25 Nov

Gaêtan Gorce privé de CNIL !

GORCEOn savait depuis un certain temps déjà que le sénateur de la Nièvre Gaêtan Gorce avait adopté une position « non-alignée » et une parole très libre par rapport à son groupe parlementaire et à l’action du gouvernement. Un nouveau pas vient d’être franchi puisque le groupe n’a pas proposé sa reconduction au collège de la CNIL , la commission nationale de l’informatique et des libertés. Continuer la lecture

15 Avr

La tête des groupes parlementaires échappe aux Bourguignons

François Sauvadet à l'Assemblée Nationale (AFP PHOTO Eric  Feferberg)

François Sauvadet à l’Assemblée Nationale (AFP PHOTO Eric Feferberg)

Le président du groupe PS au Sénat est devenu ministre… et François Rebsamen ne laissera pas la place à un autre bourguignon. Ce n’est pas vraiment une surprise : le sénateur socialiste nivernais Gaëtan Gorce n’a pas été retenu par ses pairs. Plus surprenant : le député de Côte d’Or François Sauvadet n’est pas parvenu à se faire élire à la tête du groupe UDI à l’Assemblée Nationale. Continuer la lecture

09 Avr

Politique en tweets : cap sur le Parlement !

La campagne des municipales terminée, le mitraillage sur twitter s’est un peu calmé, mais c’est l’Assemblée et le Sénat qui concentrent les gazouillis des élus….

Avec d’abord le député de Côte d’Or Laurent Grandguillaume qui accueille (à contre-jour) le ministre du travail François Rebsamen pour ses premières questions au gouvernement :

Le remuant sénateur de la Nièvre Gaêtan Gorce nous conseille vivement de lire un article de son blog : et pour cause, il y a annonce qu’il envisage de briguer la présidence du groupe Ps au Sénat, justement libérée par François Rebsamen:

La députée de Côte d’Or Kheira Bouziane nous donne elle la température des débats dans l’hémicycle :

Et la jeune élue de Saône-et-Loire N.Zaibi nous livre pour conclure une réflexion… sibylline :

C’est tout pour aujourd’hui, et c’est déjà pas mal!

30 Mar

Clamecy : Claudine Boisorieux réélue avec 1 voix d’avance !

Claudine Boisorieux

Claudine Boisorieux

La maire sortante (DVG-PCF) de Clamecy l’a emporté d’une voix face à la liste menée par le socialiste Michel Carvoyeur

Le duel à gauche a été serré jusqu’au bout. Seule une voix a fait la différence à Clamecy entre les deux candidats de gauche : Claudine Boisorieux (DVG-PCF) et Michel Carvoyeur (PS) : 656 pour la 1ère, 655 pour le 2ème. Au 1er tour, 2 voix les séparaient !

Les candidats avaient chacun reçu un soutien local de poids : celui du sénateur et ex-maire de la Charité-sur-Loire Gaétan Gorce pour Claudine Boisorieux, exclue du PS en 2008 après s’être présentée (et avoir été élue) contre le candidat investi par le parti, Régis Bertrand. Celui du député Christian Paul pour Michel Carvoyeur, candidat investi par le parti socialiste.

Claudine Boisorieux est une habituée des scrutins tendus : en 2008 déjà, elle avait été élue de justesse avec 3 voix d’avance sur Régis Bertrand.

Jean-Louis Goumet, candidat divers droite, a recueilli quant à lui 19,5% des voix.

(M.B)

05 Fév

Politique en tweet…ça chauffe !

Les jours défilent avant les élections, le ton monte, et le mouvement s’accélère …

A Dijon, Danielle Juban du Modem lance les invitations pour François Rebsamen :

Pendant qu’Alain Houpert se lance dans une analyse socio-économico-politique :

Dans la Nièvre, Gaêtan Gorce craque, désespéré par les économies budgétaires annoncées:

Pendant que Patrice Joly fait la tournée des ministères, en camionnette :

30 Jan

Démocratie : stop ou encore ? Gaëtan Gorce en librairie

Le sénateur socialiste de la Nièvre , Gaëtan Gorce est une voix souvent libre au sein du Parti Socialiste , libre et féconde, avec une nouvelle publication qui résonnera forcémment après les dernières enquêtes d’opinion sur la perte de crédibilité croissante des politiques.

livre gorce

Il publie ce jeudi aux éditions Riveneuve « Démocratie , stop ou encore », un entretien avec Daniel Scornet au cours duquel il s’interroge sur les moyens de réconcilier le politique avec le citoyen.

« promotion d’une « contre-démocratie », c’est-à-dire des  contre-pouvoirs à tous les niveaux ; référendums d’initiative populaire,  tirage au sort plus systématique ; rotations permanentes entre les fonctions de dirigeant et dirigé ; émergence de pouvoirs neutres ; inclusion dans les décisions des jeunes, des femmes, des non-diplômés ; réformes institutionnelles… »

24 Jan

Gaetan Gorce en colère sur le quai ?

Après Cécile Untermaier qui nous a livré une tranche de vie ferroviaire avec Nicolas Sarkozy , c’est au tour de Gaetan Gorce de nous faire part des vicissitudes d’un élu très souvent sur les rails entre Paris et la Nièvre…grosse colère du sénateur, partagée sur twitter :


puis ensuite