06 mar

Soritat : des femmes dans l’art du temps.

Cada naissença es un lençòl que se desplega

E cada mòrt un pauc de nèu

Que fond sul còr…

Les mots sont posés, le spectacle commence. C’est la générale de Soritat au complexe artistique de La Grainerie. Une femme sort de la terre intérieure pour renaître à la vie.

Soritat : la fraternité sans eux

Soritat, ou plutôt « sororitat » (sororité), c’est la fraternité entre femmes. Il y en a 5 qui chantent et jouent (La Mal Coiffée), 5 circassiennes danseuses (Compagnie Timshel), et une qui met en scène : Fabienne Teulières.

Tout est parti du livre « Femmes qui courent avec les loups » de la psychanalyste conteuse Clarissa Pinkola. « C’est elle qui a amené l’archétype de la femme sauvage propre à la psyché féminine. Toutes les différentes figures de la femme qui a traversé toutes les périodes, tous les âges…» Alors quand Fabienne a arrêté son activité de circassienne pour s’adonner à la mise en scène, elle appelle les copines : « J’ai longtemps été circassienne, dans un milieu (le cirque) qui est assez masculin, où domine la performance. Là, je voulais explorer des choses propres à la féminité. ». Elle connaît La Mal Coiffée depuis ses débuts. Le projet Soritat c’est pour elles. Mais lors d’une ébauche pour un festival à Bar-le-Duc, elles ne sont pas disponibles et c’est Terra Maire qui assure la partie chant occitan dans cet extrait des Lavandières.

Mal Coiffée et Christ au féminin

Elle se remet au travail, ausculte les textes de La Mal Coiffée. Ca tombe bien, Jean-Marie Petit vient de leur livrer 24 poèmes sur la féminité dont la plupart se retrouveront sur leur dernier disque. « Je connaissais bien la Mal Coiffée. Ma belle sœur était dans le groupe. La grosse surprise pour moi a été de voir combien leurs chants traditionnels contenaient ces archétypes du féminin. L’occitan c’est une langue millénaire. Toutes ces figures d’avant le christianisme perdurent dans les chants. » Et les textes de Jean-Marie Petit sont du pain béni si l’on peut dire. Notamment « lo Crist es sus la crotz, vestit de lana rotja ». Un Christ qui mène les enfants à la fête du cirque et la Vierge Marie qui leur donne des pommes…Le fruit défendu ! Un Christ féminin pour une situation totalement inversée. « Tot es dins l’òbra de Joan-Maria Petit. Se jòga de tot : es un tipe que travèrsa los univèrses, laïc, religiós… Dòna una dimension a la nocion de laïcitat que ne parlam plan d’aqueste temps, amb una dimension plan dubèrta. » Parole et parabole de Laurent Cavalié, le directeur artistique de la Mal Coiffée.

Soritat – Cie Timshel – 2014 from cie timshel on Vimeo.

L’art du temps

Sur scène, pas de frontières à la féminité. La Mal Coiffée chante, transcendée par ce qui se passe sur la piste entourbée. Et le spectacle ne manque pas d’air. Les danseuses circassiennes font des prouesses notamment sur un mât, sur un fil de fer et avec une corde. Mais aussi sur la terre, avec des branchages et même…un squelette! La femme se fait vouivre, renarde, sauvage. Elle puise dans son fort intérieur, dans ses mémoires, pour trouver sa piste. L’osmose est quasi parfaite entre les chanteuses et les danseuses.  Et parfois là aussi, les rôles s’inversent, dans différents tableaux assez « land art ».

Toutes donnent corps et voix au spectacle, dans une fraternité régénérante faite de cycles de vie-mort-vie. Tout en ressort magnifié.

Malheureusement La Grainerie de Balma (31) affiche complet pour les 2 soirées de samedi et lundi. Il faudra attendre le 24 mars à Foix, ou regarder le journal occitan samedi avant de profiter d’un magazine plus tard dans Viure al País.

Benoît Roux

photo : Gilles Carles

photo : Gilles Carles

03 mar

Eleccions despartamentalas e occitan : Gèrs

Les assemblées départementales et l’occitan : le Gers.

