16 Sep

Transport à la demande : l’application Uber débarque à Toulouse

© Uber Toulouse

© Uber Toulouse

C’est le buzz de la journée. Uber a débarqué ce lundi matin sur Toulouse.

Cette application américaine pour Smartphone propose un service de transport à la demande. Uber met en relation des particuliers avec leur propre voiture qui vont transporter d’autres particuliers. Le trajet est ensuite facturé. L’apps existe déjà dans 200 villes à travers le monde. Une concurrence frontale avec … lire la suite

 

 

31 Juil

Le Sanctuaire de Lourdes à l’heure de la geek attitude

Au Sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes, pas question de rater le virage numérique. Le pôle multimédia du Sanctuaire l’a compris depuis longtemps en proposant aux pèlerins une multitude de services en ligne. Dernière en date : la sortie de l’application officielle pour smartphones. 

© Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes / Office de tourisme

© Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes / Office de tourisme

L’application officielle du Sanctuaire de Lourdes

Annoncée depuis des mois, l’application officielle du Sanctuaire de Lourdes est disponible pour smartphones (Android et Iphone) depuis 3 semaines. Entièrement gratuite, l’application permet de suivre, en temps réel : la Grotte, les processions et les messes. Il est également possible d’envoyer une intention de prière depuis votre téléphone qui sera ensuite déposée à la Grotte. On peut effectuer un don en ligne pour soutenir le site ou obtenir des informations sur les prochains pèlerinages. Sans oublier les vidéos, l’actualité du Sanctuaire et toute l’histoire de Bernadette. Le tout est accessible en trois langues : français, italien, anglais (les versions arabe et chinois sont prévues dans la prochaine mise à jour). Pour résumer, cette application est un véritable « couteau suisse numérique » du pèlerin. « Nous l’avons voulu le plus accessible possible » explique l’équipe du pôle multimédia du Sanctuaire.

YouTube, réseaux sociaux, Flick, site web,… un Sanctuaire connecté !

L’application officielle du sanctuaire de Lourdes est le dernier outil numérique créé par le pôle multimédia. Depuis des années, ce dernier tente d’investir tous les espaces numériques. A commencer par internet avec, pas moins, de 3 sites web (un site portail, le site du diocèse de Tarbes et le site du sanctuaire). Un trio qui attire plus de 3 millions de visiteurs par an. Parallèlement, la web-TV du Sanctuaire est suivie quotidiennement par 25 000 internautes. Notre-Dame de Lourdes est évidemment sur les réseaux sociaux Facebook Twitter et Flick. Une chaîne YouTube propose prés de 550 vidéos. Et un service de Newsletter complète le dispositif. Un arsenal numérique indispensable pour répondre aux besoins des 6 millions de visiteurs par an et au milliard de catholiques à travers le monde.

L’univers web 2.0 du Sanctuaire de Lourdes en un clic :

> Site officiel du Sanctuaire de Lourdes : http://fr.lourdes-france.org/
> Application du Sanctuaire de Lourdes : Androïd & Apple
> Page Facebook du Sanctuaire de Lourdes : https://www.facebook.com/ndlourdes/ 
> Page Twitter du Sanctuaire de Lourdes : https://twitter.com/lourdes_france
> Page Flick du Sanctuaire de Lourdes : https://www.flickr.com/photos/lourdes_sanctuaires/
> Chaîne YouTube du Sanctuaire de Lourdes : https://www.youtube.com/user/LourdesWebTV

11 Juil

Cambriolage : lister vos objets de valeurs avec l’application toulousaine Cambrio-Liste

Répertorier ses objets de valeurs pour mieux lutter contre les cambriolages et les vols. C’est l’objectif de « Cambrio-liste », une application smartphone unique en France et inventée par la gendarmerie de Haute-Garonne. 

© Cambrio-Liste

© Cambrio-Liste

Conçue à Toulouse, Cambrio-liste est présentée, ce matin à Balma, par l’AGEA (groupement d’assurances) et la gendarmerie de Midi-Pyrénées. L’application « permet de créer de manière simple et rapide l’inventaire de vos biens de valeur » explique le responsable du projet. Vous pouvez ainsi saisir la marque, le type, le numéro de série et rajouter une photo. Et si vous êtes, un jour, victime d’un cambriolage ou d’un vol, vous pouvez communiquer votre catalogue au gendarme ou policier qui prendra votre plainte. Vous augmentez ainsi vos chances de retrouver vos biens. D’autant plus que chaque année, de très nombreux objets volés sont découverts par les forces de l’ordre, mais ne sont jamais restitués à leurs propriétaires faute de renseignements.

Cambrio-liste offre également la possibilité de sauvegarder son catalogue (en fichier informatique imprimable), de localiser la gendarmerie la plus proche et de recevoir des conseils pratiques pour améliorer votre sécurité. En un mot, Cambrio-liste est une application indispensable avant de partir en vacances. La seule crainte sera désormais ne pas se faire voler son téléphone.

