31 Mai

Un disque inédit de Gainsbourg à paraître le 20 juin

Presque 30 ans après sa disparition, un album inédit de Serge Gainsbourg va sortir à l’occasion du Disquaire Day le 20 juin. Cette fête des disquaires indépendants permettra d’écouter 8 chansons du Poinçonneur des Lilas. L’artiste était venu à 2 reprises à la Maison de la Radio entre 1964 et 1966. Ce sont ces œuvres interprétées à cette évoque que l’on pourra bientôt écouter.

La Javanaise, Les Goémons, Ces Petits Riens, ces chansons de Gainsbourg sont bien connues des fans et du grand public. Le journal Le Figaro nous révèle que ces chansons interprétées à la maison de la radio vont sortir le 20 juin prochain. 

Sur les traces de Vian, côté Rive Gauche

Nous en sommes au tout début de sa carrière et Gainsbourg est à l’époque relativement peu connu. Mais il commence à se tailler une petite réputation d’artiste « rive gauche ». Il a la trentaine tout à peine, il a laissé tomber la peinture mais il essaie de poursuivre une autre voie artistique plus « mineure » selon lui : la musique. Lucien Ginsburg de son vrai nom a quand même choisi de s’appeler Gainsbourg en référence au peintre Gainsborough. Il est définitivement convaincu par la musique en voyant Boris Vian au cabaret Milord l’Arsouille où il se produira comme pianiste. On lui présente alors Jacques Canetti, l’agent de Boris Vian par ailleurs directeur artistique chez Philips qui deviendra la maison de disque de Gainsbourg.

En 1958, il est invité une première fois sur les ondes de ce qui s’appelait alors Paris-Inter. C’est l’année où sort Le Poinçonneur des Lilas avec son nouvel arrangeur Alain Goraguer. Mais l’album d’où est extrait ce premier succès est un échec commercial. 2 ans plus tard, il renoue avec le succès grâce au film « L’eau à la Bouche » dont il signe la musique. Les yéyés débarquent et Gainsbourg y va sur la pointe du crayon. Il rencontre alors Juliette Gréco, symbole de cette période Rive Gauche durant laquelle ce disque inédit est enregistré à la maison de la radio.

Teaser du maxi 45-tour sur Serge Gainsbourg

LA JAVANAISE, LIVE – DISQUAIRE DAYEn 1964 et 1966, Serge Gainsbourg participe à deux enregistrements en public pour la radio nationale. Huit titres inédits depuis, à découvrir sur un maxi 45-tours exceptionnel intitulé « Serge Gainsbourg – À la Maison de la Radio ». Édition limitée à retrouver chez votre disquaire préféré le 18 avril.

Publiée par Ina.fr sur Jeudi 5 mars 2020

L’album inédit à paraître le 20 juin

L’intérêt de ce nouvel album n’est pas tant dans les chansons. Les fans ne feront aucune découverte : La Javanaise, Les Goémons, Ces Petits Riens, La Recette de l’Amou Fou, Le Rock de Nerval, Le Talkie Walkie, Intoxicated Man et le début des onomatopées avec Elaeudanla Téïtéïa (pour Lætitia). C’est plutôt le côté intimiste de ces morceaux en version piano-voix, parfois guitare ou contrebasse qui est intéressant. On notera une version très belle et très simple de La Javanaise. A l’époque, Gainsbourg était déjà pétri de talent mais aussi de trac. Ces enregistrements inédits et en public permettent de mieux percevoir le début de carrière de cet artiste incontournable. L’émission de radio s’appelait « Jam Sessions Chanson-Poésie » de Luc Bérimont. Le premier enregistrement date du 25 novembre 1964 et le second du 26 avril 1966. Ils sortiront sous la forme d’un bon vieux Maxi 45T des années 80 le 20 juin. On peut d’ores et déjà les écouter sur ce site. 

Benoît Roux

A Lire aussi : des amateurs chantent « La Javanaise » avec la Maîtrise de Radio France

Disquaire Day 

Site Facebook