Hôtel du département 81 route de Pessan BP 20569 32022 Auch Cedex 9

Hôtel du département 81 route de Pessan BP 20569 32022 Auch Cedex 9

Le cadre :

Budget  : 58 500 € (dont 40 000 € d’aides aux associations)

Il existe aussi des actions transversales spécifiques.

Une chargée de mission : Marie-Françoise Rivail

Onglet : Culture et Langue occitane dans la section Culture et Patrimoine

Les actions principales :

- actions en faveur du bilinguisme précoce : conception d’outils (lexique-imagier, film-documentaire, kamishibais en occitan, réalisation d’un 2ème CD de chants et comptines) et constitution de 10 mallettes pédagogiques …

 – initiation dans les écoles primaires du département, sur la base d’un cofinancement à parité entre le Conseil général et la commune ou communauté de communes concernée.

développement de l’usage de la langue maternelle dans la relation d’aide à la personne en direction des résidents en maison de retraite, personnes âgées à domicile, malades d’Alzheimer : réflexion sur un programme d’action suite à plusieurs actions expérimentales dans les domaines de l’animation et de la formation du personnel soignant.

-réalisation d’une semaine d’animations : « l’occitan lenga de uei » à l’occasion de la Journée Européenne des Langues.

- élaboration et diffusion d’un dépliant comportant une carte du département avec les noms de communes en occitan, ainsi que diverses notions de toponymie. La commission Toponymie intervient auprès des communes et communautés de communes, en matière d’aide à la traduction de noms de lieux-dits, de rues, de monuments en occitan, de botanique, etc.

 tourdecdEn chantier :

mise en œuvre d’un projet européen Erasmus axé sur l’éducation des jeunes aux langues régionales.

Ce projet, dénommé GO TO the FUTURE (Gaelic Occitan TOgether For language Users Through United Roots and Experiences), a été élaboré en partenariat avec le collège François de Belleforest de Samatan et l’Association pour la Culture Populaire en Pays Gascon. Il a pour objectif de partager avec d’autres pays européens des expériences sur le plan éducatif et d’échanger sur des stratégies de sauvegarde et de valorisation des patrimoines linguistique et culturel. Le choix a été fait de travailler sur deux langues inscrites dans des aires géographiques distinctes et héritières d’origines linguistiques différentes : l’occitan et le gaélique. Les pays partenaires sont l’Ecosse et l’Irlande.

Le projet, dont la mise en œuvre est programmée sur 3 années, a obtenu un accord de financement de l’Union Européenne à hauteur de 260 565 €, qui seront répartis entre les 7 structures partenaires des 3 pays participants.

Lo Benaset avec l’aide de Vicenta Sanchez

 

L’occitan pels nulasses !

Fa mai de tres ans que los podèm ausir sus las ondas de CFM. Tres ans que se rison de l’occitan d’un biais seriós. Arnaud e Joan fan descobrir çò qu’es la cultura occitana, e pas solament per los que li coneisson pas res ! Lo titol « L’occitan pels nulasses » jòga sul fait que s’adreça als nuls e tanben que tot aquò es fach per de nulasses. La trufariá val tanben per se !

MwTgnlaMSMkOucArNAMUkzl72eJkfbmt4t8yenImKBVvK0kTmF0xjctABnaLJIm9Cada setmana, fan de falordisas plan soscadas, en tota libertat, sens pretencion. Mai que mai en francés, mas dins un occitan plan brave tanben, son a comentar l’actualitat aquí tanben mai francesa qu’occitana. Se sentís que son al fial e que s’endevenon plan estant que se coneisson dempuèi 20 ans. Una mena de revista de prèmsa qu’es pas sens rapelar la plan famosa de Coluche sus Europe 1. S’en tiran plan tanben ambe de dessenhs. Ah los falords ! De dessenhs per la ràdio…Urosament que i a Facebook !

Reportage dins l’Edicion Occitana de França 3 : C. Alet D. Hémardinquer D. Lion E. Ducau


L’occitan pels nulasses par france3midipyrenees

Fa plaser de los escotar lo dijòus sus CFM Rodés o lo dimenge a La Vila (Vilafranca de Roèrgue), mas tanben sul nèt. Son encara escampilhats sus Ràdio Occitània e Ràdio Lengadòc. Los avètz benlèu ausits e resconeguts dins lo South-Park revirat en òc. Tot aqueste monde fan ben la pròva que la tradicion plan occitana de l’umor e de la trufariá es a reviscolar ! Osca !

