22 Juin

Une couturière en Ariège (09)

 

Pour ce troisième épisode de la série de l’édition occitane consacrée aux artisans, Sirine Tijani a rencontré une couturière.

Camille Bilhac est couturière et créatrice. Elle a monté son entreprise « Made in Ostal » il y a 5 ans. En plus des collections de couture Camille créé aussi des bijoux (des camées).
L’équipe du journal occitan est allé la filmer chez elle, dans son atelier, puis dans une boutique associative située à Varilhes (09) à mi-chemin entre Pamiers et Foix. Il s’agit de la boutique « l’Art en tête » qui accueille quinze créateurs. Nous y découvrirons les bijoux de Camille, des camées en verre et métal…

 

sac

 

… et bientôt une collection cérémonies et mariages qu’elle fait avec une collègue corsetière. Une collection qui s’appelle « Les grands jours et les autres ».

 

@Vicenta

 

 

 

21 Juin

Fèsta de la Sant Joan, Fèsta d’Occitania a Tolosa

Ce week-end Toulouse fête la Saint-Jean au Jardin des Plantes, un événement labellisé TOTAL FESTUM.
Célébration des langues et cultures occitanes et catalanes au Jardin des Plantes avec les concerts de Massilia Sound System, Goulamas’K, Test et Gertrudis … et d’autres animations…
Une restauration sur place sera proposée avec les écoles associatives Calandretas.

Festa Sant Joan Tolosa 2018

 

Au programme

Samedi 23 juin :

21h 15 – Déambulation des géants de Vilanova Y La Geltrú (Catalunya) avec animation musicale
21h30 – Ouverture officielle de la Fèsta de la Sant Joan, Fèsta d’Occitania
22h – Concert Test
23h – Concert Goulamas’K

Dimanche 24 juin :

10h-13h et 15h-17h la 67ème APLEC de la Sardane ( Aplec signifie « rassemblement » en catalan) : des danseurs venus de toute la région.
21h00 : Concert Gertrudis
22h30 : Concert Massilia Sound System (*)
24h00 : Feu (symbolique) de la St-Jean, avec flamme arrivant du Canigou.


ATTENTION le dimanche à partir de 21h l’entrée se fait sur présentation
de billets, disponibles en pré-vente uniquement sur le site de
Convergéncia Occitana : ICI


(*) si vous voulez en savoir davantage sur le groupe Massilia Sound System nous vous proposons de relire les articles suivants de notre blog :
Massilia Sound System, le film
– Massilia, 30 ans
– Il était une fois Masillia
– Massilia : 30 ans dins lo vent

 

 

@Vicenta

 

 

 

19 Juin

Fête de la musique 2018

Jeudi c’est la fête de la musique, voici une petite sélection occitane :
  • Au CIRDOC à Béziers (34) : atelier CULTIVA TON ÒC SPÉCIAL MUSIQUES OCCITANES ET HAUTBOIS LANGUEDOCIEN
    À l’occasion de la fête de la Musique et du dernier atelier « Cultiva ton òc » du semestre, le CIRDOC propose une session découverte des musiques occitanes.
  • Au programme :
    – Une session d’écoute de pépites des fonds musicaux dénichées et commentées par Jordan Saïsset, responsable musique du CIRDOC. Un voyage musical dans les temps et les géographies occitanes.
    Une rencontre avec Mélanie Laupiès, joueuse d’autbòi, le hautbois languedocien. Mélanie joue dans le groupe Mar e Montanha et est initiatrice du projet Arc Nòrd Mediterranèa. Ce projet est l’histoire d’une rencontre entre les instruments et répertoires traditionnels du nord méditérranée avec les groupes Mar e Montanha (Occitania), Xeremies de Sóller (Islas Balearas), Sons de la Cossetània (Catalonha) e Totarella (Calabra). Une équipe du jornalet l’avait rencontré en mars pour Escale à Sète, la fête des traditions maritimes :

 

