05 Jan

Marcèu Esquieu se n’es anat…

Marcèu Esquieu lors d'une interview diffusée dans Viure al País en 2008 - © France 3 Midi-Pyrénées

Marcèu Esquieu lors d’une interview diffusée dans Viure al País en 2008 – © France 3 Midi-Pyrénées

Marcèu Esquieu nos quitèt divendres 2 de genièr. Era nascut en 1931 a Nadalia dins Olt e Garona, un país que quitarà pas jamai son còr. Marçèu Esquieu foguèt profesor de letras classicas e d’occitan. Un òme de letras, que publicarà mai d’un quarantenat d’òbras: recuèlhs de poèmas, contes, cançons e pèça de teatre… Mas una de las pèças maja de l’obra occitana de Marçèu Esquieu demòra la creaccion de l’Escòla Occitana d’Estiu, que co-fondèt en 1973 ambe Joan Rigouste e Crestian Rapin. Animèt aquesta Escòla Occitana pendent fòrças annadas. Duèi encara, contunha de ramosar planses escolans de tot atges cada estiu a Vilanèva d’Olt.

Marcèu Esquieu èra tanben un òme de la paraula occitana, de l’oralitat que portava ambe Teresa Duverger, pron sovent suls pondes de las escòlas e al delà. Quitament dins lo fenestron ont Marceu Esquieu animèt de 1985 a 1987  « Istòrias d’Aquitània », una emission sus l’antena de França 3 Aquitània.

Paraulièr per Eric Fraj o Jaumelina, foguèt tanben un crane reviraire. Aquò’s el que s’atalet a la revirada del grèc ancian a l’occitan d’Antigòna, que Maurici Andrieu portèt sus l’empont.

L’entarrament se farà deman dimercres a 3 oras del vèspre a Sant Antòni de Ficalba.

Clamenç Alet

Farem un omenatge Marcèu Esquieu dins lo Jornalet d’aqueste dissabte a 19oras17 e dins Viure al Pais.

Dins l’espèra, vos prepausam de tornar fintar un reportatge qu’aviam difusit dins Viure al País del 27 d’abrial de 2008. Un reportatge signat M. François D. Tanchereau D. Lion G. André E. Auriaux  Montatge : Eve Ducau. En seguida, traparetz lo Punt de Vista presentat per Denis Salles, dedicat a Marcèu Esquieu e diffusit en setembre de 2008.

 


Hommage à Marceau Esquieu par france3midipyrenees


Marcèu Esquieu dans Punt de Vista par france3midipyrenees

Marceau Esquieu s’en est allé le vendredi 2 janvier. Il est né en 1931 à Nadalie dans le Lot-et-Garonne, un département qui ne quittera jamais son coeur. Marceau Esquieu fut professeur de lettres classiques et d’occitan. Un homme de lettres qui publiera plus d’une quarantaine d’œuvres : recueil de poésies, contes, chansons, pièces de théâtre… Mais une des pièces majeures de l’oeuvre occitane de Marceau Esquieu reste la création de l’Escòla Occitana d’Estiu (Ecole Occitane d’été), qu’il a co-fondé avec Bernard Berger et d’autres amis comme Christian Rapin. Il a animé cette école occitane pendant de nombreuses années. Aujourd’hui, elle continue de rassembler des élèves de tous âges à Villeneuve sur Lot, chaque mois d’Août.

Marceau Esquieu est également un homme de la parole occitane, de l’oralité, qu’il portait régulièrement avec Thérèse Duverger sur les scènes des écoles et au-delà… jusque dans le petit écran où il a animé de 1985 à 1987, « Istòrias d’Aquitàni », une émission sur l’antenne de France 3 Aquitaine.

Parolier pour Eric Fraj, ou Jaumelina, il fut également un grand traducteur. C’est lui qui fit l’adaptation d’Antigone, porté sur scène par Maurice Andrieu.

Ses obsèques seront célébrées demain à 15h, à Saint-Antoine-de-Ficalba dans le Lot-et-Garonne.