01 Juin

Bordeaux Jardins, l’histoire secrète des parcs de la Métropole

Que diriez-vous d’une longue balade de parcs en jardins dans Bordeaux et la Métropole ?  C’est ce que nous propose Philippe Prévôt. Un guide documenté et illustré, rempli d’anecdotes, qui tombe à pic (Editions le festin), à la veille des Rendez-vous aux jardins qui se tiennent ce week-end partout en France.

Au fil des pages, on y aborde le jardin comme un souvenir de paysage, belle expression reflétant bien l’importance du passé dans ces lieux que nous traversons tels des évidences, sans nous poser trop de questions…

Electre_978-2-36062-165-1_9782360621651

Peixotto, Bourran, Majolan, Laurenzanne, autant de noms familiers synonymes d’évasion loin de la foule et du bruit de la ville…

Des orangeries en passant par les serres, des gloriettes aux kiosques romantiques, des courbes délicatement tracées aux fleurs toujours bien sélectionnées, l’auteur nous emmène dans les secrets de ces espaces verdoyants et de leurs créateurs, les plus célèbres étant Louis-Bernard Fischer, qui réalisa notamment le Jardin public, et les Frères Bülher qui signèrent une vingtaine de parcs.

JARDIN 5

Au Jardin public, un jour de pluie…

Pour accompagner la lecture, retrouvez notre série de reportages sur le Jardin public en cliquant ici.

Bonne lecture et bonne balade !

16 Déc

Des poulets en liberté… dans la Métropole

En septembre, nous vous parlions d’un élevage de chèvres à Villenave-d’Ornon… Voici aujourd’hui le premier élevage de poulets créé dans la Métropole bordelaise.

Au total, 250 poulets gambadent en plein air dans le quartier de Beutre à Mérignac. Et les clients sont au rendez-vous, en vente directe à la ferme de Courtillas, ou en livraison dans une AMAP.

Une première qui est aussi l’histoire surprenante d’une reconversion, celle de Dominique Calmon-Peyrac, une ancienne spécialiste en ressources humaines…

01 Déc

Surf : les tubes de l’automne à Hossegor

En attendant les championnats du monde de surf qui se dérouleront à Biarritz au printemps prochain, plongez-vous dans le bain avec ces images toujours spectaculaires réalisées à Hossegor. Sur la planche, le Landais Vincent Duvignac. Ce film, publié sur le site de l’Equipe, offre des séquences à couper le souffle…

Le surfeur, champion d’Europe en 2009 et 2013, a enchaîné les tubes sur le spot de la Gravière cet automne…

 

25 Nov

La fête des arbres ce week-end à Montesquieu : le fabuleux patrimoine des fruits d’antan

ARBRES 5

Vous connaissez le dicton : « à la Sainte-Catherine, tout prend racine ». Ce n’est donc pas un hasard si la fête de l’arbre se déroule toujours autour du 25 novembre au Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine à Montesquieu en Lot-et-Garonne.

ARBRES 4

    L’Arche de Noë de l’arbre fruitier

C’est le rendez-vous de tous les amoureux des arbres, et tout particulièrement des fruits d’autrefois, sauvegardés grâce à la ténacité d’Evelyne Leterme. Cette passionnée n’a eu de cesse de parcourir la campagne de la région à la rencontre des agriculteurs, pour récupérer des greffes de pommiers, pruniers et autres poiriers en voie de disparition.

Sans elle, beaucoup se seraient perdus. Pendant des dizaines d’années, cette scientifique, spécialiste en génétique, a réalisé un véritable sauvetage de la biodiversité agricole !

ARBRES 1

Les paysans me racontaient leurs arbres et l’histoire de leurs fruits. Pour eux, c’était un miracle que quelqu’un s’intéresse enfin à ce patrimoine et veuille le sauver des tronçonneuses !

ARBRES 2

400 variétés de pommes différentes 

La 21e édition de la Fête des arbres et des fruits d’antan sera l’occasion de découvrir un millier de variétés ! Des pommes et des poires, mais aussi des multitudes de nèfles, coings, châtaignes, noix,  noisettes et amandes, kiwis et raisins de table. A vous de choisir les espèces rares et méconnues que vous préférez…

Tout le week-end, vous pourrez acheter des arbres, des fruits et demander conseil en flânant dans le verger de 12 hectares. Il faut savoir que l’achat d’arbres en pépinière participe à l’entretien du site. Il est également possible d’adhérer à l’association de soutien qui compte 1000 adhérents…

En attendant, entrez dans les coulisses du Conservatoire pour mieux découvrir la richesse de ce patrimoine végétal.

27 Oct

Albert Camus journaliste : la face méconnue de l’écrivain explorée par une Bordelaise

 

Si l’Etranger et la Peste ne sont pour vous que de lointains souvenirs de lycée, voici une excellente manière de (re)découvrir un auteur au style incomparable.

On connait l’écrivain classique, au rayon littérature, mais on ignore trop souvent le journaliste engagé dans les grands combats du XXème siècle. Un homme ancré dans la réalité du terrain qui reste un modèle irremplaçable par son intégrité. Il fut l’un des premiers à dénoncer le colonialisme et les inégalités sociales, toujours prompt à lutter pour la vérité et contre l’injustice, pionnier du journalisme d’investigation.

