27 Sep

VIURE AL PAíS du dimanche 30 septembre 2018 à 10h 55 : en AUBRAC (partie 2)

Ce dimanche votre magazine Viure al País vous donne de nouveau rendez-vous sur le plateau de l’Aubrac. 

Pour cette deuxième émission sur l’Aubrac nous prenons la direction de Sant Jurvèva (Sainte-Geneviève-sur-Argence) où Marius Blénet va apprendre à jouer aux quilles de huit.

Il vous parlera aussi de la toute récente création du Parc Naturel Régional de l’Aubrac et d’une recette traditionnelle : les farsous.

Pour en savoir davantage sur le contenu de cette émission vous pouvez vous rendre sur notre page internet : ICI 

En voici la Bande Annonce :

 

@ Vicenta

 

21 Sep

André Valadier, de còr e d’Aubrac

Es un òme que simbolisa son país e una figura occitana. André Valadier serà lo convidat de Viure al País lo 22 de septembre.

Son rares aqueles que fan l’unanimitat. Dins Aubrac e ben au-delai, avèm pas encara trapat de repròches adreissats a André Valadier. L’òme que foguèt conse de son vilatge de La Terissa pendent gaireben 40 ans, dediquèt son existéncia a mantener sa tèrra en vida, emai a li balhar un vam novel. E aquò lo portèt fins a la tèsta de l’Institut Nacionau pels AOC, puèi a la region Miegjorn-Pirenèus, ont foguèt vici-president encargat de l’agricultura pendent 18 ans. Una fonccion que gardèt jos una presidéncia de drecha o d’esquèra. Uèi encara, a 85 ans, ven d’èsser designat president dau Pargue Natural Regional d’Aubrac, tot just nascut. Lo PNR es un otis de mai per ajudar au desvolopament durable dau país, es de dire un desvolopament que preserve l’environ e la qualitat de vida, que preserve tanben lo patrimòni e la cultura. Cò que rejonh tot lo trabalh d’André Valadier. Per sa tèrra, l’òme a una linha de direccion: « La tradicion sens modernizacion es estèrla. Mas la modernisacion sens la tradicion, es avugla. La pròva es qu’aici en Aubrac, totas las riquessas actualas nos vènon del tropel, que foguèt totjorn l’activitat economica principala. » E se pòdon enumerar aquelas riquessas: las vacas d’Aubrac, lor carn de las mai presadas e lor lach que fan lo fromatge e l’aligòt; los cotèls de Lai Guiòla, qu’an per origina los cotèls dels pastres; los paisatges, entretenguts e rasclats pels romiaires. Emai se las produccions son pas gròssas es lor qualitat que balhèran la rentabilitat e que faguèran pauc a chà pauc coneisser lo platèu en França tota e que comencèran d’atirar de toristas. Lo torisme per André Valadier aquò’s vengut una ressorça de las mai importantas. « Aici es un país d’elevaires, mas lo torisme monta fòrt e o cal perqué l’agricultura tota sola sufis pas. Ara los dos son complementaris. »

Aubrac es doncas un país que farga sa riquessa sus sas produccions tradicionalas, mas o foguèt pas totjorn. Dins las annadas 70 la raça bovina èra a man de desaparéisser definitivament. Se ne comptava pas que 40 000, remplaçadas sovent per d’autras raças que fasián mai de lach, mai de carn. Los masucs, aqueles ostalòts ont se fabricavan los fromatges autres còps èran jà desertats pels paisans. Mas coma o ditz lo Valadier « i a causas que se pòdon pas pesar sus una balança »: lo gost d’un produch, l’istòria que representa, son enrasigament. Lo trabalh foguèt long e rufe, mas portèt. Alara que la vacada es de mai de 200 000 tèstas, es una Aubrac que se causiguèt ongan coma emblèma dau salon de l’agricultura. L’autre combat que menèran los agricultors foguèt pel lach. En 1960 èran quauques uns a crear la cooperativa lachièra Jeune Montagne a La Guiòla per collectar las produccions e fargar los fromatges qu’obtenguèron l’AOC tre l’annada seguenta. President pendent 48 ans de Jeune Montagne, André capitèt pauc a chà pauc amb sos collègas de difusir lors especialitats, dins las annadas 80 l’aligòt comencèt de se vendre emai en plat congelat pels supermercats. La popularitat dau plat e daus fromatges acompanhèt aquela de las vacas – « las solas que foguèron pas concernidas per la crisi de la vaca fòla » precisa lo Valadier – e uèi lo lach daus productors d’Aubrac se vend mai car que lo lach bio. Un òr blanc vertadièr. En reconeissença a’n aquel animal que fai viure tot lo país, las comunas dau platèu instalèran d’estatuas que las representan dins totes los cantons.

