19 Fév

Parigo #31 : la révolution de la billettique arrive en IDF

Et si demain nous prenions le métro, le transilien ou encore le RER à l’aide de notre smartphone, ou encore de notre carte bancaire, sans contact ni achat de billet au préalable ? Non, ce n’est pas de la science fiction ! IDF Mobilités (ex STIF) multiplie depuis un an et demi les annonces à ce propos : comme Londres, l’Ile de France s’apprête en effet à autoriser la validation et le paiement via des modes de paiement jusqu’ici impossible : le téléphone mais aussi la CB. Les premières expérimentations, pour le téléphone, débuteront d’ici quelques mois, au second semestre 2018. Parigo vous dit tout et vous dévoile même le design des futurs valideurs conçus par la SNCF.

En attendant que cette petite révolution devienne réalité, il se vend toujours 1.500 tickets de métro chaque minute : Parigo vous emmène en Sologne là où les petits bouts de carton les plus célèbres de Paris sont fabriqués depuis plusieurs générations. L’occasion également de revenir sur l’histoire de ce ticket de métro, déjà 117 ans – et quelques mois – au compteur, et qui est passé par toutes les couleurs de l’arc en ciel depuis sa naissance en juillet 1900.

03 Fév

Parigo #29 : les transports décarbonés, ça bouge en Ile de France !

Après plus d’un siècle de pétarade et de règne sans partage, le moteur thermique n’est plus en odeur de sainteté : interdiction programmée, normes de plus en plus restrictives… constructeurs et opérateurs sont bien obligés de se tourner vers d’autres modes de propulsion. Et l’Ile de France n’est pas en reste : les bus zéro émission sont ainsi de plus en plus nombreux dans la région. Exemple avec la ligne 341 de la RATP, qui ne compte plus aucun bus essence ou diesel depuis plus d’un an. D’ici 2025, la RATP a même prévu d’être équipée à 100% de bus « propres », à savoir électriques ou biogaz. Une compagnie de taxi parisien roule, elle, à l’hydrogène depuis plusieurs mois. Quant aux centres de recherche des constructeurs français, pour la plupart situés en Ile de France, ils travaillent d’arrache-pied à développer des véhicules électriques plus performants et plus abordables.

Parigo vous dévoile les coulisses de cette transition énergétique majeure, à la fois du côté des transports en commun que des voitures individuelles.
Bertrand Lambert @B_Lambert75
► Sur le même thème : Parigo #4 : l’électrique s’invite en ville

29 Jan

Parigo #28 : la chasse aux fraudeurs est ouverte

CaptureFraudeSouvenez-vous, en octobre 2016, une campagne de sensibilisation lancée par le STIF devenait la risée des réseaux sociaux : en cause, des dragons à la sauce GOT incitant de jeunes franciliens à frauder. La campagne se voulait pourtant on ne peut plus sérieuse avec comme objectif la lutte contre la fraude dans les transports.

Un an et demi, plus tard, où en sommes-nous ? Premier constat, les contrôleurs, qui sont près de 2.000 en Ile de France, tous réseaux confondus, sont de plus en plus présents et efficaces, renforcés par de toutes nouvelles armes réglementaires, comme la possibilité de croiser les fichiers pour récupérer une adresse valide. Le vote de la loi Savary mi 2016 a considérablement modifié le rapport de force entre fraudeurs et contrôleurs.

Cette semaine, Parigo vous emmène au cœur de ce jeu du chat et de la souris, qui a d’ailleurs toujours existé, dès les débuts du métro. Qui fraude et pourquoi ? Vous le verrez, la réalité est bien loin du cliché du fraudeur pauvre et calculateur. Que ce soit dans le métro, le RER, mais aussi en surface, pour les tickets de stationnement des voitures, la chasse est ouverte !

Deux invités  :
Jean-Baptiste Suquet, enseignant-chercheur à Neoma Business School
Laurent Probst, directeur général d’Ile-de-France MobilitésBertrand Lambert @B_Lambert75

15 Jan

Parigo #26 : métro, RER, Grand Paris Express… les tunneliers en action !

Cette semaine, Parigo vous emmène en sous terre inconnue, là où les tunneliers de la RATP, de la SNCF et du Grand Paris Express s’activent, bien de la fureur médiatique. Tandis que les bruits les plus divers, parfois alarmistes, parfois fantaisistes, circulent en surface, de nombreux chantiers fourmillent d’activité sous terre. Quatre lignes de métro, la 4, la 11, la 12 et la 14 sont en cours de prolongement, la plupart du temps hors de Paris. Le RER E s’apprête lui à s’agrandir à l’ouest, direction la Défense. Quant au Grand Paris Express, les premières portions des 200 km prévus commencent à se dessiner, notamment sur la ligne 15 sud, censée être la première à entrer en service dès 2022 (en attendant un éventuel report en 2023, la décision du gouvernement est attendu dans les prochains jours).