  • Le 21 Juin, à 21h, à l’occasion de la fête de la musique concert à l’Abbaye de Valmagne (34) : ALTRU MARE / AUTRA MARUn spectacle poético-musical, une création en langues corse occitane, castillane, française.
    Renseignements sur Trob’Art Productions : www.art-troubadours.com

 

  • La fête de la musique dans l’Hérault c’est aussi à Montpellier au domaine d’O
    Programme : ICI
    Vous pourrez y retrouver le trio vocal Aqueles, leur répertoire est essentiellement axé autours des chansons des années 20-30 dites “Belle époque”. Ci-dessous un clip réalisé par Piget Films :

 

  • Brick A Drac et Les Tanneurs de Drac – Musica en deambulacion à Fleury d’Aude (11) sur le site de Saint-Pierre de la Mer / dans le cadre de TOTAL FESTUM
    Découvrez les Tanneurs de Drac, trio de musique néo-médiévale qui revisite avec une joyeuse énergie les classiques et traditionnels occitans. Spectacle entre contes et musiques.
    Dansez avec Brick à Drac, un univers unique, inspiré par les légendes et contes occitans : des instruments traditionnels pour une musique moderne.

 

  • Les rencontres chantées du Galeison à ST MARTIN DE BOUBAUX (48) dans le cadre de TOTAL FESTUM
    Autour de la lenga e du cant.
    Trois jours durant, le chant se fait la part belle sous le ciel du Galeison. Il rythme chaque moment de la journée au gré des voix. Bals, tralala all stars, table ronde, repas sous les platanes de la place, ainsi que divers ateliers sur le chant sa pratique dans diverses cultures. La langue, les langues… Que chacun délie la sienne pour venir y chanter accompagné de ses meilleurs refrains dans sa besace.
    Au 
    programme du jeudi 21 : : Projection du documentaire Gents de Ventor et veillée musicale et chantée.

Rencontres Galeison 2018

 

  • En Bigorre : Concert et bal Gascon organisé par la Calandreta pour la fête de la musique Bagnères-De-Bigorre (65). Avec le groupe Arredalh.

Arredalh

 

  • Pour finir 2 rendez-vous à Toulouse:

– Le COMDT fête la musique.
Rendez-vous incontournable du Centre Occitan des Musiques et Danses Traditionnelles, la Fête de la musique du 21 juin clôture chaque année sa saison. Venez découvrir les élèves et professeurs des ateliers de musique, chant et danse au Jardin Raymond VI à Toulouse à partir de 17h.
Au programme : Groupe de Musique de Rue (cornemuses, hautbois et tambours) à travers les allées du jardin vers le bord de la Garonne où les musiciens et danseurs mèneront une battle de sauts basco-béarnais et bal avec le groupe Trencadit.

Trencadit

 

– L’Estanquet de « La Portièra » fête ses 20 ans en Musique.
Pour les 20 ans de l’estanquet de « La Portièra » à l’occasion de la fête de la musique, occupation de la rue avec un grand balèti avec sous réserve « Vrack » puis un « Sound System » avec le « Ministère » et ses invités, la scène sera aussi ouverte aux musiciens de « trad » occitan et d’ailleurs.

Estanquet fête 20 ans

 

BONA FESTA DE LA MUSICA A TOTS !

 

@Vicenta

 

18 Juin

Occitanie Live avec le groupe COCANHA

Soirée Talents France Bleu Occitanie 2018 – Grand gagnant : le groupe occitan COCANHA

Jeudi dernier avait lieu sur la scène du Théâtre de Castres la finale de la 1ère édition des « Talents France Bleu Occitanie ».

Trois finalistes étaient en compétition : le groupe Dez, le trio Cocanha et le duo Les K.Barrées.

Le jury, présidé par la chanteuse Joyce Jonathan, a désigné le trio féminin Cocanha grand gagnant de cette première édition des Talents France Bleu Occitanie dédiée aux artistes musicaux de la région.

L’organisation de cette finale a servi de lancement à l’implantation locale de France Bleu Occitanie à Castres, Mazamet et sur le bassin Albi-Carmaux.

