10 Nov

Arnaud Cance : un artista saique !

Dès la première écoute, on sait qu’il a du talent. Arnaud Cance a la voix parfaitement timbrée, belle, ample, chaleureuse. Autant à l’aise sur des créations que sur des adaptations comme celles de « La vielhòta » ou « Jorn de fièira » de Jean Boudou aux arrangements soignés et efficaces. C’est un chanteur à texte à qui on pourrait trouver des références prestigieuses. Mais pour ce natif du Rouergue, on pense naturellement à d’autres compatriotes : Wally et le Macarel Show qu’il a beaucoup écouté.

Fòto : Lo Benaset

Fòto : Lo Benaset

Il vient de sortir son premier album solo « Saique benlèu ! » lui que nous avons entendu dans plusieurs groupes comme « Le Comité », « Tres a cantar », ou encore au tout début de « Brick a Drac ». C’est aussi un homme orchestre adepte des boucles -très nombreuses sur son disque », un jongleur de sons qui joue avec sa voix et des percussions de toute sorte. On se rappelle notamment son numéro de verres avec Yves Durand dans « Tè tu. Tè ieu ! »

L’occitan a d’abord été pour lui une musique. Une langue non transmise mais qui a attisé sa curiosité, l’envie de d’aller vers d’autres univers. Après des études d’occitan à l’université du Mirail  (aujourd’hui Jean Jaurès), il intervient désormais dans les classes pour écrire des chansons avec les enfants et leur transmettre cette culture.

Fòto : Lo Benaset

Fòto : Lo Benaset

Sur ce disque, il s’est essayé à l’écriture en français (« Papillon sort du cocon » qui lorgne vers Brassens) mais aussi en occitan. Une envie travaillée l’an dernier lors des « Rencontres d’Astaffort » chez Francis Cabrel. Cela donne des morceaux assez variés où les mots sont distillés avec gourmandise, le son soigné par Fabien Salabert. L’album se termine par une ultime couleur à sa riche palette sonore : « Solé ». Un chant d’au revoir créole découvert par un ami sur un bonus DVD de la Compagnie Créole. De l’éclectisme servi avec goût et générosité.

Nous l’avons retrouvé à Saint-Just-sur-Viaur, dans un ancien moulin, una bòria comme Boudou en a tant décrites. Avec 2 morceaux extraits de « Saique benlèu » : « Jorn de fièira » et « Solé ». Un artista vertadièr que cal anar descobrir.

Lo Benaset


Arnaud Cance par france3midipyrenees


« L’uèlh blu » (Trad/Arnaud Cance) extrait du spectacle « Saique benlèu ». Enregistré à la MJC de Rodez.
Réalisation: Thibault Mazars et Patrice Geniez – Mixage: Fabien Salabert/Les Hauts plateaux – Lumière: Cheese – Oeil extérieur: Bernard Cauhapé