14 Jan

Gers : l’appel aux dons des sœurs de l’abbaye de Boulaur fait le buzz

Dans le petit village gersois de Boulaur (180 habitants), les sœurs de l’abbaye Sainte-Marie ont réalisé un clip vidéo pour les aider à financer l’extension de leur ferme. Posté sur Facebook, l’appel fait le buzz. 65.000 vues en seulement une semaine.

crédit : ABBAYE DE BOULAUR

Depuis 1949, des soeurs cisterciennes font vivre l’abbaye Sainte-Marie de Boulaur, dans le Gers.

27 religieuses suivent la règle de Saint Benoît « prière et travail ». Elles prient quotidiennement et vivent de leur ferme agricole. La communauté élève ainsi des vaches et des cochons, conçoit des fromages, des pâtés artisanaux sans oublier les confitures maisons de leur verger.

Face au succès de leurs produits monastiques, les sœurs ont besoin d’agrandir l’étable, les ateliers de transformation et construire un nouveau point de vente. 

Coût total des travaux : 4 millions d’euros.

« Un surcoût lié à la proximité de l’abbaye classée Monument Historique » me précise Soeur Anne.

Malgré des subventions publiques (650.000 euros pour le moment), la communauté religieuse doit trouver 1,5 million d’euros de mécénat auprès des entreprises, des grands donateurs et des particuliers.

Les religieuses ont donc décidé de lancer une grande campagne de communication sur les réseaux sociaux avec la création d’une vidéo.

Réalisée par l’agence Picsprod à Toulouse, le clip promotionnel présente le projet baptisé « Grange 21 ». Durant 4 minutes, la production mêle témoignages, infographie et images de drones.

Postée le 6 janvier 2020 sur la page Divinebox de Facebook, la petite pub a rapidement séduit les internautes.

En seulement une semaine, la vidéo totalise plus de 65.000 vues et des centaines de partage.

« Nous n’avons pas encore étudié les effets des 65 K vues de notre vidéo mais il y a une recrudescence des dons » assure Soeur Anne.

Les travaux devraient démarrer en avril 2020 pour plusieurs années. « Des sessions de chantier participatif seront également organisées au printemps et cet été » complète la cistercienne.

En attendant, les internautes et les mécènes privés peuvent faire un don directement sur le site du projet.

>> En image, le reportage d’une équipe de France 3 Toulouse (B. Roux) – 14 janvier 2020 : 

Julien Leroy

09 Jan

Toulouse : sa parodie d’une pub Amazon fait le buzz

© Buddy Shot

Prolongeons la magie de noël avec cette parodie conçue par un vidéaste de Toulouse.

A 23 ans, Thibault Van Damme est un passionné de vidéo et fondateur de l’agence Buddy Shot Productions à Toulouse. Sur LinkedIn, il s’amuse à publier des productions audiovisuelles réalisées pour le plaisir

L’une de ses dernières créations a fait le buzz. Le Toulousain a voulu parodier une publicité d’Amazon. Celle où l’on suit la livraison d’un colis affichant une bouche qui chante. « Mais elle ne montre pas ce qu’il arrive aux cartons quand on les ouvre. Du coup je m’en suis chargé… » poursuit Thibault Van Damme

Réponse dans cette vidéo satirique simple et courte…

Mise en ligne le 20 décembre 2019, le clip a fait le buzz et totalise à ce jour, près de 60.000 vues sur YouTube.

Le jeune Toulousain ne s’attendait pas à un tel sucés. « J’ai d’abord eu envie de voir si j’arrivais à refaire l’effet des bouche qui parle sur le carton. Et après un test concluant j’ai décidé d’en faire une vidéo complète » explique le vidéaste. 

D’ailleurs, pour les passionnés de l’image, Thibault Van Damm a publié quelques plus tard, le making off de son travail. A retrouver sur sa chaîne

Julien Leroy

01 Jan

Toulouse : les (meilleurs) vœux des internautes pour 2020

Depuis minuit, les messages de bonne année se multiplient sur la toile toulousaine. En voici un petit florilège. Entre le maquillage d’un pied et les jeux de mots sur 2020, les internautes de la ville rose ont encore beaucoup d’imagination.

