22 Mai

L’hymne de l’Espagne « Resistiré » contre le coronavirus gagne le monde entier.

« Resistiré », l’hymne officiel de l’Espagne qui résiste au coronavirus fait presque 33M de vues sur YouTube. Ce titre des années 80 qui ressemble au « I will survive » de Gloria Gaynor a conquis le monde entier. Avec des versions enregistrées dans un cinquantaine de langues et dans une centaine de pays. 40 après l’avoir écrit, le Dúo Dinámico signe un succès mondial.

Resistiré 2020 collectif d’artistes © capture d’écran youtube

A peine 4M de vues, l’hymne officiel des artistes français « Et demain? » contre le coronavirus ne pèse pas lourd face aux 33M de vues de « Resistiré ». Les Espagnols se sont emparés de cette chanson des années 80 et dans le monde entier, d’autres artistes l’ont reprise.

Un phénomène en Espagne

Les noms de Manuel de la Calva et Ramón Arcusa ne vous disent sans doute rien. Pourtant le Dúo Dinámico a toujours trouvé son public de l’autre côté des Pyrénées. Ecrite en 1988, la chanson Resistiré a eu son petit succès. Elle a traversé le temps, souvent jouée par le Dúo Dinámico en concert, mais aussi à l’occasion de fêtes caritatives. Elle a aussi servi de gri-gri porte bonheur pour les sportifs. 

Lorsque des artistes espagnols et le media Cadena100 décident de la reprendre au début de la pandémie pour en faire un hymne à la resistance, le phénomène s’amplifie.

Partout, l’hymne se chante : sur les balcons, dans les files d’attentes, devant les hôpitaux, les commissariats… un véritable phénomène. Dans une vidéo presque surréaliste, on voit des religieuses de Valladolid faire une chorégraphie digne d’un grand show!

Religiosas Misioneras de Santo Domingo_en Valladolid

Dans les couloirs des hôpitaux, les chorégraphies se multiplient. La banda de la police municipale de Madrid vient se produire devant l’hôpital La Paz pour soutenir les soignants.

C’est tout un pays qui résiste. La sœur du roi Felipe, l’Infante Elena a même prêté sa voix avec d’autres amis confinés pour entonner elle aussi ce chant de résistance. 

« Resistiré » fait le tour du monde

Le succès ne s’arrête pas là. Partout dans le monde d’autres artistes décident de se l’approprier. Et pour commencer -communauté linguistique oblige- l’Amérique Latine. IL existe une version qui regroupe des artistes de toute l’Amérique. Mais musicalement, ce n’est pas indispensable. Il faut plutôt écouter la version mexicaine qui a du coffre et des cuivres qui sonnent. Plus de 8M d’internautes l’ont vue.

Plus original, on peut lui préférer la version « mariachi » tout autant « cuivrée » et en costume. Authentique!

Un peu d’exotisme aussi avec « Resistiré » version République Dominicaine, plus enlevée et assez réussie.

Equateur, Argentine, chaque pays d’Amlérique Latine a eu sa version confinée. Idem en Europe avec la Roumanie, l’Angleterre, l’Italie, la France aussi avec Dani Garcia-Nieto qui fait une version plus anecdotique et sans prétention qui permet d’écouter les paroles en français.

Enfin petit clin d’œil aux joueurs de cornemuse, une version plus reposante, sans les paroles, mais avec 2 bandas de gaitas : « Avante Cuideiru » (Cudillero) et « El Carbayón » (Oviedo)

Lancé le premier avril par la Cadena100 en Espagne, tous les fonds recueillis en Espagne avec la vidéo de Resistiré seront reversés à l’association Cáritas Espagne.

Benoît Roux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *