05 Déc

Parigo #61 : le RER D, la révolution ou le chaos

Le RER D, en chiffres, c’est 197 km de ligne, 650.000 voyageurs quotidiens… et des pépins innombrables. En terme de régularité, c’est même la pire ligne d’Ile de France, avec certaines branches comptant moins de 65% de trains à l’heure. Une situation insoutenable qui a incité la SNCF et IDF Mobilités à lancer un énième plan de la dernière chance pour tenter d’améliorer le quotidien de ses usagers. Après les plans d’urgence de 2006, 2009 et 2011, place cette fois à une refonte horaire d’une envergure inédite.

Le 9 décembre prochain, les 5 branches du RER D ne seront plus qu’un lointain souvenir : nouveaux horaires, nouvelles dessertes, l’exploitation du RER D a été totalement repensée pour tenter de gagner en régularité.

Dans sa configuration actuelle, la ligne est en effet un nid à problèmes, avec une régularité déplorable (cf ci contre), du fait de son matériel vieillot, de son infrastructure datée et de ses cinq branches qui s’entrecroisent dans le sud. Les trains au départ de Malesherbes ou Melun en direction de Paris doivent ainsi s’intercaler dans un tronçon central surchargé selon des horaires calculés à la minute près, notamment pour emprunter le fameux tunnel de Châtelet, partagé avec le RER B. Le moindre accroc d’exploitation génère donc des retards en cascade qui se répercutent inlassablement du nord au sud de la ligne, et inversement. Comme l’admet Alain Krakovitch, le directeur du Transilien, dans Parigo: « Il faut simplifier la ligne ; aujourd’hui, il faut le reconnaitre, nous ne savons pas gérer ces 5 bifucations« .

En guise de simplification, dès dimanche, les deux branches venant de Malesherbes et de Melun (vers Corbeil) vont être dissociées de la ligne principale et fonctionneront désormais comme des tronçons autonomes. Dans le détail, les branches Vallée (Ris-Orangis à Corbeil), Malesherbes (Corbeil à Malesherbes) et Littoral (Melun à Corbeil) ne disposeront plus de trains directs vers Paris mais seront desservies par des trains qui feront la navette avec les stations de Corbeil-Essonnes, Viry-Châtillon et Juvisy. De là, les voyageurs pourront emprunter soit un RER D, soit un RER C, direction la capitale. Continuer la lecture

18 Juin

Parigo #47 : les secrets de l’info voyageurs

Cette semaine dans Parigo, gros plan sur la manière dont l’information trafic/voyageur est fabriquée.

Comment les bouchons, ou les problèmes sur les rails, finissent-ils sur notre smartphone ? Comment les applis arrivent-elles à nous indiquer l’itinéraire le plus fluide, le plus rapide ?

Parigo vous emmène en coulisses, à la fois chez Waze France, c’est une première pour une télé, Via Michelin, la radio des autoroutes, 107.7, Sytadin ou encore le PC info de la SNCF.Bertrand Lambert @B_Lambert75

14 Avr

Parigo #39 : le métro, un nid à microbes ?

Hypocondriaque s’abstenir… Savez-vous qu’une barre de métro comporte jusqu’à 600 types de bactéries ! Faut-il pour autant craindre pour notre santé ? Le niveau de propreté de l’ensemble du réseau de métros, bus, trams et trains est-il suffisant ? Combien de personnes travaillent pour nettoyer ces millions de mètres carrés ? Faut-il redouter germes et microbes ? Tombe t-on plus souvent malade en prenant le métro ?

Parigo passe en mode fée du logis cette semaine.

Nettoyer les quais, ramasser les chewing-gums, effacer les tags… Tous les jours dans les transports en commun, les agents s’emploient à collecter 10.500 sacs poubelles. Ce nettoyage représente 450.000 heures de nettoyage par an, explique la RATP. Le poids des déchets ramassés chaque jour en gare est, lui, en moyenne de 100 kg/jour et par gare SNCF, dans les gares assez importantes.

Plusieurs thématiques seront abordées dans ce numéro : la santé bien sûr, mais aussi la lutte contre les tags à la SNCF ou encore la politique de nettoyage en vigueur à la RATP dans le métro ou du RER : les équipes de Parigo ont suivi des équipes de nettoyage des transports en commun, de jour comme de nuit. Et elles ont beaucoup de boulot !Bertrand Lambert @B_Lambert75

08 Avr

Parigo #38 : souriez, vous êtes filmés !

