et inspiré.

Photo : Facebook de l’artiste

La recherche de l’exigence

Dès la première écoute, on saisit le potentiel : Lombre vous envahit et s’empare de vous. Tout d’abord le flow, prenant et poétique. Des textes délivrés sans pathos, sans le nombrilisme d’un artiste qui s’écouterais trop. Il sait écrire, il a fortement progressé en terme de chant posé et parlé, ses sons sont de plus en plus travaillés. Bref, le chemin est grand depuis son premier mini-album sorti en 2017. A l’époque, la sortie du disque s’est faite à la salle de spectacle « Le Club » à Rodez car il est né dans l’Aveyron. Pour le nouvel EP, ce sera au « PopUp du Label » à Paris, dans le 12ème. Aveyron oblige !

Pour mesurer son talent, il suffit d’écouter et de regarder son titre et son clip : « La lumière du noir ». Un concept artistique complet avec un texte magnifique, une musique au diapason et des extraits d’interview du plus célèbre des Ruthénois : Pierre Soulage. Un morceau vivant qui sait saisir les ruptures, profiter des silences, emporter, se calmer. Les sons sont très bons, magnifient les mots, servis par une mise en image puissante que l’on doit à l’agence artistique « We are Blow » et au réalisateur Benjamin Massé . Ils ont su saisir le projet et l’artiste pour le porter au plus haut. 2 artistes, LOMBRE et SOULAGE, avec le même objectif : faire briller les choses obscures.

LOMBRE – La lumière du noir

En pleine lumière le 10 septembre

L’album de 6 titres sortira le 10 septembre et l’artiste a déjà dévoilé 4 morceaux depuis le début d’année. Le 12 mars, « Quand la ville dort encore ». Des bruits de ville, un univers sonore, pour raconter une histoire de manière cinématographique. Les sons sont pointilleux et le rythme se fait dansant sur la fin. Un titre très bien produit.

LOMBRE – Quand la ville dort encore

« Espoir noir » (encore !) est le petit dernier. Chœurs éthérés, voix plus affirmée, le morceau est assez dance. Le texte est toujours beau; comme une tranche de vie recluse qui se retrouve en pleine lumière. Auparavant, un peu énervé, avec des ruptures de rythmes, le single « Lombre » servi par un très beau clip réalisé par Thibaut Lefèvre. 


Chaque morceau a sa patte et un univers affirmé. 3 ans de travail, de recherches pour arriver au joyau qu’il souhaitait polir. Pour le façonner, « We are Blow » signe aussi son nouveau site internet et la pochette du nouvel EP, soignée et plutôt classe.

Photo : site de pré-commande

L’album est en pré-commande et il sera expédié dans une belle enveloppe… Noire bien sûr ! Il reste 2 titres inédits à dévoiler (« La colombe » et « Crypté ») mais ce sont des morceaux qu’il joue sur scène.3 dates sont prévues en Occitanie : le 25/09 à Cahors, le 6/11 à Albi et il faudra attendre le 3 février 2021 pour le voir à Toulouse.

Sur les traces de Bigflo et Oli

Musicalement, ce n’est pas tout à fait le même univers. Mais Bigflo et Oli et Lombre se connaissent et se respectent. Dans leur playlist de découvertes intitulée « Tu connais non ? », les 2 frères ont mis le titre « Quand la ville dort encore ».

Le réalisateur du nouvel EP de Lombre n’est autre que Clément Libes qui a signé les 2 derniers albums de Bigflo et Oli mais aussi celui d’un autre groupe toulousain : KidWise. A 23 ans, Andréas Touzé alias Lombre ne devrait pas broyer du noir très longtemps. Prix d’écriture Claude Nougaro en 2016, compil grand Prix SACEM en 2018, Lombre commence son apprentissage de la lumière. Il rêve d’être programmé un jour aux « Vieilles Charrues ». Vu le chemin parcouru, le terrain est presque près.

LOMBRE

Ulysse Maison d’Artistes

Facebook We are Blow

Benoît Roux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *