23 Nov

Coup de coeur ! « Entre deux mondes » d’Olivier Norek

Présentation de l’éditeur

Ce polar est monstrueusement humain,  » forcément  » humain : il n’y a pas les bons d’un côté et les méchants de l’autre, il y a juste des peurs réciproques qui ne demandent qu’à être apaisées.

Bouleversant

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l’attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir.

Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu’il découvre, en revanche, c’est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n’ose mettre les pieds.

Un assassin va profiter de cette situation.

Dès le premier crime, Adam décide d’intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est flic, et que face à l’espoir qui s’amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou.

Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu’elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d’ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.

 

Suivez l’actualité d’Olivier Norek sur sa page Facebook !

Récidives, un formidable thriller de Sonja Delzongle !

Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa liberté. Il y a trente ans, il a tué sa femme à mains nues, devant leur fille, Hanah. Jamais il n’aurait été démasqué si la fillette n’avait eu le courage de le dénoncer. Malade, nourri d’une profonde haine, il n’aura de cesse de la retrouver avant de mourir.

À New York, au même moment, Hanah, qui a appris la libération de l’assassin de sa mère, est hantée par le serment qu’il lui a fait de se venger. De cauchemars en insomnies, son angoisse croît de jour en jour. Pourquoi a-t-il tué sa mère? Quand surgira-t-il? Quels sont ces appels anonymes?

La confrontation est inévitable.  

Quand on est traqué, mieux vaut-il se cacher, ou regarder la mort dans les yeux?

Plus d’infos sur Sonja Delzongle sur sa page wikipedia

« Vermines », un premier roman d’humour noir de Romain R Martin…

Bourganeuf, petite commune isolée dans la Creuse. Arnaud Vallaud, jeune taxidermiste asocial et cynique, impose le respect par sa verve et sa mauvaise foi. Accompagné de Pascalin, le brave du village, il tient une boutique et mène une vie très monotone jusqu’au jour où une armoire normande écrase son chien. Son quotidien se transforme alors en une série d’aventures burlesques et tragiques. Hasard, accident ou vengeance ? On n’est jamais aussi seul qu’on le croit…

Vous pouvez suivre l’actualité de Romain R Martin sur sa page Facebook !

 

Joël Nivard et Laurine Lavieille présentent « Terminus – La gare en noir » !

Terminus – la gare en noir, LINOL FRANCK, NIVARD JOËL, VILLEMAUD FRANCK, JARDY LAURENCE, LAVIEILLE LAURINE

Comment « partir à l’heure » lorsque les souvenirs d’une vie de cheminot vous hantent ?

Qui est cette jeune femme, blottie contre une statue du parvis de la gare ?

Alice parviendra-t-elle à prendre son train et à fuir cet homme qui la poursuit ?

En mai 1945, qu’est-il arrivé à Jeanne pour que celle-ci défile tondue sur la place Maison-Dieu ?

Qu’attend le chien Argos, les yeux rivés sur l’escalier descendant vers les quais ? Un voyage haletant, pour des plumes ferroviaires : Terminus gare des Bénédictins. Cinq nouvelles noires dans lesquelles Laurence Jardy, Laurine Lavieille, Franck Linol, Joël Nivard et Franck Villemaud parent la gare des Bénédictins d’un voile sombre. Chaque récit suit les destins tourmentés de personnages à la croisée de leur vie. Les illustrations de Lionel Londeix associées aux photographies de Radouan Aounzou donnent à ce lieu si symbolique pour la ville de Limoges une dimension noire et tragique. 

Illustrations de Lionel LONDEIX

Photographies de Radouan AOUNZOU

La bio de Joël Nivard est ici !

Les auteurs parlent de leur livre par

 

Total K.O., Laurine Lavieille

Marika Farkas est lieutenant de police à Marseille. Elle se retrouve mutée à Limoges, ville qui lui est totalement inconnue. À peine a-t-elle pris ses marques avec sa petite fille Lisa qu’une affaire de disparition l’appelle, tandis qu’elle reste hantée par l’assassinat récent de l’homme qu’elle aimait. Une histoire de meurtres et de passions amoureuses pleine de suspense. Laurine Lavieille est enseignante. Passionnée de littérature, de cinéma et d’art en général, elle inscrit son travail dans l’univers des cultures populaires. Militante pour l’éducation, elle est aussi très sensible à la question des droits des femmes et de leur émancipation. Laurine Lavieille réside aujourd’hui à Limoges.

La bio de Laurine Lavieille est par ici !

10 Nov

Brive-la-Gaillarde « Au fil des pages »…

LA FOIRE DU LIVRE 2017

Les talents de la rentrée littéraire seront présents à Brive pour fêter les mots et les livres
Kaouther Adimi, Laure Adler, Isabelle Alonso, Philippe Besson, Franck Bouysse, Michel Bussi, Laetitia Colombani, Patrick Deville, Marc Dugain, François-Henri Désérable, Brigitte Giraud, Olivier Guez, Véronique Olmi, Monica Sabolo, Alice Zeniter , Anne et Claire Berest, Grégoire Bouillier, Sorj Chalandon, Pauline Dreyfus, Xavier Durringer, Irène Frain, Claudie Gallay, Jean-Michel Guénassia, Raphaël Haroche, Fabrice Humbert, Alexis Jenni, Michel Le Bris, Hervé Le Tellier, Isabelle Monnin, Tobie Nathan, Amélie Nothomb, Christophe Ono-dit-Biot, Katherine Pancol, Emmanuel Pierrat, Philippe Pollet-Villard, Matthieu Ricard, Eric Reinhardt, Jean-Luc Seigle, Christian Signol, Joy Sorman, Romain Slocombe et bien d’autres…