 > Les voeux insolites de Baptiste Beaulieu, médecin et écrivain :

> Le dessin de François Carbonnel à déguster avec modération : 

> Les vœux de la youtubeuse JujuFicats :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Eve Moment. 🇫🇷 Merci, merci pour cette année.. En fait non ; MERCI pour CES ANNÉES de dingue que vous me faites vivre depuis le début de notre aventure ! Merci de m’aider à évoluer, de me soutenir dans mes projets. Merci d’accepter que je vous partage TOUT ce qui fait que je suis MOI ; du sport, de la nourriture, des délires, des moments de vie.. Avec VOUS, je suis entièrement MOI. Je suis reconnaissante d’avoir une communauté aussi engagée et bienveillante que la nôtre. Vous êtes ma FORCE au quotidien, mon bonheur de tous les jours. Les années à venir seront encore plus belles que celles passées, je n’en ai aucun doute. À vous, mes chats ; je souhaite que tous vos projets se réalisent, que vous preniez conscience que vous êtes parfaitement VOUS, parfaitement UNIQUES, que votre confiance en VOUS devienne plus FORTE que TOUT, que vous ne soyez entourés que des bonnes personnes.. En bref, je ne vous souhaite QUE LE MEILLEUR. Ce soir, faites la fête mais avant tout, faites attention à vous. Votre Maman Fitcat qui vous aime ❤️ #teamfitcats #jujufitcats #teamshape

Une publication partagée par Votre Maman Fitcats (@jujufitcats) le

> La beauté des Pyrénées pour démarrer en douceur l’année : 

L’occasion de vous souhaiter à mon tour, une bonne année 2020 !!!

Julien Leroy

23 Nov

Le clip « Gilet jaune » du Toulousain Kopp Johnson dépasse les 25 millions de vues

Il y a un an, jour pour jour, un livreur toulousain, rappeur à ses heures perdues, réalisait un clip de soutien au mouvement des gilets jaunes. Aujourd’hui, le tube totalise plus de 25 millions de vues sur YouTube.

© France 3 Occitanie

Inconnu du grand public, le Toulousain Kopp Johnson est devenu une star sur les réseaux sociaux. 

Le 23 novembre 2018, ce livreur de pizza amateur de rap, réalise un clip pour rendre hommage aux gilets jaunes.

L’idée lui est venue lors d’une livraison à Castres. « J’étais entre deux livraisons. J’avais les gilets jaunes en face de moi. Et comme j’écoute des instrus dans mon camion. Ça m’est venu » racontait Kopp Johnson, en décembre 2018 sur France Info

Baptisé « Gilet jauné », le tube fait rapidement le buzz en totalisant 10 millions de vues en l’espace d’un mois. Un an plus tard, le titre continue d’être écouté ou diffusé lors des manifestations du samedi. Le compteur dépasse aujourd’hui la barre des 25 millions de vues.

Grâce à ce succès, Kopp Johnson a pu réaliser son rêve : être un artiste à part entière. Contacté par un label, le Toulousain a sorti deux autres chansons (Louboutin et Succès) et prépare actuellement un nouveau titre. A suivre sur son compte Instagram ou sur sa chaîne YouTube.

Son clip « Gilet jauné » : 

11 Nov

A 19 ans, sa carte d’Occitanie (et de la France) dessinée à l’encre de Chine, fait le buzz

Crédit : PabloR / @RaisonPablo

Sa carte de France dessinée à l’encre de Chine, fait le buzz sur Twitter.

Pendant 15 jours, un étudiant d’Angoulême de 19 ans, s’est lancé le défi de réaliser (sur une feuille A3) une carte touristique des 101 départements français en dessinant les principaux monuments. Le jeune dessinateur a partagé quotidiennement son travail sur Twitter.

