09 Oct

Pierre François, « pintre embelinaire »

 

PF2

« Si j’avais vécu à Paris, je n’aurais pas pu peindre, j’aurais été gangrené par ces capitales qui se regardent trop le nombril ».

Pierre François est né à Sète, « la ville qui compte plus de peintres que d’habitants ». Et pour lui, tout y est propice à la peinture, sur tous les supports : chaussures, boiseries, pavois (bouclier des jouteurs), enveloppes, boîtes à fromages et…les toiles bien sûr.

FRED4441FRED4990

Issu de l’émigration italienne, comme beaucoup de sétois, son premier métier sera peseur de vin. Avec son épouse, ils gèrent aussi un parc à huîtres  tout en gardant ses yeux pour la peinture.

Pierre François, c’est le peintre de l’émerveillement. Comme un adulte réfléchi qui garderait son âme d’enfant. Avec toujours cette propension au bonheur.

Pierre François e la lenga d’òc

A Sète il y a son grand ami, son fraire : Yves Rouquette. Sétois de naissance lui aussi, Yves l’amène à collaborer avec le milieu artistique occitan.

Il y a Claude Marti bien sûr, Patric, Jean-Marie Petit, mais aussi Banda Sagana, André Benedetto… Il réalise alors des affiches, des couvertures, des pochettes de disques, des décors, des costumes. Il travaille ainsi pour le Théâtre de la Carriera, le Théâtre des Carmes

FRED4432FRED4464

Il se définit lui-même comme un peintre décorateur, pour sublimer la réalité et embellir la vie. Il peint tout ce qui l’entoure : Sète, ses joutes, le canal, la mer, les poissons. Ses toiles fourmillent de couleurs chatoyantes où domine le bleu, un foisonnement de personnages où se glissent des détails que l’on ne perçoit pas à première vue.

Los amics de Pierre François

FRED5067

Il peint la culture du Languedoc mais aussi New-York, avec plusieurs tableaux magnifiques, habités par le mouvement.

Les tableaux de Pierre François ne sont pas souvent dans les expositions officielles, mais ils sont accrochés dans le monde entier, chez des privés.

En 2007, il s’éteint subitement à l’âge de 72 ans. Il laisse une œuvre multiple, disparate, essaimée…

FRED4496

© Photos Frédéric Jaulmes

Passé le deuil, sa fille Isabelle et sa famille ont décidé de répertorier et promouvoir son travail. Un travail de Titan qui vient d’aboutir avec la création de l’association « Les amis de Pierre François » et le lancement du site internet.

Les 26 et 27 octobre prochains, on pourra voir ses toiles au Carrousel du Louvre à Paris.

amb l’aimabla autorisacion de la Familha François

Benoît Roux