10 Nov

Osages et Occitans

C’est une histoire qui dure maintenant depuis 25 ans. Au tout début des années 90, Jean-Claude Drouilhet, habitant de Montauban, Occitan et curieux d’entre les plus curieux, tombe sur un article de la revue Historama dans lequel il apprend qu’en novembre 1829, trois Indiens de la tribu des Osages sont arrivés dans sa ville, après plus de deux années d’errance un peu partout en Europe. Leur seule volonté à ce moment-là était de pouvoir rentrer dans leur tribu, de l’autre côté de l’océan. Mais sans un sous, exténués et démunis, le retour sur la terre natale paraissait tout simplement impossible. C’est finalement grâce à la générosité de l’évêque de l’époque, Monseigneur Dubourg, ainsi que de la communauté Montalbanaise que l’argent nécessaire au retour des Osages a pu être réuni et que les trois indiens sont rentrés chez eux.

L’histoire aurait bien pu en rester là mais lorsque Jean-Claude Drouillhet a pris connaissance de cette aventure peu commune, l’idée de reprendre contact avec ces Indiens et cette tribu lui paraissait… simplement évidente. Une lettre est donc partie en Oklahoma, au tout début de l’année 1990  » sans trop savoir ce que cela allait donner… c’est un peu comme si j’avais jeté une bouteille à la mer « , précise Jean-Claude. Mais quelques mois plus tard, il reçut une réponse.  » Il m’ont tout simplement répondu qu’ils connaissaient bien cette histoire de leurs ancêtres revenus de Montauban et qu’ils étaient prêts, si nous le souhaitions, à faire des échanges avec eux…« 

Ainsi naquit l’association « Oklahoma-Occitanie » dont l’identité partagée entre Occitans et Osages, tisse des liens étroits de part et d’autre de l’océan. Depuis l’été 1990, où 43 Indiens Osages sont venus pour la première fois en Occitanie et à Montauban « marcher sur les pas de leurs ancêtres« , des dizaines d’autres voyages, célébrations, jumelages se sont succédés ici… et là-bas.

Jean-Claude Drouilhet - Fondateur de l'association Oklahoma-Occitania lors du tournage du Magazine Occitan en mars 2005 en Okahoma © Michel Blasco France 3

Jean-Claude Drouilhet – Fondateur de l’association Oklahoma-Occitania lors du tournage du Magazine Occitan en mars 2005 en Okahoma © Michel Blasco France 3

 

En ce mois de novembre 2014, ce sont cette fois-ci trois Indiennes qui sont venues jusqu’à Montauban. Danette Daniels, professeur de langue Osage, Florence Big Heart Tranum, arrière petite-fille du chef de la tribu qui a négocié avec le gouvernement américain l’attribution des terres de la réserve Osage en Oklahoma au début du siècle dernier et enfin Kathryn Red Corn, directrice du musée tribal de Pawhuska, capitale de la réserve Osage. Nous avions déjà rencontré Kathryn Red Corn, chez elle en Oklahoma en mars 2005 lors d’un reportage tourné pour le magazine occitan « Viure al País ». Une émission spéciale consacrée à la découverte de ces Indiens Osages en compagnie de Jean-Claude Drouilhet et l’association Oklahoma-Occitanie.

Kathryn Red Corn - directrice du musée Tribal de Pawhuska © Association Oklahoma-Occitania

Kathryn Red Corn – directrice du musée Tribal de Pawhuska © Association Oklahoma-Occitania

 

Nous vous proposons de voir ci-dessous le reportage que nous avons consacré la semaine dernière dans l’Edition Occitane à la visite des 3 indiennes Osages à Montauban, et en suivant, si vous souhaitez en savoir plus sur cette tribu, le magazine occitan « Viure al Pais », sous-titré en français, consacré aux Indiens Osages et aux liens qui les unissent aux Occitans de Montauban, diffusé en mars 2005.

Clément Alet

Visite délégation indiennes Osage à Montauban… par france3midipyrenees


Viure al Pais : Wa-Zha-Zhe e Occitan (Osages et… par france3midipyrenees