Un travail artistique qui a rapidement séduit les internautes et les médias. Ils sont des milliers à commenter et à partager sa carte unique.

Evidemment, Pablo Raison a dessiné notre région Occitanie.

Le jeune artiste de talent a ainsi reproduit le patrimoine de Toulouse, Auch, Montauban, Montpellier, Nîmes, Carcassonne, Albi, Millau, Figeac, Castres, Tarbes mais aussi Boulogne-sur-Gesse, Saint-Gaudens, Foix, Beaumont-de-Lomgane et même le petit village de Calmont en Haute-Garonne.

D’ailleurs, l’étudiant en deuxième année à l’École Européenne Supérieure de l’Image (EESI), avait oublié le nom cette petite commune. Mais les internautes l’ont rapidement aidé. 

Et pour admirer son travail dans l’ensemble, voici la carte complète :

Julien Leroy

28 Sep

Les Toulousains de Stairs sortent leur premier single (après avoir fait le buzz dans leur escalier)

4 ans après avoir séduit les internautes (et Lady Gaga) avec leurs reprises musicales, Samuel Atchouel et sa sœur Lucille reviennent sur le devant de la scène. Ce duo Toulousain dévoile ce vendredi 27 septembre, son premier titre… en attendant l’album. 

© Samuel et Lucille du groupe « In The Stairs »

De YouTube au studio de musique… Les Toulousains Samuel Atchouel et sa sœur Lucille sont parvenus à réaliser leur rêve : devenir artistes à part entière.

Ce vendredi 27 septembre 2019, le duo de « Stairs » a dévoilé leur premier single. Intitulé « Old Hollywood », il raconte l’âge d’or du cinéma américain.

Agés respectivement de 22 et 19 ans, Lucille et Samuel avaient annoncé cet événement en janvier dernier lors de la signature de leur contrat avec la maison de disque « My Way Management / Valéry Zeitoun Productions ».

Espéreront que les deux chanteurs de la ville rose rencontrent le même succès que leurs covers. 

Ils ont déjà séduit Lady Gaga

Entre 2013 et 2015, Samuel Atchouel et sa sœur Lucille ont fait le buzz sur YouTube. Baptisé « In the Stairs », le duo d’adolescents s’amusait à réaliser des reprises musicales de tubes planétaires de Madona, Katy Perry, Pink ou encore Lady Gaga

Rapidement, leurs vidéos tournées dans les escaliers (d’où le nom du groupe) de leur maison familiale, cartonnent sur le web. Un succès virtuel qui séduit également les stars. Belinda Carlisle, Cher et… Lady Gaga les félicitent en personne. Suivra ensuite un emballement médiatique. Les jeunes Toulousains multiplient les plateaux TV et les interviews à la presse.

Et puis soudainement en 2015, fin de l’aventure. Les deux jeunes abandonnent leur chaîne YouTube pour préparer leur carrière d’artiste.

Aujourd’hui, ils sont (enfin) de retour après 4 ans de silence.

En attendant la sortie d’un EP, vous pouvez découvrir leur premier clip sur… YouTube.

Julien Leroy

16 Sep

Stars du web : le Festival Tubecon de Toulouse reviendra en septembre 2020

A Labège, près de Toulouse, le premier festival Tubecon de France a attiré plus de 5000 visiteurs. Une seconde édition est en cours de préparation. 

© Julien Leroy / France 3 Toulouse

Durant le week-end du 7 et 8 septembre 2019, 5100 jeunes ont pu rencontrer et échanger avec les 90 stars du web invitées.

Née en Finlande en 2014, Tubecon est un festival européen itinérant où les plus grands youtubeurs et influenceurs d’un pays rencontrent leur public. C’est la première fois que l’événement faisait étape en France. 

Le bilan est honorable mais loin des prévisions de l’organisateur, La Dépêche Events (filiale événementiel de la La Dépêche du Midi). Il en espérait 15.000 visiteurs, soit 3 fois plus.

