04 Déc

Parigo #20 : le big bang des horaires à l’Ouest

Le 11 décembre prochain, la SNCF et la RATP nous promettent un big bang sur tout le réseau Ouest, avec pour objectif d’améliorer la ponctualité – défaillante –  des lignes J & L au départ de St Lazare, mais aussi du RER A. Officiellement, finis les 15% de trains supprimés ou retardés aux heures de pointe… une petite révolution ! Sera t-elle réellement au rendez-vous ? Comment ont été conçus ces nouveaux horaires ? Quels changements vous attendent sur votre ligne ? Parigo mène l’enquête et met notamment Alain Krakovitch, directeur du transilien, sur le grill.

Concrètement, 40% des horaires et des dessertes vont être modifiés du jour au lendemain. Il était temps :  les horaires de ces lignes ont été fixés il y a plus de 20 ans, et ne sont plus du tout adaptés face à la hausse du trafic liée aux grandes évolutions démographiques qu’a connu l’Ile-de-France. Le RER A a ainsi connu une augmentation de trafic de plus de 50% en 10 ans à Marne-la-Vallée et même 140% entre Torcy et Marne-la-Vallée.

Bertrand Lambert @B_Lambert75

01 Sep

Avec l’arrivée du Francilien, la ligne K va reprendre des couleurs

Francilien BombardierEn l’espace d’un week-end, c’est tout une ligne qui va passer du gris à la couleur… et faire d’un coup un bond de 40 ans ! Dès samedi, le 3 septembre, le Francilien – la rolls des trains de banlieue – assurera la totalité des trajets de la ligne K, entre Paris Nord et Crépy-en-Valois. Une sacrée pour révolution pour ses 12.000 voyageurs quotidiens, habitués à être ballotés et malmenés dans des « petits gris » plus que quadragénaires (les fameux RIB RIO pour les connaisseurs).

16 trains Francilien vont être déployés sur cette ligne K, la plus petite du réseau avec ses 61 km, mais où les innombrables problèmes de fiabilité du matériel roulant rendaient la vie infernale à la fois aux cheminots et aux voyageurs (qui sont d’ailleurs de plus en plus nombreux sur cet axe, +40% depuis 2010). Actuellement, la ponctualité y est de 88%, un chiffre clairement en hausse depuis 2013 (80,6%) mais qui restait loin des 92,5% fixés contractuellement par le STIF, le syndicat des transports d’Ile-de-France. Grâce à ce nouveau matériel, la SNCF espère se rapprocher de cet objectif en gagnant 4 points de régularité. Le Francilien présente en effet de bien meilleures performances d’accélération, de freinage et de fiabilité que les RIB RIO (les petits gris). Le train, spécifiquement conçu et construit par Bombardier pour Transilien, dispose aussi d’équipements anti-enrayage (très utiles à l’automne pour limiter les retards liés aux feuilles mortes) et de portes plus larges (ce qui, l’air de rien, élimine un facteur de potentiel retard en gare en facilitant les montées et descentes). Bref, le Francilien a tout pour plaire et les voyageurs de la ligne K devraient très vite voir la différence.

Photo-FrancilienDésormais ce sont donc 450.000 personnes, au départ ou à l’arrivée de Paris Nord, Paris Est et Saint-Lazare, qui vont voyager quotidiennement sur le Francilien, un chiffre en constante augmentation depuis l’arrivée de la première rame sortie des usines Bombardier, en décembre 2009. Depuis cette date, 188 rames ont été déployées en Ile de France, d’abord sur la ligne H (où la régularité a augmenté de 6 points depuis 2012, CQFD), puis sur les lignes L, J et P. Les prochaines livraisons de Francilien prévues sont destinées à la branche Creil-Pontoise de la ligne H : 1er tour de roue en décembre prochain.

Bertrand Lambert

► Sur la même thématique : Rénovation du matériel roulant : les promesses de Valérie Pécresse sur de bons rails
► Pour aller plus loin : Petite révolution à la SNCF : désormais les agents en gare pourront verbaliser les fraudeurs