Cambrio-liste est disponible gratuitement sur AppleStore ou Android

 

30 Juin

Envie de se baigner dans une rivière de Midi-Pyrénées ? Vérifier l’état de l’eau avec votre smartphone

© Les Agences de l'eau

© Les Agences de l’eau

Envie de vous baigner, cet été, dans une rivière ? ou de pêcher dans un petit cours d’eau ? Mais comment savoir si ce dernier n’est pas pollué ?

L’application « Qualité Rivière » pour smartphone, vous donne gratuitement la réponse. Développée par les agences d’eau, « Qualité Rivière » vous permet de connaître l’état des cours d’eaux les plus proches de chez vous. La base recense des milliers de rivières dont les 2385 du Sud-Ouest (bassin Adour-Garonne).

La qualité de l’eau est notée grâce à 3 niveaux couleurs : bleu (très bon état), vert (bon état) et rouge (mauvais état). Les données sont fournies par les 5000 stations de suivi qui mesurent la température de l’eau, les taux de nitrates, les phosphates, les microalgues,… Une application indispensable pour les pêcheurs, vacanciers, kayakistes ou randonneurs.

L’application « Qualité Rivière » disponible gratuitement sur Apple ou Androïd.

24 Juin

Les horaires des magasins dans votre poche grâce à l’application toulousaine 123horaire

© 123horaire

© 123horaire

A quelle heure ouvre la Poste de mon quartier ? Quand ferme ma banque ou ma supérette ? Autant de question qui nous complique notre vie quotidienne. C’est pourquoi 3 ingénieurs toulousains ont inventé l’application 123horaire pour smartphone et tablette. « Le service 123horaire permet dʼidentifier où se trouve le magasin recherché le plus proche et vous renseigne sur ses horaires dʼouverture » explique les fondateurs. Une application commerces et services qui répertorie plus de 250 000 enseignes dans toute la France, réparties dans une dizaine de catégories (Alimentation, Culture et Loisirs, Hôtels, Shopping, Services, Restaurants,..).

Disponible sur Iphone, Androïd, Ipad et internet, l’application est entièrement gratuite. Lancée officiellement il y a un an,  elle connait aujourd’hui le succès avec une nouvelle version. 123horaire compte « Plus de 10 000 téléchargements et 500 000 visiteurs par mois sur le site web » précise les 3 co-fondateurs trentenaires.

123horaire n’est pas le premier service web proposant les horaires d’ouverture des commerces. Mais après un petit test dans mon quartier toulousain, il faut avouer que le service est assez performant avec de nombreuses boutiques référencées. 123horaire devrait devenir rapidement une appli indispensable sur votre smartphone.

Plus d’info sur http://www.123horaire.com/

23 Juin

Urban Hist pour (re)découvrir le patrimoine de Toulouse

Rue de Metz et Place Esquirol en 1887  ©  Archives municipales de Toulouse

Rue de Metz et Place Esquirol en 1887 © Archives municipales de Toulouse

(Re)découvrez les rues de Toulouse avec Urban Hist. Créée par l’équipe des Archives municipales de Toulouse, l’application Urban Hist permet d’accéder aux photos et aux archives de la ville. Urban Hist se décline sur Smartphone (Androïd et Iphone), site web et Twitter (@UrbanHist_Tlse). Des milliers de photos anciennes sur le patrimoine toulousain accessible en un clic. L’application offre également des fiches inventaires et des informations archéologiques sur les monuments de la ville.

Plus d’info sur la page Urban Hist : cliquez ici

 

20 Juin

Knot, le nouveau jeu addictif conçu à Toulouse

© Sandie Vinhas & Matthias Furcy

© Sandie Vinhas & Matthias Furcy

Après 2048, Flappy Bird, voici…Knot, le nouveau jeu addictif sur smartphone et tablette. Conçu à Toulouse, Knot est un jeu ultra-simple où il faut relier des bulles qui portent le même numéro avant qu’elles disparaissent de l’écran. Le but étant de faire simplement le maximum de points. Knot « demande un peu de réflexion, de l’agilité et frustre très peu les utilisateurs grâce à l’augmentation progressive de la difficulté » explique son créateur, Matthias Furcy. Effectivement, le jeu tient vraiment ses promesses. Une fois téléchargé, il est très difficile de s’arrêter ! Knot est idéal dans les transports ou dans une salle d’attente.

Knot a été crée par Matthias Furcy, étudiant à l’école informatique INGESUP de Toulouse. Ce développeur passionné (déjà connu pour son application Mitra) a été aidé par Sandie Vinhas pour réaliser le graphisme et tester le jeu. Totalement gratuit, Knot est disponible sur Iphone et Ipad depuis le 11 juin. « Nous comptabilisons à l’heure actuelle 1546 téléchargements en une semaine » précise Matthias Furcy. Un démarrage correct qui devrait s’amplifier dans les prochaines semaines. Knot mérite le buzz !