C’est un chiffre en constante augmentation : plus de 55.000 caméras, fixes ou mobiles, nous épient quotidiennement lors de nos déplacements en Ile de France ! Que ce soit dans le métro, les bus, les tramways… ou tout simplement dans la rue…  nous avons constamment une caméra qui nous observe. Qui peut accéder à ces images ? Tous ces flux sont-ils enregistrés ? Quels sont leurs usages, au delà de la vidéo surveillance ? Quels délits sont concernés par la vidéo verbalisation ? Notre vie privée est-elle menacée ? Parigo mène l’enquête !Bertrand Lambert @B_Lambert75

04 Déc

Parigo #20 : le big bang des horaires à l’Ouest

Le 11 décembre prochain, la SNCF et la RATP nous promettent un big bang sur tout le réseau Ouest, avec pour objectif d’améliorer la ponctualité – défaillante –  des lignes J & L au départ de St Lazare, mais aussi du RER A. Officiellement, finis les 15% de trains supprimés ou retardés aux heures de pointe… une petite révolution ! Sera t-elle réellement au rendez-vous ? Comment ont été conçus ces nouveaux horaires ? Quels changements vous attendent sur votre ligne ? Parigo mène l’enquête et met notamment Alain Krakovitch, directeur du transilien, sur le grill.

Concrètement, 40% des horaires et des dessertes vont être modifiés du jour au lendemain. Il était temps :  les horaires de ces lignes ont été fixés il y a plus de 20 ans, et ne sont plus du tout adaptés face à la hausse du trafic liée aux grandes évolutions démographiques qu’a connu l’Ile-de-France. Le RER A a ainsi connu une augmentation de trafic de plus de 50% en 10 ans à Marne-la-Vallée et même 140% entre Torcy et Marne-la-Vallée.

Bertrand Lambert @B_Lambert75

23 Sep

Parigo #11 : la propreté des transports au banc d’essai

Le saviez-vous ? Une barre de métro comporte jusqu’à 600 types de bactéries ! Faut-il craindre pour notre santé ? Le niveau de propreté de l’ensemble du réseau de métros, bus, trams et trains est-il suffisant ? Combien de personnes travaillent pour nettoyer ces millions de mètres carrés ? Faut-il craindre les germes et bactéries ?

La propreté est au sommaire de Parigo cette semaine.

Nettoyer les quais, ramasser les chewing-gums, effacer les tags… Tous les jours dans les transports en commun, les agents s’emploient à collecter 10.500 sacs poubelles. Ce nettoyage représente 450.000 heures de nettoyage par an, explique la RATP. Le poids des déchets ramassés chaque jour en gare est, lui, en moyenne de 100 kg/jour et par gare SNCF, dans les gares assez importantes.

Plusieurs thématiques seront abordées dans ce numéro : la santé bien sûr, mais aussi la lutte contre les tags à la SNCF ou encore la politique de nettoyage en vigueur à la RATP dans le métro ou du RER : les équipes de Parigo ont suivi des équipes de nettoyage des transports en commun, de jour comme de nuit. Et elles ont beaucoup de boulot !Bertrand Lambert @B_Lambert75

►Sur un autre thème : Parigo #6 : comment la mobilité urbaine se réinvente
►Sur un autre thème : Parigo #1 : Transportez-moi sous l’oeil des caméras

20 Juin

Canicule : quelles lignes emprunter pour rester au frais ?

Vous en avez marre de votre RER surchauffé ? Vous en avez perdu plusieurs litres d’eau lors de votre dernier trajet ? Vous avez failli tourner de l’œil dans votre RER à l’arrêt en plein cagnard ? Voici le guide ultime pour voyager au frais.

La ligne la plus fraîche : le T6 !

Dans ses deux stations souterraines (Viroflay rive droite & rive gauche), inaugurées il y a un an à 20 mètres sous la forêt de Meudon, il fait limite froid… 18 degrés hier à 20h ! De quoi reprendre du poil de l’ours polaire entre deux trajets.

Globalement, les lignes de tramway franciliennes sont plutôt bien équipées : elles sont toutes pourvues de ventilation réfrigérée, plus ou moins efficace. Les T(3a) & T(3b) sont par exemple extrêmement limites : la clim’ se fait à peine sentir. Bonne nouvelle, le T11, qui entre en service le 1er juillet prochain entre le Bourget et Epinay-sur-Seine (à découvrir en avant première ce samedi à 12h05 dans Parigo sur France 3 IDF), sera lui entièrement équipé pour lutter contre les fortes chaleurs, tout comme les futurs T10 ou T12.

