21 Mai

Dans les coulisses de la gare RER des Halles, la plus fréquentée d’Europe

Avec 800.000 voyageurs / jour, la gare RER des Halles est la principale porte d’entrée dans Paris, mais aussi un hub avec des correspondances pour les quatre coins de l’Ile de France. Imaginée au milieu des années 70, aménagée progressivement au fil du temps et de l’arrivée des différentes branches des RER A, B et D, entre 1977 et 1995, la gare a été profondément repensée à l’occasion du chantier des Halles : nouvelle signalétique, nouvelles entrées, nouvelle déco, nouveau commissariat… suivez le guide !   Bertrand Lambert @B_Lambert75

07 Mai

Parigo #42 : bientôt la fin du volant ?

Navette, taxi ou encore voiture individuelle… les véhicules autonomes sont tels un Graal derrière lequel courent constructeurs et exploitants, à coup d’annonces spectaculaires mais souvent prématurées. Réellement, où est-on ? Techniquement d’abord. Mais aussi règlementairement. Dans la région, les navettes autonomes sont devenues une réalité : les tests grandeur nature se multiplient, que ça soit à la Défense, à Roissy, au bois de Vincennes…que teste t-on ? A quand une ligne pérenne ?

Et du côté des voitures individuelles, le volant va t-il vraiment disparaître ? Et à quel échéance ? Le rêve des voitures autonomes est-il pour demain ? Renault nous dévoile ses projets plus ou moins futuristes

Un taxi sans volant, ni chauffeur… c’est ce que propose Navya, un groupe lyonnais qui nous ouvrira ses portes : il espère faire rouler ses taxis sans conducteur dans Paris d’ici la fin de l’année

Enfin, nous verrons que les véhicules autonomes soulèvent un certain nombre de questions aujourd’hui sans réponse, comme la responsabilité en cas d’accident  ou encore les risques de piratage à distance

Mes deux invités : Mathieu Dunant, directeur de l’innovation de la RATP & Guillaume Duc, enseignant chercheur à Paris TechBertrand Lambert @B_Lambert75

 

23 Avr

Parigo # 40 : la gratuité des transports franciliens, sur de bons rails ?

La proposition est venue d’Anne Hidalgo et elle a fait couler beaucoup d’encre. Au delà des réactions politiques épidermiques, la gratuité des transports pose de vraies questions. Certes, la proposition lancée par la Maire de Paris était surtout destinée à faire parler et à se donner de l’air politiquement. Mais est-elle réaliste ? Après tout, 26 villes en France offre déjà les transports à leurs concitoyens, certaines depuis plus de 40 ans. Pour quels résultats ? Ce modèle est-il transposable en Ile de France, là où les voyageurs ne paient déjà que 28% du coût réel de leur transport ? Notre réseau, déjà saturé, pourrait-il accueillir plus de monde si le report modal était effectif ? Comme à son habitude, Parigo met les pieds dans le plat et enquête, à la fois en France mais aussi en Estonie : la capitale estonienne a, elle aussi, fait le choix de la gratuité.

Mes deux invités : Guy le Bras, directeur général du GART, le Groupement des Autorités Responsables des Transports, & Jean-Louis Missika, adjoint d’Anne Hidalgo en charge de l’urbanismeBertrand Lambert @B_Lambert75
► Pour aller plus loin : Gratuité des transports : une équation difficile

20 Mar

Gratuité des transports : une équation difficile

L’annonce de la maire de Paris fait beaucoup de bruit : la gratuité des transports n’est désormais plus un tabou. Anne Hidalgo vient en effet de charger trois de ses adjoints de conduire une vaste étude sur le sujet, associant experts français et étrangers. L’idée est donc bien de réfléchir à la question, pas encore de passer à l’acte. La tarification est de toute façon une compétence régionale, et la ville de Paris n’a pas la main dans ce dossier, sauf à rembourser directement IDF Mobilités du manque à gagner d’une telle mesure, comme elle le fait déjà, sous conditions de ressources, pour certaines catégories (retraités, handicapés…). Si socialement la gratuité a du sens, en facilitant les déplacements des familles et des plus démunis, elle pose un certains nombre de questions : quid du financement ? Quid de la saturation ? Voyez mon analyse en vidéo.
Bertrand Lambert @B_Lambert75

19 Mar

Parigo #35 : quand lire nous transporte

Lire dans les transports… pas toujours facile, surtout aux heures de pointe, mais c’est pourtant la meilleure façon de voyager intellectuellement tout en se déplaçant physiquement, bref, le meilleur moyen de s’évader pendant un trajet souvent long et fastidieux. On les croyait en voie de disparition, mais pourtant ils sont toujours à la page. Ils fascinent même, éditeurs comme photographes. A tel point par exemple que les lecteurs et lectrices du métro sont célébrés quotidiennement sur la toile, sur instagram notamment.

