18 Déc

CÒP D’ALA épisode 6 : Lo castèl Nau «Larresingla» – d’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le sixième épisode de notre série nous emmène dans le Gers à Larresingle. En 1011, Hugues, neveu du Duc de Gascogne et abbé de St-Pierre-de-Codom, devient évêque d’Agen. Il donne à son ancien monastère ses terres de Larresingle. Contre d’éventuelles agitations, les abbés désirent se réfugier dans un lieu sûr. Autour d’un demi-hectare on creuse un fossé large de 10 mètres, on élève des remparts qu’on perce de 17 meurtrières. 250 personnes vivent à l’intérieur. Avec ses tours, l’enceinte en chemin de ronde, n’a pas de point faible. Les maisons renforcent la muraille et leur disposition font apparaître une rue unique circulaire. A l’image du petit groupe humain qui se protège, la petite forteresse gasconne est conçue pour se défendre elle-même. Elle est LE village fortifié. Larresingle en vallée d’Osse est un exemple exceptionnel de Castelnau, qui a résisté au temps et que vous survolerez dans cet épisode, avec délectation.


CÒP D’ALA : Lo castèl Nau « Larresingla » par france3midipyrenees

La Vicenta