©Clément Alet

©Clément Alet

Dins l’emission del 17 de genièr parlèron tornamai del nòstre blòg en diguent que se voliam escriure quicòm suls elses seriá ambe plaser…

Gauthier, Aurélien, i avèm metut un pauc de temps mas en prima, sètz tanben dins lo fenestron !

Potons als Aveironeses !

Lo Benaset

Eleccions despartamentalas e occitan : Aude

Dimècres passat, lo moviment occitan audenc se mobilizèt per « entarrar » lo darrièr acamp de l’amassada despartamentala. E demandar mai d’implicacion per la novèla que sortirà de las urnas. En esperant, aqueste ser, los candidats son convidats per venir s’en explicar dins una reunion publica a la Borsa del Trabalh de Narbona a 6 oras e mièja del vèspre.

Conseil Général Allée Raymond Courrière 11855 CARCASSONNE Cedex 9

Conseil Général Allée Raymond Courrière 11855 CARCASSONNE Cedex 9

Budget 2015 : Inconnu pour l’instant. Le Conseil général de l’Aude a choisi de laisser le soin à l’assemblée future issue des élections de voter le budget

- un élu référent qui semble être Patrick Maugard, le maire de Castelnaudary 
- un chargé de mission pas vraiment officiel (François-Xavier Barthès) : collaborateur de cabinet du président qui anime régulièrement un groupe de travail avec des personnes impliquées dans le développement de la langue, chargé de faire le lien avec les services du Conseil Général et de sensibiliser les élus à cette question.

Les actions principales :

- la fédération des calandretas : 20 000 €

- une subvention à l’IEO en faveur du développement de la langue occitane à hauteur : 15 000 € en 2014

- la bibliothèque départementale de prêt possède un fond de livres et de CD consacrés à l’occitan, des expositions et des événementiels sont mis à la disposition des structures locales pour présenter la langue.

- soutien financier à des manifestations ponctuelles sur l’occitan comme Fasètz la lenga en Cabardés, la Quinzaine occitane de Villegailhenc.

- espace dédié bilingue dans le magazine départemental Perspectives.

Il faut noter l’absence totale de programmation d’artistes occitans dans le grand festival de Carcassonne (il y avait une journée dédiée au départ). Suppression également du spectacle estival du groupe OC dans la cité.

En chantier :

- après la refonte en cours du site internet : espace dédié aux livres et multimédia

- aider au développement du théâtre occitan dans le milieu scolaire et les équipements culturels classiques

Benoît Roux, avec l’aide de Vicenta Sanchez

27 fév

Eleccions despartamentalas e occitan : Erau

Nous poursuivons notre série sur les assemblées départementales et l’occitan avec aujourd’hui : l’Héraut.

1000 Rue d'Alco, 34087 Montpellier

1000 Rue d’Alco, 34087 Montpellier

Le cadre :

Budget 2015 : 150 000 €.

Pas de chargé de mission officiel. En fonction des actions, cela relève soit du service patrimoine, soit du service éducation.

Les actions principales :

- La fédération des calandretas : 84 000 €

- Institut d’Etudes occitanes : 26 000 €

- La bible en occitan (aide à la traduction) : 4 000 €

- Diverses aides à des associations occitanes : plus de 40 000 €.

Et à ces aides, il faut ajouter le soutien du Conseil général au collège occitan Léon Cordas à Montpellier qui est loin d’être négligeable :

- mise à disposition gratuite de locaux départementaux (acquis par le Département en 2010 : 2,6 millions €), avec des travaux importants (800 000 €) finalisés en 2013. Bâtiment sur un terrain de 62 ha et composé de 2 étages sur un rez-de-chaussée de 1300 m². L’établissement est composé de cinq salles de classe et d’une salle de sciences, d’une salle informatique/CDI, de deux dortoirs de 28 et 24 places, d’un réfectoire et de bureaux administratifs.

- aides au fonctionnement du collège (dotations de fonctionnement : 39 000 € par an).

Collègi Leon Còrdas de Montpelhièr ©Luc-Jennepin

Collègi Leon Còrdas de Montpelhièr © Luc-Jennepin

En chantier :

- Pas grand chose dans le domaine culturel

- Rien en matière de socialisation de la langue, notamment la signalétique.

