03 Déc

Régionales : un nouveau sondage donne Marie-Guite Dufay gagnante mais…

dufayLa tête de liste socialiste (et présidente sortante de Franche-Comté) Marie-Guite Dufay pourrait remporter l’élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté, selon un sondage IPSOS-STERIA publié aujourd’hui par nos confrères du Monde. Mais toutes les hypothèses sont encore envisageables, les 3 principaux candidats étant au coude à coude.
Continuer la lecture

09 Oct

Régionales : la (très) longue marche de la gauche de la gauche

Nathalie Vermorel, sur le plateau de "La voix est libre" - octobre 2015

Nathalie Vermorel, sur le plateau de « La voix est libre » – octobre 2015

Dire que la constitution de la liste du Front de Gauche est difficile … voilà qui relève du doux euphémisme! D’ailleurs, même le terme « Front de Gauche » devrait être absent de la campagne tant les choses sont compliquées de ce côté-là de l’échiquier! Les discussions piétinent entre toutes les composantes de la gauche de la gauche et commencent à exaspérer une partie des candidats qui veulent pouvoir (enfin!) mener campagne! Continuer la lecture

31 Mar

La gauche s’efface en Saône-et-Loire…

André Accary (UMP), probable futur président du Conseil départemental de Saône-et-Loire

André Accary (UMP), probable futur président du Conseil départemental de Saône-et-Loire

Avec la bascule du département, dimanche soir, la Saône-et-Loire voit logiquement son assemblée profondément renouvelée. Les chiffres sont impressionnants : on compte seulement 15 réélus … ce qui signifie que le conseil départemental va accueillir 43 petits nouveaux ! Continuer la lecture

25 Mar

La Saône-et-Loire peut-elle basculer à droite ?

saone_et_loireLa réponse est évidemment oui … mais il reste de très nombreuses incertitudes dans ce département ! La gauche résiste en effet en Saône-et-Loire : elle recule nettement par rapport à 2011 mais, globalement, elle reste en tête avec un total de 38,5% des voix, devant le bloc de droite qui la talonne à 37,6% et l’extrême-droite, plus faible qu’ailleurs à 23,5%.  Continuer la lecture

26 Sep

Sénatoriales : gros plan sur l’Yonne

yonne14 candidats en lice et c’est un record dans le département ! On parle bien de candidats parce qu’avec deux sièges , l’Yonne est soumis à l’ancien mode d’élection avec un scrutin majoritaire à deux tours qui permet de très nombreuses manœuvres et tractations entre les deux tours , et il va y avoir de quoi discuter entre ces 14 candidats, avec en particulier un véritable embouteillage à droite avec 7 candidats avec ou sans étiquette ! Continuer la lecture

30 Mar

Montceau : Didier Mathus cède son fauteuil à Marie-Claude Jarrot

Marie-Claude Jarrot

Marie-Claude Jarrot

La candidate Marie-Claude Jarrot arrive en tête du 2nd tour des élections municipales à Montceau avec 50,4% des voix. Elle succède au maire PS, Didier Montceau, qui échoue à décrocher son 4ème mandat.

Didier Mathus a recueilli 40,8% des voix, 700 de moins que la candidate élue. Le Front national mené par Lilian Noirot a terminé avec 8,9% des voix. Il a perdu plus de 300 voix entre les deux tours.

A l’issue du 1er tour, Didier Mathus était dans une situation inconfortable. Lui qui avait toujours été élu dès le 1er tour, il avait été nettement distancé par Marie-Claude Jarrot, ex UMP, et qui avait présentée une liste sans étiquette. Résultat : 37% des voix pour lui, 41,3% pour elle.

Didier Mathus pouvait toutefois espérer récupérer quelques voix au 2nd tour : celles des abstentionnistes notamment, très nombreux au 1er tour (44,5%). Il y a certes eu un sursaut des électeurs ce dimanche avec près de 800 votants supplémentaires (61,3% des inscrits) mais cela n’a pas suffit. Le maire sortant de Montceau comptait également sur les voix des électeurs d’André Gillot, candidat du Front de gauche, qui avait recueilli 500 voix au 1er tour. Mais André Gillot lui-même n’avait pas appelé à voter pour Didier Mathus. Et 500 voix n’auraient pas été suffisantes…

(M.B)