19 Sep

50ème édition du Circuit des Remparts, « Un circuit immuable » de Jean-Luc Fournier… l’histoire continue de s’écrire…

Un circuit immuable, histoire du circuit des remparts d’Angoulême, Jean-Luc Fournier

Présentation de l’éditeur

Tel est le titre du livre édité à l’occasion de ce 80ème anniversaire du Circuit des Remparts d’Angoulême. Jean-Luc FOURNIER, dont c’est le 18e ouvrage, a relevé, à la demande de l’association, le challenge de raconter, pour la première fois, l’histoire de cette course. La plongée dans les archives lui a permis de faire ressortir les évènements marquants de la manifestation.

En outre, cet ouvrage, grâce à de nombreuses photos dont certaines inédites, permet de « vivre de l’intérieur » l’histoire du seul circuit français dont le tracé reste inchangé depuis 1939. Les amateurs de motos seront aussi heureux que les passionnés d’automobile de découvrir ou redécouvrir les pilotes les plus glorieux de l’époque. Marc Nicolosi, qui connait bien Angoulême, pour avoir répondu présent aux sollicitations des élus pour organiser une commémoration du Circuit des Remparts a accepté d’en écrire la préface. Plus de 300 photos et illustrations permettent de se familiariser avec « l’indicible ambiance qui règne sur la Charente, chaque année, à la mi-septembre ».

C’est une belle manière de fêter le 80e anniversaire de la plus ancienne manifestation angoumoisine, le Circuit des Remparts faisant partie désormais du riche patrimoine d’Angoulême, Ville d’Art et d’Histoire !

Retour en images, lors des essais du dimanche matin…

©Amandine Gazeau et Bob Garcia

17 Sep

Les livres de la 50ème édition du Circuit des Remparts d’Angoulême : Concours d’élégance – le rêve automobile, Patrick Lesueur, E.T.A.I.

Le vendredi 16 septembre au soir, la 50ème édition du Circuit des Remparts d’Angoulême présentait le concours d’élégance sur la place du Champs de Mars devant une foule dense et passionnée…

L’occasion de (re)découvrir le livre…

Concours d’élégance – le rêve automobile, Patrick Lesueur, E.T.A.I.

Présentation de l’éditeur

Difficile de trouver un concept de manifestation qui a conjugué durant plusieurs décennies plus de luxe et d’ostentation que les concours d’élégance. Si cette élitisme peut paraître de nos jours quelque peu suranné, voire indécent, son faste à la fois brutal et magnifique fascine toujours autant en ce XXIe siècle, bien trop normalisé et terne. N’oublions pas que ces rassemblements ont aussi permis, à l’instar des grands transatlan4ques du moment, aux artistes et créateurs les plus prisés, de s’exprimer en toute liberté, au-delà d’une quelconque rentabilité mesquine. Tous les ingrédients sont réunis pour un bien précieux : le rêve. Dans un premier temps, les organisateurs sélectionnent soigneusement des lieux connus pour leur calme et leur volupté, comme Longchamp, Deauville, Cannes, La Baule, Vichy, Nice, Enghien, où se déplaceront dans un silence feutré de dispendieuses automobiles, dont les élégantes silhouettes doivent tout aux plus grands noms de la carrosserie de l’époque. Atout supplémentaire, ces apparitions sont présentées par de jolies femmes recrutées (pour la plupart) au sein des pages du Bottin mondain. Elles se parents de toilettes signées des maîtres de la haute couture parisienne, afin de tenter la meilleure symbiose possible avec les machines qu’elles accompagnent. Bien entendu ces tenues affirment également notre savoir-faire national dans ce domaine. Mais sans vouloir nullement minimiser aucun des rôles importants joués par tous ces acteurs participant à la fête, c’est bien la reine automobile que les spectateurs médusés viennent admirer. Cet ouvrage n’a pour unique but que de vous faire participer à un délicieux voyage dans le temps.

Biographie

Après des études aux Beaux-Arts de Paris, Patrick Lesueur débute en 1971 une carrière de dessinateur de bandes dessinées notamment pour l’hebdomadaire Pilote. En plus de sa fonction de créateur graphiste, notre artiste voue une passion pour l’histoire automobile ce qui le conduit à la fin des années 1990 à entamer une nouvelle profession d’écrivain chez ETAI donnant ainsi naissance à une vingtaine d’ouvrages.

Retour en images du Concours d’élégance 2022…

©Amandine Gazeau & Bob Garcia

15 Sep

Les livres de la 50ème édition du Circuit des Remparts d’Angoulême : Abarth, voitures de course, 1949-1974, Collectif, ETAI, mai 2021

Les samedi 17 et dimanche 18 septembre, la 50ème édition du Circuit des Remparts d’Angoulême proposait l’exposition « Abarth » aux Jardins de l’Hôtel de Ville (accès libre).

L’occasion de redécouvrir l’épopée de ces fabuleuses voitures de course à travers le beau livre…

Abarth, voitures de course, 1949-1974, Collectif, ETAI, mai 2021

Présentation de l’éditeur

L’œuvre de Carlo Abarth, issue de sa célèbre manufacture de voitures de sport de Turin entre les années 1950 et 1970, comprend une gamme impressionnante d’automobiles fascinantes, du modèle Fiat standard modifié aux prototypes fabriqués à la main. À l’occasion de son 70e anniversaire, les voitures de course uniques Abarth de la collection Möll ont été présentées sous un nouveau jour par des photographes internationaux renommés. Accompagné d’images historiques et des souvenirs personnels des témoins de cette époque et des légendes du sport automobile, ils offrent un voyage visuellement stupéfiant dans un âge d’or de la course automobile.

Et quelques voitures présentes à la 50ème édition…

Programme complet de la 50ème édition du Circuit des remparts d’Angoulême

©Bob Garcia & Amandine Gazeau

Les livres de la 50ème édition du Circuit des Remparts d’Angoulême : Ils ont fait Le Mans, Jean Charles Stasi

Du vendredi 16 septembre au samedi 5 novembre la 50ème édition du Circuit des Remparts d’Angoulême proposait l’exposition « Louis Rosier : de la Résistance à l’Endurance » (Espace Mémoriel, 34 rue de Genève ; du 16 au 18 sept. : 10h – 19h. Les samedis 1er oct. et 5 nov. : 14h – 18h. Visite sur RDV : du 19 oct. au 4 nov. ; accès libre).

L’occasion de (re)découvrir le destin exceptionnel de Louis Rosier et de bien d’autres pilotes qui ont créé le mythe des 24 Heures du Mans, à travers le livre…

Ils ont fait Le Mans, Jean Charles Stasi, Éditions L’Apart, juin 2012

Et de découvrir quelques photos de l’exposition, sur l’incroyable épopée de Louis Rosier aux 24 Heures du Mans 1950…

Programme complet de la 50ème édition du Circuit des remparts d’Angoulême

©Bob Garcia & Amandine Gazeau

 

19 Sep

Circuit des Remparts Angoulême 2021 : « Un Circuit Immuable – Histoire du Circuit des Remparts d’Angoulême » de Jean-Luc Fournier

Un Circuit Immuable – Histoire du Circuit des Remparts d’Angoulême

Jean-Luc Fournier

 

Présentation de l’éditeur

Tel est le titre du livre édité à l’occasion de ce 80ème anniversaire du Circuit des Remparts d’Angoulême. Jean-Luc FOURNIER, dont c’est le 18e ouvrage, a relevé, à la demande de l’association, le challenge de raconter, pour la première fois, l’histoire de cette course. La plongée dans les archives lui a permis de faire ressortir les évènements marquants de la manifestation tant dans sa période historique que dans son histoire récente.

