16 Jan

François Patriat se prononce en faveur d’un référendum national sur les régions!

francois_patriat_invite_jtHier, le Président du Conseil régional de Bourgogne se déclarait très favorable à une fusion entre sa région et la Franche-Comté. D’un enthousiasme vibrant, il en appelait aux Francs-Comtois et aux Bourguignons pour qu’ils se parlent au lieu de se défier! Il doit en savoir quelque chose…

Et aujourd’hui, François Patriat va plus loin en réclamant un référendum dans les colonnes du Parisien-Aujourd’hui en France. Continuer la lecture

15 Jan

Européennes : le tweet qui officialise le ticket UMP

C’est par un tweet que Nadine Morano et Arnaud Danjean ont levé les questions sur la liste UMP dans l’Est pour les prochaines Européennes. Après avoir fait campagne pour mener la liste, Arnaud Danjean s’est rangé au choix de son parti . Il sera donc en deuxième position derrière l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

Sénatoriales : Alain Joyandet en Côte d’Or ?

Alain Joyandet (UMP)

Alain Joyandet (UMP)

C’est le site internet de l’Express qui évoque cette possibilité…

 On savait déjà que l’ancien maire UMP de Vesoul (Haute-Saône) et ancien ministre de Nicolas Sarkozy  passait beaucoup de temps à Dijon. Il tenterait en ce moment même de jouer les « monsieur bons offices » pour rapprocher Alain Houpert et Emmanuel Bichot, les deux frères ennemis de l’ UMP pour les municipales de Dijon.

Alain Houpert qui n’aurait  pas exclu qu’Alain Joyandet figure sur sa liste…

Mais l’Express va plus loin en évoquant les sénatoriales…En Haute-Saône, il n’y a que deux sièges détenus par le Ps, en Côte d’Or, l’UMP détient un des trois sièges, et espère en reconquérir un deuxième…

Sauf que le nouveau mode de scrutin prévoit des listes, avec alternance hommes-femmes pour respecter la parité, et que le sortant est justement…Alain Houpert , ce qui ne laisserait qu’une troisième place à l’ancien maire de Vesoul.

Mais tout cela n’est bien sûr qu’une éventualité, pour des sénatoriales qui s’annoncent tumultueuses en Côte d’Or avec la dissidence annoncée de François Patriat qui affronterait François Rebsamen, et la rumeur d’une candidature de François Sauvadet…

Chenôve (21) : guerre des gauches ou guerre de succession ?

Jean Esmonin, maire de Chenôve (PS)

Jean Esmonin, maire de Chenôve (PS)

La candidature de Roland Ponsâa, l’adjoint socialiste  à la politique de la ville, qui se lance dans ces élections municipales face à son maire socialiste lui aussi Jean Esmonin, est une nouvelle escarmouche dans une ville et un canton marqués par les conflits de courants, mais c’est aussi en dépit des apparences le début d’une guerre de succession.

  Continuer la lecture

14 Jan

Bourgogne : les journalistes politiques sont-ils tous des loups ?

PlateauLVEL

Le plateau de « La voix est libre »

La scène a lieu à la fin de l’émission « La voix est libre » samedi 11 janvier 2014.

On va garder l’anonymat… mais l’un(e) des invités m’assure qu’il ou elle a failli ne pas venir… découragé(e) par l’un de ses collaborateurs. En cause ? Le risque de s’exposer face à un journaliste !!! Continuer la lecture

Jean-Patrick Courtois annoncera jeudi s’il brigue un 3ème mandat à Mâcon

Jean-Patrick Courtois, sénateur maire sortant de Mâcon (UMP)

Jean-Patrick Courtois, sénateur maire sortant de Mâcon (UMP)

Le 2 novembre 2013, le sénateur-maire UMP de Mâcon l’avait assuré dans notre émission « La voix est libre » : il ne savait pas encore s’il briguerait un 3ème mandat. Il hésitait. Depuis, les choses se sont accélérées à Mâcon avec l’annonce d’une deuxième liste à droite et l’arrivée sur celle-ci du frère ennemi historique Gérard Voisin. Mais Jean-Patrick Courtois n’a toujours pas dévoilé ses intentions. Continuer la lecture

A Sens, le maire Michel Fourré déclare sa candidature, la droite est dans les starting blocks…

Michel Fourré, maire sortant de Sens (DVG)

Michel Fourré, maire sortant de Sens (DVG)

Trop de candidats sera-t-il nuisible à la bonne santé des Sénonnais ? Dans la sous-préfecture de l’Yonne, pas moins de 7 listes sont actuellement en préparation. Le maire Michel Fourré, élu après la démission de Daniel Paris, a déclaré sa candidature à l’issue de la cérémonie des vœux, samedi 11 janvier. Pendant ce temps, l’UMP et ses alliés se préparent. Partira ? Partira pas ? Tous les regards se tournent vers l’ancienne maire et députée UMP Marie-Louise Fort. Continuer la lecture