L’émission enregistrée en collaboration entre France Bleu et France 3 sera diffusée vendredi 22 juin à minuit vingt sur France 3 Occitanie.

N’oubliez pas pour voir France 3 Occitanie depuis votre Box : 

Si vous souhaitez voir les filles de COCANHA sur scène, elle seront présentes cet été, entre autres, sur les scènes suivantes : 

Toutes leurs dates de cet été sont à retrouver sur : https://cocanha.net/agenda/

 

@Vicenta

 

 

 

15 Juin

Séminaire : Vie et survie des langues minoritaires (occitan)

Demain, samedi 16 juin, se tiendra à l’Ostal d’Occitania le séminaire « Vie et survie des langues minoritaires, le cas de l’occitan ».

Quelles stratégies dans une Europe en mouvement ? Quelles stratégies dans un univers mondialisé, numérisé et connecté ?
L’entrée est gratuite mais, afin de simplifier l’organisation, il faut s’inscrire à l’adresse suivante : juchaussat@gmail.com

colloque langues minoritaires

Cet événement s’inscrit dans le cadre de : ESOF 2018 Toulouse.

L’ESOF est la grande manifestation européenne pour les sciences et les technologies qui a lieu tous les deux ans. Pour sa 8ème édition, l‘’Euro Science Open Forum (ESOF) sera à Toulouse du 9 au 14 juillet 2018.
En parallèle du programme scientifique, un festival grand public « Science in the city » est prévu dans la ville du 7 au 15 juillet : une programmation riche composée d’activités ludiques et de manifestations scientifiques dans les quartiers de la ville de Toulouse.

L’IEO (Institut d’Estudis Occitans) prend part à la manifestation sur les thématiques des langues minoritaires et de leur informatisation, qui sont deux thématiques importantes au niveau de la communauté européenne. Ce dès demain avec le séminaire « Vie et survie des langues minoritaires, le cas de l’occitan », mais aussi pendant l’événement avec les 11 et 12 juillet : une conférence de Marianne Vergez-Couret qui sera à l’Ostal d’Occitania pour parler du conte occitan en sciences du langage.

Nous vous proposons de revoir le reportage réalisé par Sirine Tijani et Delphine Gérard, tourné à Belfast au mois d’avril dernier. Elles avaient rencontré à la Queen’s University de Belfast des personnes travaillant autour de l’occitan, dont Marianne Vergez-Couret, et participé au festival organisé par cette dernière autour du conte : le Festival of Storytelling in 7 languages.

@Vicenta

 

 

14 Juin

Fòto d’Òc : Anne Enjalbert

Le Fòto d’òc est en villégiature à Tarbes (65). L’Orangerie du Jardin Massey a ouvert ses portes pour l’accueillir et c’est Anne Enjalbert qui vient lui livrer la vibration de la langue. Aveyronnaise d’origine, elle vit à Tarbes depuis plusieurs années et le gascon ne lui fait pas peur. Elle fait actuellement des recherches sur le chant soliste du Rouergue et c’est dans le trio « Albada » avec Pascal Caumont et Lutxi Achiary où les voix accompagnent le chant soliste que vous pourrez l’entendre.

FÒTO D’ÒC : ANNE ENJALBERT
De Myriam François et Laurence Boffet

 

@Vicenta

 

 

11 Juin

LO MOT N°9 : MANDORRA

LO MOT : MANDORRA
Coproduction Piget /France Télévisions

LO MOT est une série de vingt épisodes de 2 minutes dans lesquels des mots ou expressions occitanes sont expliqués par des enfants. L’équipe de Lo Mot s’est rendue à Tarbes, où les enfants nous parlent de la mandòrra, la pomme de terre. En Bigorre on peut employer quatre mots différents pour désigner une patate : poma, truha, tomata ou le plus utilisé qui est mandòrra. A vos frites avec Orens, Mathis, Bastian e Amanç de Tarba !