Nous cherchons aussi à savoir en quoi les transports du quotidien peuvent être une source d’inspiration, avec les témoignages de deux auteur.e.s :
► Christine Feret-Fleury, auteure de « La fille qui lisait dans le métro » aux éditions Denoël
► Jean-Paul Didierlaurent, dont le premier roman, »Le liseur du 6h27″ aux éditions Le diable Vauvert, s’est vendu à 350.000 exemplaires.

Enfin, nous nous intéresserons à ces ouvrages qui passent d’une main à l’autre, à disposition de tous, grâce aux boîtes à livres qui se multiplient aux abords des gares franciliennes, avec le concours de nombreuses médiathèques.

Bonne lecture ! euh… visionnage 😉
Bertrand Lambert @B_Lambert75

12 Mar

Parigo #34 : ligne 1, la doyenne du métro a la pêche !

Avec ses 750.000 voyageurs quotidiens, c’est de loin la ligne la plus chargée du réseau. Et pourtant, elle ne compte plus aucun conducteur ! La doyenne du réseau est en effet devenue l’une des plus modernes de la capitale, c’est dire qu’elle n’est pas une ligne comme les autres. Parigo vous propose sa radiographie complète : exploitation actuelle mais aussi histoire et avenir !

Réactive, fiable … la ligne 1 est plutôt une bonne élève du réseau parisien, même si elle est souvent surchargée. Son directeur sera notre invité et nous irons en coulisses là où une poignée d’agents gère à elle seule l’ensemble du trafic et des problèmes. Le lieu est secret, Parigo vous en ouvre les portes.

Nous reviendrons également sur l’une de ses particularités : la ligne 1 est la seule au monde à avoir été automatisée sans interruption notable du trafic. Retour sur cet exploit, que la RATP s’apprête à rééditer sur la 4. Nous verrons d’ailleurs où en est ce chantier mené exclusivement de nuit et pourquoi les stations de la ligne 4 sont fermées les unes après les autres.

Enfin, nous reviendrons sur l’histoire surprenante du métro parisien, et notamment la construction ultra rapide de cette ligne 1 : 18 mois seulement de travaux, mais à ciel ouvert. On imagine la tête des automobilistes de l’époque… ah non en fait, il n’y en avait pas encore 🙂
Bertrand Lambert @B_Lambert75
► Sur un autre thème : Parigo #26 : métro, RER, Grand Paris Express… les tunneliers en action !
► Sur un autre thème : Parigo #5 : dans les coulisses du RER A… et de ses gros problèmes

19 Fév

Parigo #31 : la révolution de la billettique arrive en IDF

Et si demain nous prenions le métro, le transilien ou encore le RER à l’aide de notre smartphone, ou encore de notre carte bancaire, sans contact ni achat de billet au préalable ? Non, ce n’est pas de la science fiction ! IDF Mobilités (ex STIF) multiplie depuis un an et demi les annonces à ce propos : comme Londres, l’Ile de France s’apprête en effet à autoriser la validation et le paiement via des modes de paiement jusqu’ici impossible : le téléphone mais aussi la CB. Les premières expérimentations, pour le téléphone, débuteront d’ici quelques mois, au second semestre 2018. Parigo vous dit tout et vous dévoile même le design des futurs valideurs conçus par la SNCF.

En attendant que cette petite révolution devienne réalité, il se vend toujours 1.500 tickets de métro chaque minute : Parigo vous emmène en Sologne là où les petits bouts de carton les plus célèbres de Paris sont fabriqués depuis plusieurs générations. L’occasion également de revenir sur l’histoire de ce ticket de métro, déjà 117 ans – et quelques mois – au compteur, et qui est passé par toutes les couleurs de l’arc en ciel depuis sa naissance en juillet 1900.

03 Fév

Parigo #29 : les transports décarbonés, ça bouge en Ile de France !