Le Francilien, l’atout fraîcheur du Transilien

Le dernier né du réseau Transilien (en attendant les Régio 2N et le RER NG) est entièrement climatisé, de quoi passer un trajet des plus zens ! Une chance, 207 rames de Francilien circulent en Ile de France : vous avez donc de fortes chances de tomber sur lui si vous empruntez les lignes Ligne H du Transilien,  Ligne J du Transilien,  Ligne K du Transilien, Ligne L du Transilien & Ligne P du Transilien.

Continuer la lecture

11 Jan

RER NG : un RER plein de promesses pour les lignes D & E

B9710774558Z.1_20170111091407_000+GKT8ACK24.1-0.pngC’est un nouveau type de RER plein de promesses qui a est amené à équiper à partir de 2020 les lignes D et E.

Le RER NG pour RER nouvelle génération a été spécialement conçu pour les zones à forte densité de population : il doit permettre de transporter plus de monde et dans de meilleures conditions, sacré pari. Pour parvenir à cet objectif, les ingénieurs de la SNCF, d’Alstom et de Bombardier ont opté pour un train BOA, c’est-à-dire sans séparation entre les voitures, à l’image du francilien ou des métros circulations sur les lignes 2, 4, 5 et 9. Mais une nouveauté de taille attend les voyageurs : ce RER sera le premier train BOA au monde à être à deux étages ! Ses portes seront XXL, les plus larges du B9710774558Z.1_20170111091517_000+GKT8ACK4E.1-0.pngréseau, pour accroitre la fluidité des passagers, à la montée et à la descente. La capacité des trains sera colossale : elle permettra d’accueillir 25 % de passagers en plus que les rames actuelles. Et, cerise sur le gâteau, trois espaces avec des niveaux de confort distincts seront proposés avec notamment à l’étage des sièges destinés aux voyageurs faisant de longs trajets. On peut déjà parier que les usagers fonceront à cet étage, quel que soit leur durée prévisionnelle de voyage, on est à Paris ne l’oublions pas !

Le défi pour Alstom et Bombardier, alliés comme pour le marché du RER A, est immense : ce RER NG n’existe pour l’heure que virtuellement, dans les ordis des ingénieurs, mais il est censé rouler sur le réseau francilien dans 4 ans ! Le Stif a signé ce matin l’achat de 71 trains de ce RER nouvelle génération, mais la commande pourrait atteindre 255 rames, pour un montant de 3,5 milliards d’euros. Une bonne nouvelle pour les usines françaises des deux groupes, qui remplissent leur carnet de commande pour plusieurs années.

En exclusivité pour Transportez-moi, les explications d’Alain Krakovitch, le directeur du Transilien.
Bertrand Lambert
►Pour aller plus loin : TPM#15 : dans les coulisses de conception du train et du métro du futur
► Sur le même thème : Alstom lève le voile sur les futures rames de la ligne 14

23 Déc

TPM#15 : dans les coulisses de conception du train et du métro du futur

Certains savent déjà à quoi ressembleront trains et métros demain. Le Francilien, c’est bien mais que nous réserve l’avenir ? Des trains connectés ? Plus rapides ? Plus fiables ? Plus confortables ? Samedi 17 décembre, Transportez moi s’est propulsé dans le futur pour vous faire découvrir les rames qui vont – bientôt – circuler dans la région ! En route ou plutôt … sur les rails vers le futur, avec notamment la visite des usines d’Alstom, où se prépare, dans le plus grand secret, le train de demain.

Sur le même thème : Alstom lève le voile sur les futures rames de la ligne 14
Pour aller plus loin : Rénovation du matériel roulant : les promesses de Valérie Pécresse sur de bons rails

Bertrand Lambert

26 Nov

TPM#12 : quand la vie entre en gare…

Dans certaines gares, elle est certes encore embryonnaire, mais globalement il y a désormais de la vie dans les gares franciliennes ! Conciergerie, marchés bio, espaces de travail… commerces et services se développent pour nous faciliter la vie. Projets gigantesques à Paris (Montparnasse, Austerlitz…) ou développement plus modeste mais parfois très novateur en banlieue… Transportez-moi, l’émission, vous dit tout !

Pour en savoir plus, allez sur le site de l’émission, cliquez ici.

Réagissez sur les réseaux sociaux #TPMIDF ou #TransportezMoi

Bertrand Lambert

► Pour revoir TPM #5 consacrée au métro 24h/24, cliquez ici
► Pour revoir TPM #6 consacrée à la ligne 13, cliquez ici