28 Mar

BIAIS : Amb Hélène e la Bajeleta en Tarn e Garona

Viure al País – BIAIS : Amb Hélène e la Bajeleta en Tarn e Garona
Produit par Piget


En occitan, la pelle à feu se dit : la rispa. Dans cet épisode n°2 de la nouvelle saison, « BIAIS au coin du feu », nous avons rendez-vous avec deux amies : Hélène et Renée qui vivent en Tarn et Garonne, à 50 km l’une de l’autre.

Hélène, nous montre comment faire griller l’orge dans una rispa pour en faire une tisane

Amic Bedel (Piget) a rencontré Hélène Séguela via les opérations de collectage « Al Canton » en Tarn et Garonne, qui sont destinées à recueillir des témoignages écrits et oraux de notre passé sur le territoire d’un canton.

Lors de cette rencontre, il la trouve fort sympathique, et, c’est tout naturellement qu’il pense à la contacter pour la série « Biais ».

Pendant leur discussion en occitan sur la transmission d’une éventuelle recette, d’un savoir-faire… Hélène lui parle de sa fameuse tisane d’orge. Mais de l’orge, elle n’en a point.
Aussi, Amic décide de s’en acquérir. Il revient et ils se rendent ensemble dans l’ancienne maison d’Hélène, juste à côté de celle où elle habite aujourd’hui. Une maison centenaire, toute en terre qui appartenait à sa belle famille et où elle a plaisir à se rendre régulièrement.
C’est dans la cheminée de celle-ci qu’avec une rispa (pèle à feu en occitan), elle fait griller l’orge. Une torréfaction maison qui lui permet ensuite de confectionner une tisane.  Hélène raconte comment par temps de guerre c’est ce breuvage qui venait remplacer le café.
Une tisane parfaite pour soigner les maux de gorges, les maux de tête, et qui a très bon goût. Cette tisane est également désaltérante et se consomme beaucoup au Japon en été.

Renée-La Bajeleta, elle aussi avec una rispa chauffée dans la braise nous fait découvrir : « las domaiselas »

La séquence en compagnie d’Hélène a été tournée pendant l’hiver 2016.  Quelques mois plus tard, Amic rencontre Renée Bagelet dite « La Bajelata » qu’il avait déjà filmé en 2004 dans un film en occitan appelé « Las 4 sasons de la Renada ». A revoir : ICI

Renée Bagelet, c’est une star dans la région de Moissac où elle a participé à plusieurs films dont celui cité plus haut. Elle fait aussi l’objet d’un livre paru en décembre dernier : Renée Bagelet, paysanne du Quercy, dernière bouvière de France . Jacques Laporte l’a suivi pendant quinze ans afin d’immortaliser dans un ouvrage, le dur labeur de cette agricultrice « Paysanne ». Il lui dédie ainsi 72 pages et 148 photos.
Renée à 86 ans passés, vit encore avec ses bœufs. Et même si depuis 5 ans elle ne les amène plus aux champs pour labourer, il lui faut encore de l’énergie pour en prendre soin. Un caractère explosif, comme nous dit Amic, qui fait de Renée, un personnage unique.

Rénée-La Bajeleta a elle aussi une recette confectionnée sur le feu à l’aide de la rispa : las domaisèlas (demoiselles en occitan), comme les appelait sa maman, plus connues pour nous sous le nom de « pop-corn ».

C’est ainsi, que par hasard, Amic se retrouve avec deux biais autour de la rispa, de quoi réaliser ce numéro.
Et, encore un hasard, la Renée et l’Hélène se connaissent. Amic prévoit de les faire se rencontrer très bientôt, et, qui sait, peut-être pour un nouvel épisode de Biais.


Voici votre « Biais » N°22 avec Hélène et Renée : 


Biais N°22 – La Rispa par france3midipyrenees

Lo Biais a venir

Viure al Pais Occitan du dimanche 2 avril 2017 – Amb Jacques dins lo Carcin Blanc.
Une rencontre avec Jacques Laniès, distillateur ambulant dans le Quercy Blanc, vers Montcuq

@La Vicenta