 

@Vicenta

 

 

08 Juin

Viure al País dimanche 10 juin est en Bigorre (65)

Dimanche à 10h45 sur France 3 Occitanie, Viure al País pour sa dernière émission de la saison, vous invite en Bigorre : Marius Blénet sera à Tarbes pour vous présenter le Festival international de polyphonies Tarba en Canta  en compagnie de Pascal Caumont qui en est le directeur artistique.
Le Festival a démarré mercredi et se poursuit jusqu’à dimanche. Télécharger ici le programme : Tarba en Canta.

Notre équipe était sur place mercredi pour le démarrage du Festival avec un apéro-concert accompagné du groupe La Polvadera et un concert de Tiò (Vox Bigerri + Jim Black) avec en ouverture du concert : groupe d’enfants du Conservatoire Henri Duparc de Tarbes. La journée de tournage a pris fin au Café Etal 36 de Tarbes avec une  Cantèra, un moment convivial de chants et de danses :

Dans ce magazine vous pourrez aussi voir un épisode de nos deux séries LO MOT (qu’est ce qu’une mandòrra) et FÒTO D’ÒC (avec Anne Enjalbert); ainsi qu’un portrait de Jean-Claude Viau très connu comme chanteur et militant occitan.

Notre émission en détail : ICI 

Ce magazine diffusé dimanche 10 juin à 10h 45 sur France 3 Occitanie sera le dernier de la saison, mais nos émissions thématiques seront rediffusées cet été, la première sera celle consacrée au Ségala le dimanche 1er juillet. Nous vous tiendrons au courant de nos programmation au fur et à mesure, en attendant vous pouvez nous revoir sur la page internet de Viure al País  ou sur l’antenne de France 3 Occitanie, les vendredis 15, 22 et 29 juin à partir de 8h 50.

 

@Vicenta

 

06 Juin

Quoi de neuf sous le palmier ? Una granda fèsta

3 jours et 2 nuits de fête occitane sous le palmier du Couvent des Jacobins de Toulouse.

 

Dans le cadre du festival TOTAL FESTUM, le couvent des Jacobins vous invite à la 4e édition de Quoi de neuf sous le palmier des Jacobins ? Una granda fèsta !

Une programmation centrée sur les voix et les parlers occitans : concerts, ateliers, tchatches, causeries et siestes …

Pour tout savoir sur ces 3 journées festives rendez-vous sur le site des Jacobins.

Cet événement s’inscrit dans la programmation de « Tolosa Occitana » que la Mairie de Toulouse organise cette année, de juin à décembre 2018.
En voici le programme complet : ICI

 

Il y aura un reportage dans notre JT – EDITION OCCITANE  samedi 9 juin sur France 3 Occitanie à 19h 15

@Vicenta

 

 

05 Juin

Vistedit (1995 – 2018 ?)

La societat qu’edita lo jornal La Setmana e las revistas joinessa Papagai e Plumalhon dempuèi 23 ans pausa la question de sa disparicion en una del seu setmanièr e designa lo responsable : L’Ofici Public per la Lenga Occitana (OPLO). 

Dempuèi mai d’un mes las doas institucions se parlan pas que per comunicats. L’afar fa grand bruch pel monde occitan, aquelas publications an una dimension simbolica : AICI

L’emocion e la vivacitat dels sostens amagan pas la baissa constanta dels abonaments. La situacion delicata de la societat d’edicion era coneguda dempuèi bel briu, lancèt mantun còps de cridas a la solidaritat. Subreviviá dempuèi qualques annadas mercés a de partenariats e mutualizacions ambe notadament Radio País, la Federacion Interregionala dels Mèdias Occitans (FIMOC) e i a pas gaire ambe LoJornalet.com.


“ Nada ajuda en 2018”

Dins son edicion del 27 d’abril, la còla de Vistedit publiquèt una letra dobèrta que butassèt sos lectors pr’amor qu’apelèt “l’Ofici Public de la Lenga Occitana a tornar sus la soa decision de non pas acordà’u nada ajuda en 2018”.