Où en sont les travaux sur tous ces chantiers hors norme, où il faut parfois congeler des nappes phréatiques ? Comment se déroulent-ils ? Doit-on craindre de nouvelles mauvaises surprises, comme le nouveau retard de 6 mois annoncé récemment pour la ligne 14 ? Les délais seront-ils tenus ? Parigo mène l’enquête, jusqu’à 40 m sous terre ! Les invités : Philippe Yvin, président du directoire du Grand Paris Express et Mathieu Leroy, directeur du prolongement de la Ligne 14 Nord/Sud.

Bertrand Lambert @B_Lambert75
► Pour aller plus loin : Grand Paris Express : la ligne 15 sud comme vous ne l’avez jamais vue !
► Sur le même thème : Nouveau retard pour le prolongement de la ligne 14

08 Jan

Parigo #25 : les stations fantômes du métro parisien se dévoilent

Elles font fantasmer les amoureux des sous sols parisiens : les stations fantômes du métro parisien ne sont pas une légende urbaine. Elles existent bel et bien : certaines ont été fermées dans les années 30, d’autres n’ont jamais accueilli le moindre voyageur… les onze stations fantômes du réseau RATP se livrent comme rarement à la télévision dans ce numéro de Parigo. Vous découvrirez des stations oubliées ou jamais terminées, avec parfois pour seul accès les voies de chemin de fer : et pour cause, les accès vers la surface n’ont jamais été construits. Quelques-une, à l’image de la station Porte des Lilas ont eu droit à une seconde vie (cette station est devenue le studio cinéma grandeur nature de la RATP, là où a été tourné Amélie Poulain par exemple), d’autres rêvent secrètement d’une première vie… et ça tombe bien, des architectes ont imaginé des aménagements suprenants (piscine, boîte de nuit…) à découvrir dans l’émission.

Reportages, entretiens exclusifs… partez à la découverte d’un monde méconnu, pour ne pas dire inconnu de la plupart des voyageurs, à 20 mètres sous terre… Bon voyage :-)Bertrand Lambert @B_Lambert75

► Sur le même thème : Parigo #2 : l’étonnant destin des gares oubliées de Paris

22 Déc

Nouvel an 2018 : quel métro, RER ou Noctilien pour rentrer chez soi ?

Cette année encore, profitez de votre nouvel an sans prendre de risque au volant grâce à des transports en commun circulant gratuitement toute la nuit du 31 décembre.

Le 31 décembre, 10 lignes de trains et RER, 6 lignes de métro ainsi que de nombreuses lignes de bus circuleront après l’habituelle heure de fin de service. Leur accès sera gratuit du 31 décembre 2017, 17 heures, au 1er janvier 2017, 12 heures.

  • plan 1à partir de 2h15 du matin, 6 lignes de métro continueront de fonctionner jusqu’à 5h30. Les stations des lignes 1, 2, 4, 6, 9 et 14 figurant sur le plan ci-dessous resteront ouvertes. Attention, l’ensemble des stations ne seront pas desservies.
  • plan 2à la fin du service habituel, les trains et RER circuleront uniquement dans le sens Paris-banlieue sur les branches qui apparaissent sur le plan ci-dessous et desserviront l’intégralité des gares de leur parcours. Les RER A et B, en revanche, rouleront dans les deux sens.
  • plan 3le réseau Noctilien, en service de 0h30 à 5h30, sera adapté pour cette soirée spéciale en fonction des contraintes de circulation, des périmètres de sécurité et en complément du réseau ferré (train-RER, métro) :
  1. les lignes de rocade N01 et N02 circuleront.
  2. les lignes au terminus Châtelet sont modifiées pour s’adapter aux besoins des voyageurs : N21 et N122 à Gare Montparnasse ; N22 à Gare de Lyon ; N23 à Gare de l’Est ; N24 à Gare Saint-Lazare.
  3. deux lignes au terminus Gare de l’Est sont également modifiées : N144 à Gare de Lyon et N145 à Gare Montparnasse.
  4. deux lignes Transdev seront prolongées : la 601 : Le Raincy – Villemomble – Montfermeil RER / Montfermeil Hôpital et la 617 : Aulnay-sous-Bois RER / Villepinte RER.

