17 Juil

Le solo de légende de Prince sur une chanson des Beatles

Nous sommes en 2004. Après un début de carrière en 1978, Prince est au sommet de sa notoriété durant les années 85-95. Cette année là, il est introduit dans le célèbre Rock and Roll Hall of Fame, le musée et panthéon des serviteurs du rock. Cette reconnaissance est pleinement justifiée à l’écoute du solo légendaire qu’il a fait la même année pour un hommage à George Harrison. Une prestation légendaire, mythique aux côté de Tom Petty sur « While my guitar gently Weeps ». Sa guitare a pleuré et vibré très fort.

Tom Petty et Prince. Captation Youtube

Prince, Tom Petty, Jeff Lynne, Steve Winwood, Steve Ferrone et Dhani Harrison en hommage à George

Disparu en novembre 2001, George Harrison fait son entrée à titre posthume au Rock and Roll Hall of Fame, le panthéon du rock situé à Cleveland aux USA. Le 15 mars 2004, une cérémonie est organisée. C’est la chanson écrite et composée par Harrison « While my guitar gently weeps » qui est choisie pour le morceau de bravoure. Le solo de guitare initial avait été enregistré par le grand ami de George : Eric Clapton.

Pour cet hommage, le casting est impressionnant : Tom Petty avec Jeff Lynne et Marc Mann pour les guitares, le grand claviériste organiste Steve Winwood, Dhani Harrison (le fils de George) et  le batteur Steve Ferrone. Prince restera une grande partie du morceau dans l’ombre jusqu’à ce que…

Prince, Tom Petty, Steve Winwood, Jeff Lyne et Dhani Harrison – While My Guitar Gently Weeps

Un grand numéro de showman où ses doigts n’en finissent plus de voyager sur les cordes, différents styles, différents sons et un final des plus surprenants où sa guitare semble rejoindre George.

JOEL GALLEN (producteur et réalisateur de la cérémonie du Rock and Roll Hall of Fame) raconte qu’il avait sollicité plusieurs musiciens dont Prince. Mais la veuve d’Harrison voulait seulement des proches de son mari. Quelques semaines plus tard, le kid de Minneapolis demande à le rencontrer : «Vous savez, j’ai reçu votre lettre, j’ai aimé l’idée, je vais écouter la chanson plusieurs fois et je vous répondrai.». Prince confiera plus tard n’avoir jamais entendu la chanson avant qu’elle ne lui soit envoyée pour préparer cette performance. Sans avoir vraiment répété, il est monté sur scène en amenant le solo sur d’autres contrées. 3 minutes de pur bonheur pour celui qui était fan de Tom Petty.

Le conservateur du Musée de Cleveland n’en revient toujours pas :  « J’ai vu toutes les performances d’intronisation de 1992 à nos jours, donc c’est comme 24 spectacles. Sur un plan purement musical et technique, cette performance semble être la plus impressionnante. » 

« Love symbol » -comme il se faisait appeler à l’époque- avait laissé ses lumières pourpres et ses costards glamours pour un chapeau rouge et un costume très classe. Même sa guitare était rock. Quant à son jeu, il reste inqualifiable. Epique.

Le Rock and Roll Hall of Fame dessiné par Pei. Photo : Wikipédia

En 2004, Prince fera son entrée au Rock and Roll Hall of Fame.

SITE Rock and Roll Hall of Fame

Benoît Roux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *