16 Sep

Stars du web : le Festival Tubecon de Toulouse reviendra en septembre 2020

A Labège, près de Toulouse, le premier festival Tubecon de France a attiré plus de 5000 visiteurs. Une seconde édition est en cours de préparation. 

© Julien Leroy / France 3 Toulouse

Durant le week-end du 7 et 8 septembre 2019, 5100 jeunes ont pu rencontrer et échanger avec les 90 stars du web invitées.

Née en Finlande en 2014, Tubecon est un festival européen itinérant où les plus grands youtubeurs et influenceurs d’un pays rencontrent leur public. C’est la première fois que l’événement faisait étape en France. 

Le bilan est honorable mais loin des prévisions de l’organisateur, La Dépêche Events (filiale événementiel de la La Dépêche du Midi). Il en espérait 15.000 visiteurs, soit 3 fois plus.

Cependant « Nous sommes très satisfaits de la 1ère édition du festival et sommes convaincus que Tubecon France à Toulouse, a un vrai potentiel. Nous travaillons d’ores et déjà avec l’équipe sur l’édition 2020 » déclare Jean-Nicolas Baylet, Directeur Général du journal régional.

En effet, le groupe de presse a acheté la licence Tubecon pour une durée de 3 ans.

La 2e édition du Tubecon France aura lieu en septembre 2020.

Julien Leroy

07 Sep

Dans les allées du Tubecon, le festival des influenceurs et des youtubeurs de Toulouse

Des dizaines de stars du web sont présentes ce week-end (7 et 8 septembre 2019) à Labège, près de Toulouse, pour la première édition du festival Tubecon France. Malgré la multitude de stands commerciaux et institutionnels, la proximité avec les youtubeurs est réelle pour le plus grand bonheur des fans.

© Julien Leroy / France 3 Toulouse

Née en Finlande en 2014, Tubecon est un festival européen itinérant où les plus grands youtubeurs et influenceurs d’un pays rencontrent leur public. Pour sa première étape en France, c’est Toulouse qui a été choisie. Un événement incontournable pour les internautes toulousains car les rencontres avec les stars du web sont rares en dehors de Paris.

Du coup, l’organisateur (La Dépêche Events) n’a pas hésité à lancer une communication offensive depuis un an. De l’aéroport au métro, impossible de rater les affiches publicitaires sans oublier les nombreux articles dans la presse locale.

Des influenceurs et des stands

Alors, nous avons voulu savoir à quoi ressemble ce festival qui annoncent la présence de 90 stars du web dont Romy (youtubeuse de beauté), Shaunz (Gamer professionnel), RoseThr (la star française sur TikTok) ou encore Anil B (youtubeur suisse).

Le salon se déroule au Diagora de Labège dans la banlieue de Toulouse.

Une fois le ticket de 25 euros en main, nous sommes d’abord frappés par la multitude de stands commerciaux et institutionnels.

En déambulant, on passe devant des écoles informatiques de Toulouse, Suez, l’Armée de terre, le département du Lot, Cultura,… On peut comprendre la présence de certains (qui proposent des simulateurs VR ou vendent des accessoires pour les gamers) mais d’autres surprennent.

Des stars accessibles

Peu à peu, on découvre les espaces réservés aux stars du web.

© Julien Leroy / France 3 Toulouse

Certains échangent avec leur fans dans des espaces avec canapé, gros coussins et lumière tamisée.

D’autres font des démonstration de BMX ou de Hip-hop sur la grande scène.

Les spécialistes de jeux vidéo participent aux compétitions d’e-sport.

Quelques-uns arpentent les allées pour les selfies.

Les plus littéraires dédicacent leur livre.

Les youtubeuses beauté animent des masterclasses.

Et des influenceurs livrent leur quotidien dans des conférences thématiques (M’accepter comme je suis, les dangers des réseaux sociaux,…)

A chaque fois, les célébrités du net sont accessibles… pour le plus grand bonheur des fans.

© Julien Leroy / France 3 Toulouse

Un salon pour les ado et… les parents

Le public est très jeune. Essentiellement des adolescentes. Portable à la main, elles sont là pour rencontrer leur star !

« Nous sommes heureuses d’avoir rencontré nos youtubeuses préférées » déclarent en cœur deux jeunes sœurs.

Derrière elles, les parents accompagnent. Certains sont dubitatifs ou déroutés. D’autres sont rassurés de rencontrer les idoles de leur progéniture. « On découvre réellement leur univers » me confie une maman.

Malgré un tarif d’entrée élevé et un aspect marketing non dissimulé, Tubecon reste le lieu idéal pour rencontrer et échanger avec son idole virtuel.

Le salon est ouvert jusqu’à dimanche 8 septembre, 18h00.

Julien Leroy

06 Sep

Festival Tubecon : des (dizaines) de stars du web débarquent ce week-end près de Toulouse

Labège, près de Toulouse, accueille ce samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019, le premier festival Tubecon France. Durant 2 jours, les plus célèbres youtubeurs et influenceurs de l’hexagone seront présents pour rencontrer leurs fans. 15.000 visiteurs sont attendus.

© Tubecon

Romy, Vodk, Skyyart, Jojol, Le roi des rats,… ces noms sont les stars d’aujourd’hui chez les 15-24 ans.

Ces célébrités du web cumulent des millions de fans à travers l’Europe. Exemple avec la youtubeuse de beauté, Romy. Originaire de Montpellier, elle est suivie par 1,4 million d’abonnés et ses vidéos totalisent plus de 92 millions de vues !!

Des salons et des rencontres se sont alors crées un peu partout en Europe, pour fédérer cette communauté.

Le festival Tubecon a ainsi vu le jour en 2014 à Helsinki grâce à deux jeunes Finlandais : Nasim Selmani et Joakko Kievari.

Depuis, les fondateurs ont dupliqué leur idée dans plusieurs pays, créant ainsi le plus grand réseau européen de rencontres des influenceurs. A ce jour, les 25 dates ont attiré plus de 100.000 fans et 600 personnalités.

L’édition toulousaine est la première en France. L’organisation du salon a été confiée à La Dépêche Events (filiale du journal La Dépêche du Midi)

Du 7 au 8 septembre 2019 au Diagora de Labège, 90 stars du web seront présentes dont Shaunz (Gamer professionnel), RoseThr (la star française sur TikTok), Hugo Décrypte (youtubeur qui analyse l’actualité), Anil B (youtubeur suisse) ou encore Denyzee (youtubeur globe-trotteuse).

Plusieurs célébrités d’Occitanie sont également invitées comme les Toulousains Keyza, FranckMen ou Clément Lazuech et la Montpelliéraine Romy.

Des dizaines d’animations sont prévues autour de 6 univers : sport, gastronomie, sciences techno, jeux vidéo, divertissement (musique, voyage) et beauté. Le programme est effectivement très riche.

Parallèlement, des masterclasses sont proposées pour les fans qui rêvent d’imiter leur idole.

Enfin, une demi-journée professionnelle est organisée ce vendredi 6 septembre. L’occasion d’échanger entre annonceurs, diffuseurs et influenceurs.

Les organisateurs attendent 15.000 visiteurs malgré un tarif élevé. Comptez 25 euros pour un ticket journalier (mais le festival offre une entrée pour 2 pass achetés en ligne).

>>> Toutes les infos sur www.toulouse.tubecon.org

Julien Leroy

03 Sep

Quand le (petit) club de foot de Saint-Lys fait le buzz…

Près de Toulouse, le Saint Lys Olympique football club est sorti de l’anonymat grâce ses exploits sportifs et à… son clip musical. Les joueurs se sont amusés à écrire leur hymne officiel. Depuis, la chanson fait le buzz sur les réseaux sociaux.

© Saint Lys Olympique football club

A 30 km de Toulouse, le club de football de la petite ville de Saint-Lys fait actuellement le buzz sur internet avec leur premier single « On a encore gagné« .

En juin 2019, l’équipe senior du Saint Lys Olympique football club décroche sa qualification pour la D2 (2e division du championnat départemental de Haute-Garonne). Il s’agit de la troisième montée consécutive du club. En seulement 3 ans, l’équipe est passée de la D5 à la D2.

Un exploit sportif pour ce modeste club de football amateur qui compte 370 licenciés et un budget de 70.000 euros.

Pour célébrer leur victoire, les joueurs s’amusent alors à écrire et à filmer leur première chanson. Baptisée « On a encore gagné », le clip est mis en ligne le 12 juillet sur YouTube. Depuis, la vidéo fait le buzz avec près de 31.000 vues.

Le single est également disponible sur les plateformes de musique en Streaming. 

Une de nos équipes de France 3 Toulouse (Marc Raturat et Lorenza Pensa) est allée à la rencontre de cette bande de copains uni par une seule passion : le football.

Julien Leroy

22 Août

Les pompiers du Lot cartonnent sur… YouTube

Crédit : Les pompiers du Lot à Gourdon

Les pompiers du Lot font le buzz sur YouTube.

Les soldats du feu Lotois viennent de franchir ce jeudi 22 août, la barre du million de vues cumulées.

Pourtant, rien ne présager un tel succès.

Comme de nombreux SDIS de France, les pompiers du Lot ont investi les réseaux sociaux ces dernières années, pour communiquer et sensibiliser le grand public. C’est ainsi que leur chaîne YouTube voit le jour en novembre 2016.

Peu à peu, ils filment leur quotidien, les coulisses de la caserne, une formation ou une démonstration de feu sur une place. Au rythme d’une vidéo par mois, les pompiers Lotois trouvent progressivement leur public.

Aujourd’hui, la chaîne totalise plus de 3400 abonnés et 1 058 694 de vues. 

Leur plus gros succès date de juillet 2017 lors d’un départ pour une intervention à Puy-Léveque (Plus de 710.000 vues ! ) :

Les pompiers Lotois sont également très actifs sur Twitter. Leur compte est l’un des dynamiques des SDIS de France.

Julien Leroy

20 Août

Insolite : quand Twitter cache le pis d’une vache de l’Aveyron

©JEAN LOUIS PRADELS / MaxPPP

Pour Twitter France, la photo de mamelle de vache est un contenu sensible. 

Dans l’Aveyron, une éleveuse de bovin en a fait la mauvaise expérience.

Basée dans le village de Pruines, Marie-Amélie Viargues élève des vaches laitières. Elle aime son métier et s’amuse à le partager sur les réseaux sociaux.

Ce mardi 20 août vers 7h30, elle s’apprête à traître une vache baptisée « Meringue ». Mais l’animal possède une particularité génétique : le bovin possède 5 trayons (extrémité du pis) au lieu de 4. L’éleveuse se demande alors si le robot de traite est adapté.

Trouvant la situation cocasse, Marie-Amélie Viargues prend une photo et la post sur Twitter avec le commentaire « Première traite pour Meringue. Elle va être facile à reconnaître celle là. Ça passe au robot« .  

Mais pour certains internautes, la photo est masquée et remplacée par le message « Le contenu de ce média est susceptible d’être sensible« .

En effet, le média est masqué automatiquement par Twitter pour les utilisateurs qui ont décoché l’option « Afficher les médias qui peuvent comporter des contenus offensants » dans les paramètres. Il suffit donc de cocher à nouveau pour faire réapparaître les pis. 

La mésaventure a fait réagir plusieurs internautes dénonçant une « censure de la nature ».

Pourquoi l’algorithme de l’oiseau bleu estime que la mamelle d’une vache est un contenu choquant ? Pour le moment, impossible de répondre à cette question. La lecture de la politique de Twitter en matière de médias sensibles n’apporte pas d’autres explications. Même si l’anatomie du pis de vache peut faire penser à certains mammifères…

Julien Leroy

08 Août

Sport : découvrez le Flag football (grâce à un Toulousain)

Pour promouvoir son sport méconnu, un Toulousain a eu l’idée de réaliser une petit tuto sur YouTube. Aujourd’hui, sa vidéo sur le Flag Football est utilisée en référence par de nombreux clubs français mais aussi par des fédérations européennes.

Match de Flag à Toulouse (crédits : Clément Bordes)

Le Flag Football, Késaco ? 

Ce sport est une variante du football américain o* les plaquages sont remplacés par l’arrachage de bandes de tissus (dit flag) accrochées à la ceinture des joueurs. Pour le reste des règles, il suffit de regarder le tuto ludique, réalisé par Cédric Serres, un Toulousain passionné par ce nouveau sport. 

Réalisée durant l’été 2018, le but de cette animation graphique est de ‘promouvoir et donner de la visibilité a un des rares sport collectif mixte » explique Cédric Serres. Un objectif qui commence à se concrétiser.

Une vidéo utilisée par les fédérations anglaises et hollandaises

« La petite vidéo fait son bout de chemin avec quasi 2500 vues sur Youtube. Bon nombre de club l’utilisent en référence » affirme le Toulousain.

Puis, « j’ai été contacté en décembre 2018 par la Fédération Néerlandaise de Foot Us me demandant la traduction en Hollandais pour l’utiliser à des fins pédagogiques« .  Suivra la Fédération Anglaise en juin 2019. La version britannique a déjà visionnée plus de 9000 fois.

Si la vidéo vous donne envie d’essayer le Flag football, il existe 5 clubs en Midi-Pyrénées. Trois à Toulouse, un à Leguevin (Haute-Garonne) et un dernier à Albi.

Julien Leroy

26 Juin

Quel est le point commun entre les applications Siri, Leetchi, Once et SchoolMouv ?

© FREDERIC CHARMEUX / MaxPPP

Réponse : Toulouse.

Ces applications sont aujourd’hui installées sur des millions de smartphones ou de tablettes. Des incontournables inventés ou fondés par des Toulousains !!

Exemple avec la célèbre cagnotte en ligne « Leetchi » et ses 10 millions d’utilisateurs. Elle a été fondée en 2009 par Céline Lazorthes, née à Toulouse. Idem pour Shannon Picardo. A 17 ans, il crée SchoolMouv. 6 ans après, sa plateforme est n°1 français du soutien scolaire en ligne avec 1 million d’élevés accompagnés. 

Once a également conquis le cœur de 8 millions d’Européens pour devenir l’une des plus importantes applications de rencontres en ligne. Basée en Suisse mais elle a été imaginée par le Toulousain Jean Meyer.

Enfin, l’assistant vocal « Siri » installé sur tous les Ipad et Iphone d’Apple, a été co-inventé par Luc Julia, né dans la ville rose. Ce spécialiste de l’IA et des objets connectés dirige aujourd’hui l’innovation chez Samsung.

A cela, il ne faut pas oublier les deux réseaux « made in Toulouse » qui fonctionnent dans l’ombre de l’Internet.

Sigfoxcréée un réseau mondial des objets connectés en bas débit. Une première mondiale. Grâce à sa technologie, les entreprises peuvent ainsi collecter et exploiter des millions de données jusque-là inaccessibles ou coûteuses. Parallelement, Lyra Network sécurise les paiements en ligne et les terminaux de carte bleue dans le monde entier. Le groupe connecte plus de 3 millions terminaux de paiement dans le monde et revendique plus de 11 milliards de transactions en 2018.

Julien Leroy

25 Juin

Quand un robot toulousain devient une épreuve du Bac

Insolite. Les robots agricoles du Toulousain Naïo Technologies sont de plus en plus présents, y compris dans un sujet du baccalauréat de 2019 !

© Naïo Technologies

Ce lundi 24 juin, les 30.000 lycéens français de l’option « Sciences de l’Ingénieur » du bac S, ont été invités à plancher sur « Dino », un robot de désherbage autonome conçu par Naïo Technologies. Aujourd’hui, cette start-up toulousaine est le leader européen des robots agricoles et viticoles.

Les candidats avaient ainsi, 4 heures pour étudier le fonctionnement de ce robot unique. 27 questions étaient à compléter.

Il faudra attendre début juillet, pour savoir si ce sujet aux couleurs locales, a porté chance.

En attendant, l’équipe de Naïo Technologies est fière de cette reconnaissance. « Que l’on soit une source d’inspiration pour le bac, c’est une mini gratification » m’avoue un des membres.


Julien Leroy

07 Juin

Perle d’élève : Quand la Garonne devient la… Daronne !

Capture écran Twitter

Depuis 24 heures, une perle d’élève fait rire des milliers d’internautes.

Sur Twitter, un enseignant de Paris n’a pas résisté à photographier la copie d’un écolier de CM2 qui devaient nommer le nom des fleuves français. Une leçon de géographique qu’il ne semble pas maîtriser totalement. En effet, l’élève a décidé de rebaptiser la « Garonne » en « Daronne » (qui signifie « mère ») !

Une petite faute linguistique qui fait le buzz. Posté ce jeudi 6 juin, le message a déjà été partagé et liké plus 6000 fois.