02 Avr

Christian Astruc, un Occitan à la tête du département du Tarn-et-Garonne

Astruc en occitan veut dire chanceux. Est-ce donc par chance ou par stratégie qu’il a été élu ce matin président de l’assemblée départementale du Tarn et Garonne ?

En tous cas il met fin à l’aire Baylet, et c’est déjà une surprise.

Le maire de Dunes, défenseur de la langue d’oc, est président d’un groupe occitan regroupant tous les élus occitanophones ou intéressés par l’occitan. Il avait lancé, en tant que maire, les fêtes occitanes de Dunes. Cet ancien allié de Jean-Michel Baylet aura du travail en la matière. Le département figure dans la liste de ceux qui font le moins pour l’occitan.

– 40 000 euros vont être consacrés à l’édition d’un ouvrage de synthèse sur l’opération Al Canton menée par Christian-Pierre Bedel.

– 56 500 euros pour l’enseignement de l’occitan à l’école.

Il n’y avait pas de chargé de mission dans ce département.

Christian Astruc, candidat soutenu par la droite, a été élu président du département au premier tour avec 18 voix, face à Marie-Claude Nègre (PRG), qui n’a recueilli que 12 voix (alors que la gauche dispose de 14 élus). Conseiller général du canton d’Auvillar depuis 20 ans et maire de Dunes depuis 1989, Christian Astruc est agriculteur, âgé de 66 ans.

l a été élu dimanche au second tour des départementales au siège de Conseiller départemental du canton Garonne-Lomagne-Brulhois remportant la triangulaire face aux candidats PRG et FN. Il était étiqueté Divers Gauche mais indique que la nouvelle majorité ne sera « ni rose, ni bleue ».

Benoît Roux

 

Vidéo : Christian Astruc lors de la campagne 2008 (reportage France 3 Edicion Occitana). Léopold Viguié qui figure aussi dans ce sujet a lui aussi été réélu en 2015.


Christian Astruc 2008 par france3midipyrenees