Dins lo vilatge que pòrta lo nom d’Aubrac, l’estatua se ditz « Doudoune ». Nos la presentan l’esculptor Edouard Bongrand e André Valadier.

                              ©Baladesparmontsetparvaux

 

De títols, André Valadier n’a una brava colleccion (reçaupèt emai la legion d’onor). Pasmens, demòra de’n primier un paisan. Un mestièr qu’eiretèt de son paire e que transmetèt a sos dos fius. « Farguèran amassa un GAEC, mas coma son tanben cadun conse de lor vilatge, soi ieu que lor servissi d’ajuda per las bèstias ». E lo cal vèire las menar d’un prat a l’autre, barròt en man. Las sona en òc: « Veni aicí, veni, veni ». Quand lo cridal se lança, los caps se lèvan, los animaus se sarran. D’unes doçament, d’autres a la corsa. La lenga occitana, l’ancian conse l’emplèga a còps encara amb de mond de la region, mai que mai d’ancians. Es un autre element dau patrimòni mas que se sauva pas el. « Perdèm de mots, consatatan André e son vièlh amic Edouard. Sovent se demandam cossí disiam una causa o l’autra quand erèm joves? I a causas que sabèm pas pus dire e qu’existísson pas en francés. Tot lo material del masuc per exemple, lo pòdi pas nommar en francés. » Pasmens l’occitan es pas desbolidat a l’ostal d’Aubrac, lo vocabulari es inscrich sus las parets, se trapa dins mantun obratges en venda. Aquela institucion, facha per promòure l’activitat toristica e duberta en 2002, foguèt creada a l’iniciativa dau sindicat de las comunas qu’es encara presidit per… André Valadier. Pertot present, l’òme fai l’admiracion de sos vesins. Mai a l’est en Losèra se troba la Margerida, un territòri mai grand mas ben mens conegut qu’Aubrac. Robert Berthuis, ambassador de promocion pel despartament e fier representent de Margerida lo confessa: « nos manca aicí un Valadier. »

Per ne saupre mai sus Aubrac, vaqui l’emission Viure al País que difusada lo 23 de septembre:

VIURE AL PAíS du dimanche 23 septembre 2018 à 10h 55 : rendez-vous en AUBRAC

Ce dimanche votre magazine Viure al País sera en Aubrac

Le magazine occitan vous propose une balade en Aubrac en compagnie d’un invité de prestige. André Valadier, le président du tout nouveau PNR, nous accompagne tout au long de cette première émission consacrée à l’Aubrac. André, ancien maire du village de La Terisse, ancien conseiller régional, fondateur de la coopérative laitière de l’Aubrac et ancien président de l’Institut National des Appellations d’Origine, est très impliqué dans la promotion de son pays et de ses produits. 

Pour en savoir davantage sur le contenu de cette émission et en voir un extrait vous pouvez vous rendre sur notre page internet : ICI

En attendant en voici la Bande Annonce :

 

@Vicenta

 

14 Sep

VIURE AL PAíS dimanche 16 septembre 2018 à 10h 55 : une émission spéciale ESTIVADA 2018, présentée par Sirine Tijani

DIMANCHE 16 septembre 2018
Diffusion sur France 3 Occitanie à 10h55
Une émission spéciale ESTIVADA 2018, présentée par Sirine Tijani

Viure al País change de formule et vous sera désormais proposé tous les dimanches à un nouvel horaire (vers 10h55). Cette année, votre émission occitane sillonnera toute l’Occitanie pour s’intéresser à des thématiques rares dans les médias : des reportages, des rencontres, des sujets qui mettent en avant la création culturelle et les initiatives autour de la langue occitane, qui s’intéressent aux contre-courants, qui valorisent les territoires. Une émission qui est aussi une porte d’entrée pour tous ceux qui veulent s’intéresser à la langue d’oc.

Francis Cabrel et Claude Sicre à l’Estivada 2018 @France 3 Occitanie – Viure al Pais

Pour sa rentrée, Viure al País, vous embarque au cœur de l’Estivada de Rodez, dédiée cette année aux Troubadours. Nous vous proposons de partir sur les traces de ces poètes, musiciens et chanteurs du Moyen Âge, de leur apparition dans le Nord de l’Occitanie en passant par le développement de l’amour courtois sans oublier les trobairitz, les femmes troubadours.

Nous sommes allés à la rencontre de spécialistes et de nombreux artistes présents au festival : expositions, concerts, balètis. Pour cette édition 2018 l’invité d’honneur était Francis Cabrel qui avec Claude Sicre s’est  prêté au jeu de la joute poétique, genre bien connu de l’art troubadouresque.

France 3 Occitanie – les canaux :

 

@Vicenta

 

 

10 Sep

Eric Fraj, le samedi 15 septembre 2018 à l’Ostal d’Occitania de Toulouse

Entrevista amb Eric Fraj

Eric Fraj sera le samedi 15 septembre 2018 à l’Ostal d’Occitania de Toulouse pour fêter la  Diada de Catalogne.