 

Notre avis

Livre destiné aux passionnés ou simples amateurs d’automobile désireux de connaître l’histoire du mythique de la course et du Circuit des Remparts. Une riche et rare iconographie rend la lecture agréable et permet de visualiser les périodes clés de cette fabuleuse saga. Incontournable et indispensable !

©Bob Garcia

Quelques départs et arrivées mythiques de l’édition 2021…

11 Sep

Guy Lefranc, un reporter toujours d’actualité : « Le principe d’Heisenberg » et « La stratégie du chaos »

   

Guy Lefranc, un reporter toujours d’actualité

En à peine un an, la sortie du « Principe d’Heisenberg » et de « La stratégie du chaos », ainsi que le lancement par Hachette d’une collection en kiosque offre l’occasion de faire le point sur l’évolution du personnage créé en 1952 par Jacques Martin depuis la disparition du père d’Alix.

A l’origine, Jacques Martin (1921-2010) n’a dessiné que les trois premières aventures de son personnage, avant de n’en conserver que le poste de scénariste. Homme prévoyant, il avait assuré sa succession sur deux voies parallèles, avec des auteurs chargés de poursuivre après son décès les aventures de son reporter à la fois dans les années 1950 et à l’époque contemporaine.

« Le principe d’Heisenberg » et « La stratégie du chaos », les deux dernières histoires en date, parues à six mois d’intervalle à l’automne 2017 et au printemps 2018, font toutefois exception à cette règle d’alternance, avec deux intrigues ancrées dans les fifties. Dans le premier, un crime sanglant cache un complot d’Etat. Dans le second, un milliardaire cloîtré dans un gigantesque navire hig-tech, lointain cousin de l’arche de Noé et du Nautilus du Capitaine Nemo, veut provoquer un holocauste nucléaire pour assurer à la terre un avenir meilleur.

Ses successeurs poursuivent bien sûr une certaine tradition établie par Jacques Martin : l’importance du décor régional (« Le principe d’Heisenberg »), qui peut faire écho aux Vosges de « La grande menace », le premier album, la passion de Jacques Martin pour les voitures de sport, ou encore l’art de la catastrophe et du chantage à grande échelle. Mais les albums récents apportent une dimension supplémentaire, avec l’apparition de personnages ayant réellement existé.

Ainsi « La stratégie du chaos » s’achève-t-il sur une rencontre, dans le cadre des JO de Melbourne (1956), entre Guy Lefranc et le marathonien français Alain Mimoun, médaille d’or olympique cette année-là. Auparavant, le reporter avait croisé la route de Johnny Stompanato, le mari mafieux de la comédienne Lana Turner (« Le châtiment ») et même le cosmonaute Youri Gagarine (« L’homme oiseau »).

Un ancrage bienvenu qui donne un nouveau cachet à l’univers de Lefranc, qui tient autant au globe-trotter intrépide hérité de Tintin, qu’à l’héritage de Jules Verne et de James Bond. En attendant un anniversaire : celui du trentième album.

Lefranc T28 « Le principe d’Heisenberg »

Scénario : François Corteggiani

Dessin : Christophe Alvès

48 pages

 

Lefranc T29 « La stratégie du chaos »

Scénario : Régric

Dessin : Roger Seiter

48 pages

Editions Casterman

 

11 Juin

L’école du polar de Limoges à l’honneur dans « 9h50 le matin » avec Franck Linol et Laurence Jardy !

Plein phare sur un des leaders de « l’école du polar » de Limoges. Aurélie Bambuck reçoit l’excellent Franck Linol dans « 9h50 le matin ».

Et Christophe Zirnhelt offre à une heureuse téléspectatrice le livre « La femme aux manière de chat » de Laurence Jardy !

