08 avr

Décès d’Anne-Claude Leflaive : Puligny-Montrachet perd une de ses plus grandes ambassadrices

Anne-Claude Leflaive (c) Domaine Leflaive

Anne-Claude Leflaive (c) Domaine Leflaive

Anne-Claude Leflaive est décédée dimanche 6 avril à 59 ans. Cette viticultrice était célèbre dans le monde entier pour la qualité de ses vins et pour avoir été une des pionnières de la biodynamie en viticulture. Elle avait converti son domaine à ce mode de culture dans les années 90. De nombreux vignerons ou personnalités liées au monde viticole ont exprimé leur peine.

Continuer la lecture

04 avr

Les vins mousseux des coteaux de Tannay et des côtes de la Charité perdent leur IGP

TANNAY_PERDENT_LEUR_IGPLes vins mousseux des coteaux de Tannay et des côtes de la Charité (Nièvre) ont perdu leur indication géographique protégée (IGP) il y a un mois. Le Conseil d’Etat a annulé ce label accordé par l’INAO après avoir été saisi par la fédération nationale des producteurs et des élaborateurs de Crémant. Ceux-ci estiment en effet que les mousseux des coteaux de Tannay et des côtes de la Charité ne possèdent pas les « caractéristiques nécessaires en matière de terroir ».

Le Conseil d’État est donc du même avis. Pour lui, il n’y a pas d’éléments attestant de l’existence d’une « interaction causale entre la zone géographique concernée et la qualité, la réputation ou d’autres caractéristiques des vins mousseux en cause ». En clair, la qualité du vin ne doit rien au terroir mais à la qualité de la vinification.

Pour les vignerons de Tannay et des coteaux de la Charité, c’est un coup dur. Ils ont du mal à comprendre l’acharnement des producteurs de Crémant qui produisent des millions de bouteilles alors qu’eux n’en font que 8 à 10.000 par an.

Les vignerons ont fait une nouvelle demande, auprès de l’Institut national de l’origine et de la qualité pour récupérer leur IGP qui leur avait été accordée en 2009 .

=> le reportage de France 3 Bourgogne

16 fév

Millésime vous emmène à Chablis le 22 février

ChablisLe nom de Chablis, associé au vin, est un des plus connus au monde. Il faut dire que ce vin blanc sec produit l’Yonne dans s’exporte à près de 80%. Le prochain numéro de Millésime proposera donc de mieux connaître ce vignoble à travers son histoire, son sol, sa gamme et sa fameuse minéralité. Avant un échange autour des accords entre des vins et un plat de porc de Noyers, l’émission fera également un détour par une visite d’une usine qui conçoit et fabrique des systèmes pour caler les bouteilles dans des caisses en carton! A voir dimanche 22 février à partir de 11h25 sur France 3 Bourgogne.  Continuer la lecture

20 jan

La 71ème Saint-Vincent tournante de Bourgogne passe par le « chemin des moines »

verre-3686La 71ème édition de la Saint-Vincent tournante a lieu ce weekend, samedi 24 et dimanche 25 janvier à Gilly-lès-Cîteaux et Vougeot. Pour l’occasion, Millésime installera ses caméras et proposera une émission spéciale à partir de 15h20 en direct de Gilly-lès-Cîteaux, émission rediffusée en version raccourcie le lendemain dans le créneau habituel de Millésime à 11h30. Continuer la lecture

Le groupe Boisset s’offre le jurassien Henri Maire

Sans titre Boisset, basé Nuits-Saint-Georges, a signé en décembre un accord de rachat d’une partie des titres de la maison Henri Maire, basée à Arbois dans le Jura. Le groupe bourguignon va devenir ainsi l’actionnaire majoritaire de cette maison qui possède 300 hectares de vignes et emploie 400 salariés. Boisset, créé en 1961 par Jean-Claude Boisset, est déjà un des 1ers groupes viticoles français avec plus de 270 millions d’euros de chiffres d’affaires. Il possède plusieurs domaines en Bourgogne, en Côtes-de-Nuits, Côtes-de-Beaune, à Chablis. Il est également établi dans d’autres vignobles français, dans le Beaujolais, le Vaucluse, le Rhône, le Val de Loire ainsi qu’aux Etats-Unis, en californie, où il possède plusieurs maisons.

La vente d’Henri Maire se ferait sur la base d’1,38 € par action. Le groupe Boisset « se réjouit de devenir actionnaire majoritaire au sein d’un groupe dans lequel il croit à la stratégie. C’est d’ailleurs pour cela qu’Henri Maire continuera de fonctionner de manière indépendante », a-t-il déclaré au site internet spécialisé Rayon Boissons. Grâce à cette opération d’achat, Boisset voit tomber dans son escarcelle deux sociétés bourguignonnes, Nicolas Potel et Labouré-Roi, acquises en 2014 par Henri Maire.

Le procès Labouré-Roi est renvoyé au 7 juillet

Sans titreLe procès qui s’ouvrait lundi 19 janvier 2015 à Dijon, devant le tribunal correctionnel, devait juger 6 personnes mises en cause dans une histoire de fraude massive aux vins. L’affaire avait éclatée en été 2012 lorsque la répression des fraudes et la gendarmerie découvre que des crus prestigieux ont été coupés avec des vins de table dans des proportions non autorisées et que des étiquettes ont été falsifiées. Le scandale est retentissant car Labouré-Roi est une maison de négoce réputée et historique de Nuits-Saint-Georges. Sur le banc des accusés se trouvent les frères Cottin, Louis et Armand, les dirigeants de l’entreprise, octogénaires et 4 anciens salariés. Le renvoi du procès est dû à des questions de procédures. Continuer la lecture

14 jan

La Bourgogne : the place to be!

prog63474Selon le journal The New-York Times, la Bourgogne fait partie des 52 endroits dans le monde qu’il faut absolument visiter en 2015. La région occupe même l’honorable 15ème place de ce classement. Ce serait un renouveau chez ses vignerons, son parc hôtelier, sa candidature des climats du vignoble à l’Unesco, les lumières de Beaune et la nouvelle plage du lac Kir qui expliqueraient ce choix.

=> voir l’article sur France 3 Bourgogne

09 jan

Un ministre « homme de l’année » pour La Revue des Vins de France

FabiusComme chaque année, la Revue des Vins de France a distingué ses personnalités et entreprises de l’année. Parmi les trophées du Vin 2015, Laurent Fabius, le ministre des Affaires Etrangères a été désigné « homme de l’année », le site de financement participatif Fundovino va recevoir le prix de l’innovation, le vigneron du Beaujolais Julien Sunier est la «découverte de l’année » et « No wine is innocent » d’Antonin Iommi-Amunategui  est cité « blog de l’année ». Continuer la lecture

RSS