Après plus d’un siècle de pétarade et de règne sans partage, le moteur thermique n’est plus en odeur de sainteté : interdiction programmée, normes de plus en plus restrictives… constructeurs et opérateurs sont bien obligés de se tourner vers d’autres modes de propulsion. Et l’Ile de France n’est pas en reste : les bus zéro émission sont ainsi de plus en plus nombreux dans la région. Exemple avec la ligne 341 de la RATP, qui ne compte plus aucun bus essence ou diesel depuis plus d’un an. D’ici 2025, la RATP a même prévu d’être équipée à 100% de bus « propres », à savoir électriques ou biogaz. Une compagnie de taxi parisien roule, elle, à l’hydrogène depuis plusieurs mois. Quant aux centres de recherche des constructeurs français, pour la plupart situés en Ile de France, ils travaillent d’arrache-pied à développer des véhicules électriques plus performants et plus abordables.

Parigo vous dévoile les coulisses de cette transition énergétique majeure, à la fois du côté des transports en commun que des voitures individuelles.
Bertrand Lambert @B_Lambert75
► Sur le même thème : Parigo #4 : l’électrique s’invite en ville

29 Jan

Parigo #28 : la chasse aux fraudeurs est ouverte

CaptureFraudeSouvenez-vous, en octobre 2016, une campagne de sensibilisation lancée par le STIF devenait la risée des réseaux sociaux : en cause, des dragons à la sauce GOT incitant de jeunes franciliens à frauder. La campagne se voulait pourtant on ne peut plus sérieuse avec comme objectif la lutte contre la fraude dans les transports.

Un an et demi, plus tard, où en sommes-nous ? Premier constat, les contrôleurs, qui sont près de 2.000 en Ile de France, tous réseaux confondus, sont de plus en plus présents et efficaces, renforcés par de toutes nouvelles armes réglementaires, comme la possibilité de croiser les fichiers pour récupérer une adresse valide. Le vote de la loi Savary mi 2016 a considérablement modifié le rapport de force entre fraudeurs et contrôleurs.

Cette semaine, Parigo vous emmène au cœur de ce jeu du chat et de la souris, qui a d’ailleurs toujours existé, dès les débuts du métro. Qui fraude et pourquoi ? Vous le verrez, la réalité est bien loin du cliché du fraudeur pauvre et calculateur. Que ce soit dans le métro, le RER, mais aussi en surface, pour les tickets de stationnement des voitures, la chasse est ouverte !

Deux invités  :
Jean-Baptiste Suquet, enseignant-chercheur à Neoma Business School
Laurent Probst, directeur général d’Ile-de-France MobilitésBertrand Lambert @B_Lambert75

15 Jan

Parigo #26 : métro, RER, Grand Paris Express… les tunneliers en action !

Cette semaine, Parigo vous emmène en sous terre inconnue, là où les tunneliers de la RATP, de la SNCF et du Grand Paris Express s’activent, bien de la fureur médiatique. Tandis que les bruits les plus divers, parfois alarmistes, parfois fantaisistes, circulent en surface, de nombreux chantiers fourmillent d’activité sous terre. Quatre lignes de métro, la 4, la 11, la 12 et la 14 sont en cours de prolongement, la plupart du temps hors de Paris. Le RER E s’apprête lui à s’agrandir à l’ouest, direction la Défense. Quant au Grand Paris Express, les premières portions des 200 km prévus commencent à se dessiner, notamment sur la ligne 15 sud, censée être la première à entrer en service dès 2022 (en attendant un éventuel report en 2023, la décision du gouvernement est attendu dans les prochains jours).

Où en sont les travaux sur tous ces chantiers hors norme, où il faut parfois congeler des nappes phréatiques ? Comment se déroulent-ils ? Doit-on craindre de nouvelles mauvaises surprises, comme le nouveau retard de 6 mois annoncé récemment pour la ligne 14 ? Les délais seront-ils tenus ? Parigo mène l’enquête, jusqu’à 40 m sous terre ! Les invités : Philippe Yvin, président du directoire du Grand Paris Express et Mathieu Leroy, directeur du prolongement de la Ligne 14 Nord/Sud.

Bertrand Lambert @B_Lambert75
► Pour aller plus loin : Grand Paris Express : la ligne 15 sud comme vous ne l’avez jamais vue !
► Sur le même thème : Nouveau retard pour le prolongement de la ligne 14