Une approche que l’on doit à Maria Santos-Sainz, maître de conférences à l’Institut de Journalisme de Bordeaux Aquitaine. C’est hier soir à Madrid qu’elle a présenté son ouvrage qui sort en Espagne, son pays natal. Le livre de la Bordelaise a largement été salué dans les médias espagnols. El Mundo a même consacré trois pages à la parution d’Albert Camus periodista

blog Maria

Une réflexion revigorante sur l’engagement, préfacée par Edwy Plenel, ancien directeur du Monde, président et cofondateur de Mediapart :

Au risque de toujours déplaire, dans tous les camps, Camus refusait les demi-vérités consolantes qui n’entrevoient que ce qui convient aux préjugés dominants. De même que la fin ne saurait justifier les moyens, aucune juste cause ne saurait s’accommoder de l’injustice d’un mensonge, fût-ce par omission.

blog camus 2

L’originalité du livre est de rassembler des éditoriaux et des articles de terrain, dont un inédit, d’Alger Républicain à l’Express en passant par Combat. Un des chapitres est également consacré aux relations d’Albert Camus avec François Mauriac.

L’ouvrage, publié aux éditions Libros.com, sera prochainement traduit en français.

14 Oct

Le Prix François Mauriac 2016 attribué à « La Grande Arche » de Laurence Cossé

L’heureuse lauréate du Prix François Mauriac est Laurence Cossé, pour son livre la Grande Arche, consacré à l’histoire houleuse de ce bâtiment phare édifié à Paris sous le règne de François Mitterrand.

Le Prix a été remis à l’Hôtel de Bordeaux par Jean-Noël Jeanneney, président du jury, et Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine.

images

Laurence Cossé est auteur, journaliste et productrice. L’année dernière, elle a reçu le Grand Prix de Littérature de l’Académie Française.

Il existe à travers le monde une légende presque universelle, selon laquelle on ne peut pas construire un monument si un être humain n’est pas sacrifié. Sinon, le bâtiment s’écroule. Pour conjurer cette malédiction, il faut emmurer quelqu’un de vivant dans les fondations. On recense plus de sept cents versions de cette histoire. Celle de la Grande Arche de la Défense est la plus récente. Ce récit brosse l’épopée de la construction d’un des monuments les plus connus de Paris, dont on ignore qu’il fut l’enjeu de luttes politiques au couteau sous le règne de François Mitterrand. C’est surtout le portrait et l’histoire de son créateur, Johan Otto von Spreckelsen, un architecte danois très secret, professeur aux Beaux-Arts de Copenhague.

Regardez l’interview de Laurence Cossé réalisé par France Info.


Laurence Cossé : « La Grande Arche » par franceinfo

Laurence Cossé est également venue chez Mollat au mois de janvier. Voici la vidéo réalisée par la librairie.


Laurence Cossé – La Grande Arche par la Librairie_Mollat

Les Montgolfiades de Saint-Emilion : les vignes vues du ciel

montgolfière

L’aventure a des parfums de dix-huitième siècle, lorsque les frères Montgolfier s’élevèrent pour la première fois dans les airs.

Depuis, la magie des ballons continue à opérer… Si un vol vous tente, vous pourrez embarquer lors des Montgolfiades de Saint-Emilion qui se tiennent ce week-end, du 16 au 18 octobre.

montfolfière n

Au total, 15 montgolfières attendent leurs passagers pour découvrir le paysage classé au Patrimoine mondial de l’Humanité, traverser le nez au vent les méandres de la Garonne et la Dordogne, avant de se poser dans les prés ou les propriétés viticoles.

montgolfière v

Les candidats au vol auront prendront le départ au parc Guadet à 7 h 00 et à 16 h 00. Les montgolfières volent en effet au lever du soleil ou en fin de journée, pour bénéficier d’un air stable et des conditions météorologiques optimales.

montgolfière d

 

Regardez l’édition de l’année dernière, en octobre 2015, avec ce reportage d’Hélène Chauwin et Olivier Prax. 

06 Oct

Musée d’Ethnographie de Bordeaux : l’invitation au voyage

MUSEE 5

C’est un musée comme une porte ouverte sur le monde.

On y voyage au gré des peuples, des cultures et des continents. Pour la première fois, le Musée d’Ethnographie de Bordeaux présente son best of180 objets venus d’ailleurs, choisis parmi les 6000 de la réserve.

MUSEE 2

Ce sont nos bébés… On passe huit heures par jour avec eux, on cherche à quoi ils servent, on essaie de mieux les connaitre… Gaëlle, chargée des archives

Un peu confidentiel, mais plus que centenaire, le Musée d’Ethnographie de Bordeaux, musée universitaire, a été fondé à Bordeaux en 1894 dans l’ancienne Faculté de Médecine. Ce fut le deuxième en France après celui du Trocadéro à Paris.

musée 1

Les premiers objets furent ramenés par des médecins de Santé Navale, enrichissant les collections de leurs découvertes en Afrique et en Océanie. De grands voyageurs ont également apporté leur contribution, rapportant des objets d’art ou des objets du quotidien de nombreux endroits du globe.

MUSEE 4

Dans chaque vitrine, se cache… une cuillère ! A vous de la trouver. C’est le fil rouge de cette exposition qui présente de beaux ensembles, élégamment composés. Elle se tient à Bordeaux, de façon permanente, pendant deux ans.

musée 3

Envie de voyager ? Regardez notre reportage qui vous emmène jusque dans les coulisses du musée…

Musée d’Ethnographie de Bordeaux

3 ter, Place de la Victoire
33076 Bordeaux CEDEX

05 57 57 18 97

03 Oct

Ca vous dirait de voler avec des oies ?

Le blog Trésors et Pépites élargit son horizon  en inaugurant une nouvelle rubrique, Voyage en France, toujours à la recherche de découvertes hors des sentiers battus…

Aujourd’hui, partons en Alsace voler avec des oies. Depuis 35 ans, un agriculteur, pilote d’ULM, décolle en compagnie de ses oiseaux qu’il élève dès leur naissance. La nouveauté, c’est qu’il propose d’emmener des passagers.

Regardez ces belles images aériennes, où l’on se sent pousser des ailes…


L’homme qui vole avec les oies