03 Juin

Au cœur de la ConIFA World Football Cup avec la còla occitana.

Foot 1

Alors que la Coupe du Monde de la Fifa ne débutera que le 12 juin au Brésil, la ConIFA World Football Cup, elle, a bien commencé. Cette Coupe du Monde des nations non reconnues et non affiliées à la Fifa se déroule en Laponie, en territoire Sapmi, du 31 mai au 8 juin. Une véritable expédition donc pour les joueurs de la Seleccion Occitana de Fotbòl.

IMG_00001341

Entre le départ le samedi à 2h30 du matin de Toulouse pour Nice, les 3h10 de vol vers Trondheim en Norvège puis les 3 heures de bus à travers les montagnes et la neige, les joueurs ont finalement pu arriver à temps à Ostersund, à la frontière entre la Norvège et la Suède, pour le début de la Cérémonie d’Ouverture de la ConIFA World Cup 2014.

IMG_00001293

Après une nuit de sommeil bien méritée, les joueurs ont effectué leur premier entraînement le lendemain matin, le coup d’envoi de leur match contre l’équipe d’Abkhazie étant prévu pour 16 heures.

IMG_00001304

Avant le match, le sélectionneur a pris, comme d’habitude, la parole pour motiver ses joueurs : « Didier Amiel a pris le temps d’expliquer aux joueurs pourquoi l’AOF existait, quel rôle nous avions à jouer pour la culture et la langue occitanes, que nous n’étions pas là pour le football mais pour l’Occitanie, ses habitants et surtout son histoire » raconte Nicolas Desachy, président de l’Associacion Occitana de Fotbòl.

Un premier match compliqué  IMG_00001314

Située entre le Caucase et les bords de la mer Noire, l’Abkhazie est bien entrée dans son match : « Cette équipe a été très difficile à manœuvrer. Très bien en place tactiquement, les joueurs ayant déjà joué ensemble à plusieurs reprises, leur équipe a fait un seul bloc et s’est même permis d’avoir la possession du ballon pendant la majeure partie du temps, relate Nicolas Desachy. Ainsi, nous avons eu ont eu beaucoup de mal à mettre du rythme dans le jeu et trop d’espace séparait les lignes de jeu pour réussir à mettre en place le jeu habituel de l’AOF fait de petites passes rapides. Il a fallu attendre la fin de la seconde mi-temps pour que Brice Martinez, fraîchement entré en jeu, ouvre le score pour la còla occitana. Malheureusement, quelques minutes plus tard, Gérome Hernandez, auteur d’un excellent match, trompait son propre gardien après avoir effleuré le ballon de la tête. »

IMG_00001328

C’est donc sur un score nul de 1-1 que la Seleccion Occitana de Fotbòl a entamé sa Coupe du Monde. L’équipe se prépare maintenant pour leur deuxième match. Au programme : entrainements mais aussi cours de langue et de culture occitanes assuré par le sélectionneur Didier Amel : « Nous ressentons dans le comportement des joueurs un intérêt fort per la lenga nòstra, une fierté d’être là et de représenter tout un peuple et son histoire qui leur donnent toutes les motivations pour gagner le prochain match de la compétition et de hisser le plus haut possible les couleurs du país nòstre. »

IMG_00001307

Dans l’après-midi, les joueurs ont assisté au match qui opposait leur adversaire de la veille à celui du lendemain, les Sapmis. Très attendus, ces derniers sont annoncés comme favoris de la compétition. A la surprise générale, c’est l’Abhkazie qui s’est imposée sur le score de 2 à 1. Très attentifs au déroulement du match, Didier Amiel et son coach adjoint Gérome Hernandez proposeront une composition certainement nouvelle et adaptée pour la rencontre d’aujourd’hui à 16 heures, contre les Sapmis.

Pour assister aux matchs : http://www.conifa.org/

Sirine Tijani avec Nicolas Desachy