17 Fév

« Happy » pour les joueurs de rugby de l’US Colomiers

Les joueurs de rugby de l’US Colomiers (ProD2) font de nouveau le buzz depuis ce matin. Après le « Harlem Shake » l’an dernier et la reprise de « Get Lucky » fin janvier, les voilà de retour avec une version du célèbre clip « Happy » du chanteur américain Pharell Williams. Un Lip-dub réussit réalisé par les joueurs Fabrice Catala et Sébastien Inigo. La vidéo postée sur YouTube totalise déjà 3800 vues.

Depuis plusieurs mois, les versions locales du clip « Happy » se multiplient en Midi-Pyrénées. Toulouse et Albi ont déjà réalisé leur hymne au bonheur.

13 Fév

La vidéo qui compare le tramway de Toulouse à un Airbus !

C’est une initiative conjointe de Toulouse Métropole et de Tisséo : faire appel à des comédiens pour au coup d’oeil d’un réalisateur pour transformer, le temps d’un clip de promotion, le tramway de Toulouse en… Airbus !

Il faut dire que le lien n’est pas très difficile à faire : le tram toulousain a été dessiné par des designers d’Airbus.

Et puis aucun risque : même avec une hôtesse de l’air et un pilote à la place du traminots, le tram n’est pas encore prêt à décoller !

En tout cas, la vidéo est plutôt réussie et fait sourire.

A vous maintenant de vous faire un avis et de nous dire ce que vous en pensez !

FV

10 Fév

L’application toulousaine So Cookbook fait toujours recette

L’application toulousaine So Cookbook fait recette depuis 2 ans avec un million de téléchargement sur Windows 8. La version pour iPad vient de sortir. Succès garanti.

20140210-144139.jpg

So Cookbook est une application culinaire gratuite qui propose plus de 350 000 recettes de cuisines issues de sites spécialisés et de livres du monde entier. Une douzaine de sources est aujourd’hui partenaire telles que Marmiton, BigOven, Larousse Cuisine, Alter Gusto (cuisine marseillaise) ou le Haricot Tarbais. So Cookbook permet également d’intégrer ses propres recettes, de les partager et de concevoir sa liste de course afin de ne rien oublier. Bref, So Cookbook fait tout pour devenir un second de cuisine incontournable. Néanmoins, on regrette la version payante (abonnement de 1,75€) qui lui permet de retenir un nombre illimité de recettes.

Développé au départ pour un concours organisé par Microsoft, So Cookbook est devenu en 2 ans, l’une des 10 applications préférées sur Windows 8. La version iPad compte déjà 100 000 téléchargements depuis décembre. Derrière ce succès, il y a la startup SlowSens, basée à Toulouse et fondée par Frédéric Collin et Yann Faure. Aujourd’hui, SlowSens veut continuer à développer son application. Une version pour Androïd sera disponible d’ici 2 mois. Disponible en 6 langues, So Coolbook vise également le marché international notamment les Etats-unis et l’Europe.

07 Fév

Le Bloc d’Orange est une innovation (en partie) toulousaine

Le Bloc d’Orange commercialisé depuis le 6 février, est une innovation (en partie) toulousaine. Ce Bloc est un « projecteur audio vidéo portable » connecté. Il est à la fois un vidéo-projecteur pour regarder des films, une chaîne Hi Fi, un téléphone (audioconférence), un disque dur pour vos photos,…. bref, un terminal multifonctions qui se pilote depuis votre smartphone. Si le succès est au rendez-vous, le Bloc d’Orange pourrait devenir la nouvelle star de la maison ou des salles de réunion.

En attendant la révolution numérique, le Bloc d’Orange a été conçu, en grande partie, par les ingénieurs d’Orange Labs de Blagnac, près de Toulouse. Cette division contribue régulièrement aux innovations du groupe français pour le grand public et les entreprises. On leur doit notamment le développement des applications pour smartphones tels qu’Orange Cinéday, MySosh et Livephone. Pour le Bloc d’Orange, l’équipe locale s’est occupée de l’application qui pilote l’appareil.

@Orange - Le Bloc d'Orange

@Orange – Le Bloc d’Orange

 

02 Fév

« J’aime » ma Préfecture sur Facebook

 © Préfecture de Midi-Pyrénées

© Préfecture de Midi-Pyrénées

Gendarmerie, Préfecture, établissement scolaire, ministère, CAF,… les administrations publiques de Midi-Pyrénées se mettent peu à peu à Facebook. La dernière en date : la Préfecture de Midi-Pyrénées et de Haute-Garonne qui a lancé officiellement sa page le 28 janvier dernier. On y découvre comment voter par procuration, les visites du Préfet, les numéros utiles en cas de cambriolage, la lettre de la préfecture,… rien de nouveau par rapport au site web officiel mais plus besoin de conserver l’URL dans vos favoris. Toutes les informations arrivent désormais directement sur le mur de votre compte Facebook. C’est l’un des principes des réseaux sociaux. Cette façon de «consommer » internet est en vogue depuis 4-5 ans en France. Pour les administrations, c’est également un formidable moyen de renforcer le lien avec les concitoyens.