Chanteur multi-langues, musicien, écrivain, poète, philosophe… il attaque une rentrée chargée avec de nombreux concerts.
Après sa prestation du 15 septembre 2018 à Toulouse, il sera chantera à Bordeaux le 26 septembre 2018 dans le cadre du Festival du Mascaret, le 28 septembre 2018 à Bagnols-sur-Cèze (30) et au COMDT de Toulouse le 13 octobre 2018.

Sirine Tijani l’a rencontré jeudi dernier pour une entrevista :

Retrouvez toute l’actualité d’Eric Fraj sur son site : http://ericfraj.com/

 

@Vicenta

 

 

04 Sep

Jornadas del patrimòni 2018 : 15 e 16 de setembre

Cette année les Journées du Patrimoine ont lieu le week-end du 15 et 16 septembre avec pour thématique : l’art du partage.

CIRDÒC – Béziers (34)

Pour les Journées du Patrimoine 2018, le CIRDÒC vous propose dès le vendredi 14 septembre au soir de venir participer à 18h30 au lancement du projet 50 ans de borbolh occitan.

@ INA

 

  • Lancement du projet vendredi 14 septembre, à 18h30 au Cirdoc : 50 ans de borbolh occitan, un projet de plateforme interactive autour de 50 ans de culture occitane.
    Les pépites que renferment les archives télévisuelles, l’Institut National de l’Audiovisuel et le Cirdoc s’associent pour créer une plateforme interactive en ligne autour de 50 ans d’histoire sociale, culturelle, artistique et politique vue au prisme de l’occitan et de la culture occitane.

    Véritable point d’entrée dans la langue et la culture « oc » de ces cinquante dernières années, cette fresque entièrement bilingue, fruit d’une collaboration entre les deux institutions et le monde universitaire, s’appuiera sur les fonds d’archives de la télévision publique pour documenter des thématiques variées (art, littérature, mouvements sociaux, éducation, politique…).
    Mise en miroir avec l’encyclopédie numérique Occitanica (portée par le Cirdoc), c’est une offre unique qui se dessine sur le web, pour mettre à la portée de tous la langue et la richesse culturelle occitane !

 

 Alain Fornells nous montre une de ses créations

Pour voir la totalité de l’émission incluant ce reportage vous pouvez vous rendre sur la page web de Viure al Pais en occitan : ICI

 

  • Toujours vendredi et samedi : exposition « Pas Jamai Vist »
    Exposition / appel à collecte sur Manifestations et événements sociaux régionaux / Traditions festives locales (fêtes patronales, Carnaval, feux de la Saint-Jean…) / Cultures de la vigne et du vin / Vie culturelle occitane (spectacles en occitan, balèti, etc.)

 

  • Le samedi 16 septembre : Béziers l’occitane – Balade à vélo, organisée par le Cirdoc
    Partez à la (re)découverte de Béziers à travers une balade à vélo ! La Compagnie Le Chariot, accompagnée par l’association Velociutat, vous contera tous les secrets du patrimoine occitan biterrois.

 

A Castres (81)

 

 

 

 

Musée de la Cloche et de la Sonnaille à Hérépian (34)

Dimanche : « Trucs et trucons » un spectacle en occitan et en françaisPastorale contemporaine pour sonnailles, chant occitan et théâtre d’objets afin de fêter les 20 ans du musée

 

Visite guidée du site médiéval de Verdun (12) Visite guidée en occitan, le samedi 15 et dimanche 16 de la Chapelle Saint-Clair-de-Verdun

Une chapelle pré-romane ornée de peintures gothiques, autour du XVe siècle.

Crédits : © Association Saint-Clair de Verdun

 

Grange cistercienne de Bernac (81)

Dimanche visite en Occitan de la grange cistercienne du XIIIe siècle, dépendance de l’abbaye de Bonnecombe (Aveyron). Visite de l’ancienne chapelle, caves, cachot, greniers…

 

A Toulouse (31)

Le Centre occitan des musiques et des danses traditionnelles (comdt) vous propose une journée portes ouvertes le dimanche 16 septembre. Visite libre de l’atelier de facture instrumentale où sont fabriqués des hautbois du Couserans (aboès) et des cornemuses des landes de Gascogne (bohas), du centre de documentation avec des archives sur les musiques et les danses traditionnelles et son exposition sur la lutherie végétale et populaire, Musique en herbe. Il y aura aussi des animations tout au long de la journée.

 

A Fanjeaux (11)

Expo occitan/Occitanie à la Maison Gramont de Fanjeaux (samedi et dimanche). Les Archives départementales de l’Aude, avec le concours de l’Institut d’Etudes Occitanes, vous invitent à visiter l’exposition consacrée à la langue occitane, à ses usages et aux mouvements qui en ont assuré la défense, depuis le Moyen Âge.