Présentation de l’éditeur :

Une femme retrouvée morte au pied d’une collégiale. Il y a des prières qui tournent mal. Surtout qu’il ne s’agit pas de n’importe quelle femme. Mais de la maîtresse d’Arkhipov, le capitaine de gendarmerie de Saint-Léonard-de-Noblat. Maudit, le capitaine ? Où est-il écrit qu’il perdrait toutes celles sur lesquelles il poserait un peu plus fort son regard gris ? Dans une enquête qui risque de vous tenir en haleine, vous suivrez les déambulations du capitaine russe au sein de la grande maison Éducation nationale. Que s’y passe-t-il donc dans ces salles de classe, dans ces salles des profs lorsque les portes se referment ? Et si la mauvaise parole pouvait tuer ? Une histoire de manipulation parfaitement ciselée !

 

 

08 Juin

Festival Vins Noirs de Limoges

 

Christophe, Delphine et la pétillante Fabienne Thibeault rendent hommage aux femmes et à la littérature en Nouvelle Aquitaine, à travers les destins de Régine Deforges et de George Sand.

L’occasion de (re)découvrir en images le village de Montmorillon, sa Cité du livre et son salon du livre !

Delphine nous donne aussi rendez-vous aux rencontres Polar et Vin « Vins Noirs » du 7 au 9 juin 2018 à Limoges…

30 Mai

Une trace dans le ciel, d’Agnès Clancier

Une Trace dans le ciel, d’Agnès Clancier

Présentation de l’éditeur

Une trace dans le ciel relate l’histoire de Maryse Bastié, pionnière de l’aviation.Elle s’efforce de vider son esprit. D’oublier ce qu’elle sait. Ce qu’elle a vécu ces derniers jours, ces derniers mois. Elle doit tout effacer. Tout sauf l’enfance, la jeunesse, l’amour, les défis, la folie, ce qui, d’elle, leur sera pour toujours inaccessible. Ce qui la rend invulnérable.

Arrêtée par la Gestapo, en mars 1944 pour ses activités de résistante, une femme tente, dans la solitude de sa cellule, de surmonter sa peur pour affronter l’épreuve de la détention et des interrogatoires, d’accepter la perspective de sa propre mort tout en gardant intactes sa détermination et sa foi en l’avenir.
Aviatrice célèbre pour avoir, dans les années trente, battu de nombreux records internationaux, elle se remémore son enfance, les moments heureux de son existence, les êtres qu’elle a aimés, les exploits accomplis, puisant dans ce passé et dans la résurgence d’émotions anciennes la force dont elle a besoin.
Ce roman est inspiré de la vie de Maryse Bastié, une héroïne de l’aviation, de la résistance à l’occupant et de la cause des femmes, qui a relevé tous les défis de son temps et mené tous les combats pour la liberté. C’est aussi un formidable témoignage de cette époque où des fous volants, de Mermoz à Hélène Boucher, ont laissé, souvent au péril de leur vie, des traces dans le ciel, ouvrant ainsi la voie à l’aviation moderne.

Notre avis

Le récit passionnant et passionné d’une femme en avance sur son temps, tour à tour angoissant et émouvant, servi par l’écriture  à la sensibilité exceptionnelle d’Agnès Clancier. Une réussite, et un vrai coup de coeur !

Plein phare sur Hicham Nazzal, pour son premier thriller « Nuits indomptables »

 

Les Nuits indomptables, Plon

Présentation de l’éditeur

Un premier roman noir entre Les nuits fauves et L’homme blessé.

Dans un train, Karim, 25 ans, d’une beauté sans égal, éclate en sanglots.
Dans un autre train, le même Karim regarde le paysage défiler, l’air plus léger.
Entre ces deux trains, un séjour dans un Paris pluvieux et sombre pendant lequel il commet une série de crimes.
Aucune préméditation.
Pourtant, toutes les victimes présentent un point commun.
Ce n’est pas l’histoire d’un serial killer, c’est l’histoire d’une série de passages à l’acte. L’histoire d’une recherche inconsciente qui s’affine.
Chacun de nous a été, est, ou sera, ce tueur en puissance.
Chacun de nous, à un moment, est confronté au voyage.