Lo Benaset avec l’aide de Vicenta Sanchez

26 fév

Crida occitana dins Aude

Coma a Tolosa lo matin, e jos una brava ventada, un quinzenat de personas se son renduts davant lo Conselh Genaral d’Aude. Lo moviment Iniciativa Lengadòc vòl aital far pression sus las collectivitats e los elegits qu’èran al poder, coma se farà tornamai lo 2 d’abrial quand los elegits novèls seràn a s’installar. Veidrem dins la nòstra tièra suls conselhs generals e l’occitan que lo d’Aude es pas plan valent.

Entrevista de Joan-Francés Albert per Joan-Pèire Laval e Frederic Guibal de França 3 Carcassona.


Manifestation occitane à Carcassonne par france3midipyrenees

 

País Nòstre qu’apelava an aquesta crida organiza tanben dimarç que ven un debat public ont se podrà interpellar directament los candidats a las eleccions despartamentalas. Serà a comptar de 6o30 del vèspre al Palais del trabalh de Narbona. Nicolas Saint-Cluque (PS), Didier Mouly (cònse de Narbona e candidat per la drecha), Marie-Christine Théron-Chet (UMP) e Jean-Paul Tournissa son anonciats.

Lo Benaset

25 fév

Crida davant lo conselh general de Garona-Nauta

Duèi de matin, mai de 80 personas èran al Conselh General a Tolosa per interpelar los elegits sus la situacion de l’occitan. Una accion globala e simbolica coma s’en menèt la setmana passada a Montpelhièr o aquest’aprèp miègjorn dins Aude.

Manifestation occitane devant le Conseil Général de la Haute-Garonne. Photo : Emmanuel Wat

Manifestation occitane devant le Conseil Général de la Haute-Garonne.Photo : Emmanuel Wat

A Tolosa, i a en mai lo problèma de la subvencion acostumada per calandreta de 25 000 euròs que toquèt sonque un còp sus 2013 e 2014. Una subvencion qu’a pas augmentat dempuèi la debuta (mai de 10 ans) alèra que lo nombre de mainatges a doblat. De moneda donada non pas a calandreta dirèctament mas a las 8 associacions culturalas ligadas a las 8 escòlas (7 calandretas mai lo collègi) que fan d’animacions culturalas tota l’annada, quitament d’aquesta passa ambe los carnavals. Lo tot novèl collègi calandreta dubèrt en setembre de 2013 tòca pas res del Conselh General de Garona-Nauta. Alèra que los autres dos -Montpelhièr e Pau- son adujats per la lor collectivitat territoriala.

Aqueste vèspre, una delegacion de calandreta deviá èsser recebuda pel president Pierre Izard al Conselh General. Fin final i èra pas, mas representat per las doas delegadas a la cultura e a l’educacion. Ne sortiguèt pas res. Aquesta manca de 25 000 euròs vendriá d’una error tecnica… La resolucion del problèma es remandada de d’aprèp las eleccions. Valent a dire que se la majoritat cambia…

manif_calendrettes_cgal

Cossí que siague, los candidats a las eleccions despartamentalas venentas son convidats per Convergéncia Occitana per s’expremir lo 3 de març en serada a la sala Mistral pròche de la calandreta Garoneta de Tolosa.

Lo Benaset

Reportage : E. Wat J. Levé M. Delaunay 

 ITV :

1/ Jean-François Laffont, Président de Convergéncia Occitana

2/ Christelle Simonato Co pdte fédération 31des calandretas

 


Manifestation calandreta par france3midipyrenees

Eleccions despartamentalas 1

Les 22 et 29 mars prochains se tiendront les élections cantonales désormais dénommées « élections départementales ». Les conseillers départementaux, jusqu’ici appelés conseillers généraux, seront désormais élus pour 6 ans, et se présenteront en binôme (obligatoirement composé d’un homme et d’une femme).

De 4035 cantons aux dernières élections, la nouvelle carte prévoit un passage à 2054 cantons, représentés chacun par deux élus, soit 4108 conseillers départementaux. On divise par deux le nombre de cantons mais on garde le même nombre d’élus… Reste à savoir les attributions précises de ces nouvelles collectivités territoriales qui jusqu’alors s’occupaient du social, des routes et des collèges pour faire simple.