Cependant « Nous sommes très satisfaits de la 1ère édition du festival et sommes convaincus que Tubecon France à Toulouse, a un vrai potentiel. Nous travaillons d’ores et déjà avec l’équipe sur l’édition 2020 » déclare Jean-Nicolas Baylet, Directeur Général du journal régional.

En effet, le groupe de presse a acheté la licence Tubecon pour une durée de 3 ans.

La 2e édition du Tubecon France aura lieu en septembre 2020.

Julien Leroy

07 Sep

Dans les allées du Tubecon, le festival des influenceurs et des youtubeurs de Toulouse

Des dizaines de stars du web sont présentes ce week-end (7 et 8 septembre 2019) à Labège, près de Toulouse, pour la première édition du festival Tubecon France. Malgré la multitude de stands commerciaux et institutionnels, la proximité avec les youtubeurs est réelle pour le plus grand bonheur des fans.

© Julien Leroy / France 3 Toulouse

Née en Finlande en 2014, Tubecon est un festival européen itinérant où les plus grands youtubeurs et influenceurs d’un pays rencontrent leur public. Pour sa première étape en France, c’est Toulouse qui a été choisie. Un événement incontournable pour les internautes toulousains car les rencontres avec les stars du web sont rares en dehors de Paris.

Du coup, l’organisateur (La Dépêche Events) n’a pas hésité à lancer une communication offensive depuis un an. De l’aéroport au métro, impossible de rater les affiches publicitaires sans oublier les nombreux articles dans la presse locale.

Des influenceurs et des stands

Alors, nous avons voulu savoir à quoi ressemble ce festival qui annoncent la présence de 90 stars du web dont Romy (youtubeuse de beauté), Shaunz (Gamer professionnel), RoseThr (la star française sur TikTok) ou encore Anil B (youtubeur suisse).

Le salon se déroule au Diagora de Labège dans la banlieue de Toulouse.

Une fois le ticket de 25 euros en main, nous sommes d’abord frappés par la multitude de stands commerciaux et institutionnels.

En déambulant, on passe devant des écoles informatiques de Toulouse, Suez, l’Armée de terre, le département du Lot, Cultura,… On peut comprendre la présence de certains (qui proposent des simulateurs VR ou vendent des accessoires pour les gamers) mais d’autres surprennent.

Des stars accessibles

Peu à peu, on découvre les espaces réservés aux stars du web.

© Julien Leroy / France 3 Toulouse

Certains échangent avec leur fans dans des espaces avec canapé, gros coussins et lumière tamisée.

D’autres font des démonstration de BMX ou de Hip-hop sur la grande scène.

Les spécialistes de jeux vidéo participent aux compétitions d’e-sport.

Quelques-uns arpentent les allées pour les selfies.

Les plus littéraires dédicacent leur livre.

Les youtubeuses beauté animent des masterclasses.

Et des influenceurs livrent leur quotidien dans des conférences thématiques (M’accepter comme je suis, les dangers des réseaux sociaux,…)

A chaque fois, les célébrités du net sont accessibles… pour le plus grand bonheur des fans.

© Julien Leroy / France 3 Toulouse

Un salon pour les ado et… les parents

Le public est très jeune. Essentiellement des adolescentes. Portable à la main, elles sont là pour rencontrer leur star !

« Nous sommes heureuses d’avoir rencontré nos youtubeuses préférées » déclarent en cœur deux jeunes sœurs.

Derrière elles, les parents accompagnent. Certains sont dubitatifs ou déroutés. D’autres sont rassurés de rencontrer les idoles de leur progéniture. « On découvre réellement leur univers » me confie une maman.

Malgré un tarif d’entrée élevé et un aspect marketing non dissimulé, Tubecon reste le lieu idéal pour rencontrer et échanger avec son idole virtuel.

Le salon est ouvert jusqu’à dimanche 8 septembre, 18h00.

Julien Leroy

06 Sep

Festival Tubecon : des (dizaines) de stars du web débarquent ce week-end près de Toulouse

Labège, près de Toulouse, accueille ce samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019, le premier festival Tubecon France. Durant 2 jours, les plus célèbres youtubeurs et influenceurs de l’hexagone seront présents pour rencontrer leurs fans. 15.000 visiteurs sont attendus.