Bertrand Lambert @B_Lambert75

20 Déc

Nouveau retard pour le prolongement de la ligne 14

Les élus concernés ont été les premiers informés : les quatre nouvelles stations de la ligne 14 en cours de construction, au nord de Saint-Lazare, ne seront pas ouvertes au public avant l’été 2020… soit trois ans après la date de mise en service prévue initialement ! Énième rebondissement dans un chantier de seulement 6 km qui n’a de cesse de prendre du retard depuis son lancement. N’oublions pas que lors de la conférence de presse de lancement des travaux, en 2014, élus et RATP claironnaient fièrement que le nouveau tronçon serait opérationnel en… 2017 ! Autrement dit cette année…

Découvrez mon analyse en vidéo.

Numéro spécial de Parigo sur les différents chantiers en cours, sur le RER, le métro ou le Grand Paris à découvrir le samedi 13 janvier 2018 à 12h05 sur France 3 Paris IDF

Bertrand Lambert @B_Lambert75

► Sur le même thème : Top départ pour le tunnelier de la ligne 14
► Sur le même thème : Alstom lève le voile sur les futures rames de la ligne 14

04 Déc

Parigo #20 : le big bang des horaires à l’Ouest

Le 11 décembre prochain, la SNCF et la RATP nous promettent un big bang sur tout le réseau Ouest, avec pour objectif d’améliorer la ponctualité – défaillante –  des lignes J & L au départ de St Lazare, mais aussi du RER A. Officiellement, finis les 15% de trains supprimés ou retardés aux heures de pointe… une petite révolution ! Sera t-elle réellement au rendez-vous ? Comment ont été conçus ces nouveaux horaires ? Quels changements vous attendent sur votre ligne ? Parigo mène l’enquête et met notamment Alain Krakovitch, directeur du transilien, sur le grill.

Concrètement, 40% des horaires et des dessertes vont être modifiés du jour au lendemain. Il était temps :  les horaires de ces lignes ont été fixés il y a plus de 20 ans, et ne sont plus du tout adaptés face à la hausse du trafic liée aux grandes évolutions démographiques qu’a connu l’Ile-de-France. Le RER A a ainsi connu une augmentation de trafic de plus de 50% en 10 ans à Marne-la-Vallée et même 140% entre Torcy et Marne-la-Vallée.

Bertrand Lambert @B_Lambert75

20 Nov

Parigo #18 : dans les coulisses de l’Olympia avec les musiciens du métro

Cette semaine, Parigo vous emmène à la rencontre des musiciens du métro, à quelques jours du concert unique et exceptionnel à l’Olympia, le jeudi 23 novembre, pour fêter les 20 ans du label (et des castings) lancé par la RATP.

« The Voice » n’a rien inventé… la RATP organise ses propres castings depuis 20 ans. Avec une ambition : promouvoir une diversité de styles et de cultures, à l’image de Paris et de ses voyageurs. Parigo vous dévoile l’envers du décor des castings et donne la parole – et le micro – a de jeunes talents plein d’avenir, comme Max Pen ou Hugo Barriol… en leur souhaitant un destin à Keziah Jones, Renaud ou Lââm… qui ont tous débuté dans le métro avant de faire la carrière que l’on sait.

Bertrand Lambert @B_Lambert75
► Sur un autre thème : Parigo #15 : à la découverte des stations fantômes du métro
► Sur un autre thème : Parigo #17 : vie et mort du ticket de métro

14 Nov

Parigo #17 : vie et mort du ticket de métro

Et si demain nous prenions le métro ou le RER à l’aide de notre téléphone, ou encore de notre CB, sans contact ni achat de billet au prélable ? C’est pour bientôt ! Comme Londres, Paris s’apprête à autoriser la validation et le paiement via le téléphone ou la carte bancaire. Les premières expérimentations débuteront mi 2018. Parigo vous dit tout et vous dévoile même le design des futurs valideurs conçus par la SNCF.

En attendant que cette petite révolution devienne réalité, il se vend toujours 1.500 tickets de métro chaque minute : Parigo vous emmène en Sologne là où les petits bouts de carton les plus célèbres de Paris sont fabriqués depuis plusieurs générations. L’occasion également de revenir sur l’histoire de ce ticket de métro, déjà 117 ans au compteur, et qui est passé par toutes les couleurs de l’arc en ciel depuis sa naissance en juillet 1900.

Bertrand Lambert @B_Lambert75