Le 27 janvier 2015 dernier, les sénateurs ont adopté le projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe). Le 6 février, l’Association des élus occitans a fait une lettre aux députés pour les interpeller sur la situation des langues régionales en France. En commission, des députés comme le Breton Paul Molac ont introduit des amendements en faveur de ces langues.

Manifestation occitane devant le Conseil Général de la Haute-Garonne. Photo : Emmanuel Wat

Manifestation occitane devant le Conseil Général de la Haute-Garonne.Photo : Emmanuel Wat

Depuis le début du mois, les Occitans se manifestent lors de la tenue des dernières sessions des assemblées départementales. C’est le cas encore aujourd’hui, ce matin devant le Conseil Général de la Haute-Garonne et cet après-midi dans l’Aude. Partout, il s’agit d’alerter sur la diminution des subventions, parfois la suppression. L’occasion pour nous de faire le point dans chaque département sur l’action de cette collectivité pour l’occitan.

A tout seigneur tout honneur, nous commençons par celui qui donne le plus de moyens : le département des Pyrénées-Atlantiques.

L'Hôtel du Département se situe au 64 avenue Jean Biray à Pau  © Conseil Général 64

L’Hôtel du Département se situe au 64 avenue Jean Biray à Pau© Conseil Général 64

Le cadre :

Budget : 950 000 euros (1M en 2013). Soit l’équivalent de ce que donne parfois une région (Aquitaine : 1,2M d’euros).

C’est le président en personne Georges Labazée (PS) qui s’est octroyé le dossier des langues régionales (occitan et basque).

Avec une chargée de mission : Colette Lapléchère qui était déjà là lors des précédentes majorités.

Plaquette_CG_BilinguismeWEB

Les actions principales :

Aides aux médias, notamment Oc-Télé ( 60 000 euros) et Ràdio País. Aide au doublage avec Conta’m (31 000 euros)

Soutien aux manifestations culturelles comme Hestiv’òc.

Assurer la présence de la langue, notamment dans le milieu scolaire. Opération Escòlas al cinema pour amener les enfants voir des films en occitan. Éducation à l’image.

Soutien aux calandretas : 230 000 pour la fédération, 30 000 pour le collège.

Appui pour l’ouverture de sites bilingues, notamment la première école de l’agglomération de Gan.

Interventions dans les maisons de retraites via l’Ostau Biarnés.

En chantier :

Signalétique : pas de grande avancées si ce n’est lors de l’ouverture ou la rénovation de collèges avec une signalétique bilingue.

L’action du Conseil Général a été freinée par la rivalité historique entre « occitanistes » et « béarnistes ». Ces derniers ayant obtenu beaucoup d’attentions de la précédente majorité.

L’ambitieux programme Iniciativas de 2005 n’a pas obtenu tous les effets escomptés.

Benoît Roux

 

23 fév

Han’vol dona d’alas

Han’vol, la primièra escòla de parapenda, es nascuda dins Pirenèus fa 2 ans a Arèta. Exista d’estructuras per aculhir los andicapats mas non pas per lor apréner a volar, quitament solet. L’associacion es nascuda mercés a Hervé Couture, un regent que trabalha al Cap’òc de Pau. La resulta es plan esmoventa e extraordinària.

© association Han'vol

© association Han’vol

Per de que aquesta mena d’escòla en Val de Baretons ?

Arvei Couture : Per nautres, i a 2 enjòcs. En val de Baretons, i a ja l’experiença d’acuèlh de personas en situacion d’andicap ambe l’associacion « La Pierre Handiski Pyrénées » per far d’eski a l’estacion de La Pierre St Martin. I a un ramelet d’associacions que s’en ocupan. I a tanben una soscadissa globala de las municipalitats que son dins un projècte de pòle regional d’acuèlh  adaptat als esports de montanha pels andicapats.

E puèi voliam montar una escòla per andicapats pr’amor de las coneissenças qu’avèm ambe tanben la possibilitat de crear un emplèc. Cò qu’avèm fach dempuèi lo 1èr de decembre passat. Lo Centre Nacional de l’Esport nos acompanha pendent 3 ans per la moneda.

Qu’una amira per l’escòla ?