© Tubecon

Romy, Vodk, Skyyart, Jojol, Le roi des rats,… ces noms sont les stars d’aujourd’hui chez les 15-24 ans.

Ces célébrités du web cumulent des millions de fans à travers l’Europe. Exemple avec la youtubeuse de beauté, Romy. Originaire de Montpellier, elle est suivie par 1,4 million d’abonnés et ses vidéos totalisent plus de 92 millions de vues !!

Des salons et des rencontres se sont alors crées un peu partout en Europe, pour fédérer cette communauté.

Le festival Tubecon a ainsi vu le jour en 2014 à Helsinki grâce à deux jeunes Finlandais : Nasim Selmani et Joakko Kievari.

Depuis, les fondateurs ont dupliqué leur idée dans plusieurs pays, créant ainsi le plus grand réseau européen de rencontres des influenceurs. A ce jour, les 25 dates ont attiré plus de 100.000 fans et 600 personnalités.

L’édition toulousaine est la première en France. L’organisation du salon a été confiée à La Dépêche Events (filiale du journal La Dépêche du Midi)

Du 7 au 8 septembre 2019 au Diagora de Labège, 90 stars du web seront présentes dont Shaunz (Gamer professionnel), RoseThr (la star française sur TikTok), Hugo Décrypte (youtubeur qui analyse l’actualité), Anil B (youtubeur suisse) ou encore Denyzee (youtubeur globe-trotteuse).

Plusieurs célébrités d’Occitanie sont également invitées comme les Toulousains Keyza, FranckMen ou Clément Lazuech et la Montpelliéraine Romy.

Des dizaines d’animations sont prévues autour de 6 univers : sport, gastronomie, sciences techno, jeux vidéo, divertissement (musique, voyage) et beauté. Le programme est effectivement très riche.

Parallèlement, des masterclasses sont proposées pour les fans qui rêvent d’imiter leur idole.

Enfin, une demi-journée professionnelle est organisée ce vendredi 6 septembre. L’occasion d’échanger entre annonceurs, diffuseurs et influenceurs.

Les organisateurs attendent 15.000 visiteurs malgré un tarif élevé. Comptez 25 euros pour un ticket journalier (mais le festival offre une entrée pour 2 pass achetés en ligne).

>>> Toutes les infos sur www.toulouse.tubecon.org

Julien Leroy

03 Sep

Quand le (petit) club de foot de Saint-Lys fait le buzz…

Près de Toulouse, le Saint Lys Olympique football club est sorti de l’anonymat grâce ses exploits sportifs et à… son clip musical. Les joueurs se sont amusés à écrire leur hymne officiel. Depuis, la chanson fait le buzz sur les réseaux sociaux.

© Saint Lys Olympique football club

A 30 km de Toulouse, le club de football de la petite ville de Saint-Lys fait actuellement le buzz sur internet avec leur premier single « On a encore gagné« .

En juin 2019, l’équipe senior du Saint Lys Olympique football club décroche sa qualification pour la D2 (2e division du championnat départemental de Haute-Garonne). Il s’agit de la troisième montée consécutive du club. En seulement 3 ans, l’équipe est passée de la D5 à la D2.

Un exploit sportif pour ce modeste club de football amateur qui compte 370 licenciés et un budget de 70.000 euros.

Pour célébrer leur victoire, les joueurs s’amusent alors à écrire et à filmer leur première chanson. Baptisée « On a encore gagné », le clip est mis en ligne le 12 juillet sur YouTube. Depuis, la vidéo fait le buzz avec près de 31.000 vues.

Le single est également disponible sur les plateformes de musique en Streaming. 

Une de nos équipes de France 3 Toulouse (Marc Raturat et Lorenza Pensa) est allée à la rencontre de cette bande de copains uni par une seule passion : le football.

Julien Leroy