 

Maison Jean Boudou – Ostal Joan Bodon à Crespin (12)

Expo- Conférence (samedi et dimanche) sur « La Granda Guèrra » organisée par l’Institut Occitan de l’Aveyronhttps://www.facebook.com/ostalbodon/

 

Médiathèque Pierre-Amalric à Albi (81) 

Conférence sur Louisa Paulin le samedi 15 septembre 2018Présentation de l’oeuvre de Louisa Paulin d’après les manuscrits conservés à la médiathèque, conférence par Grégory Coston, chercheur indépendant.

@ Photo extraite du site de l’association des Amis de Louisa Paulin : http://www.louisa-paulin.org

 

Tous les sites à visiter pendant les Journées du Patrimoine sont sur :
https://journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr

 

@Vicenta

 

 

 

 

 

 

31 Août

Dintrada literària 2018

Les médias nous annoncent ce matin la parution de 567 nouveaux romans pour la rentrée. … Et si pour vous rentrée littéraire rimait avec livres en occitans ?

L’association Per Noste défend et fait la promotion de la langue occitane de Gascogne. 

Cette maison d’édition associative a été fondée  en 1960 par Roger Lapassade à Orthez (64). C’est aussi une revue bimestrielle PAÍS GASCONS, publiée sans relâche depuis 1966 et une centaine d’ouvrages.  

Le numéro 292 de la revista  PAÍS GASCONS est paru en juin dernier :

País Gascons – junh 2018

 

58 ans plus tard l’association siège toujours à Orthez (64) et accueille dans ses locaux une librairie et une bibliothèque, c’est un lieu incontournable pour les amateurs de lettres gasconnes.

Per Noste edicion vous propose un large choix de livres en gascon, son catalogue est composé d’une grande diversité d’ouvrages : romans, poésie, théâtre, histoire, livres pour enfants, apprentissage de la langue…

Des livres à découvrir, mais aussi l’occasion de relire des grands classiques traduits en lenga nostra…


Site internet : Per Noste

Page : Facebook Per Noste

 

@Vicenta

 

 

28 Août

Crozada d’Uèi – vendredi 14 septembre 2018 à Rabastens (81)

Le spectacle « Crozada d’Uèi », qui devait être joué à Rabastens au mois de juin dernier, dans le cadre des 700 ans de l’Eglise Notre Dame du Bourg, avait été annulé suite au décès du musicien Marc Bellity (voir notre article : Crozada d’Uèi du samedi 30 juin à Rabastens (81) : ANNULATION suite au décès de l’un de ses musiciens !).

Le voici reprogrammé le 14 septembre 2018 :

Crozada d’uei
septembre 2018

Il s’agit d’un spectacle créé par un écossais spécialiste des Troubadours Patrick Hutchinson, qui met en scène une émission de télévision qui explique la croisade avec des interviews, des duplexes et des enquête.
Une œuvre théâtrale et musicale avec des comédiens, des chanteurs ou encore des slameurs. Avec la participation du groupe Mauresca Fracas Dub et l’Ensemble Entrebescar. Casting complet du spectacle sur le site  : http://www.croisade-albigeois-2009-2013.org/index.php/l-equipe.

 

@Vicenta

 

 

 

 

 

 

24 Août

L’alh róse de Lautréc

L’été bat son plein : tomates, poivrons, concombres, courgettes, aubergines …
Salades, gaspachos, ratatouille, sauces et bien d’autres recettes pour lesquelles vous utilisez de l’ail.
L’ail rose de Lautrec (81), sucré et subtil, est la seule variété d’ail Label Rouge. Son label date de 1966, c’était le premier label en France.
Il a aussi obtenu une IGP (Identité Géographique Protégée) en 1996.

La production de cette année est sèche et consommable depuis fin juillet.

Sirine Tijani et l’équipe du JT occitan était sur place au moment de sa récolte, fin juin :


Retrouvez une recette 
traditionnelle à base d’ail et de petits pois, dans notre série Biais (Coproduction Piget / France Télévisions) : lo torrinh a l’alh.

 

@Vicenta

 

21 Août

Artesanat : un manescal que transmet son saber

Voici le 4ème épisode de la série de l’édition occitane consacrée aux artisans, Sirine Tijani nous fait découvrir le métier de maréchal-ferrant avec Jean-Louis Brunet.

Jean-Louis Brunet exerce le métier de maréchal-ferrant depuis 1975. Il est aussi professeur au Lycée agricole de Mirande dans le Gers (32) depuis 1994. Il y transmet son savoir-faire et sa passion aux élèves en CAP agricole maréchal-ferrant.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le CAP agricole maréchal-ferrant voici une vidéo réalisée par le Lycée agricole de Mirande : ICI

 

@Vicenta

 

RSS