Télécharger le GUIDE de la manifestation:
GUIDE FL BRIVE 2017

01 Nov

« Hôtel du Grand Cerf », de Franz Bartelt

Hôtel du Grand Cerf, Franz Bartelt

Présentation de l’éditeur

À Reugny, petit village au cœur des Ardennes, plane depuis cinquante ans le secret de la mort de Rosa Gulingen. La star mondiale de cinéma avait été découverte noyée dans la baignoire de sa chambre à l’Hôtel du Grand Cerf, qui accueillait l’équipe de son prochain film ; du bout des lèvres la police avait conclu à une mort accidentelle. Quand Nicolas Tèque, journaliste parisien désœuvré, décide de remonter le temps pour faire la lumière sur cette affaire, c’est bien logiquement à l’Hôtel du Grand Cerf qu’il pose ses valises. Mais à Reugny, la Faucheuse a repris du service, et dans le registre grandiose : le douanier du coin, haï de tous, est retrouvé somptueusement décapité. Puis tout s’enchaîne très vite : une jeune fille disparaît ; un autre homme est assassiné. N’en jetons plus : l’inspecteur Vertigo Kulbertus, qui s’est fait de l’obésité une spécialité, est dépêché sur place pour remettre de l’ordre dans ce chaos.

Pour en savoir plus sur Franz Bartelt

 

 

Sacha Guitry, une vie en bande dessinée !

Sacha Guitry, une vie en bande dessinée

Scénariste : DIMBERTON François

Coloriste : PAILLAT Magali

Illustrateur : CHABERT Alexis

Chez Delcourt/Mirages

 Présentation de l’éditeur

Sacha Guitry était un artiste exceptionnel. Dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste, il a écrit 124 pièces de théâtre et s’est marié 5 fois. Sa vie virevoltante méritait bien une bande dessinée !

 

L’auteur bordelaise Sandrine Roy nous offre la suite de « Lynwood Miller » !

Lynwood Miller, Pas de printemps pour Eli, Sandrine Roy

Présentation de l’éditeur

Lynwood Miller, le retour !

Le beau mais ténébreux ex-GI coule le parfait amour avec la jeune, belle mais très curieuse Éli. Tous deux profitent béatement des douceurs de l’été pyrénéen lorsqu’un coup de téléphone vient rompre cette quiétude : le père de Lynwood est décédé. L’ancien membre des forces spéciales américaines va devoir retourner au Texas pour l’enterrement. Il va lui falloir aussi révéler à ce qui reste de sa famillle qu’il n’est pas mort depuis vingt ans ! Sa fiancée est, bien sûr, du voyage. Tout juste arrivé dans le ranch familial pour les obsèques, le couple découvre que des truands font pression sur James, le frère de Lynwood, qui doit juger – et condamner ? – un redoutable trafiquant…

Drogue, assassinat, enlèvement, poursuites, massacre, rien ne manque à cette nouvelle aventure de Lynwood Miller au pays des cow-boys et… du gaz de schiste. Il faudra toute la détermination et les compétences particulières de l’ancien soldat et les pouvoirs quelque peu stupéfiants d’Éli pour sauver leurs proches des agissements de la pègre.

Suspense, amour, rebondissements et pouvoirs extraordinaires garantis.

 

Auto et polar en Nouvelle Aquitaine : « Peurs bleues » de Patrice Vergès

Peur bleue, Patrice Vergès

 Présentation de l’éditeur

1967, Jean-Pierre Mancini, pilote amateur, participe à la célèbre Coupe R8 Gordini. Au décès brutal de son père, lui même ancien coureur automobile, il se découvre une demi-sœur dont il n’avait pas connaissance. Il se noue alors une étrange et troublante histoire entre eux. Leurs rapports défendus aussi ambigus qu’énigmatiques vont produire une succession de morts violentes et inexpliquées autour d’eux. l’existence « bleue Gordini » de Jean-Pierre se teinte en rouge sang dans cette intrigue

 

Sexa, Patrice Vergès

 Présentation de l’éditeur

Abandonnée par son mari, licenciée par son employeur, à 57 ans, Sylvie se cogne dans une existence trop étriquée. La découverte de sa propre adresse sur le GPS de la voiture d’occasion récemment achetée, va l’entraîner à rechercher sa précédente propriétaire. En la retrouvant, Sylvie pousse les portes de l’enfer. Plongée dans un trafic d’organes humains organisé par une filière moldave, en risquant sa vie, Sylvie va se révéler et donner un véritable sens à son existence à l’aube de la soixantaine.

 Biographie de l’auteur

Sexa est le seizième ouvrage de Patrice Vergès. Journaliste automobile spécialisé depuis 40 ans, il partage ses activités entre le reportage et l’écriture de livres. Depuis 2006, il a publié neuf thrillers, un genre qui le passionne. Dans la majorité d’entre eux, l’action se situe dans les années 60/70. Une époque qu’il affectionne et qui concourt à imprégner ses romans d’une atmosphère nostalgique très singulière.