Pour télécharger Knot : cliquez ici (Apple Store)

12 Mai

Inventée par un gersois, l’application MyVoice décroche le Grand Prix du concours Lépine

© MyVoice

© MyVoice

MyVoice est une application Smartphone permettant d’envoyer des messages audio, vidéos et des SMS éphémères dans plus de 70 langues. MyVoice surfe sur le succès américain des SnapChat, des photos éphémères qui s’autodétruisent quelques secondes après leur réception. L’application française MyVoice propose le même service mais avec des messages vocaux et des SMS. Mais la principale innovation provient de la traduction du message dans la langue maternelle de l’écouteur. MyVoice propose ainsi de le traduire automatiquement dans plus de 70 langues. Vous avez également la possibilité de programmer l’heure et le jour d’envoi. Très pratique en cas de fuseaux horaires.

L’application est disponible sous Android depuis 2 semaines. Et le sera prochainement sur Apple assure son inventeur, Jacques Pitoux. Ce natif du Gers est un «serial inventeur» comme le surnomme la presse. A 47 ans, il a déjà déposé pas moins de 30 brevets et compte deux titres au prestigieux concours Lépine qui récompense les inventions françaises. Ce week-end, il a décroché le Grand Prix du concours Lépine, avec MyVoice.

Aujourd’hui, Jacques Pitoux veut développer l’application depuis Dubaï où il vit depuis l’automne. Un exil nécessaire pour commercialiser son application selon le gersois. Associé avec son frère, Michel, et avec Pierrick Duret, le trio veut désormais recruter des développeurs pour concrétiser cette application du futur.

Pour plus d’info : http://myvoiceapp.com

29 Avr

La start-up toulousaine Ubleam réinvente les cartes de visite

C’est probablement la carte de visite du futur. La « BleamCard » est la première carte de visite interactive et connectée. Une idée innovante lancée par la start-up Ubleam, située à Labège, près de Toulouse.

© Ubleam

© Ubleam

La BleamCard est une carte de visite classique sur papier. A un détail près : elle contient un logo interactif (baptisé « Bleam » mise au point par la start-up toulousaine). Une fois donnée à votre contact professionnel, ce dernier la scanne avec son Smartphone et accède aussitôt à l’ensemble de vos coordonnées téléphoniques et numériques (site web, blog, contenus commerciaux, photo du titulaire,…). Un moyen efficace pour avoir également des données toujours à jour.

Une carte de visite 80 % papier et 20% numérique
Il faut avouer que le concept est innovant et plutôt bluffant (voir la vidéo de démo). A l’heure du tout numérique, La BleamCard « prend le contrepied en alliant Print et digital » explique les co-fondateurs d’Ubleam, Samuel Boury et Olivier Mezzarobba. Ils ont constatés que « L’échange de la carte de visite reste essentiel bien que les relations se digitalisent de plus en plus« .

Projet de commercialisation
Sans surprise, le système connait de plus en plus le succès. Il a été primé lors du dernier « LeWeb13 » à Paris (conférence internationale qui dessine l’Internet du futur). Aujourd’hui et ce jusqu’au 5 juin, Samuel Boury et Olivier Mezzarobba lancent une campagne de crowdfunding pour récolter des fonds et lancer la commercialisation du service. En attendant, la BleamCard est une bonne carte de visite pour Toulouse, candidate au label « French Tech« .

27 Avr

La start-up toulousaine FidelPass révolutionne la carte de fidélité

© FidelPass

© FidelPass

Ras-le-bol d’avoir une douzaine de carte de fidélité dans votre sac à main ou portefeuille lorsque vous partez faire du shopping ? Pourquoi ne pas inventer une carte unique et connectée ? C’est désormais possible avec FidelPass, développé par une start-up toulousaine du même nom. Elle déploie actuellement sa solution innovante après 4 ans de perfectionnement.

Dés 2010, FidelPass lance cette idée inédite de solution globale de fidélité. Le principe est plutôt simple : une carte de fidélité unique et dématérialisable sur Smartphone (Version disponible sous Android et Apple). Et une tablette chez les commerçants qui sert de borne d’enregistrement. Le service est gratuit pour le consommateur.

L’autre innovation de FidelPass est de s’adresser essentiellement aux commerces de proximité qui n’ont pas toujours les moyens d’offrir un système de fidélité comme ceux des grandes enseignes. FidelPass leur propose un programme de fidélisation avec des points et des réductions à offrir à leurs clients. En cas de démocratisation du service, cela peut rapidement devenir indispensable. A l’heure actuelle, « seulement » un cinquantaine de commerçants de Toulouse participe au concept.

FidelPass envisage également de se développer au niveau national. « L’ambition est de développer d’ici la fin de l’année sur Parsi et sur au moins une autre métropole française » explique Florent Martenne-Duplan, président de FidelPass. Aujourd’hui, FidelPass est basé dans le quartier de Compan Caffareli à Toulouse et emploi 5 salariés.