Aujourd’hui, ces pages Facebook connaissent un petit succès sur la toile. Celle de la Préfecture régionale est déjà suivie par 250 personnes en seulement 2 semaines. La gendarmerie du Tarn (la première de Midi-Pyrénées a avoir créée sa page Facebook) est déjà « liker » par 1134 internautes. Si bien que leurs collègues gersois ont emboîté le pas le mois dernier. Exemple avec ce reportage de Corinne Carrière et Jack Levé (France 3 Midi-Pyrénées) :

 

31 Jan

OffreEmploi Gers, une page Facebook pour trouver un emploi

Une gersoise en recherche d’emploi a eu la bonne idée de créer la page Facebook OffreEmploi Gers pour partager les informations sur les postes à pourvoir dans le Gers.
Depuis, plus de 800 personnes la suivent. « Bilan inattendu et plus que positif » nous a confié sa fondatrice.

© Page Facebook offreEmploigers

Ancienne agent d’accueil et aide administrative, elle publie quotidiennement des offres d’emplois, trouvées sur Internet, aussi diverses qu’aide-soignante, électricien, secrétaire comptable, ouvrier, vendeuse,… Beaucoup d’annonces sont ensuite partagées sur les réseaux sociaux. « C’était le but premier de mon initiative » déclare la gersoise. Et cela semble fonctionner à en croire les commentaires laissés sur le mur. Certains décrochent l’emploi. D’autres commencent à venir lui demander de diffuser leurs offres.

Je reçois beaucoup de félicitation à la création de cette page et beaucoup d’encouragements à la continuer – OffreEmploi Gers

Une initiative d’entre aide rarissime en ces temps de crise économique. D’autant plus que l’internaute gersoise fait tout cela bénévolement depuis la création en avril 2013. En espérant que cette expérience numérique lui permettre de retrouver rapidement un travail.  

Lien direct vers OffreEmploi Gers : www.facebook.com/offreemploi.gers

30 Jan

Les joueurs de rugby de l’US Colomiers font le buzz avec une reprise de « Get Lucky » des Daft Punk

Les joueurs de rugby de l’US Colomiers (ProD2) savent s’amuser. Après leur magnifique « Harlem Shake » l’an dernier, ils font de nouveau le buzz avec une reprise de « Get Lucky » des Daft Punk et Pharrell Williams.

Les Columérins sont actuellement en stage de repos dans les Pyrénées avant la reprise du championnat. Et l’air de la montagne semble leur faire le plus grand bien ! Lors d’un repas au restaurant, ils ont poussé la chansonnette en reprenant le tube planétaire. Une adaptation qui n’a rien à envier à la version originale. Le moment a été immortalisé par le pilier tonguien Tapu Falatea et mis en ligne, hier soir, via sa page Facebook. Depuis, la vidéo fait le buzz avec plus de 19 000 vus sur Dailymotion et autant sur les réseaux sociaux.

L’équipe de l’US Colomiers s’était déjà distinguée, en mars 2013, lors du phénomène du « Harlem Shake ». A l’époque, ils nous avaient offert une version tonitruante. A revoir ici.

 

Non, Claude Onesta n’est pas sur Twitter, qu’on se le dise !

L’entraîneur de l’équipe de France de handball, une nouvelle fois champion d’Europe depuis dimanche au Danemark, est connu pour son franc-parler. Le Toulousain Claude Onesta a donc pris sa plus belle plume pour faire passer aux petits mondes des réseaux sociaux et du sport un message on ne peut plus clair : non je ne suis pas sur Twitter ! Et pour le dire, il a utilisé… le compte Twitter de sa fille Marina :


28 Jan

Une société toulousaine va s’occuper de la modération de la page Facebook de l’Elysée

Selon nos informations, la société toulousaine Atchik Services, spécialisée dans l’e-réputation et la modération de site Internet, vient de décrocher un contrat en or. L’équipe toulousaine va désormais s’occuper de la modération des pages Facebook de la Présidence de la République et de François Hollande. L’information sera officialisée ce vendredi. Un contrat prestigieux qui n’est pas une réelle surprise si l’on regarde de plus près. En effet, Atchik Services compte de nombreux clients tels que Carrefour, Orange, RTL, Groupe Bayard, L’Oréal, France Télévisions et le ministère de la justice.

La page officielle Facebook du Président de la République

La page officielle Facebook du Président de la République

Ce contrat est une preuve supplémentaire que Toulouse et sa région tiennent une place importante dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Atchik Service, Scoop It, Over Blog (qui est né dans la ville rose),… sont aujourd’hui des poids lourds du numérique.

 

Après Toulouse, c’est au tour d’Albi d’être « Happy »

Après Toulouse, c’est au tour des albigeois d’être « Happy ». Le collectif Davincicorp (production de produits audiovisuels  et le O’Sullivan’s (pub irlandais très fréquenté d’Albi) ont réalisé une version locale du célèbre clip « Happy » du chanteur américain Pharell Williams. Un Lip-dub sur la capitale tarnaise aussi réussi que la version toulousaine. Le tournage a duré 3 jours et réuni des dizaines de participants. D’ailleurs, on découvre un petit making of à la fin de la vidéo.

Mis en ligne ce week-end, le clip compte (déjà) plus de 41 000 vues en 4 jours. A ce rythme là, Albi devrait battre Toulouse dans cette « battle » régionale. Au mois de décembre, un bar toulousain et le collectif MR&C avait fait le buzz avec une vidéo similaire dans les rues de la ville rose. Plus de 279 000 vues sur YouTube. Pour la redécouvrir, cliquer ici.

RSS