La tòca maja es de mostrar a tot lo monde que i a pas de diferenças. Dins l’aire, andicap o valide, es la medisha causa. I a una adaptacion de la pedagogia. Nòstra amira : los menar al cap de lor autonomia. En defòra de l’acompanhament, es coma per un estagi de personas valides. Far volar una persona a un còst. Cal comptar 4000 euròs per un valide e 8000 per un andicapat (en causa del còst del fautulh).

Avèm totes coneguts una persona qu’es obligada de demorar asseduda dins un fautur. Lo moral es dificil de gardar. Es per los permetre d’aver un aviéner diferent.

Cossí se passa ?

Fasèm d’estagis sus una setmana. A la fin, son capables de volar acompanhats. Per volar solet, cal comptar au mens una setmana de mai. Per cada estagi, i a sonque 6 estagiaris. Sèm 3 valides per andicapats, e tostemps en ligason ràdio quand son a volar. Avèm un centenat de volontaris per aquò far. N’en còsta 450 euròs.

Quand los vesèm lo primièr jorn puèi lo darrèr quand an capitat de volar, es quicòm d’extraordinari, quicòm que te revira.

La lenga e la cultura occitanas son presentas ?

Dins lo nòstre projèct i a tota la dimension culturala e lingüistica. Per nautres es tanben pendent l’estagi lo moment d’una cantèra o quicèom mai. Lenga e cultura seran presentas. Es important de partajar nòstre tròç de tèrra e çò que fasèm.

Lo Benaset

Reportatge : B. Roux J. Levé M. Blasco M. Delaunay


Han’vol par france3midipyrenees

 

Imatges de las accions d’Han’Vol suls sitis d’Accous, de Val Louron e d’Organya

 

Alidé Sans dins son paradís

L’aviam daissada fa un an a Tolosa per un concèrt a la fac Jean-Jaurès e a l’Ostal d’Occitània. Plens d’estrambòrd e a l’espèra de son disc novèl e primièr. Se parlava de setembre…Puèi de febrièr… La sèm anada véser a Pau ont buta d’estudis. Va caler esperar encara un pauc.

Es totjorn un pauc piòt e reductor de situar quauqu’un rapòrt a son paire, sa maire, son atge. L’anam far sul pic, per èsser tranquils : òc-ben, a 21 ans, es la filha de la cantaira aranesa Lucia e de Jusèp Loís Sans Socasau que se maina de politica lingüistica. Aildé vòl pas d’etiqueta, se far embarrar dins un tirador, e a plan rason. Son cant es liure, son repertòri variat, fach d’espontaneitat e d’emocions. Son estil jòga sus aquò, amb una votz qu’a un pichòt gran de particular, d’aise dins la tecnica sens aver pres de corses de cant, ambe sovent d’onomatopèias. Òm pensa a Sanne Putseys alias Selah Sue per aquel biais, un pauc lo fisic tanben, a Nneka, Ayo… Mas aquò’s Alidé, tot simplament. Son univèrs es pron diferent quand tòca piano, guitarra, acordeon.

Ven tot juste del festenal Barnasants de Barcelona. Toquèt lo 8 de febrièr a l’Harlem Jazz Club davant mai de 100 personas, ambe sonses musicaires. Deviá presentar son disc mas… Dedins, 12 cançons qu’a escrichas e compausadas. Amb un bon ramelet de causas intimas, de còps que i a fantasticas, engajadas tanben. Lo disc es totjorn a l’espèra. Seriá un problèma de livròt que vòl daissar sonque en aranés e non pas revirar… Alèra n’avèm parlat un pauc.

Alidé Sans par france3midipyrenees

 E l’avèm enregistrada amb son acordeon sul baloard de las Pirenèias. « Pirata de Montanha » o l’istòria d’un òme -pas vertadièrament pirata- que tròba son paradís interior. Alidé cantaira e contaira.

Pirata de Montanha par france3midipyrenees

Puèi, pas plan luènh de la fac, a la Centrifugeuse de Pau, entre dos corses de drech, que n’es a la quatrena annada. »Mònstres », cançon engajada sul monde de l’endefòra ont vivèm.

Per vos far despacientar del disc « Eth paradís ei en tu », Alidé serà a Tolosa lo 4 d’abrial. Se parla tanben de l’Estivada de Rodés…

Lo Benaset

Monstres par france3midipyrenees

 

RSS