Se La Setmana es a viure de sos abonaments e de publicitat, las publicacions joinessa son dependentas de la subvencion de l’Ofici. La fin de l’ajuda segon Vistedit acabarà la publicacion de Plumalhon e
Papagai, amai aflaquirà tant l’estructura que La Semana s’atudarà tanben.

« Dens un país on la premsa ei sostienuda de faiçon importanta, non pas recéber nada ajuda d’un organisme dont l’objectiu ei de donar mei de visibilitat a la lenga occitana, que’ns questiona. L’organisme cargat de méter en plaça ua politica tà l’occitan imagina qu’aquò se harà shens nat jornau e revista ? demanda Vistedit totjorn dins l’edicion del 27 d’abril.


“Arriban pas a trobar lor public”

Los jorns venents suls internets e dins La Setmana del 11 de mai, las reaccions ostilas a l’OPLO plòvon. Dins son editò a la una del setmanièr Andriu de Gavaudan acusa : « Aqueles gents que, plan installadas e pagadas amb la moneda publica regionala, aurián un drech de vida e de mòrt sus de monde [ ] amb una paga indigenta.
D’artistas an mandat de letras de sosten coma Eric Fraj que parla d’una decision
“irracionala” o Felip Espinasse qu’apèla “au bon sens, a l’etica e a l’arrespècte deu tribalh hèit”.

Es dins un ambiant de mesfisança recipròca que Vistedit publiquèt 28 de mai la responsa de l’OPLO e sa quite responsa a la responsa.

OPLO


Per l’Ofici aquela causida « foguèt faita aprèp lo constat d’una manca de reactivitat de Vistedit en seguida de mantuna temptativas d’acompanhament prepausadas per las regions çò primièr puèi per l’Ofici Public de la Lenga Occitana per sortir la societat de sas difficultats”. Puèi apondèt que “las revistas pels mainatges arriban pas a trobar lor public malgrat una aumentacion regulara del nombre de dròlles en capacitat de las legir.”

Per son comunicat, Vistedit se vòl mai que sceptic quant a la responsa e las intencions de son entreparlaire, mas se ditz a “disposicion per trapar al pus lèu una solucion”.


“Una fasa intensiva de concertacion”

Aquela empunhada a còps de letras dobèrtas fa lum de l’estat de las relacions e de la comunicacion fins ara entre las doas estructuras. Mas una mena de dialòg sembla tornar prene, l’OPLO daissa una porta dobèrta : “Se deviá aver un impacte indirècte sus La Setmana, l’Ofici es prèst a estudiar de solucions alternativas”. Aqueste estudi se farà al dintre d’una brava soscadissa sul modèl de finançament e de desvolopament del mèdia occitan ambe los actors del sector que l’Ofici aprèsta per l’estiu, promet “una fasa intensiva de concertacion”.


Lo 28 de mai, jorn de la responsa de l’Oplo, Ràdio Lenga d’Òc diguèt per la votz del seu director Bruno Cecillion que se deplorava la decision de copar la vitalha a Vistedit, se regaudissiá de la concertacion
a venir: Es l’escasença de tornar lançar de cridas per dire mèfi ! I sèm  aquí en dificultat, las situacions son de còps equilibradas, mas la mendre manca nos met en difficultat, res es pas ganhat”.

Aquò sufirà benlèu pas per salvar Vistedit que serà recebut per l’Ofici lo 7 de junh, mas lo resson d’aquesta crisa en çò del monde occitanista farà de segur cambiar de dralha lo mèdia occitan. Una remesa en question serà necessària tant los mèdias occitans son fragiles.


Malgrat mantuna demandas d’entrevistas, la direction de Vistedit volguèt pas respondre a las nò
stras questions. Alavetz, vos prepausam de descobrir l’entrevista de Charline Claveau-Abbadie, presidenta de L’OPLO, facha dijòus 31 de mai :

@Guillaume Gratiolet

RSS